Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

miniatures

Pont-Croix 

Objets rares d'hier 

Le drusthuil, meuble typique du Cap-Sizun

 

La coiffe de deuil "ar jibilinen "

Ces objets sont visibles au musée du patrimoine 

Le  Marquisat de Pont-Croix

et en photo sur le blog

 

 

Recherche

Vous aimez la Bretagne

Vous aimerez le Cap-Sizun

situé au bout du monde, au pays des calvaires, au pays des chapelles, au pays du grandiose, là où finit la terre et commence la mer.

Regardez!!

 

 

 

 


 


Evel ar C'hap, n'eus bro ebet

Il n'y a pas de pays comme le Cap

Pont-Croix

Cap-Sizun côté pile et face

Beuzec

Cleden

Confort

Mahalon

Goulien

Plogoff 

Plouhinec

Pont-Croix 

Primelin

 

Toutes ces miniatures sont extraites de l'album photo du blog. Elles correspondent chacune à un article qu'il suffit de demander dans la liste des articles 

 

 

 

 

 

24 mars 2014 1 24 /03 /mars /2014 16:07

Audierne.Cap-Sizun.Municipales.1er tour. Résultats

    PIC_0068.JPG 

Le premier tour des élections municipales a eu lieu en Cap-Sizun hier, 23 mars 2014. De nombreux élus sortants ont été reconduits dans leur fonction; c'est le cas à Plogoff, Esquibien, Cleden, Goulien, Confort Meilars, Mahalon, donc la moitié des communes du Cap . Il faudra un 2ème tour à Plouhinec pour désigner le vainqueur. C'est le maire sortant: Jean-Claude Hamon qui est arrivé en tête au premier tour et qui de ce fait, se trouve en position favorable pour le 2ème. Il faut noter aussi la défaite de la liste sortante socialiste à Pont-Croix remplacée par une liste sans étiquette. Et enfin Audierne qui voit la victoire de la liste Evenat qui par une voix de différence, obtient 15 sièges contre 4 à la liste socialiste majoritairement sortante.

La première remarque essentielle concerne donc la défaite socialiste dans 2 communes importantes: Audierne et Pont-Croix. Que reste -t'il comme communes socialistes déclarées dans le  Cap: Plogoff et Confort-Meilars, cette dernière étant dirigée par le suppléant de la députée socialiste de la circonscription. Madame Donval, maire sortant d'Audierne et ex-conseillère générale devrait pouvoir nous expliquer ces résultats compte tenu des responsabilités qu'elle a exercé en Cap-Sizun durant de longues années. De plus, elle a même été secrétaire de la section socialiste locale, remplacée en 2009 par Madame Marie José Louarn qui considérait en prenant ses fonctions  qu'il fallait améliorer la communication (Télégramme de Brest en date du 2/2/2009), ce qui n'est évidemment  pas un compliment. 

Les résultats d'Audierne méritent un commentaire particulier compte tenu de l'historique des évènements. Rappelons que la maire socialiste sortante Madame Donval ne se représentait pas et n'oublions pas non plus ce qui avait été écrit dans l'Ouest-France qui prévoyait la victoire aisée de la liste Evenat si Madame Donval se re-présentait. Or, elle a été remplacée en tête de liste par Gurvan Kerloc'h. La liste Evenat remporte les élections avec une voix d'écart. C'est peu. Certains abstentionnistes ou votants à bulletins nuls vont peut-être regretter leur choix mais ce qui est fait n'est plus à faire. On a compté 75 bulletins nuls soit 5,96 % qui s'ajoutent à 573 abstentions soit 31,29 %. Le total s'élève donc à :

573+75=648

31,29+5,96=37,25%

    Audiernais qui ne  se sont pas exprimés ou n'ont pas fait leur choix entre les 2 listes. Nous avons donc un score relatif dont les élus devenus responsables devront tenir compte même si leur légitimité n'est pas contestable.

Mais nous sommes dans la France profonde et la nouvelle loi électorale, en fait contestée par les bulletins nuls, oblige les votants à faire un choix de liste groupée, sans ratures ou remplacements. Cette nouvelle loi explique en partie les résultats, d'autant qu'elle a été contestée par un député local, Monsieur Urvois (de Quimper) qui s'occupe de décentralisation. Il est donc bien placé pour intervenir.

Nous disions donc "France profonde", dans laquelle le  folklore local n'est pas toujours loin, ce qui semble avoir été oublié. A moins qu'il ne s'agisse de méconnaissance des analyses fondamentales qui doivent précéder les initiatives et  les décisions. On apprend cela dans certaines écoles, mais cela n'a peut-être pas cours en milieu syndical. En effet, on a découvert le jour du scrutin, qu'un ancien "Front National" figurait sur la liste socialiste. Il s'agit de Monsieur Rey , audiernais d'adoption depuis 7 années environ et ancien élu de Seine et Marne. Nous nous référons au Télégramme de Brest en date du 24 mars 2014 qui par l'intermédiare de Monsieur Hubert Orione a diffusé cette information que nous n'avons d'ailleurs pas vérifiée. Mais, nous avons sous les yeux le bulletin municipal de janvier 2013, qui a consacré 2 pages (12 et 13)  à un nouvel arrivant devenu audiernais d'adoption. Nous avons donc fait la connaissance de Monsieur Rey, tant par la prose que par les photos, et voici ce qu'on peut lire:

"Je suis arrivé à Audierne en octobre 2009....Ma décision prise, contact a été pris avec Madame Donval maire ".

Une photo de Madame Donval et Madame Moalic adjointe, encadrant Monsieur Rey accompagne le texte.

"J'ai par la suite effectué la majorité de ma carrière professionnelle à la garde républicaine où j'ai gravi les échelons, assumant d'importantes responsabilités au sein de l'escadron hors grade "escorte présidentielle......

Vous voyez, parmi mes médailles, celle qui me tient à coeur et que je suis fier d'arborer, c'est la médaille d'honneur de la garde républicaine "escorte présidentielle"

*****

Les 2 pages consacrées à un nouvel  arrivant à Audierne ont surpris plus d'un audiernais. On n'en fait pas autant pour un "retourné au pays", expression empruntée à Monsieur Christian Pelras   qui a publié un ouvrage remarquable intitulé:

"Goulien, commune bretonne du Cap-Sizun".

Peu importe. Monsieur Rey a le droit d'avoir comme tout le monde  des opinions politiques non ? C'est sa liberté de pensée . S'il a figuré sur une liste socialiste aux élections municipales, c'est parce que les socialistes l'ont choisi. La responsabilité de ce choix incombe donc aux responsables socialistes, et tout d'abord à Madame Donval qui a reçu un nouvel audiernais, puis l'a dirigé vers son parti considérant qu'il s'agissait d'une bonne recrue. L'honorabilité de Monsieur Rey ne semble pas en cause, compte tenu de ses références professionnelles qui auraient été faciles à vérifier. Un peu de naïveté politique par conséquent dont la responsabilité est exclusivement socialiste.

Or Monsieur Kerloc'h fait écrire ce qui suit dans le Télégramme:

 

"Je dois réfléchir car il n'est pas impossible que ma liste demande l'annulation de ce vote".

