Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

miniatures

Pont-Croix 

Objets rares d'hier 

Le drusthuil, meuble typique du Cap-Sizun

 

La coiffe de deuil "ar jibilinen "

Ces objets sont visibles au musée du patrimoine 

Le  Marquisat de Pont-Croix

et en photo sur le blog

 

 

Recherche

Vous aimez la Bretagne

Vous aimerez le Cap-Sizun

situé au bout du monde, au pays des calvaires, au pays des chapelles, au pays du grandiose, là où finit la terre et commence la mer.

Regardez!!

 

 

 

 


 


Evel ar C'hap, n'eus bro ebet

Il n'y a pas de pays comme le Cap

Pont-Croix

Cap-Sizun côté pile et face

Beuzec

Cleden

Confort

Mahalon

Goulien

Plogoff 

Plouhinec

Pont-Croix 

Primelin

 

Toutes ces miniatures sont extraites de l'album photo du blog. Elles correspondent chacune à un article qu'il suffit de demander dans la liste des articles 

 

 

 

 

 

26 janvier 2014 7 26 /01 /janvier /2014 10:15

Municipales:

Pièces à conviction.

Copie d'un article

publié en 2008

  A l'approche des élections municipales de 2014 le blog konchennou a décidé de remettre en tête de blog la copie d'un article ici publié en 2008, juste avant les municipales 2008. Les lecteurs pourront donc faire le point et vérifier si  ce qui était déjà affiché en 2008 a servi à quelque chose. Ils pourront constater que, lorsqu'elle était dans l'opposition, Madame Donval posait des problèmes au maire d'Audierne, à l'époque Monsieur Coatmeur. Ils verront aussi que Monsieur Coatmeur ne connait pas la réglementation puisque sa réponse est fausse. Il ignore en effet le texte du Sénat qui traite ce genre de situations (casse de voitures) .

Mais, devenue maire socialiste d'Audierne en 2008, Madame Donval s'est bien gardée de traiter les problèmes qu'elle avait signalé à son prédécesseur. Elle ne se représente pas en 2014, mais son équipe sortante est représentée par 9 candidatures qui ont partagé son pouvoir durant 6 années. Comme la preuve  de la duplicité (pour ne pas  dire autrement) de Madame Donval est établie,  cette preuve concerne donc aussi les 9 sortants qui se gardent bien de répondre aux questions qui leur sont posées . Il apparait donc que les promesses qui pourraient être faites par la liste de gauche ne seront que du "blablabla" qu'ils s'empresseront d'oublier s'ils devaient être élus.

Mais est-ce mieux à droite ?? Tout le monde sait que Monsieur Coatmeur avait parfaitement conscience de ce qui l'attendait s'il se représentait en 2008. C'est par la faute de son mauvais bilan que la gauche de Madame Donval est arrivée au pouvoir sans opposition. Et aujourd'hui, la liste Evenat nous présente quelques revenants de l'équipe Coatmeur. On voudrait prendre les électeurs pour des imbéciles qu'on ne ferait pas autrement. Conséquence: La porte est largement ouverte à l'abstention et aux bulletins nuls puisqu'un seul nom dissuasif ou impopulaire, donc supprimé sur la liste, annule le bulletin corespondant. 

Il appartient donc aux électeurs de prendre conscience du piège qui les attend si la liste ouverte de Jean-François Duval n'aboutissait pas. C'est leur responsabilité et personne ne peut traiter le problème à leur place. C'est  maintenant qu'il faut décider et s'engager car il s'agit de préparer demain et comme disaient nos Anciens:

demain il sera trop tard

(Nous publierons également sans tarder une copie de la lettre ouverte de 2008 ainsi que les promesses écrites reçues à cette occasion.  Les lecteurs apprécieront).

*****

 

 

Municipales: Pièces à conviction

(Les commentaires anonymes sont supprimés systématiquement)

Municipales: pièces à conviction

  Il est parfois nécessaire d'apporter la preuve de ce que l'on écrit pour éviter toute accusation de dénigrement systématique. Les documents ci-dessous sont authentiques , donc incontestables
C'est comme avant une décision de justice: l'exposé des faits, l'accusation ,  l'étude des preuves et pièces à conviction, le réquisitoire et les plaidoiries et enfin, le verdict 

********



Copie de lettre adressée le 15-01-2002 à Monsieur le Maire d'Audierne par (à l'époque), une conseillère municipale, aujiourd'hui conseillère générale et candidate tête de liste aux élections municipales 

Photo-018.jpg


   La réponse du maire d'Audierne datée du 5 février 2002

Photo-015.jpg
Photo-016.jpg 

Et depuis, il ne s'est rien passé. Pas d'éclairage public , sauf un lampadaire en toute extrémité qui éclaire une propriété privée et toujours une casse de voitures totalement illégale !!


La rue Autret aujourd'hui






undefined





ci-dessous, la ruine inconnue du premier magistrat audiernais. Propriétaire ????


environn-2-20-03-06-020.jpg


L'échange de correspondance ci dessus, s'est effectué, suite à la demande d'un riverain auquel le maire n'estimait pas devoir répondre, malgré plusieurs requêtes écrites . On remarquera que l'éclairage public  "doit faire l'objet d'une nouvelle concertation" (en 2002). 
Nous sommes en 2008, et il n'y a  eu ni étude ni concertation. Pourquoi ?? Conséquence: toujours pas de lumière dans cette rue qui appartient  pourtant à la voierie municipale. Il s'agit peut-être de faire en sorte que la casse de voitures soit le moins visible possible, au moins la nuit. Mais, certains élus d'aujourd'hui ont eu l'occasion de voir les lieux, en l'état, et récemment. N'en disons pas plus, pour l'instant , d'autant que les lieux se situent à environ 200 mètres du domicile personnel d'une élue audiernaise, adjoint au maire depuis 13 ans. Mais son quartier ne doit pas l'intéresser !!!
 Les eaux pluviales ne sont pas mieux  traitées. Donc elles vont où elles peuvent. Le problème aurait pu être traité en même temps que les travaux d'assainissement qui ont nécessité la réfection de la chaussée. Hélas !! L'entreprise chargée de l'assainissement estimait que le traitement des eaux pluviales se solderait par une plus-value de 10 %. Mais, on n'avait sans doute pas 10 % !!! A moins que l'on ai voulu concurrencer le projet de piscine du Cap puisque le bain de pieds gratuit est garanti aux riverains lorsqu'il pleut.
On remarquera encore, que 
la police municipale est intervenue à plusieurs reprises, sans résultat
La police municipale est faite pour appliquer la loi jusqu'à preuve du contraire.  Certains ne sont donc pas obligés de se plier aux injonctions de la police municipale. Deux catégories de citoyens par conséquent : ceux qui respectent les règles et ceux qui ne sont pas concernés. Curieuse méthode de gestion et d'exercice  de la  responsabilité.
Mais au fait, on dit qu'il s'agit d'une propriété privée. Il ya donc un propriétaire qui paie des impôts et exerce la responsabilité de ce qui se passe sur sa propriété. Qui doit s'occuper de gérer ce type de situation: l'autorité ou les voisins ???


Se revendiquer de la municipalité sortante!!!! Soit, mais  pour le meilleur comme  pour le pire. 
C'est la règle du jeu. Les électeurs apprécieront







un trottoir de la rue du 14 Juillet

Les photographies ci dessous ont été prises le 8 juillet  1998 à 15 heures 30 par huissier de justice ainsi qu'en témoigne le tampon figurant sur les clichés. L'huissier a par ailleurs dressé constat  de la détérioration du trottoir le même jour à la même heure




Trottoir.jpg



Le même trottoir en 2007


PIC-0945.JPG


Ce trottoir a été  détérioré  en 1998. En 2008, soit 10 ans plus tard, rien n'a été fait. En 1998, un élu d'Audierne était chargé des problèmes relevant de l'environnement.  Il n'a pas été réélu en 2001 à Audierne . 
Aujourd'hui, il se présente à Esquibien, comme tête de liste. N'oublions pas que Esquibien dispose de ses propres épaves de voitures, écologiques sans doute.
Aux électeurs de juger  après consultation des 
Pièces à conviction


 

undefinedVisitez Esquibien. Bonne visite !!

Et pour terminer, un petit coup d'oeil sur les promesses de la municipalité sortante datant de 2001

Promesses-2001.jpg

****
Commentaires

On remarque:
 - dans la rubrique "urbanisme-travaux", suppression de nombreuses ruines

environn-2-20-03-06-018.jpg



photo de l'existant aujourd'hui inconnu du premier magistrat semble -t'il

- Dans le chapitre  "Des projets": porter nos efforts sur les quartiers pour améliorer le bien-être de tous les Audiernais (plan pluriannuel de réfection des chaussées, enfouissement des réseaux).



