Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

miniatures

Pont-Croix 

Objets rares d'hier 

Le drusthuil, meuble typique du Cap-Sizun

 

La coiffe de deuil "ar jibilinen "

Ces objets sont visibles au musée du patrimoine 

Le  Marquisat de Pont-Croix

et en photo sur le blog

 

 

Recherche

Vous aimez la Bretagne

Vous aimerez le Cap-Sizun

situé au bout du monde, au pays des calvaires, au pays des chapelles, au pays du grandiose, là où finit la terre et commence la mer.

Regardez!!

 

 

 

 


 


Evel ar C'hap, n'eus bro ebet

Il n'y a pas de pays comme le Cap

Pont-Croix

Cap-Sizun côté pile et face

Beuzec

Cleden

Confort

Mahalon

Goulien

Plogoff 

Plouhinec

Pont-Croix 

Primelin

 

Toutes ces miniatures sont extraites de l'album photo du blog. Elles correspondent chacune à un article qu'il suffit de demander dans la liste des articles 

 

 

 

 

 

6 juillet 2008 7 06 /07 /juillet /2008 16:54
AR VAG KOLLET

Ar Vag kollet

''Cette gwerz m'a été chantée en 1937 par une personne de Poulgoazec. Il s'agit d'un naufrage qui a eu lieu il y a une soixantaine d'années%%%
      Texte relevé dans l'ouvrage du chanoine Pérennès sur Plouhinec et Poulgoazec%%%''

 


1- Kanton ar pont,kumun Plouenec.........Au canton de Pont-Croix, en la commune de Plouhinec%%%

Or vag neve zo chaviret......Un bateau neuf a chaviré%%%

E vont dar mor gant amzer gaer.....Ils allaient en mer par beau temps%%%

Donet varno ar goall amzer......Sur eux la tempête est venue%%%

2- Donet varno ar goal amzer.....Sur eux la tempête est venue%%%

Voant ket kapet da zon dar ger.......Ils ne pouvaient rentrer chez eux%%%

Or vag neve zo chaviret.......Un bateau neuf a chaviré%%%

Ha zo bet kals intanvezet......Il y a eu beaucoup de veuves%%%

3- Ha zo bet kalz intanvezed....Il y a eu beaucoup de veuves%%%

Ha muioc'h c'hoaz a vinoret....Et encore plus d'orphelins%%%

Me a vel deuz kichan va zi....De près de ma maison je vois%%%

Or vag neve e chaviri....Un bateau neuf qui chavire%%%

4- Me a vel deuz kichan va dor...Je vois de près de ma porte%%%

Or seiz martolod kreiz ar mor.....Sept matelots au milieu de la mer%%%

Or seiz martolod kreiz ar mor......Sept matelots au milieu de la mer%%%

Ne all den mont d'o chikour....Nul ne peut leur porter secours%%%

5- An intanvevezet zo e ouela...... Les veuves sont en pleurs%%%

O bugale ar memeuz tra.....Les enfants pareillement%%%

A ouele dourek var o zad......Versaient sur leur père d'abondantes larmes%%%

"Ne velin mui ho taoulagad"....Je ne verrai plus vos yeux%%%

6- Piou elfe breman hon souten....Qui pourrait maintenat nous soutenir%%%

Nemet ar Mestr zo eoc'h hor penn......Si ce n'est le maître qui est au dessus de nos têtes%%%

Enne elfe hon soulaji....C'est lui qui pourrait nous soulager%%%

Empech hor bag da javiri.....Empêcher notre bateau de chavirer %%%

7- Aotrou sant Julian e tal an nor....Monsieur Saint Julien, du seuil de la porte%%%

Astenned ho dorn d'hon chikor.....Etendez votre main pour nous secourir%%%

Pa basseimp kichen ho ti....Quand noud passerons près de votre maison%%%

Ni vouyo ar mod d'ho saludi....Nous saurons la manière de vous saluer%%%

8- Boae Goyen a zo karget.....La baie d'Audierne est remplie%%%

A besket bras, a besket bihen....de grands poissons , de petits poissons%%%

Petra zervicho an drae dezo.....A quoi bon cela pour eux%%%

Pa n'int  ket ' vit dond d'ar ger ganto....Puisqu'ils ne peuvent pas rentrer avec eux%%%

