Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

miniatures

Pont-Croix 

Objets rares d'hier 

Le drusthuil, meuble typique du Cap-Sizun

 

La coiffe de deuil "ar jibilinen "

Ces objets sont visibles au musée du patrimoine 

Le  Marquisat de Pont-Croix

et en photo sur le blog

 

 

Recherche

Vous aimez la Bretagne

Vous aimerez le Cap-Sizun

situé au bout du monde, au pays des calvaires, au pays des chapelles, au pays du grandiose, là où finit la terre et commence la mer.

Regardez!!

 

 

 

 


 


Evel ar C'hap, n'eus bro ebet

Il n'y a pas de pays comme le Cap

Pont-Croix

Cap-Sizun côté pile et face

Beuzec

Cleden

Confort

Mahalon

Goulien

Plogoff 

Plouhinec

Pont-Croix 

Primelin

 

Toutes ces miniatures sont extraites de l'album photo du blog. Elles correspondent chacune à un article qu'il suffit de demander dans la liste des articles 

 

 

 

 

 

2 avril 2008 3 02 /04 /avril /2008 16:11
La Flotte d'Audierne





la flotte d'Audierne
Préambule
Le Cap-Sizun est riche de son histoire. De nombreux acteurs, aujourd'hui disparus, ont oeuvré pour transmettre cette histoire, devenue aujourd'hui une "mémoire". N'ayons pas peur de juger et qualifier ces acteurs en les traitant d'érudits. Parmi eux, plusieurs membres du clergé, naturellement instruits, qui ont bénéficié du soutien de la logistique du diocèse pour imprimer leurs textes, qu'ils ont pu ensuite diffuser par le biais du "réseau" des paroisses, et ce voici bientôt un siècle pour certains. On peut citer comme érudits: le chanoine Pérennès, l'abbé Velly et l'abbé Corentin Parcheminou, liste non exhaustive bien-sûr. La  tâche a été plus ardue pour les laïques qui n'en n'ont que plus de mérite. Citons Daniel Bernard (ancien inspecteur des postes, originaire de Cleden) et Hyacinthe Le Carguet, percepteur à Audierne de 1880 à 1911. J'ai fait référence à ces "érudits", à plusieurs reprises dans mon étude du Cap-Sizun publiée sur mon blog http://konchennou.over-blog.com que l'on peut consulter à ce sujet. (un lien se trouve sur le blog "plijadur" pour accéder directement). Plus près de nous et récemment disparu, Roger Gargadennec qui a fait et publié plusieurs études, et dont malheureusement la riche documentation est aujourd'hui en recherche d'héritage. J'ai déjà cité Roger, auquel j'ai dédié la transcription de "Evel ar C'hap n'eus Bro ebed, il n'y a pas de pays comme le Cap". Je poursuis aujourd'hui en affichant le texte ci-dessous, diffusé par Monsieur Le Carguet sur les bulletins de la société archéologique du Finistère en 1899, et traduit en français par Roger Gargadennec, assorti de commentaires, dans l'ouvrage intitulé "Contes du Cap-Sizun". Remerciements à ces "passeurs de mémoire", grâce auxquels la transmission orale est sauvegardée par quelques écrits.
Flod Gwaien - La flotte d'Audierne
D'après Roger Gargadennec, il faut remonter au temps des missions, très exactement en 1618, lorsque Michel Le Nobletz vint à Audierne pour faire connaître la parole de Dieu. Je cite:
''''"Dès qu'il eut fait le signe de la croix, à son premier sermon, les bourgeois de la ville sortirent en masse de l'église, comme si le diable était à leurs trousses, et il ne resta que des femmes.
Michel Le Nobletz, indigné, prédit que Dieu punirait leur dureté de coeur en les privant de ces richesses qui absorbaient leur affection....''
L'heure était venue où la prédiction que  Michel le Nobletz avait faite du haut de la chaire de Saint Raymond d'Audierne allait s'accomplir......"''
(suite des explications dans les contes du Cap-Sizun. les marins y trouveront le nom bien connu des Audiernais: le plateau de la __Gamelle__ au sud de la plage d'Audierne. Cet évènement a fait l'objet d'une gwerz qui a été chantée le 22 juin 1890 par Pierre Yvenou du village de Pennéac'h en Plogoff).


