Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

miniatures

Pont-Croix 

Objets rares d'hier 

Le drusthuil, meuble typique du Cap-Sizun

 

La coiffe de deuil "ar jibilinen "

Ces objets sont visibles au musée du patrimoine 

Le  Marquisat de Pont-Croix

et en photo sur le blog

 

 

Recherche

Vous aimez la Bretagne

Vous aimerez le Cap-Sizun

situé au bout du monde, au pays des calvaires, au pays des chapelles, au pays du grandiose, là où finit la terre et commence la mer.

Regardez!!

 

 

 

 


 


Evel ar C'hap, n'eus bro ebet

Il n'y a pas de pays comme le Cap

Pont-Croix

Cap-Sizun côté pile et face

Beuzec

Cleden

Confort

Mahalon

Goulien

Plogoff 

Plouhinec

Pont-Croix 

Primelin

 

Toutes ces miniatures sont extraites de l'album photo du blog. Elles correspondent chacune à un article qu'il suffit de demander dans la liste des articles 

 

 

 

 

 

23 mars 2012 5 23 /03 /mars /2012 00:00

Audierne.Beuzec-Cap-Sizun.Editorial 4/2012

 

 

8-06-cleden_-bruy_res_052.jpg

 

 

     

 

Références:

Télégramme de Brest en date du:

 

    a)-24-2-2012: Art vaudou à la chapelle. Le maire renonce

b)- 25-2-2012: Beuzec -Cap-Sizun. Un riche patrimoine

c)- 27-2-2012: Pakistan.La dernière maison de Ben Laden démolie

d)- 10-3-2012:Ben Laden.Trahi par une de ses femmes jalouse

 e)- 6-3-2012: Audierne. Liquidation totale magasin 3ème avenue

f)- 7-3-2012: Audierne. Déchets. Après les sacs jaunes, les sacs verts

Pointe du Raz. Un exercice 2011 excédentaire

g)- 10-3-2012. Esquibien. Conseil municipal. Les taxes n'augmentent pas

h)- 12-3-2012.Algues vertes. Réunion débat 

 *******

 

Dans l'éditorial précédent (3-2012) nous avons abordé de nombreux problèmes tout en terminant l'article par quelques mots concernant Beuzec-Cap-Sizun. En exprimant notre point de vue sur certains articles de presse à propos du "politiquement correct" nous souhaitions et imaginions en fait une suite. C'est fait et justement à propos de Beuzec-Cap-Sizun . Les journalistes nous pardonneront d'être, pour une fois, entièrement d'accord avec ce qu'ils ont écrit à ce sujet et ce pour plusieurs raisons. Beuzec est la commune la plus étendue du Cap-Sizun, (3453 hectares - à comparer avec les 294 d'Audierne) mais certainement pas la plus mal entretenue. Par contre, elle se classe  seulement 7ème en terme de population (1027 habitants).

 

Lien:

 

Ma Bro Ar C'hap Hirio (2ème partie)

 

On a l'impression qu'à Beuzec, une fois les sentiments personnels exprimés ce qui est  parfaitement légitime d'ailleurs, on se regroupe pour faire toujours triompher l'intérêt général que nous réclamons à corps et à cris dans certaines communes (Audierne) et le Cap en général. L'explication est simple. A Beuzec, l'intérêt général passe avant la politique. Comment expliquer autrement les 50 années de succès de "Gouël ar Brug", la fête des bruyères toujours aussi fascinante qui mobilise 400 bénévoles (de droite comme de gauche sans aucun doute). Cherchez cela à Audierne par exemple et nous en reparlerons avec ou sans cette fameuse "volonté politique" qui est la dernière bévue (restons polis) à la mode pour certains . Comment expliquer autrement les succès du groupe des Bruyères  qui regroupe 230 musiciens et danseurs. Ces derniers n'ont certainement pas tous une seule et même opinion  et pourtant ils ne pensent qu'à une chose: faire gagner Beuzec au delà des

 "volontés politiques".

Tout comme la Revue "Les Temps Capistes" qui accorde autant d'intérêt à la paroisse qu'à la commune et même au Cap-Sizun.