9- Int a laver an eil d'eben.....Les veuves se disent entre elles%%%

"E penn an dik' kollet hon den".....Au bout de la digue notre homme est perdu%%%

Buez ho ten ha va hini.......La vie de votre homme et du mien%%%

Zo e Santez-Evett var ar bili....Est à Sainte-Evette sur les galets%%%

10- E tal iliz santez Evett......Devant l'église de Sainte-Evette%%%

Etouez ar bein int bet kavet.......Parmi le goëmon on les a trouvés%%%

Etouez ar bein int bet kavet........Parmi le goëmon on les a trouvés%%%

Er memeuz toull ez int lakeet....Dans le même trou on les a mis%%%

11- Er memeuz toull ez int lakeed......Dans le même trou on les a mis%%%

Lakeet asamblez da vreina ......Mis ensemble pour pourrir%%%

Lakeet asemblez da vreina......Mis ensemble pour pourrir%%%

Setu o setans diveza.......Voilà leur sort définitif%%%

12- E Sant Julian e tal an nor.....A Saint Julien, au seuil de la porte%%%

Ma Intronn Varia a vir zikour....Est Notre Dame du Vrai-Secours%%%

Pa bassefoc'h dirag e zi.....Quand vous passerez devant sa maison%%%

Tennit ho tock d'e saludi.....Otez votre chapeau pour la saluer%%%

    Fin%%%














Repost 0
Published by spartacus - dans breton
commenter cet article
2 avril 2008 3 02 /04 /avril /2008 16:11
La Flotte d'Audierne





la flotte d'Audierne
Préambule
Le Cap-Sizun est riche de son histoire. De nombreux acteurs, aujourd'hui disparus, ont oeuvré pour transmettre cette histoire, devenue aujourd'hui une "mémoire". N'ayons pas peur de juger et qualifier ces acteurs en les traitant d'érudits. Parmi eux, plusieurs membres du clergé, naturellement instruits, qui ont bénéficié du soutien de la logistique du diocèse pour imprimer leurs textes, qu'ils ont pu ensuite diffuser par le biais du "réseau" des paroisses, et ce voici bientôt un siècle pour certains. On peut citer comme érudits: le chanoine Pérennès, l'abbé Velly et l'abbé Corentin Parcheminou, liste non exhaustive bien-sûr. La  tâche a été plus ardue pour les laïques qui n'en n'ont que plus de mérite. Citons Daniel Bernard (ancien inspecteur des postes, originaire de Cleden) et Hyacinthe Le Carguet, percepteur à Audierne de 1880 à 1911. J'ai fait référence à ces "érudits", à plusieurs reprises dans mon étude du Cap-Sizun publiée sur mon blog http://konchennou.over-blog.com que l'on peut consulter à ce sujet. (un lien se trouve sur le blog "plijadur" pour accéder directement). Plus près de nous et récemment disparu, Roger Gargadennec qui a fait et publié plusieurs études, et dont malheureusement la riche documentation est aujourd'hui en recherche d'héritage. J'ai déjà cité Roger, auquel j'ai dédié la transcription de "Evel ar C'hap n'eus Bro ebed, il n'y a pas de pays comme le Cap". Je poursuis aujourd'hui en affichant le texte ci-dessous, diffusé par Monsieur Le Carguet sur les bulletins de la société archéologique du Finistère en 1899, et traduit en français par Roger Gargadennec, assorti de commentaires, dans l'ouvrage intitulé "Contes du Cap-Sizun". Remerciements à ces "passeurs de mémoire", grâce auxquels la transmission orale est sauvegardée par quelques écrits.
Flod Gwaien - La flotte d'Audierne
D'après Roger Gargadennec, il faut remonter au temps des missions, très exactement en 1618, lorsque Michel Le Nobletz vint à Audierne pour faire connaître la parole de Dieu. Je cite:
''''"Dès qu'il eut fait le signe de la croix, à son premier sermon, les bourgeois de la ville sortirent en masse de l'église, comme si le diable était à leurs trousses, et il ne resta que des femmes.
Michel Le Nobletz, indigné, prédit que Dieu punirait leur dureté de coeur en les privant de ces richesses qui absorbaient leur affection....''
L'heure était venue où la prédiction que  Michel le Nobletz avait faite du haut de la chaire de Saint Raymond d'Audierne allait s'accomplir......"''
(suite des explications dans les contes du Cap-Sizun. les marins y trouveront le nom bien connu des Audiernais: le plateau de la __Gamelle__ au sud de la plage d'Audierne. Cet évènement a fait l'objet d'une gwerz qui a été chantée le 22 juin 1890 par Pierre Yvenou du village de Pennéac'h en Plogoff).