 

environn-17-3-06-043.jpg

 

Ici, nul besoin d'enfouissement de réseaux, il n'y a pas de réseaux. Pas plus d'éclairage public que  de récupération et canalisation des eaux pluviales. Donc c'est simple: certains quartiers n'ont besoin de rien si on se réfère à l'action municipale. 
Comme quoi, les promesses n'engagent que ceux qui les reçoivent.
 C'est tellement facile de promettre et d'appliquer le vieux principe du
votez pour moi et, je m'occupe du reste

.

Repost 0
Published by spartacus - dans politique
commenter cet article
23 janvier 2014 4 23 /01 /janvier /2014 16:25

            Audierne. Distribution des prix avant les vacances

 

     

 

Comme l'année scolaire qui se termine par des vacances, l'exercice d'un mandat local se termine aussi par des périodes de repos, méritées ou imméritées, justifiées ou non, volontaires ou non , mais qui dans tous les cas pourraient justifier une remise de prix en souvenir du temps qui vient de s'écouler, à savoir 6 années pour les municipalités (dont 6 années perdues pour certaines communes). C'est le cas à Audierne où le maire sortant Madame Donval ne se représente pas, bien que 9 sortants soient candidats à leur propre succession. Madame Donval devrait donc pouvoir prétendre à l'attribution d'un premier prix, par exemple:

    Premier prix de la compétence, des bonnes initiatives et réalisations en tous genres

 

(circulation, biquettes baladeuses, clinique, école de pêche, déchets verts, Mât Fenoux etc ...).On pourrait d'ailleurs y ajouter le prix du cumul pour avoir exercé plusieurs mandats, sans résultats palpables,

et une fleur du type "Polygonum Maritimum" (Renouée maritime) pour avoir fait capoter certains dossiers comme le club nautique d'Esquibien

 

 

     

 

 

   

 

 

Le prix de la biquette volage et vagabonde

 

reviendrait incontestablement  à l'adjoint chargé des travaux, pour avoir mis en place une clôture défaillante, qui a permis à nos "bidas" de visiter la station balnéaire qu'elles ne connaissaient pas, avant de rejoindre un cantonnement plus approprié. On pourrait y ajouter un prix environnemental.

Il se représente, comme c'est son droit.

 

     

 

     PHTO0017.jpg

 

Le prix de la disponibilité  et de "l'art pointu"

Reviendrait incontestablement à l'adjoint chargé de la culture pour ne plus avoir assuré de permanence durant son mandat. Elle se représente. En cadeau et à titre de souvenir, une photo de son quartier:

 

pic_0058.jpg

 

Le prix de la sagesse

 

serait plutôt réservé au premier adjoint sortant pour avoir pris la décision de ne pas se représenter même s'il s'agit d'incompatibilité avec l'exercice de sa profession 

 

pic_0044.jpg

 

 

PHTO0004.jpg

 

 

Le prix du tourisme 

     Pas de discussion possible pour l'attribution de ce prix qui revient  sans contestation à l'adjoint correspondant et qui se représente. Photo souvenir dédicacée à son intention

 

PHTO0008.jpg

 

 

Le prix du socialisme

 

Dans les mêmes conditions l'adjoint chargé des affaires sociales devrait pouvoir prétendre à l'attribution d'une médaille pour les "Restos" dont la commune a la charge.

 

pic_0045.jpg

 

Oh pourrait imaginer plusieurs prix supplémentaires, par exemple le prix de l'absentéisme ou le prix du meilleur inutile. Le plus simple serait peut-être de tourner la page en disant à nos sortants bien-aimés

Kénavo d'ur wech all

 

     

 

     Yec'hed mad déoc'h  

 

 

 

*******

   

 

 

Repost 0
Published by spartacus - dans politique
commenter cet article
20 janvier 2014 1 20 /01 /janvier /2014 10:16

            Audierne. Bulletin municipal

janvier 2014

 

PIC_0214.jpg

 

 

Le bulletin municipal de janvier 2014 vient de paraître. C'est la dernière publication de ce genre qui sera diffusée par la municipalité sortante. En conséquence, elle tente de faire un bilan de la mandature qui s'achève. Si on en croit ce qui est écrit, tout va pour le mieux dans le meilleur des mondes et un lecteur qui ne connaîtrait pas Audierne pourrait même se demander ce qui reste à faire, tellement tout semble parfait et même idyllique. Rappelons que le conseil municipal d'Audierne n'a pas d'opposition, donc pas de contradiction écrite dans ce document officiel. Pour autant rien n'empêche "Pierre ou Paul" d'avoir une idée sur la question, ce dont nous allons évidemment profiter.

Notons tout d'abord un très net progrès de la rédaction et de l'orthographe. Nous n'avons pas eu droit cette fois à une tentative de "retenue de départ" comme par le passé, et les progrès orthographiques sont peut-être dûs à l'attribution d'un dictionnaire Larousse dans les services municipaux ce qui ne serait pas dommage. Un bon point par conséquent, surtout à l'approche des échéances qui se précisent. 

Indépendamment de l'autosatisfaction  toujours présente dans ce genre de documents, nous remarquerons tout de même la présence de nombreuses photos destinées à l'agrémentation du texte, dont 25 consacrées au repas des Anciens. Les audiernais concernés ont donc pu constater et apprécier leur profil  photogénique qui restera gravé dans la mémoire audiernaise. C'est toujours cela de pris pour la postérité.

Le Mât Fenoux est également signalé comme faisant l'objet d'un projet d'écomusée en cours d'étude. Ceci semble vouloir dire que personne ne sait encore aujourd'hui s'il aboutira. La question de la destruction des sanitaires reste donc posée puisque on a cassé l'existant avant de disposer d'un projet de restauration. Compte tenu de l'approche des élections municipales il paraît nécessaire et évident d'avoir une réponse crédible de la part des élus sortants. Faute de réponse, il faudra bien conclure et les électeurs s'en chargeront . Voilà donc une initiative qui pourrait bien être qualifiée de malencontreuse et c'est le moins que l'on puisse dire pour ne pas l'appeler faute d'évaluation et d'appréciation. En effet, le spectacle qui nous a été offert durant l'été dernier n'est pas très valorisant pour l'image de marque d'une ville à vocation touristique. 

     

Et cette image risque de réapparaître lors des saisons à venir puisqu'on peut lire dans le bulletin, rubrique

"Politique touristique et environnementale", ce qui suit:

"Projet d'écomusée au mât Fenoux (en cours d'étude)".

Il semble  donc que la destruction de l'existant (toilettes) soit une erreur qui serait qualifiée de faute professionnelle dans certaines entreprises publiques ou privées. Dans certaines professions et plus particulièrement les professions dites "à risques", les mauvaises initiatives sont immédiatement sanctionnées et leurs auteurs souvent relevés  de  leur fonction et remplacés, ce qui n'est pas le cas chez les élus locaux dont le mandat dure 6 ans, quelles que soient les erreurs commises.  Notons tout de même que certaines erreurs sont parfois  sanctionnées par les tribunaux mais, que les réparations (dommages et intérêts)  sont à la charge des collectivités. (Cas concret à Esquibien à propos du club nautique). La justice ne fait pas loi, elle l'applique. 

 Les électeurs seront donc  seuls à sanctionner éventuellement ce qu'ils estiment contraire à l'intérêt général. Dans le cas d'Audierne, le maire sortant ne se représentant pas , il revient aux élus sortants et candidats de se prononcer en répondant aux questions qui leur sont posées, ce que d'ailleurs, ils s'empressent de ne pas faire. Belle preuve de courage. Non seulement ils ont laissé faire, voire participé aux "conneries" ,mais ne le reconnaissent même pas . Bravo les sortants !! Les électeurs sauront très certainement apprécier. Par ailleurs, sachez que nous disposons d'une belle réserve d'images de nos paysages audiernais pour vous rafraîchir la mémoire et par la même occasion celle des électeurs .

 

PHTO0049-copie-2.jpg

 

Une omission à signaler tout de même: pas un mot dans ce bulletin municipal au sujet de la nomination du maire sortant dans l'ordre national de la légion d'honneur. Pudeur, discrétion, modestie, élégance, pourquoi pas ?? Ou alors sujet de peu d'importance sur lequel il n'y aurait pas lieu de s'étendre ??  Pourtant un ancien ministre (secrétaire d'état) s'était déplacé pour la cérémonie officielle. Il est vrai que les décorations ne font pas partie des fleurs qui gardent évidemment la priorité bien que l'exercice de la responsabilité conseille de s'occuper plutôt des gens que des choses. Les hommes d'abord, le matériel ensuite. Nos élus locaux audiernais ne doivent pas connaître ce  principe de base, pourtant essentiel.

A moins qu'il ne s'agisse une fois de plus d'un argument électoral car la chose n'est pas passée inaperçue dans l'électorat.  Rappelons en passant ce qui a été publié dans "Ouest-France:    

 "en cas de maintien de Jacqueline Donval, la droite représentée par Jo Evenat qui se dit sans étiquette partait favorite" .