Mais non Monsieur Kerloch. Le problème est interne au parti socialiste qui a choisi et désigné ses candidats. Il n'y a ni fraude ni faute dans le déroulement du scrutin ni dans le résultat. Vous soulignez les bulletins nuls. Ces bulletins sont ceux qui ont été raturés par des électeurs mécontents de la nouvelle loi électorale d'une part, et d'autre part insatisfaits de la présence sur votre liste d'élus et adjoints  sortants, dont les noms ont été dissuasifs de haut niveau comme cela a été écrit ici même avant les élections . C'est votre liste qui était mauvaise dans l'ensemble, et pas seulement la présence de Monsieur Rey qui aurait déclenché des réactions défavorables. On ne voit donc pas pourquoi il faudrait annuler ce vote qui s'est déroulé en toute légalité. Certes la municipalité sortante serait plutôt orientée vers l'acceptation de l'illégalité maintes fois dénoncée ici mais  sans résultat. On verra bien ce que feront les nouveaux responsables pour rattraper tout ce que les sortants laissent derrière eux, en particulier dans le domaine environnemental: clinique, école de pêche, casse de voitures, Mât Fenoux et toute la suite. Les sortants ont un bilan négatif. 3 adjoints sortants seront désormais opposants (sans indemnité, ce qui va les changer).

 

pic_0894.jpg

 

Le socialisme est battu à Audierne. Le socialisme sortant est battu à Pont-Croix. Il sera aussi battu à Plouhinec au 2ème tour puisque la tête de liste est l'ex-suppléant de Madame Donval aux cantonales. Peut-être que, au lieu de faire le procès de Monsieur Rey que vous avez choisi, vous feriez mieux d'étudier le bilan de Madame Donval, bilan récompensé par la légion d'honneur, sans doute décernée  en raison de sa compétence mise  au service des audiernais durant 6 années. Quant aux bulletins nuls, Audierne n'en  a pas l'exclusivité puisque on en trouve aussi :

281 à Plogoff

52 à Esquibien

77 à Plouhinec

32 à Pont-Croix

Liste non exhaustive comme on dit. Les 75 bulletins nuls d'Audierne n'ont rien d'original puisque nous  savons, par le biais de confidences que certaines personnes ont voté nul car elles n'étaient pas satisfaites de la composition des listes. Il conviendra sans doute  d'en tenir  compte pour l'avenir. L' avenir d'Audierne justement, est confié à la liste Evenat qui aurait tout de même intérêt à analyser son score pour agir avec beaucoup de circonspection car il faut savoir que si les élections s'étaient déroulées avec l'ancien scrutin, plusieurs de ses colistiers voire lui-même, n'auraient peut-être pas été élus. On a voulu politiser les élections municipales. C'est fait et c'est le parti socialiste qui en est victime après avoir décoré certains responsables locaux sensés lui assurer une bonne représentativité dans l'électorat local alors que  c'est le contraire.  Le 2ème tour devrait confirmer cette analyse qu'il aurait été préférable de faire avant le premier tour et non après pour éviter la "Berézina locale".

Bon vent à l'équipe Evenat qui est attendue au tournant par les audiernais qui seront vite fixés sur ce qui les attend dans les 6 années à venir. 

 

     

 

 

*****

 

   

Repost 0
Published by spartacus - dans politique
commenter cet article
18 mars 2014 2 18 /03 /mars /2014 09:44

Audierne. Les états d'âme de Madame Donval

Références:

1- Télégramme de Brest en date du 15-3-2014

Titre: Audierne. Départ. L'émotion de Jacqueline Donval

2- Ouest-france en date du 21 novembre 2013

Titre: Audierne: une 3ème liste qui rebat les cartes (article de Christian Gouerou)

 

pic_0894.jpg

 

********

Nous avons déjà annoncé à plusieurs reprises que Madame Donval, maire socialiste d'Audierne, récemment nommée chevalier de la légion d'honneur ne se représente pas aux élections municipales de 2014. Lors du dernier conseil municipal qui s'est tenu le vendredi 14 mars 2014, elle a tenu à faire part de son émotion :

"Je suis très émue. Une partie de ma vie, une des plus belles, qui d'une certaine manière se referme ce soir ......Je suis socialiste et le resterai.....Pour moi, cela va être très difficile de vous quitter......Notre ville c'est notre bonheur, notre fierté....."

Le 21 novembre 2013, le quotidien Ouest-France publiait un article de Christain Gouérou (référence 2) dans lequel on peut lire ce qui suit:

En 2008, Audierne était passée à gauche. Basculera-t-elle à nouveau à droite en mars 2014 ?

Jacqueline Donval se retire. C'est sage. Car le candidat désigné par le parti socialiste Gurvan Kerloc'h aura fort à faire pour conserver Audierne à la gauche. En cas de maintien de Jacqueline Donval, la droite représentée par Jo Evenat, qui se dit sans étiquette partait favorite. La maire sortante a connu un mandat en demi-teinte.

******

Nous sommes  à 6 jours du scrutin. La campagne qui bat son plein (réunions en salle, tournée du marché etc...) va bientôt s'achever. Difficile de faire un pronostic comme nous l'avons déjà dit compte tenu de 2 grandes inconnues: le taux de participation et le nombre de bulletins annulés suite à des ratures faites par certains électeurs choisissant cette forme d'expression pour contester la nouvelle loi électorale. Donc, toutes les hypothèses restent ouvertes.

 

 

 

On peut certes comprendre l'émotion d'une partante qui aurait décidé de se retirer (volontairement ou invitée à...). Toutefois le rédacteur d'Ouest-France n'a pas mâché ses mots pour qualifier cette mandature. "Demi-teinte" c'est son mot, sans ambigüité. Nous lui laissons la responsabilité  de son propos car ce n'est que dimanche prochain, après le verdict des urnes que nous pourrons tirer les conclusions de ce règne de 6 années qui sera achevé. Nous saurons donc si les électeurs ont délivré un témoignage de satisfaction à la municipalité sortante réprésentée par 9 élus sortants dont 4 adjoints au maire (certains dissuasifs de haut niveau), ou au contraire s'ils ont prononcé la sanction d'un mauvais bilan en élisant la liste Evenat. Nous saurons donc  également si on peut décerner à l'équipe Donval un satisfecit pour sa compétence, et dans le cas  contraire un qualificatif d'incompétence justifiant le rejet. Certaines  images ici publiées tout au long de  la mandature sont hélas peu flatteuses. Le prix de ville fleurie ne devrait pas avoir beaucoup d'incidence sur les choix des électeurs puisque celui qui réside dans un quartier délaissé risque de manifester son mécontentement. Quand on n'est pas content, on ne  choisit pas de poursuivre avec les mêmes responsables mais plutôt d'en changer. Il serait donc sans doute préférable d'attendre les résultats pour laisser exploser sa joie ou au contraire essuyer ses larmes qui ne seront tout compte fait, que des larmes de crocodile.

Madame Donval dit à ses administrés que c'est difficile de les quitter. Elle aurait pu choisir de rester, ce qu'elle avait sans doute envie de faire puisqu'elle s'était précédemment  re-présentée aux cantonales . A cette occasion, elle a connu l'échec, alors qu'elle était sortante appartenant à la  majorité socialiste départementale. C'est donc tout simplement un échec personnel exprimé dans  quasiment toutes les communes du Cap-Sizun. On comprend dès lors que personne n'ait essayé  de "retenir son départ" 'expression empruntée au bulletin municipal.

Donc, les larmes du départ devraient être largement compensées par la légion d'honneur qui lui a été décernée. L'histoire dira tout de même si cette décoration sera représentative de la réussité d'un mandat audiernais avec son prix de ville fleurie  ou au contraire de l'échec avec son cautionnement de situations illégales (casse de voitures, propreté des quartiers etc..).  Généralement un échec ne se récompense pas par l'attribution de la plus haute décoration nationale. Ce n'est que lorsque les résultats seront connus que l'on pourra dire et confirmer la qualité de la mandature écoulée: en demi-teinte  selon "Ouest-France et peut-être même en teinte complète selon  le point de vue qui aura été exprimé par les électeurs.    

