Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

miniatures

Pont-Croix 

Objets rares d'hier 

Le drusthuil, meuble typique du Cap-Sizun

 

La coiffe de deuil "ar jibilinen "

Ces objets sont visibles au musée du patrimoine 

Le  Marquisat de Pont-Croix

et en photo sur le blog

 

 

Recherche

Vous aimez la Bretagne

Vous aimerez le Cap-Sizun

situé au bout du monde, au pays des calvaires, au pays des chapelles, au pays du grandiose, là où finit la terre et commence la mer.

Regardez!!

 

 

 

 


 


Evel ar C'hap, n'eus bro ebet

Il n'y a pas de pays comme le Cap

Pont-Croix

Cap-Sizun côté pile et face

Beuzec

Cleden

Confort

Mahalon

Goulien

Plogoff 

Plouhinec

Pont-Croix 

Primelin

 

Toutes ces miniatures sont extraites de l'album photo du blog. Elles correspondent chacune à un article qu'il suffit de demander dans la liste des articles 

 

 

 

 

 

1 septembre 2014 1 01 /09 /septembre /2014 10:46

        Audierne.Esquibien.Cap-Sizun.Editorial 8/2014

   

 

PHTO0055.jpg     pic_0894.jpg 

       

 

 

Photos ci-dessus: L'héritage socialiste audiernais

 

Références:

Télégramme de Brest en date du :

a)- 31-7-2014.Titre: Esquibien. Plage du Pouldu. Mise en sécurité

b)- 8-8-2014.Titre: Audierne. Commerces.Tous logés à la même enseigne

c)- 12-8-2014.Titre: Salle multifonctions. La salle de la discorde

d)- 13-8-2014.Titre: Audierne. Salle multifonctions. La réponse du maire

e)- 15-8-2014.Titre: Audierne. Street-art. Pas au goût du maire

f)- 16-8-2014. Titres: Audierne. L'Océanide joue de malchance

Audierne. GAMA: entre optimisme et vigilance

 g)- 19-8-2014.Titre: Audierne.Camping-cars: une réflexion engagée 

******

C'est en pleine saison touristique que les premières "piques" ont été lancées par l'opposition contre la nouvelle équipe municipale d'Audierne, à propos de la salle multifonctions: [cf: référence c)]

Inaugurée le 2 mars dernier par l'ancienne municipalité, la salle multifonction n'a pas fini de faire parler d'elle.

Un élément patrimonial

Gurvan Kerloch, élu de l'opposition se dit indigné de la non utilisation de cette salle....Cet outil est victime de la vindicte de la nouvelle municipalité....Il apparaît clairement que l'objectif est de vendre le bâtiment.....

 

Nous ne sommes pas dans le secret des Dieux. Nous ne connaissons donc pas les intentions de la nouvelle municipalité à ce sujet. Cependant, nous nous permettons de dire que:

Si cette salle devait être vendue ou changer de vocation, nous applaudirions des deux mains  pour différentes raisons que nous allons tenter d'expliquer . Elles  sont de plusieurs ordres:

- Financier: prix de revient trop élevé. Grève budget en investissements

- Potentiel: insuffisant pour faire une salle multifonctions . Mauvais choix 

- Emplacement: stationnements quasi impossibles dans cette zone: Bureau de poste entreprise Stratimer, port de plaisance etc...

- Bâtiment patrimonial ???? Construit après la deuxième guerre mondiale !!! (Pendant et avant la deuxième guerre mondiale, les affaires marimes se trouvaient dans un bâtiment situé au bas de la rue du 14 juillet à l'entrée des escaliers menant au Castel) . Alors ???? Patrimoine ???? Bâtiment de caractère oui, mais pas patrimonial !!! Un seul exemple: à la plage d'Audierne, l'ex casbah et l'hôtel de la plage ont été construits avant-guerre; Sont-ils pour autant des bâtiments patrimoniaux ?? Sans doute que non, malgré leur réputation et leur popularité qui ont dépassé le Cap-Sizun !!

Il y  a sûrement d'autres motifs pour disqualifier cette réalisation irréfléchie qui en raison de son manque de potentiel pour une salle multifonction,

conviendrait parfaitement au musée maritime.

Nous y reviendrons, plus tard, car la remarque essentielle relève du calendrier, à savoir que l'opposition tire à boulets rouges sur une équipe qui vient à peine d'être légitimée dans sa fonction, suite à une plainte  déposée  après les municipales de mars dernier. Nous sommes en août 2014, soit 5 mois après mars 2014 et 2 mois après le jugement avalisant les résultats des municipales. Or, la nouvelle municipalité a hérité d'une commune dont la plage ne disposait plus de sanitaires.

Où se trouvait l'urgence des problèmes à traiter ???

A la plage ou à la salle multifonction ??

En conséquence nous considérons  que cette attaque frontale prématurée est décevante et ne construit  rien. Simple polémique inutile et même déplacée. Nous nous souvenons avoir fait le bilan de la municipalité précédente, au bout de 500 jours. Tout le monde sait d'ailleurs qu'il était déjà désastreux . Mais nous n'avions pas tout vu. Le meilleur restait à venir !!

