Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

miniatures

Pont-Croix 

Objets rares d'hier 

Le drusthuil, meuble typique du Cap-Sizun

 

La coiffe de deuil "ar jibilinen "

Ces objets sont visibles au musée du patrimoine 

Le  Marquisat de Pont-Croix

et en photo sur le blog

 

 

Recherche

Vous aimez la Bretagne

Vous aimerez le Cap-Sizun

situé au bout du monde, au pays des calvaires, au pays des chapelles, au pays du grandiose, là où finit la terre et commence la mer.

Regardez!!

 

 

 

 


 


Evel ar C'hap, n'eus bro ebet

Il n'y a pas de pays comme le Cap

Pont-Croix

Cap-Sizun côté pile et face

Beuzec

Cleden

Confort

Mahalon

Goulien

Plogoff 

Plouhinec

Pont-Croix 

Primelin

 

Toutes ces miniatures sont extraites de l'album photo du blog. Elles correspondent chacune à un article qu'il suffit de demander dans la liste des articles 

 

 

 

 

 

18 mars 2012 7 18 /03 /mars /2012 10:21

    Elections présidentielles.Communiqué de la Saint Cyrienne

 

 Elections 2012 : Questions ? Oui ! Réponses ? Oui, mais encore si peu et si discrètes !

Les débats qui précèdent les élections présidentielles auxquels nous assistons depuis quelques semaines traitent de beaucoup de thèmes et pourtant certains semblent négligés pour ne pas dire presque oubliés. Je pense à la politique étrangère et à la politique de défense plus particulièrement. Aurions-nous un consensus tel entre les candidats que finalement l’essentiel ne changerait pas ? Ou alors ces sujets ne mériteraient rien de plus qu’un ou deux paragraphes dans des programmes de campagne ou une simple déclaration solennelle devant des fidèles et des experts ?

Les Français, tous les Français, n’ont-ils pas le droit et le devoir d’en connaître un peu plus sur le sujet ?

Les jeunes officiers, entre autres, posent des questions mais sans doute pas assez fort ou pas assez puissamment pour être entendues. Elles rejoignent celles récurrentes de leurs anciens, mais quelles sont- elles et ne mériteraient- elles pas d’être relevées par les candidats ou du moins, parmi eux, par ceux qui ont des connaissances voire l’expérience des Affaires étrangères et de celles de la Défense. C’est donc à ces derniers que ces questions s’adressent, les autres ne sont pas prêts, à mon sens, aux responsabilités de chef de l’état.

Quelle est la place de la France dans le monde dans un environnement difficile, instable et violent, bien souvent décrit ? La France a-t-elle un rang et veut- elle le tenir dans le concert des nations ? Quels sont les ambitions à soutenir et les intérêts stratégiques à défendre ? Quel est le rôle de la défense et quels sont les moyens à engager ? Pourquoi faut–il que la présence ou le retrait immédiat de nos soldats en Afghanistan ne soient que des affirmations péremptoires sans explications, sans références à nos alliances ou aux buts politiques poursuivis depuis dix ans dans ce pays ? Quelle est la place des militaires dans la société ?

Ces questions, qui ne devraient pas surprendre de véritables candidats aux responsabilités suprêmes, je les repose donc. Je ne suis sans doute pas le seul à le faire dans notre pays et c’est même ce que je souhaite.

Le soldat est citoyen et il a besoin d’être éclairé comme citoyen et comme soldat. Ce dernier ne comprendrait pas, je pense, une indifférence des politiques qu’il supporte mal. Le bon service de son pays passe par une compréhension de son action.

Le citoyen doit connaître la pensée des candidats qui, au-delà des promesses, s’engagent à être Président de la République pour anticiper, préparer et décider des grandes orientations en matière de défense.

Enfin en paraphrasant une phrase célèbre je dirai comme simple citoyen qui connait l’histoire de son pays : «La paix est une affaire trop sérieuse pour la laisser aux seuls politiques ».

A suivre dans les prochaines semaines...

Général de corps d'armée (2S) Dominique DELORT
Président de la Saint-Cyrienne

     

 

La Saint-Cyrienne - 6, avenue Sully-Prudhomme - 75007 Paris
Site : http://www.saint-cyr.org/ - e-mail : 1

Partager cet article

Repost 0
Published by spartacus - dans politique
commenter cet article

commentaires