On dit que:

Diriger c'est Prévoir, Donner des directives, Veiller à l'exécution

Les électeurs sauront faire l'analyse de cette formule sans doute pas très connue dans le syndicalisme et décerner aux sortants les appréciations correspondantes

 

  pic_0058.jpg 

*********

 

 

Repost 0
Published by spartacus - dans politique
commenter cet article
11 mars 2014 2 11 /03 /mars /2014 09:45

        Audierne. Municipales.Questions avec et sans réponses.J-12 

 

PHTO0024.jpg

 

 

 

Les 33 questions posées aux différents candidats aux élections municipales à Audierne qui auront lieu dans 2 semaines n'ont pas obtenu de réponse directe. Silence du côté de la liste Evenat. En conséquence, chacun en pensera ce qu'il voudra. Nous avons déjà dit que l'absence de réponse vaudrait réponse, autrement dit qu'ils n'ont rien à dire ou qu'ils n'estiment pas devoir répondre ce qui signifie que les électeurs répondront à leur place. Par contre, le site socialiste affiche des réponses aux questions sans préciser l'origine de ces questions. Il s'agit donc de réponses à la cantonade. Nous allons tenter d'analyser ces réponses, toutes les réponses même celles qui apparemment ne correspondent pas à nos questions, dans le simple but d'informer nos lecteurs avant la date du scrutin fixé au 23 mars prochain, donc dans 12 jours comme chacun le sait.

*******

Précisons tout d'abord que, comme entrée en matières, le rédacteur des réponses précise qu'il n'a pas l'intention

"d'alimenter la polémique stérile"

et que par conséquent il ne traitera pas certains sujets. Ceci lui permet évidemment de qualifier n'importe quoi de polémique stérile et par conséquent de ne pas répondre. En fait, ce qui pourrait paraître comme une attitude fort louable, n'est qu'une esquive malhabile et peu engagée, digne par conséquent des meilleures politiques politiciennes et de la langue de bois. Un seul exemple:

Pas un mot sur la casse voitures de la rue Autret, alors qu'il s'agit d'une situation totalement illégale qui pourrait facilement faire l'objet d'une solution si on voulait bien se référer au texte du Sénat qui traite ce genre de problèmes. Les élus sont là pour prendre des initiatives et des responsabilités. Sinon, ils ne servent à rien et on peut s'en passer. Certes il s'agit d'un héritage, mais il n'a rien de formel puisque l'entrée en fonction de l'actuelle municipalité sortante n'a fait l'objet d'aucun état des lieux, et que de plus,  le maire sortant en 2008: Monsieur Coatmeur, a été proposé à l'honorariat par son successeur : Madame Donval qui devenant maire, réalisait un rêve d'enfant selon ses propres termes !!  Celle-ci entérinait par là même l'action de son prédécesseur dont elle acceptait l'héritage sans réserves ce qui n'était pas l'avis de tous ses colistiers, dont les futurs démissionnaires comme son propre frère. Dont acte !!! Polémique ??

Pour ce qui concerne la réalisation du rêve d'enfant, il révèle  une vieille ambition très précoce. D'autres enfants de cet âge se voyaient plutôt conducteur d'autobus ou couturière, même si la vie les a orientés vers tout autre chose. Toutefois, la plantation excessive de fleurs  à Audierne correspond bien à une sorte de petit  jeu féminin puisque toutes les petites filles ont autrefois "joué à la poupée". Jouer à la poupée lorsqu'on est enfant est un jeu gratuit, différent de celui qu'on peut faire avec l'argent public quand on est élu.  

Polémique stérile ou esquive ??

La casse de voitures serait-elle compatible avec le label station balnéaire et le pavillon Bleu  ?? Il ne suffit pas de dire qu'on veut le Pavillon Bleu, il faut mettre en place les conditions pour l'obtenir, et l'environnement en fait sans doute partie.

 

PHTO0008.jpg

 

 

Circulation- Vitesse

Le plan actuel de circulation serait une décision sage et responsable d'après la liste socialiste. C'est la première fois que nous l'entendons dire. Jusqu'à présent tous les commentaires critiquaient ce nouveau plan totalement inadapté  à l'environnement local (personnes âgées). Des Anciens de la gendarmerie en visite à Audierne (par l'intermédiaire de relations personnelles) se sont même étonnés, demandant qui avait bien pu concocter une telle aberration. Personne et plus particulièrement nos candidats sortants , n'est obligé de partager un avis pourtant autorisé, puisque les gendarmes sont professionnellement  quotidiennement confrontés aux problèmes de circulation.

Les automobilistes sont tributaires des clignotants. Or les statistiques nationales disent que en général les conducteurs français utilisent peu ou mal les clignotants.

Donc, pas de changement si la liste socialiste est élue. Il est évidemment difficile de désavouer les 9 sortants de la liste , qui ont participé à la mise en place de ce plan puisqu'ils étaient "agrégés de l'urne", donc infaillibles . D'autant qu'ils "s'auto-qualifient" de compétents, alors qu'il s'agit plutôt du contraire si l'on en croit l'opinion publique !! 

Même réponse pour la vitesse. Les radars pédagogiques n'ont qu'un faible impact, ce qui est absolument faux à notre avis puisqu'on lève systématiquement et  immédiatement le pied, dès qu'on se sent en infraction. Tous les véhicules en circulation ne sont pas équipés de limiteurs de vitesse qui parfois ne sont même pas utilisés, quand ils existent sur le véhicule. Quant à la mise en place des passages protégés supplémentaires dans la rue du 14 juillet, ce ne serait qu'une fausse bonne solution. Rien à attendre ni même à espérer par conséquent.

(On peut pourtant  constater sur le terrain  que environ   500 mètres séparent certains passages protégés rue  du 14 juillet. Méconnaissance des lieux ou mauvais traitement du problème ?? ).  

Nos "Mam-Gozh" et les piétons continueront donc à courir pour traverser cette rue si la gauche est réélue. Ce sera donc la politique Donval suite, puisqu'elle a tout bien fait si on croit l'opinion socialiste et son appréciation de compétence comme nous l'avons déjà dit. Alors qu'elle  ne se représente pas. Pourquoi ??? Attendons le verdict des électeurs !!

Voierie

Le plan de réfection de la voierie aurait été cohérent au dernier mandat. Là, franchement, il faut laisser les audiernais rigoler . Il n' y a aucun plan de quoi que ce soit à Audierne, pas plus pour la voierie que pour le nettoyage. Démontrez donc le contraire en prouvant que toutes les rues sont balayées régulièrement et désherbées le moment venu. C'est le cas pour l'année 2013 et ça continue en 2014. Donc on continuera sans changement si la gauche est élue, d'autant que les adjoints sortants retrouveront la fonction qu'ils occupaient dans la municipalité Donval. Pas sûr que tous les audiernais en soient ravis puisque les quartiers ont été superbement délaissés au profit du centre ville et des fleurs. Les entourages des emplacements de  poubelles ne sont même pas terminés, après 6 années d'exercice du pouvoir. Alors ?? Quel rendement en 6 ans  !! 

On semble oublier que certains noms d'adjoints sortants sont tout simplement dissuasifs. On peut certes faire l'impasse sur ce point particulier qui pourtant justifiera tout de même certains bulletins nuls (nouvelle loi électorale) . C'est un choix !! 

