Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

miniatures

Pont-Croix 

Objets rares d'hier 

Le drusthuil, meuble typique du Cap-Sizun

 

La coiffe de deuil "ar jibilinen "

Ces objets sont visibles au musée du patrimoine 

Le  Marquisat de Pont-Croix

et en photo sur le blog

 

 

Recherche

Vous aimez la Bretagne

Vous aimerez le Cap-Sizun

situé au bout du monde, au pays des calvaires, au pays des chapelles, au pays du grandiose, là où finit la terre et commence la mer.

Regardez!!

 

 

 

 


 


Evel ar C'hap, n'eus bro ebet

Il n'y a pas de pays comme le Cap

Pont-Croix

Cap-Sizun côté pile et face

Beuzec

Cleden

Confort

Mahalon

Goulien

Plogoff 

Plouhinec

Pont-Croix 

Primelin

 

Toutes ces miniatures sont extraites de l'album photo du blog. Elles correspondent chacune à un article qu'il suffit de demander dans la liste des articles 

 

 

 

 

 

29 mars 2012 4 29 /03 /mars /2012 00:00

Audierne 29770:commune socialiste. Image(s) de marque   

 

La date du  premier tour des élections présidentielles approche. Des évènements internationaux et nationaux sont susceptibles d'influencer le choix des électeurs comme chacun le sait. De même, les habitants de la France profonde dont le Cap-Sizun fait partie, seront amenés à porter une appréciation politique  en fonction de ce qu'ils auront pu voir sur le terrain, donc "en bas". Concrètement, selon qu'ils résident dans une commune dirigée par une municipalité de droite ou de gauche, selon qu'ils sont satisfaits ou pas du travail de cette municipalité, ils auront tendance à considérer que leurs élus de base ont fait le bon choix en s'engageant dans l'une de ces voies. Nous avons déjà prôné à maintes reprises la dépolitisation des élections municipales dans les petites communes, au profit de municipalités apolitiques privilégiant l'intérêt général (listes ouvertes).

Regardons donc une commune de 294 hectares, peuplée de moins de 2500 habitants et  dirigée par une ex-conseillère générale socialiste, syndicaliste dans sa vie  professionnelle, qui n'hésite pas à faire état à l'occasion de sa

 

"Volonté Politique":

 

 

Audierne.

 

Aux dernières élections cantonales, l'actuelle maire d'Audierne, conseillère générale sortante, n'a pas été réélue. Elle n'avait sans doute pas de bilan à offrir aux électeurs  du canton qui ont décidé du changement. Nous n'allons certes pas comparer une élection locale et une élection nationale, mais seulement regarder ce qui se passe dans une commune dirigée par une équipe socialiste qui a déjà effectué les 2/3 de son mandat. Gageons que les quelques images qui suivent seront édifiantes pour permettre aux électeurs de comparer ce "de quoi on cause, en haut", avec "ce qui se fait,ou ne se fait pas en bas". Chaque bulletin de vote est un vote "caution" ou un vote "sanction" comme chacun le sait. La municipalité d'Audierne et sa direction risquent donc de peser sur les résultats locaux qui ne seront sans doute qu'une goutte d'eau dans les résultats nationaux, mais qui seront tout de même significatifs au plan local pour préparer l'avenir. Regardez !!  

 

 

La très célèbre rue René Autret 

 

environn-2-20-03-06-018.jpg
vue extérieure d'une masure en ruines
    PIC_0208.jpg

 

vue intérieure
    PIC_0209.jpg

Et sa casse de voitures totalement illégale
PIC_0400.jpg
PHTO0001.jpg

 

    PHTO0049-copie-2.jpg

 

 

    pic_0894.jpg

 

 

 

Sa voierie

 

    PIC_0203.jpg

 

Un exemple de poubelles sur la voie publique (rue Charles le Goffic)

 

Marquisat-Pont-Croix-046.jpg

 

 

PIC_0273.jpg

 

    et à  proximité de l'église Saint Raymond 

    lpoubelle.jpg 


L'ancienne clinique

 

pic_0020.jpg

 

 

    PHTO0003-copie-1.jpg

 

 

 

 

    pic_0043.jpg

 

L'ex-école de pêche, futur casino parait-il

 

PIC_0024.jpg

 

 

 

    PHTO0004.jpg

 

    pic_0032.jpg

 

    ******

 

  On pourrait évidemment publier un complément à cet échantillon sans doute assez instructif.

 

Audierne étant une commune du Finistère, force est de constater que notre département ne manque pas de singularité, et à plusieurs niveaux.

 

C'est en effet un député socialiste du Finistère qui a exprimé récemment un avis (très critique) sur la manière dont était menée une action antiterroriste à Toulouse.

 

Mais évidemment , devant la télévision, on trouve toujours  tous les "N'y  a qu'à...."

et autres "faut qu'on...."

 avec les " il faudrait que.... " et même ceux qui pensent encore plus  profondément

  en disant  "qu'on aurait dû..... " !!

 

Quoi qu'il en soit, les images ci-dessus correspondent à une réalité du terrain, dans une commune dirigée par une municipalité socialiste dont la maire est une ancienne conseillère générale socialiste, non réélue aux dernières cantonales. C'est un fait, un fait incontestable,

 

et pas du tout un "poisson d'avril" !!

 

Il serait intéressant de connaître la position de l'état-major du parti  concerné, tout particulièrement à propos d'une

 

casse de voitures totalement illégale

 

et sur laquelle le laxisme municipal socialiste  ferme les yeux.

 

Plus concrètement, cette politique locale est-elle en harmonie avec la déontologie du parti socialiste qui présente un candidat à l'élection présidentielle ?????

     

 

*******

 

     

     

 

 

 

 

 

 

 

 

         

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

     

 

Partager cet article

Repost 0
Published by spartacus - dans politique
commenter cet article

commentaires