C'est écrit en toutes lettres (cf: Article ici publié le 13-12-2013 sous le titre

"élections mode d'emploi") !!! 

Madame Donval ne se représente pas , mais ses colistiers sont là, et doivent assumer la responsabilité du bilan. Ne soyons pas naïfs ou candides: si par hasard ils étaient réélus, ils ne feraient pas demain ce qu'ils auraient pu et dû faire durant les 6 années écoulées au cours desquelles ils ont exercé le pouvoir. Pourquoi voudriez-vous qu'ils changent. Six années de laxisme ne vont pas, dans ce cas, se poursuivre par six années exceptionnelles. Il y a trop de mauvaises habitudes et il convient donc de tirer un trait sur le passé pour regarder les choses autrement. Un intervenant sur le site socialiste attribue le qualificatif de compétence à la liste de candidats sur laquelle il figure. Difficile à démontrer  quand on vient de vivre 6 années qui, au vu et au su de tout le monde prouvent le contraire. Le mât Fenoux n'est qu'un exemple. Et l'école de pêche, l'ancienne clinique etc....??? Les électeurs ne seront pas dupes car l'héritage est affiché, parfois au premier plan, ce que tout le monde peut constater. Il conviendrait donc d'être modeste dans l'utilisation de qualificatifs excessifs qui ne font qu'ajouter des sourires dubitatifs et ironiques à une situation qui n'a pas besoin d'éloges. Ce sont les électeurs qui diront la vérité et le verdict sera sans appel. 

 

 

PHTO0004.jpg

 

 

 

 

 

 

 

*******

 

Repost 0
Published by spartacus - dans politique
commenter cet article
20 décembre 2013 5 20 /12 /décembre /2013 10:25

Audierne.Municipales.

Site internet socialiste

Questions adressées aux élus sortants

 

Référence: Télégramme de Brest en date du 15-12-2013

Titre: PS.Gurvan Kerloc'h présente sa liste

*****

PIC_0213.jpg

 

La presse locale a publié la composition de la liste socialiste des candidats se présentant aux prochaines élections municipales à Audierne en 2014. L'article fait également  part de l'ouverture d'un site internet sur lequel on peut donner son avis, autrement dit commenter et, ou, poser des questions.

On peut y lire textuellement ce qui suit:

Votre avis nous intéresse.Exprimez vous .

Pour ne pas saturer le nouveau site, le webmaster  des blogs konchennou, kontadennou et legoyenducap préfère  exprimer directement  ses demandes en les écrivant  sur ses propres  publications . (Les écrits restent). Pour autant, la liste des questions n'est pas exhaustive. Elle peut donc être complétée à l'occasion.

Cette méthode permettra au public de prendre connaissance des questions posées ainsi que des réponses éventuelles, si réponse il y a !!! Le silence étant  comme nous l'avons déjà dit, une forme de réponse, il n'y aura pas lieu de s'en formaliser le cas échéant. Les conclusions seront pourtant évidentes et chacun pourra en faire son profit .

*****   

Les élus sortants de la municipalité d'Audierne arrivent comme tous les élus locaux à la  fin d'un mandat qui aura duré 6 années. Certains ont souhaité et décidé de se représenter, sans leur tête de liste sortante qui quitte la scène politique après avoir été décorée de la légion d'honneur.

C'est à eux que le présent article s'adresse en priorité sous la forme de quelques questions concernant les problèmes auxquels ils ont pu être confrontés au cours de leur mandat et les solutions retenues pour les régler,  car qui dit problème dit solution. Défaut  de solution s'appelle carence, ce qui fera incontestablement partie du bilan  de la mandature dans laquelle ils ont exercé des responsabilités

et sont donc co-responsables.

Cela concerne autant l'aspect positif que l'aspect négatif des choses puisque le renouvellement de candidature ne peut être fondé que sur des bases positives solides: les résultats.

Précisons tout de même qu'il reste encore environ 3 mois pour améliorer ou corriger  certaines situations qui auraient pu échapper à la sagacité des sortants durant leur mandat de 6 années à la mairie d'Audierne. C'est à eux de jouer !!  

*****

1- Circulation, vitesse et stationnement des véhicules

 

 

PHTO0055.jpg

 

 

11- Vous avez participé à la modification du plan de circulation existant lors de votre entrée en fonction en 2008. Après avoir observé les résultats durant plusieurs années, avez-vous l'intention d'apporter de nouvelles modifications à ce qui existe aujourd'hui ?? Si oui, comment ?? Si non, pourquoi ?? 

12- Considérez-vous que l'actuel plan de circulation est  le plus approprié pour favoriser le tourisme dans Audierne, ses environs, et l'ensemble du Cap-Sizun ??

13- Pourquoi n'avez-vous pas traité le problème de la vitesse dans la rue du 14 juillet qui est la route de la Pointe du Raz ?? Les communes voisines de Plouhinec et Plogoff ont installé des radars pédagogiques dissuasifs sur leurs axes principaux et Pont-Croix a privilégié les ralentisseurs. Vous n'avez rien fait. Pourquoi ??

13- Estimez-vous que la vitesse dans les rues Charles Le Goffic et Emile Combes desservant les écoles privées, les églises et les cimetières doit être vérifiée et contrôlée. Le  pancartage actuel : 30 Kms/heure est-il suffisamment dissuasif à votre avis ?? Que comptez vous faire pour les trottoirs, tant pour ceux qui existent dans  cette zone  que pour ceux qui n'existent pas ?? 

14- Que pensez-vous des coussins berlinois devant l'école Pierre Le Lec ??

15- Que comptez-vous faire pour améliorer et sécuriser la sortie des véhicules quittant le magasin LIDL à Kerivoas ?? Pensez-vous que le carrefour de Kerivoas devrait être aménagé ??  

16- Considérez-vous que les passages protégés (piétonniers) sont suffisants dans la rue du 14 Juillet ?? Les passages protégés servent de ralentisseurs, quand ils existent et de plus ne coûtent pas cher. Est-ce votre avis ??

2- Voierie

21- La voierie audiernaise est dans un état lamentable. Il n'existe pas à notre connaissance de plan général de réfection des chaussées et des trottoirs. Pas davantage de plan d'entretien et de nettoyage avec ou sans balayeuse. Comptez-vous y remédier ??   

22- Dans certains endroits les poubelles sont déposées sur la chaussée sans entourage. Considérez-vous que des solutions existent et qu'il faut les appliquer ??

 3- Environnement

 

PHTO0001-copie-2.jpg

 

 

31- La commune d'Audierne est victime de plusieurs atteintes à l'environnement, ce qui n'est pas compatible avec une vocation touristique. Il s'agit entre autres, de l'ancienne clinique, de l'ancienne école de pêche, de plusieurs ruines dont une au milieu des quais, de l'ancienne glacière....et du reste. Durant 6 années vous n'avez rien traité dans ce domaine. Comptez-vous poursuivre dans la même voie, celle de l'immobilisme ??

32- Vous n'ignorez pas l'existence d'une casse de voitures totalement illégale dans une rue d'Audierne. Que comptez-vous faire à son sujet ??

33- Que pensez-vous du pavillon bleu attribué à la commune voisine de Plouhinec. Pensez-vous oeuvrer pour essayer d'obtenir un jour cette référence ??

34- Avez-vous l'intention de continuer dans la voie du fleurissement actuel si vous êtes élus ??

35- Vous avez supprimé le ramassage des déchets verts dans la commune. Comptez-vous le rétablir ou non ?? Que pensez-vous faire des sacs verts  restants en mairie puisque les audiernais ont majoritairement refusé de les acheter ?? 

 36- Que comptez-vous faire pour traiter le problème du carénage des bateaux de plaisance ?? Même question à propos du ravitaillement en carburant au port ??

36- Pensez-vous qu'Audierne devrait faire partie du grand site de la Pointe du Raz ?? Que comptez-vous faire pour bénéficier des retombées du grand site dans la formule actuelle ?? 

37- Mât Fenoux. Que pensez-vous de son avenir ?? Dans quels délais ?? N'aurait-il pas mieux valu attendre la concrétisation du projet avant de procéder à la destruction des sanitaires qui aujourd'hui font défaut dans le secteur de la plage ??

38- Considérez-vous que le personnel municipal est bien utilisé.  (Généralement 3 employés par véhicule et par intervention). Ne serait-il pas nécessaire d'envisager  une amélioration des conditions de nettoyage des sanitaires publics et la périodicité d'entretien  ??

4- Social

41- Vous avez fait installer les restaurants du coeur à Audierne. Contrairement à la banque alimentaire qui est soutenue par la communauté de communes, le fonctionnement des "restos" est à la charge exclusive d'Audierne pour un rayon d'action qui  concerne l'ensemble du Cap-Sizun. A ce sujet, le maire actuel a fait savoir que cette situation relevait d'une "volonté politique". Partagez-vous ce point de vue et pensez-vous continuer dans cette voie ?? 