  Environnement

Nous ne reviendrons pas sur l'affaire"Pavillon Bleu" sauf pour dire qu'il paraît assez éloigné d'Audierne. Passons à la réhabilitation des toilettes publiques de la plage. Un chantier est ouvert devant "l'ex-casbah". On a démoli l'existant, attendons le remplacement. Mais on fait comment pour remplacer les toilettes du Mât Fenoux ?? On reprend les horribles guérites à priori incompatibles avec un label de station balnéaire ?? De plus, combien coûte ce matériel de location digne du moyen-âge ?? C'est utilisable en pleine campagne (Treiz Goarem), quand on ne peut pas faire autrement, mais dans une station balnéaire......!!!!!!! 

Quant à la réhabilitation du Mât Fenoux, attendons le montage financier sous la présidence de Madame Donval présidente de l'association du patrimoine maritime. Présider c'est une chose, trouver le "pognon" risque d'être plus laborieux. Et en attendant on fait "pipi-caca" où dans la partie est de la plage d'Audierne (été comme hiver). Pas de réponse.

 

 

Grand site de la Pointe du Raz. Pas de problème. mais alors, pourquoi n'y sommes nous pas ???

Pour ce qui concerne le fleurissement, aucun changement, on continue. Alors que Audierne croule sous la charge du fleurissement. Il  faudrait tailler dans le vif pour diminuer le fleurissement et améliorer l'environnement et la propreté dans les quartiers. Oui, mais, ce serait encore désavouer les sortants. En clair, la gauche propose de continuer la méthode Donval, alors que ce nom et donc son action, a été refusé majoritairement par les capistes aux cantonales et que "Ouest-France" a prédit la victoire d'Evenat si Donval se présentait aux municipales. Donc, les projets environnementaux de la liste de gauche sont faux, archi-faux. Autant le savoir !!

Il faut bien regarder la vérité en face !! 

On prévoit aussi des moyens alternatifs pour entretenir les espaces verts.

Et Mamm Gozh de se poser des questions !!

"Qu'est ce que c'est ça encore les moyens alternatifs,  dis moi don ?? Jamais j'ai vu ça encore, à mon âge quand même hein. !!! Alors pourquoi qu'ils l'ont pas mis  ça en breton d'abord hein, dis moi don !!  Comme ça au moins peut-être que  j'aurais compris quêque chose  s'pas !! Passons . 

 

Restos du coeur

On n'en parle même pas !! Polémique stérile donc au sujet de la volonté politique  de Madame Donval exprimée par voie de presse. Donc, pas d'évolution à attendre. Les audiernais continueront donc  à payer les frais de fonctionnement  d'une association qui oeuvre pour tous les Capistes et pas seulement pour les Audiernais si la gauche est réélue . Il faudra pourtant bien traiter ce problème et on l'ignore

Eco-pâturage.

Gast: Les biquettes de Monsieur Seguin  

     

Faut-il en reparler ? Qu'attendent les audiernais à ce sujet . Sûrement pas la photo de nos édiles dans la presse locale. C'est une méthode qui a 50 ans de retard et qu'on appelait autrefois "action psychologique" . Complètement dépassé à l'époque d'internet. Madame Donval doit avoir une belle collection de journaux contenant sa photo ( 3 ou 4 par semaine X 6 années = ?? ) . Toujours bon pour la postérité et les petits enfants !! Bref, l'éco-pâturage, tout compte fait, après tout, faut voir quoi, parce que et ......bon, on verra .

Quant à la  photo de nos édiles régulièrement affichée  dans la presse , elle fait tout simplement sourire comme s'ils s'agissait  de la  présentation d'un nouveau produit de beauté  sur le marché local. Pub !!!

Ecole de pêche, ancienne clinique, quai Pelletan,

ce sont tous des propriétés privées. C'est évident !! Et alors ??

Questions: qui est responsable en cas d'accident à la clinique par exemple ?? S'il y a un propriétaire il a comme tous les propriétaires des droits, mais aussi des devoirs: payer les impôts, nettoyer,  entretenir, assurer la sécurité, éventuellement par des clôtures etc.... Quelle est la situation exacte de ces propriétés ?? La clinique a 40 années d'existence et de .... pollution environnementale !!  C'est une nuisance qui n'a fait l'objet d'aucune mesure durant les 6 années écoulées. Immobilisme ?? 

Suggestions: à quoi sert la procédure des biens vacants , a quoi servent les arrêtés de péril ?? Mais à rien puisque Madame Donval n'a rien fait durant 6 ans. Rien !! Alors les ex-adjoints co-responsables ?? Responsables ou pas ???

Les électeurs vont peut-être répondre à votre place.

Question subsidiaire ??

La parcelle dans laquelles se trouve la casse de voitures est-elle assujettie à l'impôt foncier comme toutes les proprités privées. Si c'est oui, bravo. Si c'est non, les sortants sont-ils co-responsables ?? Identifions d'abord le propriétaire non ?? (cadastre). Est-il solvable ?? Quelle a été l'action de la municipalité Donval, donc des sortants, à ce sujet  ?? La réponse est RIEN. ILS N'ONT RIEN FAIT. Continuons !!

Ramassage des déchets verts et encombrants

Cela nous coûte, à raison de 3 jours par mois, l'emploi de 3 camions  et de 9 agents. Question subsidiaire : Combien nous coûtent les fleurs: en fournitures (plants, engrais  etc...) en véhicules, en carburant en heures d'engins variés (véhicules , tondeuses, tracto etc...) et en "hommes-jours", chiffre pondéré à l'année et évalué financièrement avec son incidence sur la masse salariale municipale comme dans toute entreprise ?? 

Bon, Mamm-Gozh n'a plus qu'à s'acheter un composteur pour ses déchets verts et un vélomoteur avec remorque  pour se rendre à Primelin ou à Pont-Croix  si la gauche est réélue.  Mais, elle fait comment avec sa canne de rhumatisante ?? Vous avez parlé de socialisme ??

Pauvre Jaurès !! Venez donc visiter Audierne, tel que les socialistes le laisse !!

Culture et Patrimoine

    La  salle au dessus des halles est bien utilisée. Bravo. Qu'en pensent les audiernais, plus particulièrement ces dames du club couture qui ont été mises à la porte pour céder la place à l'art contemporain ?  A chacun son point de vue

Conclusion

Nous pourrions continuer, mais nous allons nous arrêter. Reconnaissons que la gauche a eu le mérite d'apporter quelques éclaicissements à son programme très généraliste.

A notre connaissance, à droite c'est silence radio, mais les réponses pourraient encore venir.

Nous saurons sans tarder qui sera le futur maire d'Audierne, fatalement une des 2 têtes de listes en concurrence. Le premier tour ne devrait pas nécessiter de second tour. Celui des deux qui sera battu sera tout de même élu  conseiller municipal. Les audiernais n'ont pas souhaité s'investir dans une liste ouverte. Ils ont donc le choix entre une liste de gauche qui annonce sa couleur et une liste de droite qui s'appelle autrement. Un bon point tout de même à la liste de gauche: il n'y a pas lieu de faire de remarques  particulières concernant la qualité rédactionnelle et bien entendu l'orthographe. Apparemment on a fini de "vouloir retenir les départs" comme ce fut le cas avec Madame Donval lors de la fermeture du magasin ALDI. Progrès très sensible par conséquent. Dont Acte !!

Les audiernais sont donc au pied du mur et  devront par conséquent assumer les responsabilités qui découleront de leur choix. Ceux qui auront voté pour les gagnants applaudiront, les autres continueront sans doute à râler , et la mer continuera à monter et à descendre au rythme des marées, jusqu'à la fin des temps .

