Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

miniatures

Pont-Croix 

Objets rares d'hier 

Le drusthuil, meuble typique du Cap-Sizun

 

La coiffe de deuil "ar jibilinen "

Ces objets sont visibles au musée du patrimoine 

Le  Marquisat de Pont-Croix

et en photo sur le blog

 

 

Recherche

Vous aimez la Bretagne

Vous aimerez le Cap-Sizun

situé au bout du monde, au pays des calvaires, au pays des chapelles, au pays du grandiose, là où finit la terre et commence la mer.

Regardez!!

 

 

 

 


 


Evel ar C'hap, n'eus bro ebet

Il n'y a pas de pays comme le Cap

Pont-Croix

Cap-Sizun côté pile et face

Beuzec

Cleden

Confort

Mahalon

Goulien

Plogoff 

Plouhinec

Pont-Croix 

Primelin

 

Toutes ces miniatures sont extraites de l'album photo du blog. Elles correspondent chacune à un article qu'il suffit de demander dans la liste des articles 

 

 

 

 

 

21 février 2017 2 21 /02 /février /2017 09:11
Audierne-Esquibien-Cap-Sizun-Editorial 2-2-2017
Audierne-Esquibien-Cap-Sizun-Editorial 2-2-2017

Audierne-Esquibien-Cap-Sizun

Editorial 2/2017

Références:

Télégramme de Brest en date du

27-01-2017: Musée maritime. Des salles bientôt rénovées

Projet port-ville d'Audierne. Trouver un consensus

32-01-2017: Centre de secours unique. Où en est le dossier

4-02-2017: Attaque au Louvre. Le pire évité

6-02-2017. Affaire Fillon. Et s'il remboursait les sommes

8-02-2017: Droite. Les affaires s'enchainent

9-02-2017: Sioca. Appréhender les nouvelles pratiques

10-02-2017: Abattoir. La légalité des décisions contestée

11-02-2017: Hérault. Un projet d'attentat déjoué

16-02-2017: La colonisation, "crime contre l'humanité"

17-02-2017: Abattoir de Pont-Croix. Un dernière chance

20-02-2017: Pas d'huile sur le feu (Hubert Coudurier)

Ouest-France

17-02-2017: Abattoir: L'union est la seule option pour le sauver

 

******

Dans un article précédent, nous avons déjà écrit que l'année 2017 ne manquerait pas de sujets à traiter. Cela semble vouloir se vérifier, ne serais-ce que par l'affaire dite "Fillon", du nom d'un candidat à l'élection présidentielle. Chaque jour qui passe nous rapproche évidemment des échéances, tout en apportant parfois des éléments nouveaux susceptibles de jouer un rôle dans le déroulement des évènements.

On ne peut pas non plus considérer que le terrorisme  soit une affaire classée, puisque 3 affaires récentes viennent de défrayer la chronique à savoir l'affaire dite " du Louvre" d'une part , l'arrestation de 4 personnes, dont une adolescente de 16 ans, dans la région de Montpellier . Ces 4 personnes sont soupçonnées d'avoir voulu commettre un attentat imminent en France. Ajoutons encore une arrestation à Lille etc...

Nous laisserons donc ces sujets aux spécialistes et resterons plutôt en terre capiste qui, à son modeste niveau connait aussi quelques petits problèmes dont celui de l'abattoir. Officiellement, les élus communautaires ont pris la décision de fermeture  pour le 31 Mars 2017, à la suite d'un vote à bulletins secrets, mais depuis cette date les contestations s'enchaînent. C'est presque quotidiennement que la presse locale traite de ce sujet dans des articles dont les titres posent question. Exemple:

"Abattoir. La légalité des décisions contestée ".

Attendons donc la suite pour savoir si nos élus locaux ont  respecté la légalité, ce qui classerai  les interventions dans le domaine de la polémique. Une réunion ouverte au public a même été programmée à Poullan le jeudi 16 Février. Le compte rendu de cette réunion a été publié le 17-2-2017:

" Pont-Croix. Plus que 6 semaines pour sauver l'abattoir"

"Abattoir de Pont-Croix. Une dernière chance"......

La  solution de la dernière chance..........

Difficile d'anticiper pour imaginer le résultat de toutes ces réflexions !! Notons simplement que l'aspect financier des choses n'est pas résolu !!