42- Considérez-vous que le système de permanence des élus à la mairie d'Audierne est efficace pour donner satisfaction aux administrés qui ont des problèmes à résoudre en urgence, par exemple la légalisation d'une signature ??

5- Tourisme

51- Que pensez-vous de l'organisation actuelle du tourisme à Audierne ??

52- Comment envisagez-vous l'avenir du tourisme en Cap-Sizun ?? Souhaitez -vous continuer dans la formule actuelle ou modifier la situation au profit d'un office unique du Cap-Sizun ??

    6- Politique

61- Pensez-vous que certains évènements nationaux (mariage gay, affaire Léonarda) et internationaux (Mali, Centreafrique) sont susceptibles  d'influencer le choix des électeurs au prochain scrutin ??

62- Pensez-vous que la présence de candidats sortants sur la liste socialiste de Gurvan Kerloc'h soit de nature à influencer favorablement ou défavorablement les électeurs pour les municipales ??

 63 - Un premier commentaire sur votre site parle de compétence . Pensez-vous que vos références de sortants sont des preuves de compétence ou du contraire ??  Le contraire donnerait raison aux 4 conseillers qui ont choisi de démissionner en cours de mandat (pour raison de santé). Qu'en pensez-vous ?? 

64- Que pensez-vous de la nouvelle loi électorale qui fait appliquer le scrutin de listes aux communes de + 1000 habitants (pas de remplacement, pas de ratures). Ne craignez-vous pas une abstention massive et des bulletins nuls ??

65- Au cours du mandat écoulé les administrés n'ont pas constaté la mise en place de la démocratie participative qui fit l'objet d'une campagne présidentielle. Exemple: aucune réunion de commission de circulation ouverte au public, malgré les changement importants apportés à l'existant. Délégués et commissions de quartiers inexistants. Pouvez-vous expliquer pourquoi ??  

 

7- Education

71- Les nouvelles mesures décidées pour l'éducation nationale sont appliquées dès à présent à l'école Pierre Le Lec qui est la seule école publique (et privée) du Cap à les mettre en oeuvre. Certains échos émanents de parents d'élèves ne sont pas très favorables. Qu'en pensez-vous ?? Avez-vous l'intention de poursuivre si vous êtes élus ??  

 

 8- Divers

        81- Que pensez-vous de la présence en photo de "feu Ben Laden" lors d'une exposition à l'église Saint-Raymond ?? Le maire en fonction n'a pas estimé devoir réagir à cette occasion. Auriez-vous fait la même chose en étant à sa place ?? Même question pour la profanation de la chapelle Saint Pierre à Mahalon. Qu'en pensez-vous ??

        82- Pensez-vous que la présence des "biquettes" était justifiée à Audierne. Que pensez-vous des suites de cette affaire ??

        83- Les locaux publics situés au dessus des halles sont utilisés actuellement en exclusivité par des expositions d'art contemporain. Trouvez-vous cela normal ??

        84- Le maire d'Audierne vient d'être décoré de la Légion d'Honneur . De nombreux audiernais se posent des questions à ce sujet. Qu'en pensez-vous ?? Ne craignez-vous pas un impact de cette décoration sur les résultats de mars 2014 ??

    85-  Considérez-vous que la mandature qui s'achève et à laquelle vous avez participé sous la direction de Madame Donval  Donval est un succès ou un échec ??

    86-  Partagez-vous l'avis exprimé dans la presse locale qui considère que le retrait de Madame Donval est une décision sage ??

Référence: ouest-France du 22-11-2013:

"En cas de maintien de Jacqueline Donval, la droite représentée par Jo Evenat qui se dit "sans étiquette" partait favorite. La maire sortante a connu un mandat en demi-teinte".

  87- Et en conclusion, pourquoi n'avez-vous pas essayé de "retenir le départ" de Madame Donval ?? L'expression "retenir le départ" est utilisée sciemment, puisqu'elle a été employée  et publiée dans un bulletin municipal, à propos du magasin ALDI quittant Audierne. Considérez-vous  à ce propos que la rédaction a son importance dans les documents officiels destinés au public ?? 

 

AUDmar-e--basse---3-05-027.jpg

 

 

*******

Les réponses à ces 33 questions seront ici publiées, si réponse il y a. Le silence vaudra réponse comme nous l'avons déjà dit. Ajoutons que les questions s'adressent en priorité aux élus sortants qui n'en ont pas pour autant l'exclusivité. Chacun peut donc donner son avis et même poser d'autres questions, à condition qu'elles concernent  des problèmes locaux d'intérêt général audiernais et non particulier. Les intervenants ont donc la parole dans le respect des règles relatives aux commentaires;

Les listes dirigées par Jo Evenat et Jean-François Duval sont invitées à participer  et donner leur réponses aux questions ici posées si ils le souhaitent.

Merci à Tous.

 

 

*******

Repost 0
Published by spartacus - dans politique
commenter cet article
14 décembre 2013 6 14 /12 /décembre /2013 21:23

        Audierne.Municipales 2014.

Elections, mode d"emploi

 

Références: Télégramme de Brest en date du 13-12-2013

Titre de l'article: Douarnenez actualités-Municipales 2014.Elections, mode d'emploi

par Hubert Orione

 

*****

PIC_0214.jpg

 

 

L'article cité en référence apporte quelques précisions sur la nouvelle loi électorale, qui sera appliquée aux prochaines élections municipales en 2014. La principale modification concerne le seuil de population pris en compte pour déterminer le mode de scrutin, à savoir que les communes de 1000 habitants et plus, seront soumises  au système des listes bloquées. Auparavent, cela ne s'appliquait qu'aux communes de plus de 3500 habitants. La plupart des communes du Cap-Sizun sont donc soumises à cette nouvelle mesure, qui risque tout de même d'avoir quelques conséquences concernant tout d'abord l'abstention, puis les bulletins blancs et les bulletins nuls . Un mot en particulier sur les bulletins nuls qui seront déclassés par le simple fait d'une rature, du remplacement d'un nom de candidat par un autre nom etc... Nous nous sommes déjà exprimés sur cette situation nouvelle, qui de plus, exige la parité hommes-femmes, donc nous n'y reviendrons pas pour l'instant.

Dans les petites communes, par exemple Audierne (2200 habitants pour une surface de 294 hectares, soit l'équivalent de 3 exploitations agricoles en Beauce), les électeurs avaient l'habitude de faire un choix individuel , en personnalisant leur bulletin de vote: remplacement, surcharge. Il s'agit donc d'un changement radical, dont il faudra bien,  un jour, tirer les enseignements et mesurer les conséquences. Il ne faut en effet pas oublier que c'est la France profonde qui est concernée, cette France profonde dans laquelle tout le monde se connaît, en bien comme en mal, ce qui explique parfois certaines rancunes tenaces  plus ou moins justifiées et les comportements correspondants. 

Difficile donc  désormais de faire un pronostic, compte tenu des incertitudes concernant par exemple  la participation. Imaginons une abstention de 50% des électeurs inscrits, et tout calcul de probalité devient impossible. Donc, toutes les hypothèses de résultats, même les plus inattendues, voire saugrenues deviennent plausibles et possibles. On peut donc se demander si cette nouvelle loi n'est pas faite sciemment, par exemple pour laisser une chance à ceux qui auraient été éliminés d'office  par le mode de scrutin "ancienne formule" . Citons encore Audierne où la liste sortante aurait sans doute été battue si Madame Donval s'était représentée:

"En cas de maintien de Jacqueline Donval, la droite représentée par Jo Evenat  qui se dit sans étiquette, partait favorite".

C'est écrit en toutes lettres dans Ouest-France du 22 novembre 2013 .

Certes, depuis cette appréciation, une 3ème liste menée par Jean- François Duval doit être prise en compte, et heureusement, car la nouvelle loi électorale ne semble pas convenir à l'opinion générale, et ce  pour plusieurs raisons. Il suffit de lire ce qu'en pensent 2 maires qui n'ont pas caché leur inquiétude à ce sujet:

Gaby le Guellec, maire sortant de Pouldergat:

 

"...Trouve ce mode de scrutin plus compliqué. Hier il estimait que les électeurs n'ont pas forcément envie de changer et redoutait une croissance des blancs et des nuls"

 

 

Martine le Goff, maire sortant de Poullan-sur-Mer:

 

".... Partage cet avis. Pour des petites communes, il aurait été préférable de rester à l'ancienne formule... Et comme son homologue de Pouldergat, elle craint une augmentation des bulletins nuls " 

     

*****

 

Les maires sortants du Cap-Sizun, tout comme le conseiller général, ne se sont pas encore exprimés sur le sujet. C'est bien dommage. On va donc le faire à leur place en disant que les futures équipes municipales risquent fort d'être élues,

très légitimement d'ailleurs,

par un électorat partiel et même  très partiel, ce qui les rendra non représentatifs de l'ensemble de la population qu'ils seront sensés représenter. C'est tout simplement la politisation des élections de base, au cours desquelles les électeurs faisaient jusqu'à présent généralement preuve de civisme et se déplacaient pour élire leurs représentants. A partir du moment où ils n'auront plus le libre choix de leurs élus locaux, ils risquent de devenir  absentionnistes professionnels ce qui ne serait pas sans conséquence sur les futurs scrutins (y compris présidentiels et législatifs) . Si ces mauvaises conséquences de la nouvelle loi concernant les municipales devaient être reconnues en haut-lieu, il ne resterait plus qu'à la remplacer. Le pouvoir central d'aujourd'hui a bien annulé le projet de loi concernant la désignation du futur conseiller territorial qui ne verra donc pas le jour. Or, un mandat présidentiel ou législatif ne dure que 5 ans, et nous serons bientôt à mi-parcours !!!!