Ite Missa Est 

Bonne votation à tous !!

 

 

     audierne-7-02-05_052.jpg   

   

 

*******

 

 

 

     

Repost 0
Published by spartacus - dans politique
commenter cet article
7 mars 2014 5 07 /03 /mars /2014 10:08

    Audierne.Esquibien.Municipales 2014. J-16

 

Audierne 

 

P1000370

 

Nous y sommes presque. En effet, les 2 listes de candidats aux élections municipales à Audierne, ont publié leur programme. Les électeurs ont donc de la lecture, multicolore et bariolée pour la liste Evenat, bleu azur couleur océan pour la liste Kerloch. Un petit papier aux dimensions modestes pour la droite, 4 pages pour la gauche. Nous allons donc  tenter de nous y retrouver, et  vérifier si, même avec la langue de bois, on trouve quelques réponses aux 33 questions posées par les blogs konchennou, kontadennou et legoyenducap le 20 décembre 2013. Ces questions sont toujours en ligne sur internet. On peut donc les consulter et comparer. Comme sur les programmes des candidats, nos questions étaient classées en différents rubriques et se voulaient très précises sur certains points particuliers comme l'environnement. Il serait fastidieux de reprendre point par point toutes les questions. Nous nous contenterons donc de citer quelques exemples.

****

Concernant la vitesse des véhicules en général, le problème n'est abordé par aucune des 2 listes. Donc, pas de ralentissement de circulation envisagé dans la rue du 14 juillet, route de la Pointe du Raz, pas plus que dans la rue Charles Le Goffic desservant les églises, les écoles libres et les cimetières .  Par contre, tout le monde est d'accord pour citer la voierie à propos de laquelle la droite  parle de plan pluriannuel. Ceci est fort louable mais par la même occasion, signifie que

la municipalité sortante a été défaillante sur le sujet et même inexistante.

Tout le monde parle d'environnement. Mais personne ne cite nominativement l'école de pêche, la clinique, la casse de voitures et autres ruines. Le pavillon bleu est souhaité par la gauche mais elle ne parle pas de ce qu'il faudrait faire pour l'obtenir, ce qui comprend évidemment le traitement des ruines précitées. Alors, on fait comment ??

    pic_0058.jpg 

(Le paysage ci-dessus existait déjà à l'époque Coatmeur-Guillon. Quelle efficacité, à gauche comme à droite !! Héritage ????)

Ce qui est écrit ressemble donc plus à un voeu pieux qu'à un projet. C'est vrai pour les 2 listes. En conséquence, les électeurs sont en droit de considérer que ce sujet est purement et simplement évité, ce qui signifie qu'il n'y a pas d'urgence. A qui peut-on espérer faire croire que la clinique comme l'école de pêche ne dérangent personne ?? Mais surtout, en bon politicien, il ne faut pas se mouiller. On verra bien, après les résultats car actuellement nous sommes dans la plus grande incertitude.

Pas un mot non plus sur les déchets verts  qui, par décision arbitraire de Madame Donval ne sont plus ramassés. Pourtant, une promesse de rétablissement du service de ramassage  aurait pu faire gagner quelques voix mais....

Cause toujours beau merle !!!!!!

Le Mât Fenoux. Pas un mot à droite. La gauche en parle mais ne dit pas comment elle compte trouver les finances, mis à part que la tête de liste estime être au top pour l'aspect financier des choses en général. Mais on nous annonce une certaine rigueur des finances gouvernementales. Alors ??

   

 

Silence radio  des 2 listes à propos des restos du coeur. Question toute simple: qui va payer si on continue ??? On se souvient de la volonté politique de Madame Donval qui a créé la situation et la laisse à ses successeurs une fois de plus, en héritage. Alors ???? 

Aucune des 2 listes ne présente ses futurs adjoints en cas d'élection. On pourrait donc envisager de poursuivre avec les mêmes, sortants expérimentés sans doute, particulièrement ceux qui avaient en charge l'emploi du personnel municipal et le nettoyage de la commune. A moins qu'ils ne soient dissuasifs, ce qui reviendrait à dire qu'ils devront assumer la  responsabilité de l'échec éventuel.

Pas un mot sur la nouvelle loi électorale qui pourtant alimente les "éditos". Il paraît même que certaines communes se trouveraient sans candidats. Ce n'est pas le cas chez nous avec parfois le "trop-plein" qui pourrait dépanner ceux qui sont en  "manque" !!

Evidemment on n'allait pas parler dans les programmes de Ben Laden ou de la dernière  légion d'honneur municipale. C'est du passé. Ce qui compte, c'est l'avenir qu'il convient de définir dans un flou artistique digne des meilleurs projets politiciens qui comme les promesses, n'engagent que ceux qui les reçoivent . En conséquence, droite ou gauche, tout pourrait se jouer à Audierne un peu comme au 421, ce qui permet tous les calculs de probabilité et toutes les hypothèses.

Nous sommes donc au regret de dire en conclusion que les programmes proposés ne répondent pas :

- d'une part aux questions posées  par les blogs précités

- d'autre part aux soucis du quotidien des électeurs qui attendent une ville peut-être un peu moins fleurie, mais tout de même un peu plus propre.

 

 

PHTO0008.jpg

 

******

 

Esquibien

Enfin nous avons eu connaissance des programmes. Bilan élogieux  des sortants, avec une mention particulière pour le club nautique qui serait sans doute un modèle du genre.

 

PHTO0018-copie-1.jpg

 

Question ?? Comment expliquer alors le jugement du tribunal administratif qui condamne en termes très sévères la commune à indemniser les consorts Keravec, au motif que le dossier de permis de construire aurait été volontairement tronqué pour abuser l'administration et même l'architecte des bâtiments de France. Il faut donc comprendre qu'avec un dossier honnêtement établi, le permis de construire aurait pu être refusé, donc que le club nautique ne serait pas là où il est actuellement. Certes, le maire a décidé de faire appel de ce jugement. C'est à l'actuel conseil municipal de vérifier  si cet appel est conforme à la légalité puisque, en principe la décision devrait être prise par l'assemblée communale et non par le maire seul.

Il est évident que ce dossier va peser sur le choix des électeurs s'il s'avère  que l'appel n'a pas été fait réglementairement, ce qui s'ajouterait au jugement déjà connu donc à la condamnation.

Rappelons de manière précise les termes du jugement pour que chacun sache bien de quoi on cause. Il est écrit que:

"que ce procédé qui n'a pas permis d'une part au service instructeur de la demande de permis de construire d'examiner ces nouvelles pièces, d'autre part à l'architecte des bâtiments de France de donner un avis sur ces nouveaux travaux projetés et alors que cette extention devait faire faire l'objet d'une nouvelle demande de permis de construire modificatif, doit être regardé comme

une manoeuvre  délibérée ayant eu pour objectif d'induire sciemment en erreur l'administration"

On apprenait autrefois au catéchisme que on pouvait pécher par pensée, par parole, par action et par omission. Chacun choisira la catégorie qu'il estime la plus adaptée à cette situation. Il y a eu faute et faute délibérée selon la justice

 

Signalons enfin que chaque liste dispose d'un site internet. Il parait utile de préciser l'adresse du site Mevel puisqu'il vient seulement d'être mis en ligne.

  http://www.cap-esquibien.fr/programme  

Il apparait donc aussi que internet est de plus en plus présent dans les scrutins locaux qui vont dans ce domaine bientôt rivaliser avec les scrutins nationaux, sans oublier les blogs qui parfois devancent la presse pour parler de l'actualité comme cela s'est vu lors de la parution de verdict concernant le club nautique.     