*****

Autre sujet concernant le centre de secours unique. Question posée par voie de presse le 31-1-2017:

"Centre de secours unique. Où en est le dossier" ?

En langage capiste on pourrait presque traduire:

Où en est la rivalité Audierne-Pont-Croix ???

Et si on ajoute le SIOCA  (syndicat intercommunautaire Ouest-Cornouaille) qui pose également une question:

" Schéma vélo, utile ou pas " ?

on peut se demander si l'intérêt général est toujours pris en considération, par rapport aux intérêts particuliers !!

Pourtant, et jusqu'à preuve du contraire, on croyait que le Cap-Sizun  avait enfourché la "monture-locomotive"  du 21 ème siècle, en fusionnant les 2 communes voisines Audierne et Esquibien.!! Ce qui est vrai pour 2 communes semble donc beaucoup plus réservé dans l'ensemble du Cap-Sizun. L'avenir dira qui a tort et qui a raison.

******

Les travaux du centre ville d'Audierne font une pause. Evidemment, le problème majeur, à savoir le stationnement, déclenche de nombreux commentaires et même du mécontentement, en particulier dans le milieu des commerçants. Force est de constater que les municipalités successives n'ont jamais trouvé la solution miracle. Nous  avons déjà traité de ce problème à plusieurs reprises. La plus mauvaise initiative a été prise par la municipalité Donval qui a dirigé les véhicules descendants de la Pointe du Raz directement vers Quimper, en ignorant le centre ville. Pas grave !!!! Ce n'est que de l'argent public, dépensé inutilement !!!

La circulation est rétablie aux environs de la plage d'Audierne, côté Esquibien. Nous irons voir sur place pour apprécier . La zone 30 sera très certainement appréciée par les piétons, mais il faudra attendre la prochaine saison touristique pour juger  la circulation et le stationnement.

*****

Nous avons déjà dit que nous laisserions la campagne électorale aux spécialistes, mais certains propos nous amènent à réagir à propos de la colonisation qui a été qualifiée par un candidat de

"crime contre l'humanité"

Nous rappelleront seulement 4 choses:

1- La guerre d'Algérie qui s'est déroulée de 1954 à 1962 a concerné les soldats français du contingent, appelés à faire la guerre pendant leur service militaire. Certains d'entre eux ont servi durant 30 mois, en se comportant honorablement dans toutes les circonstances. Il ont souvent connu l'engagement au feu, enregistrant aussi des pertes (30.000 selon certaines sources). Pour la plupart, ils étaient "auto-encadrés" (Officiers de réserve, sous-officiers du contingent), jusqu'au grade de chef de section ( 45 hommes) et parfois plus. Les EOR étaient pour la plupart issus de l'éducation nationale et des séminaires Les survivants sont encore nombreux pour pouvoir témoigner de ce qu'ils ont fait, ou vu de leurs propres yeux, ce qui n'est pas toujours conforme à certains écrits et certaines déclarations.

2- Des rappelés du contingent ont aussi  été mobilisée en 1956. Ils ont servi en Algérie durant plusieurs mois et ont également connu des pertes

3- L'Algérie était composée de plusieurs départements français et faisait donc partie du territoire national

4- Nous  avons oublié de rapatrier nos harkis en 1962. Cela fait aussi partie de notre histoire.

 Ces différents éléments pourraient éventuellement  jouer un rôle dans la campagne électorale alors qu'ils concernent des évènements vieux de plus d'un demi siècle, ce qui signifie que ce sujet, qui n'est pas d'actualité, ne semble pas être à sa place dans une campagne qui a pour objet les élections présidentielles qui sont faites pour préparer demain et non pour parler d'hier.

Errare Humanum Est

L'erreur est humaine !!!

*****

La lecture de l'éditorial  "pas d'huile sur le feu" (vu par Hubert Coudurier en date du 20-02-2017 est vivement recommandée.

 

*******

 

 

 

 

 

 

 

Audierne-Esquibien-Cap-Sizun-Editorial 2-2-2017
Audierne-Esquibien-Cap-Sizun-Editorial 2-2-2017

Partager cet article

Repost 0
Published by spartacus - dans politique
commenter cet article

commentaires