Donc, s'il advenait que l'abstention soit prépondérante dans cette future élection municipale, il faudra bien admettre que la nouvelle loi aura eu pour effet de détourner les électeurs de leur devoir de citoyen . Cette hypothèse a-t'elle été envisagée ?? Rien n'est moins sûr !! Et dans ce cas, les commentateurs et autres présentateurs auront vite fait d'attribuer des qualificatifs à une mesure impopulaire. Nous ne donnerons pas d'exemples de ces qualificatifs,  bien qu'ils soient parfois éloquents. Encore quelques belles joutes en perspective après les résultats.   

La seule façon de contourner la politisation engendrée par cette loi, passe par une liste ouverte, apolitique, accueillant systématiquement tous les hommes et plus encore les femmes de bonne volonté désireux de participer à l'intérêt général, sans ambition personnelle. Seule condition indispensable: laisser leurs propres convictions à la porte du futur conseil municipal dans lequel ils auront tout le loisir de s'exprimer pour défendre leur point de vue, sans être soumis  à une quelconque discipline de parti laquelle débouche inévitablement sur le sectarisme que tout le monde déplore, bien qu'il soit aussi présent à droite qu'à gauche. Nous avons suffisamment d'exemples autour de nous, rien qu'à Audierne, tremplin de décorés tant de droite que de gauche, pour savoir que "l'agrégation des urnes" n'est pas un critère  suffisant pour  traiter les problèmes avec le simple bon sens si caractéristique de nos Anciens pourtant dépourvus de diplômes.   

 

   

 

Vive les élections de base dans le respect des libertés individuelles pour la défense de l'intérêt général.

Encore une remarque: avec l'ancienne loi électorale, les élus sortants de la municipalité d'Audierne seraient sans doute éliminés systématiquement. Avec la nouvelle loi, ils gardent toutes leurs chances, surtout si la 3ème liste ne se concrétisait pas.

Les Audiernais n'ont pas su prendre leur chance en 1995, lorsque l'expérience d'une liste ouverte leur a été proposée. En conséquence, ils ont eu successivement les mandatures Coatmeur (droite) et Donval (gauche). Il leur appartient d'apprécier et de décider  pour ne pas retomber dans le clivage  droite- gauche dont ils ont pu mesurer les effets.  

 D'où l'intérêt de s'inscrire pour participer.        

 

 

    DSCN3937.JPG 

 

(L'auteur de l'image ci-dessus est un élu local audiernais, adjoint de la municipalité  sortante. Et il s'est passé quoi depuis son élection en 2008 ?? Rien, sauf la végétation qui a repris ses droits) .

Or, et bien qu'il ne se soit rien passé depuis la prise de vue, l'auteur pourrait tout simplement être réélu, non pas sur son nom, non pas sur son bilan, mais par le mode de scrutin puisque la plupart des élus sortants figurent sur la liste de gauche. De quoi méditer non ?? 

 

 

PHTO0001-copie-2.jpg

 

 

*******

 

 

     

Repost 0
Published by spartacus - dans politique
commenter cet article
19 novembre 2013 2 19 /11 /novembre /2013 14:33

Audierne. Esquibien.

Rififi pré-municipal

 

 

PIC_0310.jpg

 

 

 

 

 Références:

 

Télégramme de Brest en date du:

 

        26-10-2013-Titre:. Esquibien. Gérard Mevel: Sa délégation lui est retirée

 

17-11-2013: Titre: Esquibien.Conseil.Gérard Mevel adjoint sans délégation

 

18-11-2013-Titre: Esquibien.Conseil.L'urbanisme au coeur des débats

 

19-11-2013:Esquibien.Conseil suite.Mise au point de N. Le Nestour-Tiphaine 

 

*******

    La campagne électorale concernant les élections municipales n'est pas encore ouverte, et pourtant les choses s'agitent à Esquibien, contrastant avec Audierne qui somnole dans l'attente des listes de candidats.  

 

On se souvient que  Monsieur Gérard Mevel adjoint dans la municipalité actuelle d'Esquibien, a fait part de son intention de constituer une liste d'opposition au maire actuel, Monsieur Didier Guillon lors du prochain scrutin . Nous n'allons pas exposer ici les arguments justifiant cette décision mais seulement envisager la suite des évènements dans une commune qui habituellement se caractérise par le calme des "vieilles troupes" qui savent "bien faire" et "laisser dire".

Donc Esquibien s'agite et Monsieur Mevel qui s'était vu retirer sa délégation, a été réintégré dans ses fonctions  suite à un vote du conseil municipal à bulletins secrets . Par conséquent, Monsieur Mevel est de nouveau adjoint au maire par décision de l'ensemble des élus locaux d'Esquibien. Oui mais, comme c'est le maire lui- même qui attribue une délégation de pouvoir à ses adjoints, et que cela ne s'est pas fait, Monsieur Mevel se retrouve adjoint sans délégation et évidemment sans indemnités.

Comprenne qui pourra !!

 Puis, se greffe là-dessus, un sombre calcul destiné à évaluer la majorité municipale par rapport à l'opposition, calcul qui vaut une mise au point de Madame Nolwennn  Le Nestour -Thiphaine qui d'une part  n'assistait pas à la dernière séance municipale et d'autre part n'appartiendrait pas à la majorité pas plus qu'à l'opposition.

 

Conclusion: Plus personne n'est en mesure de dire si le maire d'Esquibien dispose toujours d'une majorité ou s'il est d'ores et déjà en minorité, le tout à 3 mois des prochaines municipales. C'est simple non ??

 

Ajoutons que l'actuel  Maire d'Esquibien, Monsieur Guillon, n'a pas encore fait part de ses intentions pour le prochain scrutin. Donc, stand-by ...

 

Alors, supposons qu'il soit candidat et tête de liste, la situation des électeurs d'Esquibien sera simple, à savoir choisir entre une liste constituée par la  majorité sortante et une liste d'opposition dont la tête de liste sera un adjoint sortant Monsieur Mevel. Pile ou face, c'est simple non.

 

 A condition que des éléments nouveaux ne viennent pas perturber la donne. On se souvient en effet  des conditions de réalisation du club nautique qui fait toujours l'objet d'une procédure judiciaire en cours. Nous n'avons pas pour l'instant connaissance du planning des tribunaux pour savoir si l'affaire sera jugée avant les élections, mais on peut tout imaginer.

 

Alors supposons que... et attendons la suite.

 

Bon courage aux électeurs d'Esquibien  qui auront bien besoin d'une trêve de Noël !!     

     

 

 

GEDC0939.jpg

 

 

 

******

Repost 0
Published by spartacus - dans politique
commenter cet article
8 novembre 2013 5 08 /11 /novembre /2013 10:28

Audierne.Esquibien.Cap-Sizun.

  11 novembre 2013 et décorations

 

 

   

 

(ci-dessus: exemple de décorations à titre militaire.

 De gauche à droite: Croix de chevalier de la légion d'honneur, croix de chevalier de  l'ordre du mérite, croix de la  valeur militaire avec palme et étoile, commémorative) 

 

******

 

Depuis quelques années, (assez récentes), le Cap-Sizun (et la Bigoudénie) attire l'attention en honorant plusieurs de ses élus locaux auxquels sont décernées les plus hautes décorations de l'état français dont la Légion d'Honneur.

 

Récapitulation:

nom                                             N° du JO et date                    titre                                 texte      
Coatmeur Jean-Paul       JO N° 162 du 14-7-2006          Fonction publique            45 années de services      

Le Pape Roger                JO N° 85 du 8 avril 2012      Collectivités territoriales      38 années de service

     
Donval Jacqueline         JO N° 162 du 14 juillet 2013  Ministère réforme de l'état  49 années de services      
Lazard Jacqueline         JO N° 1 du 1er janvier 2013   Ministère de l'intérieur         40 années de services      
       
       

 

   *****

Tout a commencé en 2006, avec la décoration de Monsieur Coatmeur nommé chevalier de la Légion d'Honneur (sans titre de guerre ni  croix du combattant après une carrière militaire) .