******

"Ite Missa Est" comme on dit dans les offices religieux.

On pourrait en rajouter, mais ça suffit. A chacun sa décision et son choix, en son âme et conscience. Ce n'est pas la couleur politique qui compte même si elle peut avantager ou désavantager certains candidats. Ce qui compte, c'est l'intérêt général. Reste à savoir si les effets de  la nouvelle loi électorale iront dans ce sens, ou le contraire.

Première réponse le 23 mars 2014 

 

temp_te-2003_050.jpg

 

******

Dernière heure

Références: Télégramme de Brest en date du 7 mars 2014

Titres :

Esquibien. Centre nautique.Gérard Mevel attaque

D.Guillon."M.Mevel devrait être plus assidu" 

 *****

C'est donc la déclaration de guerre entre les deux candidats d'Esquibien. Monsieur Mevel rappelle que c'est sous l'autorité du conseil municipal que le maire peut ester en justice......

"En conséquence, les conseillers d'opposition exigent que le maire annule cette requête et convoque un conseil pour débattre de cette décision avant la fin de la mandature en cours"

Monsieur Guillon l'accuse de vouloir salir le débat des élections municipales

 

Donc, affaire à suivre dans la presse locale. Après avoir connu l'échec électoral à Audierne en 2001 (non réélu), Monsieur Guillon semble confronté à quelques problèmes de fonctionnement interne, aggravés par une décison de justice pas très flatteuse, le tout en pleine campagne des municipales !!!! Quand on vous disait que le club nautique ferait encore parler de lui, nous ne pensions pas si bien dire. Avec un temps d'avance comme d'habitude. A suivre ....

 

******

 

 

 

 

 

 

   

Repost 0
Published by spartacus - dans politique
commenter cet article
5 mars 2014 3 05 /03 /mars /2014 10:22

        Audierne.Esquibien.Cap-Sizun.

Municipales J-18

 

 

PHTO0057.jpg

 

 

Références: 

1 - Télégramme de Brest en date du 3-3-2014

Titre: Audierne. La nouvelle jeunesse des Afmar

2 - Blog Konchennou

Article en date du 20 Décembre 2013

Titre: Audierne. Municipales. Site socialiste. Questions

 

******

L'échéance approche. Le premier tour des élections municipales aura lieu le 23 mars 2014 soit dans quelques jours. Compte tenu de l'imminence du verdict qui désignera les futures municipalités du Cap-Sizun et d'ailleurs, il paraît intéressant de tenter de faire un point de situation découlant des derniers évènements.

Rappelons tout d'abord le retrait de la liste ouverte qui envisageait de se présenter à Audierne. Nous ne commenterons pas cette décision qui n'a même pas été présentée par toute la presse locale. Chacun est donc libre d'en penser ce qu'il veut.

Rappelons aussi que les blogs konchennou, kontadennou et legoyenducap se sont adressés aux candidats potentiels le 20 décembre 2013 en posant quelques questions. En fait, il s'agissait de répondre au site socialiste qui invitait les lecteurs à poser des questions, ce qui a été fait.  (Ce site semble d'ailleurs confronté à une douce somnolence). Nous avons donc procédé à la rédaction de 33 questions qui sont toujours visibles sur internet. Elles concernent des sujets du quotidien, auxquel sont confrontés régulièrement les électeurs, par exemple la voierie, la circulation, l'environnement et même la politique en général. A ce jour nous n'avons reçu aucune réponse, pas plus de la candidature socialiste que de la candidature rivale menée par Monsieur Evenat qui était invité à participer. Nous pouvons donc tirer les conclusions, dont la plus simple:

"Ils n'en ont rien à foutre" !! Ils ne sont pas concernés !!!

A moins qu'ils ne sachent pas quoi répondre !!

Bien sûr ils vont nous dire de consulter leur programme  !!! Mais tout le monde sait qu'un programme électoral est établi en utilisant la "langue de bois", ce qui permet plusieurs interprétations. Un exemple :

En 2008, Madame Donval proposait de sécuriser le marché d'Audierne. Elle avait oublié de dire comment. Il fallait comprendre que c'était en modifiant complètement le plan de circulation existant, qui était pourtant le résultat de 25 années d'études et d'investissements. On connaît la suite.

Beaucoup de gens pensent qu'il faudrait revenir à l'ancien plan, donc effacer et oublier l'initiative "Donval", mais ceci impliquera une certaine dépense, donc un constat de gâchis fait par la municipalité socialiste. De plus, personne ne prend le risque de répondre, parce que, une fois élus, ils feront ce qu'ils auront envie de faire, sans s'occuper de l'opinion publique puisqu'ils seront en place pour 6 années et que leurs décisions et autres choix seront légitimes.

Or cette opinion mérite une attention particulière car nous avons affaire à une population âgée qui a des besoins correspondant à son âge (trottoirs, passages protégés etc.... ). Il suffit de se  rappeler l'historique de la maison de retraite pour confirmer ce propos. Le projet de construction de la maison de retraite d'Audierne a rencontré sur sa route un farouche adversaire, Monsieur Coatmeur, situation déjà évoquée à plusieurs reprises. Or, certains anciens de l'époque Coatmeur se représentent. D'ailleurs, ce nom de famille est aussi porté par un candidat (liste Evenat), en position non éligible certes mais il signifie un choix affiché volontairement  pour rappeler des souvenirs.

Bons ou mauvais ?? C'est selon !! 

Donc, le baratin électoral et électoraliste ne doit pas influencer les électeurs qui auront le choix  entre 2 listes de candidats, donc 2 programmes. Il leur faudra choisir selon leurs propres idées pour retenir le meilleur ou, le moins mauvais !!!

Le programme socialiste est attendu sur internet pour le 5 mars. (Nous sommes le 5 et rien n'est affiché pour l'instant). Celui de Monsieur Evenat a déjà été distribué dans les boîtes à lettres donc tout le monde en a connaissance. Il écrit qu'il faudra parfaire le réaménagement du centre ville. Tiens donc, cela rappelle la sécurisation du marché précédemment citée. Il dit  qu'il mettra en place un plan pluriannuel de réfection des routes. Effectivement cela paraît nécessaire puisque Madame Donval avait oublié, au profit des fleurs, qu'il y a aussi des routes à Audierne, et dans quel état. !! Il semblerait d'ailleurs qu'elle  en soit consciente. Lisons le Télégramme en date du 3-3-2014 à propos de l'inauguration de la future salle polyvalente:

"A quoi sert ce bâtiment ? ......

Une salle de danse  pour Mme le Maire , A la longue ces rumeurs ne cessent de vous revenir. C'est usant a indiqué Jacqueline Donval. D'autres me disent aussi qu'au lieu de racheter ce bâtiment nous aurions dû refaire les routes à Audierne......etc....

Madame Donval laisse donc paraître une certaine mauvaise humeur qui n'est pas coutumière chez nos "agrégés de l'urne" qui n'aiment pas les reproches puisqu'ils font tout bien.

Sauf à Esquibien  par exemple où le tribunal administratif vient de condamner la municipalité à propos du club nautique. Et en quels termes !!  Simple exemple qui n'a pas empêché le maire sortant de faire appel du jugement sans avoir fait avaliser sa décision par son conseil municipal. Il veut sans doute gagner du temps et laisser la suite à ses successeurs pour le cas où il ne serait pas réélu. Il conteste donc une décision de justice qui le condamne en termes sévères et pense que ce jugement peut être modifié en sa faveur par un appel. Ce sera à la justice d'apprécier et de décider. De toutes façons, la prochaine municipalité d'Esquibien, quelle qu'elle soit, se trouvera devant un dossier contentieux non résolu. Pour ce qui nous concerne, nous maintenons ce que nous avons déjà écrit, à savoir que le club nautique n'est pas implanté au bon endroit et qu'il y a des responsabilités à définir par les électeurs  sans attendre un éventuel nouveau jugement .