Da ch'ouel Clemenç, santez Catel......''Entre  la Saint Clément et la Sainte Catherine''
A zistroas ar flod d'oc'h a Vourdel ............''La flotte retourna de Bordeaux''
Da zont da Ben-Marc'h: prest da vervel.......''Pour venir à Penmarch, prête à périr''
Goulou zo adreon, goulou zo araog..........''Feux à l'arrière, feux à l'avant''
Seti nu breman e kreiz ar flod.......''Nous voici maintenant bien à flot''
Ha ni war Pen-Marc'h, aben an aod.....''Et sur Penmarch, droit à la côte''
Pennoz a jug déoc'h e vech kreiz ar flod....''Comment croyez-vous être bien à flot''
A c'hui, war Pen-Marc'h, aben an aod.....''Et vous, sur Penmarch, droit à la côte''
Malloz a raon da Benmarkis.....''Malédiction aux gens de Penmarch''
Goulou en noz en ho ilis.....''Qui ont des feux, la nuit, dans leur église''
Malloz a raon da Sant Demet....''Malédiction à Saint Demet''
D'ar parou fa'so en Drinded....''Aux champs de fèves de la Trinité''
E Plonzéved, er parou fa....''A Plozevet, dans les champs de fèves''
Ma lien flod Gwaien o sec'ha....''Les voiles de la flotte d'Audierne sont à sécher''
Piou gasso kelou da Voaien.....''Qui portera la nouvelle à Audierne''
Kolled ar flod, nemed unan....''Que la flotte est perdue excepté un (navire)''
Unan hanved ar Maout gwenn....''un (navire) appelé le Mouton blanc''
A zalc'haz en avel d'an Dorchen....''Qui tint au vent de La Torche''
Jakès al Liang a ialo di....''Jacques Le Liang ira là-bas''
Ha lako eno kalz a gri....''Et y fera pousser des gémissements''
Kant intanvez deuz a Voaien....''Cent veuves d'Audierne''
A gassaz gant'ho kant lisser ven...''Portèrent avec elles cent draps blancs''
Ach' in a c'houllen neil d'he ben....''Et elles demandaient l'une à l'autre''
Ne peuz ke gwellet ma den ?....''N'avez-vous pas vu mon mari ?'
- Penoz jonj deoc'h meuz gwelled ho ten.....''Comment voulez-vous que j'aie vu votre mari''
Hag eon e tribi gant kranked melen....''Il sert de pâture aux crabes jaunes''
*****%%%
Saint Demet est le Saint Patron de Plozévet. L'histoire en fait le frère de Sainte Edwette
Sainte Edwette aurait traversé la baie d'Audierne dans une auge de pierre pour atterrir à l'endroit
où se trouve aujourd'hui sa chapelle en Esquibien, près de la pointe de Lervily
( Lire l'histoire des chapelles du Cap sur le blog konchennou).La Torche désigne la pointe de La Torche)

Repost 0
Published by spartacus - dans breton
commenter cet article
29 mars 2008 6 29 /03 /mars /2008 17:11

Il n'y a pas de pays comme le Cap






''La chanson suivante, intitulée "chanson du Cap-Sizun"_ ,et comportant 16 couplets, a été recueillie au magnétophone en 1963 par Roger Gargadennec (aujourd'hui disparu).
Elle a été composée par l'Abbé Yves Kersaudy, natif de Landrer en Plogoff (1871)  et chantée avant 1914, par les habitants du Cap qui y retrouvent l'expression de leur  amour pour leur terroir. Cette transcription est dédiée au regretté Roger Gargadennec, l'érudit pontécrucien.
                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                          
1- Treuzet emeus an holl moriou .............                  ''''J'ai traversé toutes les mers''''

Tremenet dre galz a vroïou ...............                         ''''Passé dans beaucoup de pays'

Gwelet emeus an Amerik  ..............                            ''''J'ai vu l'Amérique'''

Saïgon, Pékin hag an Afrik.......                                   ''''Saïgon, Pékin et l'Afrique''''

Bet on touez ar Morianed ......                                     ''''J'ai été parmi les Africains''''

Evel ar C'hap n'eus Bro ebed ......                            ''''Il n'y a pas de pays comme le Cap'''' 
                                                                                 