 

La première remarque sera pour constater que nos élus locaux ne sont pas tous récompensés au même titre, donc ne relèvent pas tous  du "même régime" ce qui est assez curieux. S'ils ont en commun une certaine ancienneté de services dont tout ou partie en fonctions électives, ils ne sont pas tous honorés pour les mêmes raisons puisque les ministères de rattachement varient. Cela va du Ministère de l'intérieur, en passant par la fonction publique, les collectivités territoriales  ou la réforme de l'état. Soit !! C'est curieux mais c'est ainsi. Donc il faut en prendre acte en respectant les prérogatives des uns et des autres ainsi que les "us et coutumes" . Par conséquent nos élus locaux, disons plutôt certains de nos élus locaux, sont récompensés sur le plan honorifique par un Ministère ou un autre, qui aura "remarqué" la qualité de leurs services, alors que dans les armées toutes les distinctions sans exception  relèvent d'un Ministère unique, le  Ministère de la Défense ( et de l'intérieur pour la gendarmerie).

 

La légion d'honneur a été créée par l'empereur Napoléon 1er en 1804  pour récompenser les services exceptionnels de ses serviteurs,

 

tant civils que militaires.

 

Son siège se situe depuis le 3 mai 1804 dans le Palais de SALM, aujourd'hui Palais de la Légion d'Honneur où furent installés lors de leur création:

- la médaille militaire en 1852

- L'ordre National du Mérite en 1963 (créé par le Général de Gaulle)

  

PIC_0387.jpg

 (Ci-dessus, de gauche à droite: médaille militaire , croix de guerre 1914-1918)

Photo déjà ici publiée le 2 novembre 2008 dans l'article Spécial N°3.11 novembre 2008 

Lien:

 

Special N° 3: 11 novembre 2008

 

 

 

Croix de guerre 39-45

 

 

croix de guerre des TOE (Théâtre opérations extérieures dont Indochine)

 

*******

 

Insistons pour dire que la légion d'honneur n'est pas réservée aux militaires, même si ces derniers sont bien placés pour la recevoir en raison de la dangerosité de leur métier . Parfois même, c'est sur leur cercueil qu'ils reçoivent cette reconnaissance suprême pour saluer leur sacrifice. Cela s'est vu récemment à propos des évènements d'Afghanistan et du Mali comme antérieurement ceux d'Algérie ou d'Indochine.

     

Mais, pour "économiser" la décoration suprême et éviter la "braderie", le Général de Gaulle a créé en 1963, l'ordre national du mérite. Cette distinction est prévue pour  récompenser ceux qui présentant de belles références, dans différents domaines et toutes catégories confondues, ne sont pas  pour autant destinés à recevoir immédiatement la légion d'honneur. Celle-ci est réservée à des

 

services exceptionnels

 

dont parfois le sacrifice suprême accompagné d'une remise de décoration sur le cercueil à titre posthume.

 

 Par ailleurs, on ne peut comparer les responsabilités exercées par un Ministre ou un Préfet  en fonction, avec celles d'un petit maire du Cap-Sizun qui cependant, fait peut-être, mais pas toujours, de son mieux pour gérer et administrer sa commune.    

 

Une place pour chacun et chacun à sa place !! 

     

 Même observation concernant les risques encourus par un pompier dans son combat contre le feu, par un sauveteur en mer dans sa lutte contre les éléments, sans oublier le policier ou le gendarme qui doit occasionnellement désarmer un forcené ou éviter de se faire renverser par un automobiliste excité et belliqueux lors d'un contrôle de circulation. Certes, le risque (connu) est assumé dès le départ par ceux qui s'engagent dans certaines professions, mais la profession d'élu local (pour ceux qui en font leur métier) n'est pas généralement considérée comme étant particulièrement dangereuse. 

 

Notons encore que la médaille militaire  est comme son nom l'indique strictement réservée aux militaires du rang ainsi qu'aux  sous-officiers, et que les officiers ne peuvent en être décorés que s'ils l'ont obtenue en étant sous-officiers. Ajoutons aussi que de nombreux sous-officiers, particulièrement ceux qui ont accompli un parcours exemplaire, peuvent recevoir en fin de carrière la croix du mérite qui s'ajoute à leur médaille militaire. Ceci se voit souvent dans la gendarmerie en particulier pour les majors. 

 

Comme on le voit, les choses sont assez strictes, claires et nettes dans les Armées. Notons encore qu'un sous-officier décoré de la légion d'honneur n'a généralement pas fait carrière dans les bureaux. 

 

Tout cela pour dire que on reste un peu dubitatif devant les récompenses décernées aux élus locaux qui ne semblent pas concernés par la croix du mérite. Incontestablement ce choix relève d'une décision politique et peut donc avoir parfois  des effets politiquement positifs tout comme négatifs ou pervers lors des scrutins. Sans compter que certains élus locaux aujourd'hui retirés des affaires, n'ont jamais reçu la moindre récompense alors qu'ils n'ont pas démérité, tout au moins aux yeux de l'opinion publique et de leurs électeurs. Il y a donc un certain choix qui s'effectue au niveau politique, mais sur quelles bases ??

 

****

Disons tout d'abord qu'une décoration n'est attribuée que si quelqu'un (généralement un élu) en a fait la demande au profit du bénéficiaire potentiel. Exemple un maire ou un conseiller général qui demande à son député d'intervenir pour faire décorer quelqu'un, un "copain" éventuellement. Si le "copain" est un bon "copain" particulièrement méritant et apprécié par les électeurs, l'impact de la décoration obtenue sera positif. Dans le cas contraire il faut s'attendre à un impact négatif en termes de bulletins de vote. Pour justifier ce point de  vue rappelons les résultats des élections municipales à Audierne en 2008 (qui faisaient donc suite à Légion d'Honneur Coatmeur de 2006), soit zéro élu de cette tendance dans la nouvelle équipe municipale élue 2 années après l'attribution de la décoration. Attendons calmement les résultats de 2014 pour mesurer l'impact de la décoration Donval (décernée avec les félicitations de Madame la Ministre Lebranchu), sans exclure la  répétition d'un déjà vu. Dans tous les cas, les électeurs sont maîtres du jeu et rien n'est prévisible de manière absolue, d'autant que les nouvelles dispositions et le nouveau seuil interdisent  le panachage. On verra bien !!

 

Mais, pourquoi ne pas se pencher aussi sur la situation de ceux qui, n'ayant pas démérité dans leur rôle d'élu local, n'ont jamais été honorés puisque les choses ont commencé avec Coatmeur donc sous la droite. Certains ont même quitté ce monde. C'est le cas de

 

l'ancien maire de Cleden-Cap-Sizun, Jean-Guillaume D.....

 

qui a été conseiller municipal pendant 46 ans et maire durant 3 mandats de 1977 à 1995, (soit 18 ans), donc durant les évènements de Plogoff, commune voisine de Cleden.

On en a fait un maire honoraire.

N'avait-il pas "mérité au moins la croix du mérite" si on le compare à d'autres ???          

Les obsèques de Jean Guillaume D... ont été célébrées le 26-10-2011 

 

Alors, si on a oublié les morts, pourquoi ne pas penser aux vivants:

 

Henri C..... Maire de Plouhinec et conseiller général de 1979 à 2004

 

soit durant 25 ans

 

et

Jean S....., ancien maire de Beuzec et conseiller général

de 1973 à 1979

 

Dans un autre domaine, celui de la SNSM :

 

l'ancien patron du bateau de sauvetage d'Audierne Maurice Y.....

 

qui a commandé "l"Amiral Amman" durant de longues années et effectué toutes les sorties en remplissant toutes les missions  "à la barre", n'a eu le droit qu'au mérite et pas à la Légion d'Honneur, ce qui a  fait l'objet de commentaires  et comparaisons chez les retraités de la "Royale" etc.....Passons !!

 

La liste ci-dessus n'est sans doute pas exhaustive et mériterait une étude plus approfondie.

 

Citons encore Henri G..... maire de Goulien qui après avoir été le plus jeune maire de France en est à son 5ème mandat, le maire de Plouhinec Jean-Claude H..... qui termine un 3ème mandat après une carrière militaire ou le maire de Beuzec Jean P... qui se retire après 3 mandats.

     

A comparer avec le mandat unique de Madame Donval comme maire d'Audierne  etc...  

 

*****

 

Alors ?? Qui devrait se pencher sur ce que l'on pourrait appeler des inégalités dans le traitement ?? Un politique, c'est évident puisque manifestement cela en dépend. Notre député n'a sans doute jamais pensé à cela. Mais nous avons aussi localement un conseiller général qui, de par sa fonction a qualité pour exposer des situations (inégalités de traitement ou favoritisme) et  rédiger des rapports "attirant l'attention sur....". Il obtiendra une réponse en raison de son mandat, ce qui n'est pas le cas du "citoyen lambda", non représentatif, et  qui d'ailleurs n'a pas qualité pour....