La municipalité sait très bien qu'elle aurait pu compter dans ses rangs un conseiller général. Faisant l'impasse sur des ambitions personnelles, à Beuzec les élus s'occupent de Beuzec et "rigolent" doucement en pensant à ceux et celles qui feraient  aujourd'hui la joie de Molière comme de Courteline. Comme quoi les raclées (cantonales) ne sont pas toujours suffisamment  pédagogiques. Mais, est-t'il nécessaire de faire de la politique comme à Audierne pour assurer la propreté d'une commune et  défendre l'intérêt général des administrés ?? On peut en douter !! N'insistons pas.

 

De plus, les paysages de Beuzec sont grandioses, qu'il s'agisse de Kastel Kozh ou de Luguénéz, sans oublier les lieux chargés d'histoire ancienne (Toul an Aotrou Bis-Toul ar March'du) ou plus récente: Lesven et les combats de la Résistance. Constatons encore que  Beuzec est propre et bien aménagé malgré ses 100 Kms de voierie communale plus les chemins de remembrement  ce qui n'est pas le cas partout.

Pas de casse illégale de voitures non plus dans la plus grande commune du canton !! C'est peut-être un privilège réservé à la plus petite commune, celle de la "Volonté politique" que vous connaissez !!

     

Bravo Beuzec !! Continuez à privilégier l'intérêt général et laissez la "Volonté politique" (pour rester polis) à ceux et celles qui n'ont rien compris et que les électeurs remercieront à la première occasion comme cela s'est déjà fait récemment. Continuez à pratiquer la tolérance et laissez le sectarisme à ceux et celles qui privilégient les ambitions personnelles et se font élire pour percevoir des indemnités. Le Cap-Sizun, ils s'en foutent. Ce qui compte d'abord pour eux c'est  ce que nous leur donnons  et qu'ils reçoivent à la fin du mois !!

 

Ce qui se produit parfois ailleurs comme à Pommery-Jeudy (au nord-ouest de Saint Brieuc) ne risque pas de se produire à Beuzec. En effet :

 

cf:référence 1- Télégramme du 24-2-2012. Art vaudou à la chapelle. Le maire renonce

 

On n'imagine pas une chapelle de Beuzec dans laquelle on envisagerai de faire  du n'importe quoi comme cela s'est fait à Mahalon (chapelle Saint- Pierre profanée) ou à Audierne (église Saint-Raymond affichant une photo de Ben Laden). A cette occasion, on n'a pas beaucoup entendu la conseillère générale de l'époque, par ailleurs maire d'Audierne. Curieuse manière d'exercer la responsabilité. Elle aura très certainement été intéressée par la suite des évènements:

 

- Demeure de Ben Laden rasée (cf: 20 minutes.fr le 27-2-2012. et Libération le même jour) 

- Ben Laden trahi par une de ses femmes jalouse?? [cf: référence d)] 

 

Elle aurait peut-être souhaité 

 "retenir le départ"

de la photo du chef terroriste. Alors que l'armée française est engagée en Afghanistan. Inconscience ou .....(restons encore polis) ??? Disons simplement, à l'occasion du cinquantième anniversaire de la fin de la guerre d'Algérie qui nous a coûté 30.000 morts de soldats français (dont 426 finistériens), que le syndicalisme n'est sans doute pas très formateur en matière de connaissance du  terrorisme. 

Pourtant, rien,

 absolument rien, 

ne permet de justifier le terrorisme qui estropie, mutile et tue des innocents, hommes, femmes et enfants sans distinction comme le prouvent certains évènements d'actualité.

 Les syndicalistes revendiquent et défilent derrière des banderoles en braillant des slogans revendicatifs et parfois vindicatifs, tandis que les soldats français  défilent derrière leurs drapeaux nationaux..... en silence. C'est différent non ??

     

Elle (la volonté politique) n'a qu'à se rattraper à l'occasion de la fermeture du magasin "3ème avenue" à Audierne puisqu'elle a échoué avec le magasin "Aldi". Et pour être complet, rappelons son nouveau programme concernant le ramassage des déchets !!

 

Lien:

 

Audierne. Comme au temps de Molière, au XXIème siècle  

 

 

PHTO0017.jpg

 

Attendons la suite !!  De beaux paysages en perspective !! Quant à l'hygiène....????

 

 

N'oublions pas que le dernier conseil municipal a décidé d'augmenter les impôts locaux à Audierne, tout en diminuant les services à la population. Par contre, à Esquibien, les taxes n'augmentent pas (cf: référence g). Donc 2 communes limitrophes,  séparées par un modeste ruisseau qui partage la plage en deux, n'ont pas la même gestion des finances. Donc: des résultats différents. Les audiernais sont pénalisés et ils doivent le savoir. Bel exemple de "volonté politique" !!