Et si au lieu de décider toujours en vase clos parce qu'on a la science infuse, on demandait un peu  l'avis des gens par le biais des commissions consultatives ouvertes au public. Le nouveau plan de circulation d'Audierne a été établi sans réunir ne serais-ce qu'une fois la commission de circulation qu'un ancien maire socialiste: Jean Normant convoquait régulièrement. Pourquoi ?? Où est la priorité s'il faut choisir entre le marché qui a lieu 52 jours par an (le samedi matin) et la circulation automobile qui a lieu 365 jours par an, y compris pendant la saison touristique. Et les mesures ponctuelles qui pourraient être appliquées le samedi matin, jour du marché, c'est fait  pour qui  ????

On n'y a peut-être pas pensé !!

 

Et çeci ?? C'est quoi ?? 

Et ça ?? C'est quoi ?? On pourrait y ajouter quelques déchets verts pour être plus précis !!

 

A propos de tourisme justement, constatons que les visiteurs rentrant de la Pointe du Raz  sont directement dirigés sur Quimper en arrivant à Audierne, au lieu d'être orientés vers le centre ville. Nous sommes loin du "baratin-pipeau" électoraliste:

"sécuriser le marché d'Audierne"

 Et le baratin continue sous la forme du silence pour ne pas répondre aux questions. Reste à savoir si les électeurs seront dupes. Réponse sans tarder. Nous avons déjà dit que la présence de certains sortants sur la liste socialiste risquait de jouer un rôle  dissuasif. Prenons un exemple, un seul, concernant l'entretien des routes:

La rue René Autret à Audierne n'a pas été balayée une seule fois au cours de l'année 2013 malgré plusieurs demandes téléphoniques de certains riverains. C'est le vent qui fait le ménage !! A quoi sert la balayeuse ??  Cette même  rue n'a pas non plus  été désherbée en 2013. Elle est pourtant fréquentée par un certain nombre de  piétons et de véhicules y compris ceux qui fréquentent régulièrement la casse de voitures totalement illégale et sur laquelle la municipalité socialiste a préféré fermer les yeux. Compliments  pour votre efficacité  Monsieur l'adjoint chargé des travaux et re-félicitations au maire sortant dont la nouvelle candature n'était certes pas souhaitable, ni souhaitée, même par les gens de son bord l  

De plus les postulants des 2 listes répondent par leur silence au sujet de cette casse de voitures illégale. Imaginez le comportement des électeurs !! Mais cela est sans importance si on a des voix à perdre !!!

PHTO0001-copie-1.jpg

  Rappelons également que cette casse de voitures éliminée par la municipalité Normant, s'est  reconstituée sous le règne Coatmeur, donc à l'époque où l'actuel maire d'Esquibien exerçait un mandat d'élu audiernais dans la fonction d'adjoint chargé de l'environnement. Audierne garde donc des traces du passage de l'actuel premier magistrat d'Esquibien, candidat au renouvellement de son mandat. Il ne peut cependant effacer ses références audiernaises, bonnes ou mauvaises, en  commençant par son échec aux élections municipales de 2001. Apparemment son action environnementale n'a pas donné satisfaction aux audiernais.

Les électeurs  esquibiennois ont parfaitement le droit  de s'en accommoder . C'est leur problème. 

Nous avons déjà écrit  que l'absence de réponse aux questions posées vaudrait réponse. Puisque personne ne répond, les électeurs s'en chargeront ce qui se traduira par des larmes chez les uns et des sourires chez les autres. Aujourd'hui nous nous garderons bien  de faire des pronostics pour ne pas perturber la douce quiétude de ceux qui croient encore au Père Noël qui pourtant ne sortira pas des urnes dans quelques jours. Si d'aventure la liste socialiste n'était pas réélue, certaines questions se poseraient à Audierne et même dans le Cap comme elles se sont posées à Esquibien à l'issue des élections municipales de  1989. On se rappelle la présence à Esquibien d'une liste socialiste qui n'a pas réussi à faire élire un seul candidat. Echec complet. Depuis 1989, donc depuis 25 ans, soit un quart de siècle, il n'y a plus eu de liste socialiste à Esquibien. Le socialisme est mort à Esquibien, victime d'une mauvaise liste aux municipales de 1989. Attendons la suite pour savoir si le socialisme est "gravement accidenté" à Audierne, et même pourquoi pas, dans le Cap-Sizun, où Madame Donval a également été conseillère générale non réélue à l'issue d'un mandat unique.   

 

    pic_0044.jpg 

 

Spectacle touristique à Audierne station balnéaire 

 

PHTO0004.jpg

 

Mais au fait: une question se pose concernant la responsabilité de Madame Donval qui a oublié certains dossiers au cours des 6 années écoulées. C'est simple:

Est-elle seule responsable ??

Généralement les décisions sont étudiées en bureau municipal avant d'être présentées au conseil et mises en application . Or le bureau municipal se compose entre autres du maire et des adjoints. Les adjoints sont donc co-responsables ce qu'ils ne  peuvent nier, sauf s'ils reconnaissent qu'ils n'ont servi à rien, et auraient  donc été payés pour rien durant 6 années. Or, ils se représentent, en position d'éligibilité peut-être. Certains adjoints sortants figurant sur la liste de candidats socialistes vont avoir du mal à expliquer leur bilan, particulièrement celui ou ceux qui étaient chargés d'organiser le travail des agents communaux .

*******

     

Comme elles étaient belles les biquettes de Monsieur Seguin. Hélas, trois fois hélas, elles ne sont pas inscrites sur les listes électorales !! Les fleurs non plus.  Il ne faut pas confondre les administrés "bipèdes électeurs" parfois "Primates" selon un certain vocabulaire,  et les "biquettes quadrupèdes", même si ces dernières ont défrayé la chronique en allant visiter notre belle station balnéaire. 

Pauvre station qui ambitionne le pavillon bleu après avoir reçu le prix des villes fleuries qui lui non plus n'est pas inscrit sur les listes électorales. Ces listes sont en effet  réservées aux bipèdes chargés de prononcer le jugement sans appel concernant la mandature qui vient de s'écouler. Larmes pour les uns, sourires chez les autres, sans compter tous ceux qui auront préféré tourner le dos en allant voir le Raoulic pour constater les dégâts des dernières tempêtes, laissant aux bons citoyens, et sans illusions, le soin de choisir et de décider en leur absence .

Résultats sans tarder, le 23 mars 2014

 

*******

Repost 0
Published by spartacus - dans politique
commenter cet article
22 février 2014 6 22 /02 /février /2014 10:15

            Audierne. Esquibien. Cap-sizun.

Municipales.

Editorial 2/2014 . J-30

 

    PIC_0068.JPG 

 

C'est donc dans un mois que les électeurs seront appelés à choisir leurs futurs responsables locaux lors  des élections municipales de 2014. A ce jour, la plupart des listes de candidats des communes du Cap-Sizun sont connues. Cependant les communes de Pont-Croix (liste sortante), Mahalon et Confort ne se sont pas encore manifestées. Cela ne saurait sans doute tarder. Les listes connues ont pour la plupart fait connaître leur programme qui est  donc soumis à l'attention des électeurs avant de leur être proposé dans les bureaux de vote. Notons tout de même quelques retards comme à Esquibien (opposition) ou à Audierne (liste de gauche).

