Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

miniatures

Pont-Croix 

Objets rares d'hier 

Le drusthuil, meuble typique du Cap-Sizun

 

La coiffe de deuil "ar jibilinen "

Ces objets sont visibles au musée du patrimoine 

Le  Marquisat de Pont-Croix

et en photo sur le blog

 

 

Recherche

Vous aimez la Bretagne

Vous aimerez le Cap-Sizun

situé au bout du monde, au pays des calvaires, au pays des chapelles, au pays du grandiose, là où finit la terre et commence la mer.

Regardez!!

 

 

 

 


 


Evel ar C'hap, n'eus bro ebet

Il n'y a pas de pays comme le Cap

Pont-Croix

Cap-Sizun côté pile et face

Beuzec

Cleden

Confort

Mahalon

Goulien

Plogoff 

Plouhinec

Pont-Croix 

Primelin

 

Toutes ces miniatures sont extraites de l'album photo du blog. Elles correspondent chacune à un article qu'il suffit de demander dans la liste des articles 

 

 

 

 

 

28 avril 2010 3 28 /04 /avril /2010 00:00

Esquibien-Audierne-Editorial 5/2010

 

C'était hier, à Esquibien, au bout du chemin de Trémaria. Ceci appartient désormais au passé

 

debut_6-06mahalon_019.jpg

 

 

Aujourd'hui, la nature a retrouvé ses droits. Les primevères recommencent à fleurir et l'herbe reprend sa place. Tout a été nettoyé, tout est propre. Même les vieux pneus, les vieux fauteuils, les pare-chocs cabossés,les vieilles tôles, les vieux réservoirs, les vieilles portières barbouillées d'inscriptions, tout est parti. Le blog Konchennou est heureux de pouvoir adresser ses remerciements et ses félicitations à l'ASELE et  aux responsables d'Esquibien, sans oublier le personnel municipal qui a fignolé les nettoyages. Mais pourquoi tant de temps avant l'intervention ?? Pourquoi la municipalité précédente qui a gouverné la commune pendant 25 ans, n'a-t'elle rien fait ?? N'est-il pas dommage de ternir un bilan par de telles insanités indignes de notre époque et de notre superbe région ??

Désormais c'est la commune de Audierne qui détient l'exclusivité des vieilles caisses contre lesquelles il ne se passe rien. Et pourtant ???

 

lien

 

  Audierne: Les choses bougent  

 

Les choses avaient commencé à bouger mais hélas !! L'immobilisme l'a emporté !!

 

Il est urgent de ne rien faire !! il est urgent d'attendre !!

 

 

  divers-17-8-03_031.jpg

 

 Audierne se prépare une belle image de marque pour les élections cantonales de 2011. Un logo unique, une honte au   Cap-Sizun pour accompagner les éventuelles candidatures audiernaises. Laxisme, indifférence, immobilisme, mépris et oubli des promesses, tous les qualificatifs sont appropriés, même ceux   inutilisés ici. Souvenez-vous:

 

liens  

 

Municipales: lettre ouverte 

 

Municipales: Pièces à conviction  

 

Des engagements ont été pris en réponse à la lettre ouverte datant d'avant les élections municipales. Des textes signés par leurs auteurs avec leur nom d'état civil. Aucune honte ?????? Sans compter que la responsable de la municipalité actuelle en avait référé à son prédécesseur. Ce qui veut dire que,  à l'époque, elle avait  constaté un problème qu'elle s'empresse de ne pas résoudre aujourd'hui, dans sa fonction de responsable. Démagogie ?? Curieux sens de la responsabilité qui permet de conclure que

n'importe qui a le droit de faire n'importe quoi dans sa propriété privée, et même  d'exercer des activités illicites 

 

si.......la municipalité n'est pas au courant ou fait semblant d'ignorer la situation.

 

Municipales: Pièces à conviction    

 

A-t'on seulement vérifié qui était le propriétaire ?? A Esquibien, le chemin de Tremaria au bout duquel se trouvaient des épaves de voitures, est désormais pancarté. L'accès est interdit : chemin privé.