Autre exemple: le syndicat mixte de  la Pointe du Raz qui  a décidé de mettre  en service une navette saisonnière de mai à septembre ( cf: référence f). Ceci n'aurait rien d'original si la navette n'avait pas été supprimée sans en  mesurer les conséquences par la conseillère générale précédente (socialiste), non réélue aux dernières cantonales. Comme quoi, "l'agrégation de l'urne" n'est pas suffisante en soi. Elle donne certes la légitimité mais ce n'est pas suffisant pour savoir prendre les bonnes décisions.

Or, diriger c'est prévoir.

 Notons en passant que la Pointe du Raz  est le seul grand site national qui s'autofinance. Or il existe 36 grands sites nationaux en France. Une carence originelle peut-être, par analogie au péché du même nom. Hélas, les promoteurs de "l'opération Pointe du Raz" ne sont plus aux affaires pour rendre des comptes. N'exerçant plus aucune responsabilité, ils contemplent sans doute leurs décorations  et laissent aux autres....la suite...  

Tout ce qui précède pourrait bien être pris en compte par les électeurs aux prochaines législatives !! L'avenir nous le dira !!  

 

Changeons de sujet !!

 

Algues vertes: cf: référence h)

 

  Les associations environnementales que nous connaissons bien Démel, Gama,  Asele, ont organisé une réunion débat au sujet des invasions d'algues vertes. Rien de bien spécial à retenir de cette réunion d'après le compte rendu de presse, sauf une charte qui verra le jour dans quelques temps. Notons tout de même que cette réunion tombait bien, en pleine période électorale. On aura pu parler de tout, en famille et même des dernières élections cantonales puisqu'un des Présidents  était suppléant socialiste à cette occasion.

Intérêt général ?? Opportunisme ?? Occupation du terrain ?? 

Chacun saura retenir le qualificatif qui convient pour apprécier cette initiative assez éloignée de l'intérêt général, nous n'en doutons pas. La preuve, à Audierne:   

 

 

 

    phto00061.jpg

 

  De toutes façons, les audiernais doivent savoir qu'il n'y a rien à attendre de la municipalité actuelle à Audierne , en matière d'environnement. Tout restera intact, en l'état, rien n'aura bougé  lorsque les audiernais seront appelés à désigner la prochaine équipe municipale. Autant en prendre acte dès à présent pour préparer l'avenir et ce, sans illusions mais avec lucidité face à cet immobilisme .  

 

A cette occasion d'ailleurs, Il conviendra de faire un état des lieux et un audit des finances pour bien établir les responsabilités. Autrement dit, faire ce que les actuels responsables n'ont pas su faire en arrivant au pouvoir. Aveuglés par leur succès, ils ont remercié les sortants en proposant le maire sortant "décoré" à la distinction de l'honorariat, sans doute pour ses mérites personnels, alors que aucun candidat de cette mouvance n'a été élu.

 

 L'absence d'opposition à Audierne est significative: le résultat est dû au rejet global et massif des sortants . Les entrants n'ont pas su profiter de la situation exceptionnelle qui leur était offerte sur un plateau. Ils se sont crus promus et projetés sur un nuage pour faire désormais partie d'une espèce  d'élite, composante d'une sorte de sphère  très supérieure qui évolue au dessus du lot, donc de la base. Ceci  leur permet toutes les initiatives, même les plus  mauvaises puisqu'ils ont la science infuse.  Alors qu'ils sont tout simplement assis sur un siège éjectable, ce qu'ils ont sans doute oublié. Il ne leur reste plus qu'à attendre le prochain verdict, tout en continuant à bénéficier de la légitimité qui les accompagne.

 

Reste aussi  à savoir si légitimité et absolution seront considérés par les électeurs comme des synonymes ce qui serait plutôt invraisemblable. En conséquence, on peut imaginer que certains ne passeront à la postérité que par la petite porte, la porte de service réservée à ceux dont l'action ne  mérite pas d'être inscrite dans  l'histoire locale. 

 

 

********

10-05-vl-maccab_e-moulin_primelin_041.jpg  environn_2_20-03-06_003.jpg

    environn_17-3-06_041.jpg 

 

      environn_2_20-03-06_018.jpg

 

 

 

 

*******  

Partager cet article

Repost 0
Published by spartacus - dans politique
commenter cet article

commentaires