 

     

  Certes, Monsieur Kerloch, leader de l'opposition municipale ne faisait pas partie de l'équipe Donval mais la plupart de ses colistiers étaient déjà conseillers municipaux voire adjoints. Ils sont donc co-responsables  de la situation catastrophique laissée en héritage, et devraient l'assumer.

Alors quelle suite pour le Mât Fenoux, avec quel financement ????

Merci Madame Donval !!!      

 

Il faut impérativement redresser le bilan de cette équipe Donval et nous pensons que la participation de tous est nécessaire, faute de quoi...Il n'est pas interdit de se retirer des affaires pour faire autre chose....

 

Par ailleurs, certains commerçants du centre ville ont également manifesté leur désaccord et exprimé leur mauvaise humeur après l'enlèvement de pancartes effectué par la nouvelle municipalité [cf: référence b)]. Ils ont donc pris l'initiative d'afficher une pancarte de remplacement sur l'ancien hospice:

"on se sentait un peu délaissés dans notre quartier, on a fait ce panneau pour informer les visiteurs qu'il y a des commerçants derrière les immeubles de la rue principale indique M.Carriou traiteur.......

Ce panneau informe les visiteurs et pallie le manque de signalétique.....

     Mais la question qui se pose est celle des priorités.  A chacun son rôle: le maire et les adjoints ayant reçu une délégation de signature sont responsables des initiatives, les bonnes comme les mauvaises, et les conseillers sont là pour aider, conseiller, participer, et non compliquer les situations qui ne sont déjà pas simples. Sinon où allons nous ?????  Mais la majorité municipale ne retient certainement personne, pas plus  dans ses rangs que dans l'opposition, en cas de désaccord. Il faudra donc juger aux résultats et pas avant !!!

L'année 2014 a vu aussi revenir, particulièrement à Audierne un certain mode d'expression baptisée "Street Art" qui consiste à "accaparer" les panneaux de signalisation routière pout y coller des "stickers" qui camouflent la raison d'être du panneau . Art de la rue parait-il !! Le maire a exprimé son désaccord et il a raison:

- primo: parce que les panneaux sont nécessaires aux automobilistes

- secundo: parce que c'est le personnel municipal qui doit procéder à la remise en état. Et pendant que ce personnel s'occupe des panneaux  pour les nettoyer, il ne fait pas autre chose.

Donc, nous pensons que l'art de la rue pourrait s'exprimer ailleurs, par exemple sur l'ex-école de pêche qui d'ailleurs est déjà bien pourvue,  l'ancienne clinique, la vieille glacière, les ruines  et tant d'autres biens fonciers laissés en héritage par la municipalité Donval qui n'a strictement rien fait dans ce domaine .  

  pic_0044.jpg  pic_0058.jpg 

 

PHTO0004.jpg

 

     

 

Qu'en pense l'association GAMA [ cf référence f)] qui se montre particulièrement discrète sur certains sujets ???  Pour notre part, nous pensons qu'il faut laisser du temps au temps, ce que nous avons fait lorsque l'ancienne municipalité était au pouvoir. Après, si rien n'a bougé, on change de méthode !!

Parlons des camping-cars qui s'installent sur le parking des Capucins ce qui déplaît à certains: ([cf: référence g)]

La France compterait  plus de 350000 camping-car....Parking des Capucins.....aire non officielle de stationnement .....Nous sommes rejetés de partout....Une aire de services de 10 places pleine de trous et dès qu'il pleut c'est inondé.....on ne peut pas stationner autour des bateaux qui stationnent et à eux, on ne leur dit rien...

Donc, deux points de vue, autrement dit deux types de doléances qui s'affrontent, chacun avec ses arguments plus ou moins pertinents, en ignorant la principale explication, à savoir : l'héritage encore et pourquoi ??

Il nous faut remonter à l'année 1995, lorsque les responsables, donc décideurs d'Audierne, à savoir Messieurs Coatmeur (aujourd'hui en retrait de la vie politique) et Guillon (aujourd'hui maire d'Esquibien et conseiller général) étaient aux affaires et décidèrent malgré certains arguments de  réaliser un aquarium à Audierne. L'emplacement de cet aquarium se trouve sur le domaine maritime qui revenait de plein droit à la jeune entreprise Stratimer candidate pour s'y intaller ce qui était légitime car il s'agit d'un ex-chantier de construction de bateaux et moteurs marins (Beg an Truc). En privant Stratimer du domaine maritime, la commune d'Audierne a dû lui attribuer et concéder le  domaine public situé près de la poste (décision du conseil portuaire). C'est peut-être regrettable, mais la situation des bateaux confiés à Stratimer  est parfaitement légale n'en déplaise à ceux qui  le déplorent . Les responsables actuels ont donc encore et une fois de plus, un problème à résoudre, dont la responsabilité est imputable à l'héritage Coatmeur. On ne peut donc pas dire que les deux municipalités précédentes (Coatmeur et Donval) aient été très positives pour Audierne puisque aujourd'hui on se trouve devant les inconvénients pour ne pas dire nuisances, tant pour les camping-cars que pour la salle multifonctions dont nous avons déjà parlé. La seule municipalité  récente qui a agi intelligeamment pour Audierne et laissé un bonne succession est celle de Jean Normant (maison de retraite et port de plaisance). 