Où en est la cartographie envisagée par l'ASELE d'Esquibien ?? La casse de voitures d'Audierne  n'a pu échapper à cette enquête. Elle est donc connue et admise. Ceci n'est sans doute pas très flatteur ni très  positif pour accompagner certaines  ambitions départementales qui pourraient, à l'occasion, faire l'objet d'une nouvelle lettre ouverte !! Des questions auxquelles il faudra bien répondre et des engagements à respecter sauf à se déjuger comme c'est le cas pour l'instant à Audierne où  il ne s'est rien passé depuis 2 ans dans le combat pour l'environnement. Et on va encore nous faire de belles promesses ?? !! Mais de qui se moque-t'on en nous faisant prendre des "vessies pour des lanternes" ?? Les Capistes seraient -ils aux yeux de certains des "beni-oui-oui" sous développés, politiquement immatures ?? Rien n'est moins sûr, et en tout cas, il conviendra de le vérifier !!

 

 environn_2_20-03-06_003.jpg  

 Quant à Esquibien et son club nautique, il n'a sans doute pas fini de faire parler de lui. Il semblerait qu'une solution  acceptée par le principal riverain concerné ait été trouvée. Nous en saurons peut-être davantage par ses proches. L'estacade sera donc vraisemblablement prolongée jusqu'au parking de la chapelle. Elle aura sans doute ses supporters, tout comme ses détracteurs. Il ne s'agit pas d'être contre tout et "anti-tout". C'est le bon sens qui doit prévaloir dans les choix susceptibles de modifier le naturel et la nature . Le bon sens est-il affiché dans cette construction pas très conforme à nos usages locaux en matière d'urbanisme  ?? A chacun sa réponse !! Personnellement cela me fait penser à un alignement de kiosques comme on en voit parfois dans les souks du nord de l'Afrique: une porte pour les merguèz, la suivante pour les beignets et après les sardines grillées !!! Quoi qu'il en soit, la méthode ne sera pas oubliée et les urnes pourraient bien s'en souvenir en disant que la transposition de certains procédés  au Cap-Sizun ne serait ni opportune ni souhaitable.   

Il conviendra tout de même de noter à l'avantage d'Esquibien la suppression d'un point noir sur la commune , en l'occurrence la casse de voitures de Tremaria . L'efficacité dont la municipalité actuelle a fait preuve, n'est pas un compliment pour la municipalité précédente, celle dont le règne a duré  un quart de siècle. La commune de Audierne aura donc désormais le   privilège de pouvoir revendiquer l'exclusivité  d'une casse de voitures indécente dans  une commune à vocation de " commune touristique classée"  et à prétention de label "station balnéaire". Audierne : la plus petite commune du Cap-Sizun  en termes de surface. 294 hectares y compris les vieilles caisses délabrées qui auraient sans doute quelques difficultés à affronter le contrôle technique avant de reprendre la route. Audierne, la ville la moins bien entretenue du Cap-Sizun. Belle image de marque qui défigure le CapSizun 

 Un peu de patience !!

 Encore quelques mois et 

"mars 2011" !!

C'est bientôt !!  

 

Véritas vos liberabit !!

 

Cest la devise des Templiers  si je me souviens bien !!

Traduction: La vérité vous rendra libres.

A vous de jouer les capistes: ou vous vous laissez manipuler, influencer et mener en bateau, par les belles promesses qui ne seront pas tenues ou vous sortez les bannières de la croisade pour l'environnement  avec pour conséquence la liberté, et plus particulièrement celle de choisir vos représentants en éliminant ceux que vous n'estimerez pas aptes à l'exercice de la fonction tout simplement parce que leurs références en témoignent  !!

 

environn_17-3-06_041.jpg

 

 

 L'avenir est entre vos mains . Il sera ce que vous en ferez !! Il sera ce que nous, les capistes, nous en ferons !!   

 

*******

 

Partager cet article

Repost 0
Published by spartacus - dans politique
commenter cet article

commentaires

Amazone 07/05/2010 00:27



Ah bon ? On balance les fleurs dans le port maintenant à Audierne ? C'est pas les fleurs qu'il faut balancer à l'eau, ce sont les élus locaux qui ne font pas leur boulot, tellement affairés
autour de leur petit ego qu'ils ne se préoccupent que de ce qui peut leur rapporter quelquechose.