Da ch'ouel Clemenç, santez Catel......''Entre  la Saint Clément et la Sainte Catherine''
A zistroas ar flod d'oc'h a Vourdel ............''La flotte retourna de Bordeaux''
Da zont da Ben-Marc'h: prest da vervel.......''Pour venir à Penmarch, prête à périr''
Goulou zo adreon, goulou zo araog..........''Feux à l'arrière, feux à l'avant''
Seti nu breman e kreiz ar flod.......''Nous voici maintenant bien à flot''
Ha ni war Pen-Marc'h, aben an aod.....''Et sur Penmarch, droit à la côte''
Pennoz a jug déoc'h e vech kreiz ar flod....''Comment croyez-vous être bien à flot''
A c'hui, war Pen-Marc'h, aben an aod.....''Et vous, sur Penmarch, droit à la côte''
Malloz a raon da Benmarkis.....''Malédiction aux gens de Penmarch''
Goulou en noz en ho ilis.....''Qui ont des feux, la nuit, dans leur église''
Malloz a raon da Sant Demet....''Malédiction à Saint Demet''
D'ar parou fa'so en Drinded....''Aux champs de fèves de la Trinité''
E Plonzéved, er parou fa....''A Plozevet, dans les champs de fèves''
Ma lien flod Gwaien o sec'ha....''Les voiles de la flotte d'Audierne sont à sécher''
Piou gasso kelou da Voaien.....''Qui portera la nouvelle à Audierne''
Kolled ar flod, nemed unan....''Que la flotte est perdue excepté un (navire)''
Unan hanved ar Maout gwenn....''un (navire) appelé le Mouton blanc''
A zalc'haz en avel d'an Dorchen....''Qui tint au vent de La Torche''
Jakès al Liang a ialo di....''Jacques Le Liang ira là-bas''
Ha lako eno kalz a gri....''Et y fera pousser des gémissements''
Kant intanvez deuz a Voaien....''Cent veuves d'Audierne''
A gassaz gant'ho kant lisser ven...''Portèrent avec elles cent draps blancs''
Ach' in a c'houllen neil d'he ben....''Et elles demandaient l'une à l'autre''
Ne peuz ke gwellet ma den ?....''N'avez-vous pas vu mon mari ?'
- Penoz jonj deoc'h meuz gwelled ho ten.....''Comment voulez-vous que j'aie vu votre mari''
Hag eon e tribi gant kranked melen....''Il sert de pâture aux crabes jaunes''
*****%%%
Saint Demet est le Saint Patron de Plozévet. L'histoire en fait le frère de Sainte Edwette
Sainte Edwette aurait traversé la baie d'Audierne dans une auge de pierre pour atterrir à l'endroit
où se trouve aujourd'hui sa chapelle en Esquibien, près de la pointe de Lervily
( Lire l'histoire des chapelles du Cap sur le blog konchennou).La Torche désigne la pointe de La Torche)

Partager cet article

Repost 0
Published by spartacus - dans breton
commenter cet article

commentaires

Lauren Gargadennec 26/05/2008 01:32

Heureuse de voir citer mon grand-père... ;)Bonne continuation,Kénavo !

spartacus 26/05/2008 08:31


Normal. Roger était un ami et j'ai beaucoup aimé son travail qui mérite reconnaissance. Kenavo amical. Spartacus


Bleu-marine (chez Souvienstoi) 09/04/2008 18:51

UN TI BIZOU EN PASSANT............je vagabonde par ci, par là,........en essayant de faire "face".......et heureusement il y a des "endroits" comme chez Toi, mon Ami, où je me sens bien !tendresse -

spartacus 09/04/2008 21:11


Bonsoir bleu-marine. mais oui, tu vas faire face. Je t'embrasse. suite sur ton blog demain


Bleu-marine (chez Souvienstoi) 06/04/2008 23:10

il fait bon respirer l'air iodé à nouveau, ti spartacus, et où,..... mieux que chez TOI, mon ami !!je suis heureuse de pouvoir te lire à nouveau.tendresse -

spartacus 07/04/2008 09:43


Quelle joie de te lire. repose toi bien. Spartacus