2- Bro-Saoz eneus he listri bras.............                    ''''L'Angleterre a ses grands navires''

An Itali a neus he oabl glas............                               ''''L'Italie a son ciel bleu''''

An Alemagn he usinou..................                                ''''L'Allemagne ses usines''''

Ar Suis eneus he meneziou..........                                ''''La Suisse a ses montagnes''''

Er Frans pebtra  a vez kavet......                                  ''''En France on trouve de tout''''

Evel ar C'hap n'eus bro ebed........                   ''"Il n'y a pas de pays comme le Cap"'' 
                                                                                  

3-Eus ar sav hag ar c'huzhed .......                                ''"Du Levant et du couchant"''

Da Bariz e tired an holl........                                           ''''A Paris accourent tous''''

Med tud Pariz a lavarer .......                                          ''''Mais les gens de Paris dit-on"''


N'o deus gwelet netra ken kaer .......                              ''''N'ont rien vu d'aussi beau''''

M'o deus gwelet penn ar bed .......                                  ''''   Que le Finistère s'ils l'ont vu''''

Evel ar C'hap n'eus Bro ebet .......                                ''''Il n'y a pas de pays comme le Cap''''


4- Mor Gwaïen, Mor Douarnenez.......                 ''''La mer d'Audierne, la mer de Douarnenez''''

A harz ar Bro a bep koste.......                                  ''''Protègent le pays de chaque côté''''

Hor C'hap-Sizun, sonn ha start mad........                 ''''Notre Cap-Sizun solide et ferme'''

N'eus a on rak tarhiou na barrad ....            '' ''Ne craint ni les coups de mer ni la tempête''''

War ar roc'h eo diazezet .......                                               ''''Il est assis sur le roc''''

Evel ar C'hap n'eus Bro ebet.....                             ''''Il n'y  a pas de pays comme le Cap''''
                                                                        

5- Da neomp-ni n'eus ket paleziou.................          ''''Chez nous il n'y a pas de palais''''

N'ez eus na menez na koajou..........                          ''''Il n'y a ni montagne ni bois''''

Mas, ni hon eus reier ar mor don.......       ''''Mais nous avons les récifs de la mer profonde''''

Beg ar Raz, Boé an Anaon.....                         ''''La Pointe du Raz, la Baie des Trépassés''''

Un dremwel henvel n'ez eus ket.......................    ''''Il n'existe pas de pareil horizon''''

Evel ar C'hap n'eus Bro ebet........                          ''''Il n'y a pas de pays comme le Cap''''

6-Enez Sun zo en hor c'hichen.................................. ''"L'île de Sein est notre voisine"'

A-us d'an dour savet he fenn..............................."''Avec sa tête levée au ras des flots"''

Ni wel Penmarc'h hag an tourtan....................."''Nous apercevons Penmarc'h et son phare"''

Rouantelezh Mari-Morgan................................................."''Le royaume de la sirène"''

Kraon, Eussa, ha Toulinget....................................."''Crozon, Ouessant et le Toulinguet"''

Evel ar C'hap n'eus Bro ebet................................"''Il n'y a pas de pays comme le Cap"''

7- Ni wel al listri, ar bagou.................................."''Nous voyons les navires, les barques"''

O redek skanv war an tarziou..................................."''Courant légers sur les vagues''"

An héol goude e redaden..............................................."''Le soleil après sa course''"

Barz ar mor ema e tiskenn.............................................."''Vient descendre sur la mer"''

Hor Bro ar C'hap eo staon ar bed................................."''Notre Cap est l'étrave du monde''"

Evel ar C'hap n'eus Bro ebet......................................"''Il n'y a pas de pays comme le Cap''"

8- An avel fresk ama a c'houezh....                       "la brise fraîche souffle ici"

Ha ni hon eus bleun hor brug gouez....                 " Et nous avons bruyères sauvages"

Ar morlivid, al labous  skanv........                             "Le pluvier, l'oiseau léger"

En Treiz-goarem, e Beg ar Van...                              ."A treiz -goarem, à la Pointe du Van"

Neus bro en deus ur seurt  gened.....                       ."Nul pays n'a tant de beauté"

Evel ar C'hap neus Bro ebed...                                 "Il n'y a pas de pays comme le cap"

9- Amañ e ma ar baotred vad.....                                      ."ici sont les gars valeureux"