 

On entend dire souvent que les politiques n'ont pas une bonne image de marque. Il ne tient peut-être qu'à eux d'en changer en s'intéressant aux problèmes concrets, ceux du quotidien qui font et défont les élections , ce que l'on pourra vérifier sans tarder

 en mars 2014 . Dans les armées les choses sont plus simples. Tout le monde peut imaginer, envisager voire espérer, mais chaque individu fait l'objet d'un dossier comptabilisant certains faits et  certaines références exclusivement professionnelles dans un contexte apolitique puisque par définition les armées sont républicaines et sans syndicats. C'est donc la hiérarchie qui gère les résultats, tant individuels que collectifs , en toute objectivité, sans favoritisme, avec un esprit de justice et d'égalité dans le traitement. Les résultats sont ce qu'ils sont mais une chose est certaine: la mégalomanie que l'on rencontre parfois dans la vie locale n'existe pas dans les armées où l'emploi du cirage est réservé exclusivement à l'entretien des chaussures. 

 

 Equité et non "piston" comme on le voit parfois dans la vie locale. 

 

******

Les Anciens de la guerre de 1914-1918 qui avaient vécu une page exceptionnelle de notre histoire ont été décorés de la légion d'honneur à la fin de leur vie. Ce n'était que justice à leur rendre après ce qu'ils ont connu, et aujourd'hui ils ont tous disparus. A l'occasion du 11 novembre 2013, on ne peut que s'incliner pour saluer ceux qui nous ont quittés, après nous avoir montré la route  à suivre dans la simplicité, le sens du devoir et sans cet exhibitionisme que on  constate assez souvent, ici ou là et même en Cap-Sizun.

Merci les Anciens !!   

 

 

Espérons que ces remarques sauront retenir l'attention de ceux qui, de par leur fonction, peuvent essayer d'agir sur le cours des évènements en anticipant l'impact de certaines mesures pas toujours évaluées dès le départ. Le cas des décorés d'Audierne est encore plus remarquable que les autres puisque 2 maires successifs ont obtenu la Légion d'Honneur , alors que, durant leurs mandats, ils ont l'un comme l'autre cautionné des situations d'illégalité sur leur "territoire" ce qui ne semble pas être en harmonie pas plus avec l'écharpe tricolore de la fonction, qu'avec ce que représente la Légion d'Honneur comme référence de qualités professionnelles. Il suffit de consulter les archives de konchennou pour en avoir la preuve:

 

Liens:

 

Municipales: Pièces à conviction

 

Une nouvelle rosette en Cap-Sizun

 

Audierne: casse de voitures

 

     La  Légion d'Honneur, récompense suprême paraît difficilement compatible avec certaines situations d'illégalité notoire, et néanmoins acceptées (cautionnées) par certains élus locaux au cours de leur mandat. L'illégalité n'est pas acceptable et les corrections à apporter ainsi que la marche à suivre sont écrites en toutes lettres dans le texte du Sénat qui fait l'objet du lien N° 3 ci dessus et répété ci-dessous

 

  

Audierne: casse de voitures 

 

Les élus locaux n'auraient-ils pas connaissance de la réglementation ??  Seraient-ils moins informés que leurs administrés ?? Ce serait alors le monde à l'envers et dans ce cas des questions se poseraient, très légitimement !!

 

L'image de la politique gagnerait certainement à être plus restrictive dans l'attribution de cette "récompense" du plus haut niveau, sauf s'il s'agit bien entendu d'une sorte de prime de départ pour se retirer et laisser la place à   d'autres candidats à vocation de serviteurs désintéressés et non omnubilés par l'affichage 

 

"de la fleur à la  boutonnière" !!!

 

Disons tout de même qu'une Légion d'Honneur gagnée en Afghganistan ou au Mali, n'a pas exactement la même signification que celle qui est  décernée dans une mairie, à un élu local dont les mérites pourraient être reconnus d'une autre manière dans l'ordre du même nom:

 

ordre national du mérite .  

 

*******

Pour terminer cet article, osons une simple comparaison avec les références d'un ancien officier de l'armée de terre (légion étrangère) qui vient de disparaître. Il avait été fait  Grand Croix de la Légion d'Honneur en 2011, distinction qui s'ajoutait à :

 

- La croix de guerre 39-45 (1 citation)

- La croix de guerre des TOE  (8 citations)

- La croix de la valeur militaire (4 citations)

- La médaille de la Résistance 

- La croix du combattant 

- La médaille de la Déportation et internement (pour faits de Résistance)

 

*****

Cette énumération suffit à elle seule pour faire la différence entre une décoration à titre militaire, et la décoration attribuée à un élu local, à fortiori comme prime de départ ce que nous ne devrions pas tarder à savoir.

 

Légion d'Honneur comme Honneur et pas comme soutien de situations illégales  qui représentent le monde à l'envers, plutôt pour le pire que pour le meilleur.  

 

 

 

 

 

******

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Repost 0
Published by spartacus - dans politique
commenter cet article
27 octobre 2013 7 27 /10 /octobre /2013 16:39

Audierne.Esquibien.Cap-Sizun.

Editorial 12/2013

 

Références:

 

Télégramme de Brest en date du:

 

 -a)- 15-10-2013 .Esquibien.Municipales.Gérard Mevel rassemble une liste

-b) -18-10-2013. Audierne.Gauche.Gurvan Kerloc'h, une nouvelle dynamique

-c)- 23-10-2013.Esquibien.Municipales.Gérard Mevel répond à Didier Guillon

 -d)- 24-10-2013.Panachage électoral. Stop au tir aux pigeons

-e)- 25-10-2013.Audierne.Tourisme.Pour une nouvelle approche

-f)-26-10-2013-Esquibien.Politique.Gérard Mevel: sa délégation lui est retirée

 -g)- 26-10-2013-  Urbanisme.Maires ruraux: rester maîtres chez eux

   

Le Figaro  en date du :

    

 -h)-25-09-2013- Ce que les Français attendent de leur maire

 

Ouest-France en date du:

 

-i)-24-10-2013: Audierne:Tourisme. Affluence en Août mais résultats à tempérer

 

*****

 

La campagne des élections municipales n'est pas encore ouverte et plusieurs maires sortants n'ont pas encore fait connaître leur décision. Pour autant l'actualité ne s'arrête pas, tant pour ce qui concerne les évènements extérieurs (espionnage, Mali etc..) que les évènements intérieurs (GAD, écotaxe, épargne etc..) et même les évènement locaux, particulièrement ceux qui se déroulent à Esquibien  et qui ressemblent fort à une campagne qui ne dit pas son nom. Nous ne tomberons pas dans le piège d'une campagne prématurée qui pourrait nous être reprochée. Toutefois rien ne nous interdit de nous exprimer sur les articles  publiés par la presse comme nous le faisons habituellement.

Commençons donc  par    

 

Audierne cf: référence e)-

 

Une réunion s'est tenue à la mairie d'Audierne pour tirer les enseignements de la saison touristique qui vient de s'achever. La route de l'amitié aurait drainé 45000 personnes. On peut donc  considérer qu'il s'agit d'un succès. On aurait tout de même pu et dû épargner aux visiteurs qui ont profité de cette visite pour se promener sur le Raoulic, le spectacle du Mât Fenoux nouvelle version dont la responsabilité incombe à la municipalité actuelle.

 

 

   

 

 

 

 

 

 

 Et ce n'est pas tout !! La Pointe du Raz a été sur la sellette et la promotion touristique mise en cause:

 

"la réunion a servi de tribune à plusieurs participants, mécontents de la manière dont est gérée la promotion touristique du Cap-Sizun. On se demande si la mer et le tourisme sont encore des activités économiques en Bretagne. La Pointe du Raz était censée être la locomotive mais rien ne se passe. Que fait la communauté des communes ? ... J'espère que les prochains élus auront une autre vision du tourisme..... 

 

    Les élus audiernais ont tenté de répondre, par la voix du maire Madame Donval, qui incrimine:

- Les files d'attente dans les magasins

- La circulation difficile 

 - La gestion des ordures ménagères

(on a oublié les poubelles..... sur la chaussée )

 

 

PIC_0285-copie-1.jpg

 

On pourrait presque dire que ces réponses équivalent à:

 

"se tirer une balle dans le pied".

 

Voyons: qui est responsable de la circulation à Audierne ?? Qui a modifié le plan de circulation laissé par les prédécesseurs et qui était la conséquence, donc le résultat de 25 années de réflexions et d'investissements ??  La responsabilité de la situation actuelle, tant pour ce qui concerne la circulation (ronds points minuscules) que le stationnement incombe en totalité à l'équipe socialiste dirigeante actuelle et cela fait partie intégrale de son bilan.