Question subsidiaire: dans ces conditions, pourquoi avons nous eu droit à une distribution de légions d'honneur, à droite comme à gauche, alors que on enseigne partout que

Commander c'est Prévoir.

Merci la droite, merci la gauche !!

Mais  au fait, s'agit-il de la même décoration que celle que l'on dépose sur les cercueils des serviteurs morts en service commandé ?? Si oui, cela paraît dommage en raison du respect qui est dû à la grandeur des sacrifices !! Peut-être que d'autres décorations auraient mieux convenu pour récompenser.... les erreurs de gestion et le reste....!!! 

Espérons que la municipalité actuelle saura trouver les solutions pour que l'on puisse enfin dire Bravo Audierne !!! Nous attendons avec intérêt et curiosité ce qui pourrait être proposé pour écarter les bateaux et améliorer le stationnement des camping-cars qui n'ont déjà pas accès au parking des Grands viviers d'Audierne. Or, il s'agit de véhicules soumis aux règles générales de circulation et stationnement. Comme le stationnement n'est pas interdit sur le parking des Capucins, ils sont en règle. Quant au savoir vivre ou à la "triche" (plein d'eau par exemple), c'est une autre affaire.  A suivre donc !!!

Parlons d'Esquibien: [cf:référence a)]

La mairie a été avisée de façon peu élégante (une lettre anonyme et un colis contenant des morceaux de verre) de la présence d'éléments dangereux sur la plage du Pouldu.....Il s'est avéré que ces déchets provenaient d'une propriété privée, située sur le front de mer et dont le remblai a été  mis à nu suite aux tempêtes....

Il y aurait donc des déchets dangereux dans le secteur du Pouldu . Invisibles en temps normal, au pied d'une propriété privée, ces déchets ont fait leur réappartition lors des violentes tempêtes de l'hiver dernier. En fait, les Anciens connaissaient l'existence à cet endroit d'une ancienne décharge recouverte de sable, puisqu'ils interdisaient autrefois à leurs enfants de fréquenter cet endroit qu'ils estimaient dangereux .  Des témoins de cette époque existent  encore. Il ne s'agit donc pas d'une quelconque mauvaise intention de la part de Monsieur ou Madame "Untel" souhaitant créer une nuisance pour des raisons indéterminées. Il y a un problème; il faut trouver la solution. Quant au procédé de la lettre et du colis anonymes adressé à la mairie, il est du même niveau que les insultes  adressées lors des élections municipales par un triste sire qui semblerait calmé, pour l'instant. Souhaitons que cela dure !!!

Seule solution pour Esquibien, nettoyer et sécuriser les lieux.

  En attendant la décision juridique au sujet .....du club nautique par exemple !!!!

 

 

*******

PHTO0054.jpg

 

*********

Un dernier mot concernant Audierne, à propos de la méthode utilisée par nos dirigeants actuels pour règler un problème. Les  riverains d'un quartier que nous ne citerons pas, ont pu constater la présence sur le terrain du maire et de l'adjoint qualifié qui se sont déplacés pour vérifier  une situation particulière, trouver la solution et prendre la décision. Cela nous change un peu du comportement de la municipalité précédente qui sortait des bureaux, uniquement pour la photo dans le journal (avec ou sans biquettes), sans traiter les problèmes.

Les photos publiées ci-dessus ont uniquement pour but de montrer à nos lecteurs tout ce que la municipalité socialiste a laissé en héritage. La liste n'est pas exhaustive. Nous espérons cependant pouvoir arrêter cette diffusion, bien que nous savons que tout ne se règlera pas en un jour. Ne rien faire, comme la municipalité précédente serait la pire des situations et nous ne l'imaginons pas pour l'instant.  Six années perdues pour Audierne, cela fait beaucoup non ?? 

Bonne reprise à l'issue des vacances 

 

     

******

Dernière heure:

La démission du gouvernement survenue en plein période de vacances a surpris à peu près tout le monde. Reste à savoir si la nouvelle équipe obtiendra les résultats espérés par ceux qui pensent avoir trouvé la solution aux problèmes. Dans un article récent consacré à la gendarmerie nous avons écrit que le pouvoir était éphémère. Nous ne pensions pas si bien dire. A suivre donc ....!!!!

Et à Audierne, un premier radar pédagogique vient d'être installé dans la rue du 14 juillet (route de la Pointe du Raz). Là aussi, attendons la suite ...!!!!

 

******

Partager cet article

Repost 0
Published by spartacus - dans politique
commenter cet article

commentaires