Kreñv o divrec'h, lemm o lagad......                                 "Solides leurs bras, vif leur oeil"

Ar baotred na grenont morse.....                                      "Les gars qui ne tremblent jamais"

Ar Franz touez he bugale.....                                                ."La France parmi ses enfants"

N'eus ket gwelloc'h martoloded...                                         ."il n'y a pas meilleurs marins"

Evel ar C'hap n'eus Bro ebet......                                        "Il n'y a pas de pays comme le Cap"

10- Amañ e klever ar re-gozh.....                                               "Ici on écoute les Anciens"

E korn an tan, pa teu an noz...                                              ."Au coin du feu quand vient la nuit"

O lavared kontadennou...                                                       ."Dire des contes"

O tisplega ar marvaillou...                                                       ."raconter des merveilles

Eus an amzer eo dremenet.....                                                  "Du temps passé"

Evel ar C'hap neus Bro ebet...                                                  "Il n'y a pas de pays comme le Cap"

11- Hor c'hentadou a divennas...                                                  ."Nos aïeux ont défendu"

Lezen Jésuz hag e groaz......                                                    "La loi du Christ et sa croix"

Ar feiz zo stag en hor c'halon...                                                 ."la foi est attachée en nos coeurs"

Vel ar c'herreg en aodchou don......                                          " comme les rochers à nos rivages"

D'he divenn, ni zo prest bepred.....                                        " Pour les défendre nous sommes toujours prêts"

Evel ar C'hap n'eus Bro ebet......                                               ."Il n'y a pas de pays comme le Cap"

12- Ni a gar ar c'hanaovennou....                                              ." Nous aimons les chansons"

Ar giziou kozh hag ar goueliou....                                                  " Les vieilles coutumes et les fêtes"

Paotred dispar, merc'hed seder...                                          ."Des garçons sans pareil, des filles enjouées"

En hor pardoniou a weler....                                                            ."Dans nos pardons on les voit"

A bep parrez o tiredet...... ."                                                               Accourir de chaque paroisse"

Evel ar c'Hap n'eus Bro ebet....                                                           " Il n'y a pas de pays comme le cap"

13- Intron Varia ar Veach-vad......                                               Notre Dame de Bon Voyage

Zo karet don,d'ar mordead......                                                     Est profondément aimée, au marin

E-maez ar Porz e zo tremen.....                                                  Qui passe hors le port

E ra kalon e gourvedenn.......                                                  Sa prière (au marin) donne du courage

Dirak he chapel benniget......                                                                Devant sa chapelle bénie

Evel ar C'hap n'eus Bro ebet...                                                     Il n'y a pas de pays comme le Cap

14- Ha da Zant Tugen an alc'houez.                                               ...  Et à Saint Tugen de la clé

Ar C'hap a deu, bep ar mare.......                                               Le Cap vient, de temps en temps

Gant e groaziou e vannielou...                                                         ..Avec ses croix et ses bannières

En ur gana e gantikou.....                                                           En chantant ses cantiques

A zo un dudi o c'hlevet...                                                              .Qui sont un plaisir à entendre

Evel ar C'hap neus Bro ebet...                                                .Il n'y a pas de pays comme  le Cap

15 - An hed tomm ne bad ket atao....                                            Le chaud soleil ne dur e pas toujours

Ar gwall-amzer a deu e dro...                                             Le mauvais temps, son tour vient aussi

Ar Raz eo spontus pa dreger                                               n.....Le Raz, quand il résonne est effrayant

Lavaret a ve an ivern....                                                             On dirait l'enfer

Gant e diaoulou dichadennet.......                                       .Avec ses diables déchaînés

Evel ar C'hap neus Bro ebet......                                                 Il n'y a pas de pays comme le Cap

16 - Mes, ni hon eus 'vit hon divenn......                                     Mais nous avons pour nous défendre

Ar Werc'hez sakr; ar Werc'hez wenn..... .                                  La  vierge sacrée, la vierge blanche


Intron Varia Beg ar Raz.....                                                        Notre Dame de la Pointe du Raz

A welle dirazi ar mor bras.....                                                          Qui voit devant elle l'océan

A ziwallo aneb hi fed......                                                            Qui défendra quiconque la prie

Evel ar C'hap neus Bro ebet....                                                    Il n'y a pas de pays comme le Cap

      Fin







Repost 0
Published by spartacus - dans breton
commenter cet article