Pas un mot à propos de l'environnement dont personne ne s'est occupé" durant cette mandature:

   

 

 

Pas un mot sur les déchets verts qui polluent les environs de la salle omnisport

 

 

 

     

 

Quant à la Pointe du Raz sensée être la locomotive du Cap-Sizun, la première remarque qui s'impose est que la ville d'Audierne (comme d'autres d'ailleurs), ne fait pas partie du grand site récemment créé. L'environnement audiernais y est sans doute pour quelque chose et il est coupable de ne pas traiter ce problème.

 

pic_0058.jpg

 

Comment faire admettre par nos visiteurs le spectacle de l'ancienne école de pêche située sur la route de la plage. Et on trouve même de beaux spectacles un peu partout jusque  sur les quais d'Audierne:  

 

 

 

Lien:

 

    Audierne.Cap-Sizun.Tourisme et environnement.Editorial 4/2013   

 

 La circulation est également grandement responsable de ce qui se passe en centre ville. Pas de problèmes pour aller à la Pointe du Raz en venant de Quimper (D784) ou de Douarnenez (D765), si on n'est pas allergique aux fameux coussins berlinois. Mais on ne visite pas Audierne quand on vient admirer la Pointe du Raz qui est le point de destination.

 

On visite Audierne en revenant de la Pointe du Raz.

 

Or, cette circulation "retour" est dirigée vers Quimper ou vers la sortie  dès son entrée en ville, contrairement à ce qui se passait avant, quand les quais étaient dans l'axe de la D784  et que la vue sur les parkings était incitative pour l'arrêt. Or, en 2008 et dès leur prise de fonction, les nouveaux "agrégés de l'urne" sûrs de leur science infuse, ont tout "chamboulé" pour aboutir à la situation d'aujourd'hui, le tout sans jamais réunir la moindre commission de circulation ouverte au public et qui plus est, pas même aux gendarmes qui sont spécialisés en matière de circulation . Cherchez l'erreur, et les responsables, car c'est toute une équipe de sortants qui est responsable. Et on nous dit qu'ils figurent majoritairement sur la future liste de Gurvan Kerloc'h. Attendons la publication de cette nouvelle liste en lui souhaitant...beaucoup de courage !! 

 

    PHTO0020.jpg

 

Nous arrêterons là pour cette fois. On pourrait continuer et on continuera le moment venu pour faire le bilan des 6 années qui se seront écoulées de 2008 à 2014. Allons faire un tour à Esquibien où les arbalètes sont de sortie

 

 

Esquibien

 

Disons tout d'abord que le maire sortant n'a pas encore fait part de sa candidature. Toutefois, certains comportements, certains symptômes permettent d'imaginer qu'il va se représenter. Simple hypothèse évidemment. Considérons tout de même qu'il y aura vraisemblablement 2 listes en présence: celle des sortants et celle d'un adjoint sortant, Monsieur Gérard Mevel. Le duel s'est engagé par voie de presse comme en témoignent les articles cités en référence a), c) et f).

Pour l'instant la liste Mevel compterait une douzaine de colistiers . On ne peut pas parler de l'autre liste qui ne s'est pas encore déclarée. Disons seulement que Monsieur Guillon aurait utilisé un certain vocabulaire à l'égard de son adjoint Mevel:

Dégage !!

Je ne me souviens pas d'avoir utilisé ce mot dans ma vie professionnelle, même dans les situations les plus tendues. Mais, à chacun sa prose et son langage.

En définitive, Monsieur Mevel s'est vu retirer sa délégation d'adjoint avec l'aval des 4 autres adjoints sortants qui se montrent donc solidaires du maire. Par conséquent on pourrait presque dire que Esquibien est en train de vivre une partie de "Rififi"  à l'approche des municipales. A chacun ses arguments à exprimer durant la campagne qui promet, et pas avant car les choses semblent se précipiter. 

Il conviendra sans doute aussi de ne pas oublier le club nautique qui est toujours en attente d'une décision de justice. N'en disons pas plus.

 

FH000034.jpg  

Bon veek-end de Toussaint à tous ceux qui nous font l'honneur et l'amitié de nous lire 

 

 

 

 

********

 

 

 

 

Repost 0
Published by spartacus - dans politique
commenter cet article
18 octobre 2013 5 18 /10 /octobre /2013 11:34

Audierne.Esquibien.Municipales 2014.Candidatures

 

AUDmar-e--basse---3-05-014.jpg 

 

Références:

 

Télégramme de Brest en date du

 

 15-10-2013: Esquibien. Titre

 

Municipales.Gérard Mevel rassemble une liste

 

18-10-2013: Audierne: Titres

 

 Gauche.Gurvan Kerloc'h, une nouvelle dynamique

 

Esquibien: Candidature de Gérard Mevel Didier Guillon réagit 

 

******

 

Dans l'article précédent, en nous référant à Ouest-France, nous avons annoncé la candidature de Gurvan Kerloc'h à Audierne, et précisé que la liste de Jo Evenat se définissait sans étiquette.

Dans son édition en date de ce jour , le Télégramme de Brest  confirme la candidature de Gurvan Kerloch, à la tête d'une liste de gauche qui serait quasiment bouclée. Nous n'allons pas reprendre ici la présentation du pedigree de Monsieur Kerloch et invitons nos lecteurs à se reporter au journal local. Une petite remarque tout de même concernant son âge. On le dit âgé de 36 ans ce qui ne semble pas  conforme à ses références ni aux photos de sa personne .

 

 

Photo de son héritage s'il est élu

 

PHTO0004.jpg

 

 

A Esquibien, les évènements semblent se préciser. La liste dissidente de Gérard Mevel a été annoncée le 15-10-2013  et se présente comme une liste ouverte. La réaction de Monsieur Guillon,  maire en fonction, ne s'est pas fait attendre, réaction justifiée par le fait que Monsieur Mevel est adjoint dans la municipalité actuelle.  Par la même occasion, Monsieur Guillon met un terme à une certaine rumeur qui laissait entendre sa candidature à Audierne. Il ne s'intéresserait qu'à Esquibien. 

 

Le blog konchennou ne colporte pas les rumeurs. Et il y en a en d'autres !!!! Elles se préciseront sans doute pendant la campagne électorale.

 

En conclusion disons que Audierne se prépare à un combat qui ressemblera sans doute à une lutte droite-gauche, autrement dit "blancs contre rouges", car la liste Evenat annoncée sans étiquette ne se présente pas comme étant ouverte à des volontaires qui voudraient participer, ce qui est le cas de la liste Mevel à Esquibien;

 

Conclusion: la campagne se présente bien:

 

- à Audierne avec une liste très franchement de gauche contre une liste annoncée  sans étiquette et dirigée par un ancien adjoint de la municipalité Coatmeur (1995-2001) qui était une municipalité colorée (maire candidat à tout et  suppléant de la députée) 

 

- à Esquibien avec une liste dissidente émanant de la municipalité en exercice et.... ???? puisque Monsieur Guillon( également ancien de la municipalité Coatmeur à Audierne) n'a pas annoncé sa  candidature.

 

La campagne risque donc  d'être assez éloignée de la défense de l'intérêt général si chère au blog konchennou qui souhaiterait mettre autour de la même table des candidats désintéressés, non carriéristes, motivés par la défense des priorités, autant de sujets que nous aurons l'occasion d'aborder le moment venu. On ne voit pas pourquoi l'intérêt général ne serait pas la pierre d'achoppement de ceux qui vont à la messe et ceux qui n'y vont pas. Rappelons que   le premier maire de Cleden fut le recteur de la paroisse, mais cela nous ramène 2 siècles en arrière, à l'époque des prêtres réfractaires.

 

Or, nous sommes au XXIème siècle, à la veille d'élections municipales  qui sont les élections de base. La nouvelle loi électorale définit un nouveau mode de scrutin en abaissant le seuil qui passe de 3000 habitants à 1000, tant à Audierne qu'à Esquibien. Plus de ratures ni surcharges sur les bulletins de vote etc..

Quelles seront les conséquences, en termes de participation, de bulletins nuls, de bulletins blancs, réponse en 2014. Une chose est d'ores et déjà certaine: les élections municipales seront des élections politisées . On verra bien ce qu'il en sortira pour

 

L'Intérêt général  

 

 

GEDC0973.jpg

 

(Esquibien: Contentieux club nautique non réglé à ce jour) 

 

********

 

 

Repost 0
Published by spartacus - dans politique
commenter cet article
14 octobre 2013 1 14 /10 /octobre /2013 10:22

Audierne.Municipales 2014.Infos de dernière heure

 

 

 

PIC_0213.jpg

 

 

 

Référence:

 

 Ouest-France en date du 14-10-2013 

 

Le quotidien Ouest-France cité en référence, publie ce jour 2 informations majeures concernant les élections municipales qui se dérouleront à Audierne en 2014

 

1- Gurvan Kerloc'h conduira la liste socialiste aux municipales-Audierne 

 

2- Municipales: Jo Evenat " sans étiquette"

 

Nous aurons l'occasion d'en reparler

 

 

 

 

Repost 0
Published by spartacus - dans politique
commenter cet article