Amazone.



spartacus 07/05/2010 09:34



Moi je suis pour le respect de la chose publique. La municipalité d'Audierne a choisi de planter des fleurs, un maximum de fleurs plutôt que de s'occuper des quartiers et des gens qui y
résident. Il s'agit peut-être  d'une erreur psychologique. On dit toujours que trop c'est trop !! Trop de fleurs tue les fleurs. Ceci n'est qu'une hypothèse qui ne justifie rien
bien entendu et qui n'absout pas davantage. Le vandalisme n'est pas admissible mais toutes les explications doivent être recherchées et analysées  pour essayer non seulement de
comprendre mais de remédier. Encore faut-il dans une  situation de ce type être capable de faire preuve d'humilité, de modestie pour reconnaître une erreur éventuelle et en tirer les
enseignements. Je pense d'ailleurs que ce sont les urnes qui s'en chargeront pour la plus grande satisfaction de la démocratie. Spartacus 



Amazone 06/05/2010 14:51



Bonjour Spartacus.


La seule chose que l'on peut conclure de tout ce qui précède, c'est que ni vous ni moi (ni un certain nombre d'autres qui, pour différentes raisons, ne s'expriment pas publiquement ici mais
qui, je l'espère, le feront dans les urnes), n'avons la même conception de la défense de l'Environnement que nos chers élus. D'autant qu'on ne demande tout de même pas des travaux titanesques
pour mettre l'Environnement soi-disant en valeur (genre la Pointe du Raz). On demande simplement de préserver notre patrimoine environnemental, historique et spirituel et surtout, de ne
pas l'abimer. Avouons quand même que les casses de vieilles bagnoles, c'est franchement dégoutant et scandaleux. Les propriétaires des terrains sur lesquels elles s'entassent bénéficieraient-ils
d'une bienveillante protection en raison peut-être de "situation sociale difficile", prétexte bien connu pour fermer pudiquement les yeux sur des activités pas très nettes et
des trafics en tous genres... Et les riverains alors ? On s'en fout ? Ils paient leurs impôts pourtant eux aussi! Sans rien demander à
personne. Le pauvre René Autret, compte tenu de son passé valeureux et du courage dont il a fait preuve lors de ses missions de sauvetage en mer, mériterait mieux pour sa
mémoire qu'une rue dépotoir transformée en décharge de vieilles voitures. Mais allez-vous me dire en parodiant une ex-candidate à la présidentielle : "Mais qui connait Monsieur AUTRET
?" C'est sûr, en honorant la rue qui porte son nom de cette manière, on ne risque pas d'entretenir sa mémoire! L'oublier est déjà une négation du passé, mais maintenir dans cet état la
rue qui devrait être honorée de porter son nom est un véritable affront à sa mémoire. 


              HONTE A LA MUNICIPALITE D'AUDIERNE !!!!


Esquibien dont je dis souvent du mal (n'ayez crainte, son tour vient dans quelques lignes) met dans quelques jours à l'honneur Jean PERROT pour le courage dont il a
fait preuve en refusant de voter les pleins pouvoirs à Pétain. Et ce devoir de mémoire est une excellente chose. Ce serait bien qu'Audierne s'en inspire en se souvenant qu'elle a eu,
elle aussi, dans son histoire quelques hommes courageux dont la mémoire mériterait bien, elle aussi d'être honorée. Alors, Madame le Maire, un petit effort. Vous n'allez tout de même
pas laisser votre petit copain d'Esquibien qui vous aime tant, tirer la couverture à lui en permanence, entre autres, en enlevant, LUI, les vieilles carcasses de voitures de son territoire. C'est quand même dommage qu'Audierne ne soit pas foutue de faire aussi bien
qu'Esquibien dans ce domaine. En plus de ça, je suppose que vous avez remarqué que la Gauche est majoritaire à Esquibien depuis les dernières élections; alors ??? celà devrait vous inspirer,
non ???


Bon allez, maintenant, au tour d'Esquibien. Ah Esquibien! Son Club Nautique, son estacade "comme à St-Barth'", son Association de Défense de l'Environnement et du Littoral qui
a tant œuvré pour saloper (je ne peux pas m'empêcher de dire "saloper" car j'ai beau chercher, c'est le seul mot qui me paraît refléter avec exactitude la réalité), son Association
de Culture et Patrimoine qui a servilement baissé les yeux, faisant courageusement mine de rien voir et dont on attend toujours qu'elle s'exprime sur le sujet. Bravo les gars!


Tiens d'ailleurs, Spartacus, qu'est-ce que c'est que ce truc tout blanc, immense, qu'ils ont fixé récemment au mur du riverain ? Juste avant l'estacade "comme à St-Barth' ". Déjà
que le reste était particulièrement laid. Mais alors là, c'est une vraie horreur. Quand je pense que l'ASELE a le culot de prétendre qu'ils ont contribué à mettre le site en valeur!
Le mauvais goût a prévalu sur le bon sens depuis le début de ce chantier : je ne vois vraiment pas en quoi une contruction style hangar à avions peut embellir un site. Il faut vraiment
être tordu - et prétentieux - pour sortir des âneries pareilles. Je me demande si le Maire d'Esquibien aurait autorisé une telle construction près
de chez lui, lui si soucieux de préserver l'authenticité et le caractère typique de son petit hameau. D'ailleurs, non, je ne me le demande même pas... 


St- Barth'... Cela laisse rêveur... Sainte-Evette va devenir très très smart... Très "bling bling" tout ça. Quand je vous disais que
c'était une bande de bo-bos prétentieux. C'est pas vrai, peut-être ? 


Allez, Spartacus, nous, on est des ploucs, des "poch crank" et des primates, on n'a pas de Rolex ni de riad au Maroc mais on a une chose qu'ils n'ont pas, on a des racines et une
histoire, rustique certes, mais honorable et dont on est fiers. Les Conquistadors venus d'ailleurs ont vaincu les Indiens en leur temps parce qu'ils avaient des fusils (et la
vérole) et que c'était facile. Comment vaincre les nouveaux Conquistadors d'Esquibien et leur Chef ? Pas en leur foutant la vérole c'est sûr. Maintenant ça se soigne... Mais par un
moyen bien plus efficace et expéditif:


                        Les URNES


Amazone.


 


 



spartacus 06/05/2010 17:31



Bonjour Amazone. Voilà un commentaire qui devrait faire réfléchir nos responsables locaux. Mais, sont-ils encore capables de réfléchir, prisonniers de leurs ambitions personnelles, de leurs
rivalités, de leurs querelles internes et j'en passe. Oui, on baptise une rue, on honore un homme et on ne relève même plus les incohérences. Exemple: selon "le télégramme de Brest" de ce jour:
Jean Perrot a été mobilisé de 1914 à 1918, décoré de la croix de guerre et promu officier de la légion d'honneur. (sans doute pour faits de guerre si ma lecture est correcte).  Plus loin on
lit qu'il  a été fait chevalier de la légion d'honneur en 1952, soit 34 ans après le 11 novembre 1918, donc bien après la première et même la deuxième guerre mondiale. Un peu de rigueur dans
la rédaction serait souhaitable pour une meilleure compréhension non  ?? Qui doit apporter les précisions  ?? Moi, simple électeur de base, ou d'autres, élus justement pour traiter
les problèmes ?? Je reste à ma place !! 


René Autret est une des figures du musée maritime d'Audierne. Une référence et la légion d'honneur aussi. (Décoration remise à La Sorbonne par l'Amiral Duperré).  La casse de voitures qui
déshonore la rue portant son nom ne dérange pas nos responsables locaux. Ils ont trop à faire avec toutes ces fleurs à planter et à replanter puisque désormais on les balance dans le port. Le
citoyen de base n'y peut rien. Il regarde et s'exprimera lorsque l'heure sera venue. Et l'heure viendra, avec son cortège de dépits, de frustrations et d'incompréhensions. Je suis pour ma
part convaincu que les Capistes se comporteront en électeurs majeurs et qu'on ne les mènera plus n'importe où avec de belles paroles et de belles promesses.


Amitiés. Spartacus