Nous n'allons pas étudier les programmes proposés par les candidats des différentes communes. Chaque programme communal concerne les électeurs de la commune considérée. Lorsque les élus sortants se représentent, ils seront jugés sur leurs résultats donc leur bilan. Face à eux, une ou plusieurs listes de postulants qui proposeront donc un programme différent et quelques nouveautés en critiquant les résultats des sortants et en soulignant les carences.

Plusieurs communes qui ne se situent pas en tête de la démographie locale font preuve d'un certain dynamisme en proposant 2 listes de candidats à leurs électeurs. C'est le cas de Primelin: 750 habitants en 2011, et Cleden, 1012 habitants en 2011. Par comparaison, Audierne : 2153 habitants en 2011 et Esquibien 1598 habitants en 2011, ne présentent également que 2 listes, alors que Plouhinec offre 3 listes ( 4114 habitants en 2011). Notons encore que jusqu'à présent une seule liste est déclarée à Plogoff (1300 habitants en 2011). Pour ce qui concerne les électeurs inscrits, il conviendra d'affiner les chiffres ci-dessus qui se réfèrent à internet (wikipédia). Certaines communes ont fait l'objet d'un recensement plus récent.

Rappelons que la nouvelle loi électorale qui définit le nouveau seuil de population concerne une majorité de communes du Cap.  Dans ce cas il s'agit d'un scrutin de liste respectant la parité. Le remplacement d'un candidat par un autre n'est plus possible puisque le panachage est interdit. On verra bien comment les électeurs se comporteront, face à cette nouvelle loi électorale. La plupart des commentateurs nationaux envisagent une abstention record, à laquelle on pourra sans doute ajouter de nombreux bulletins nuls imputables à des électeurs mécontents qui exprimeront par là même leur contestation de cette nouvelle loi qui semble ignorer les mentalités, l'état d'esprit et les traditions  de la France profonde. C'est en effet lors des municipales que les électeurs des petites communes avaient jusqu'à présent  le moyen de s'exprimer en faisant abstraction des partis politiques. Désormais les municipales sont politisées qu'on le veuille ou non. On dit que la nouvelle loi aura l'avantage de faire élire une opposition. Est-ce bien utile dans les petites communes ou l'opposition ne sert généralement à rien sauf à contester et même parfois à polémiquer ou à ne rien faire. Quel a été le comportement de l'opposition à Audierne lors de la vente du bâtiment des instituteurs de l'école Pierre Le Lec par la municipalité Coatmeur ?? Silence  et immobilisme de Madame Donval et ses colistiers de gauche !! Ils n'ont pas bronché.  Et qu'a fait Coatmeur lorsqu'il était dans l'opposition à part de l'opposition systématique et non constructive.

Mais la loi est la loi. Attendons donc la suite.

Notons encore que certaines listes se présentent sans étiquette. Les électeurs ne seront pas dupes. Lorsque certains candidats exercent ou ont déjà  exercé des mandats, ils sont inévitablement étiquetés par les électeurs. Le maire d'Esquibien, conseiller général UMP et ancien candidat UMP aux législatives n'est pas sans étiquette. Donc sa liste a une tendance que ses colistiers approuvent ou tout au moins ne contestent pas. C'est également le cas du leader de la liste dite sans étiquette ( dirigée par Monsieur Evenat) à Audierne . On peut rappeler à cette occasion que le maire sortant d'Esquibien, Monsieur Guillon, et le postulant d'Audierne Monsieur Evenat sont des anciens adjoints audiernais de la liste Coatmeur élue à Audierne en 1995 (pour le premier mandat ). Or Monsieur Coatmeur a été suppléant de la députée UMP Madame Tanguy, à l'époque maire du Guivinec. Son équipe n'était donc pas sans étiquette, sauf si on veut bien "se moquer du monde". Ajoutons que ces 2 adjoints audiernais  précités, n'ont pas été réélus en 2001 ce qui signifie qu'ils ont été remerciés par les audiernais. Les électeurs d'Esquibien sont parfaitement libres d'avoir choisi  un "ex-audiernais remercié" dans la commune voisine de leur territoire. Respectons leur choix et attendons la fin de la saga du club nautique qui n'a sans doute pas fini de faire parler de lui !! Notons tout de même que certaines situations audiernaises datent de l'époque Coatmeur, c'est à dire lorsque l'actuel maire d'Esquibien était chargé de l'environnement . Les audiernais se souviennent aussi des conditions dans lesquelles Audierne s'est vu doté d'un aquarium (Durand Allizé) avec parking paysager. Que reste-t'il de ce soi-disant "parking paysager" que les audiernais ont payé (très cher) et quelles ont été les conséquences sur le stationnement des véhicules près de la poste d'Audierne. La réponse sera peut-être dans les urnes

 

PHTO0001-copie-2.jpg

PHTO0003-copie-1.jpg

 

 

pic_0058.jpg

 

 

Ci dessus: photos souvenirs de l'époque Coatmeur. Elles sont toujours d'actualité !! 

******     

Il faut signaler le cas  particulier d'Audierne qui en termes de population est la deuxième commune  du Cap (après Plouhinec)  alors qu'en termes de surface elle est dernière avec ses 294 hectares. Sa surface modeste devrait en faire la commune la mieux entretenue du Cap-Sizun. Nous sommes loin du compte et cette situation s'inscrit dans le passif des sortants 

PIC_0281.jpg

 

    phto0079.jpg 

Quel beau spectacle, qui a duré et perduré pendant plusieurs jours et même semaines avant d'être nettoyé !!

En termes de population, la 2ème commune du canton aurait dû être en mesure de présenter aux électeurs une vraie liste apolitique, autrement dit une liste ouverte. Le projet a avorté, sans explications. Nous avons déjà signalé le silence observé à ce sujet  par 50% de la presse locale, en l'occurrence "le Télégramme de Brest". Cette carence pourrait se traduire par une perte d'abonnés qui évidemment,  sont libres de leur choix. Or, certains n'apprécient pas !!  A force de privilégier le "politiquement correct", on aboutit à faire l'impasse sur des informations qui ne sont pas secondaires puisque certains électeurs audiernais (qui n'ont pas internet) ignorent encore à ce jour le retrait de cette liste ouverte qui  n'a pas été justifié.  Ceci  pourrait expliquer dans une certaine mesure le taux de participation, surtout s'il est faible. Quoi qu'il en soit, il ne paraît pas possible aujourd'hui de faire le moindre pronostic de résultat puisque tout dépendra en réalité de cette participation et des bulletins nuls.  

 Les audiernais qui franchiront tout de même la porte des bureaux de  vote auront donc le choix entre la gauche et la droite. Il se souviendront peut-être que durant les trente dernières années écoulées, les meilleures municipalités ont été celles qui étaient dirigées par le regretté Jean Normant qui, en 2 mandatures a réussi à doter sa commune d'une maison de retraite digne de ce nom et d'un port de plaisance dont on se gargarise aujourd'hui en présentant "un port dans la ville". On n'est pas obligé d'avoir une carte du parti socialiste pour être objectif et konchennou essaie de l'être. Ces 2 réalisations majeures ont rencontré à l'époque l'opposition systématique de Coatmeur qui préconisait une maison de retraite aménagée dans l'ancien hospice et qui refusa de voter les crédits pour réaliser la 2ème tranche du port de plaisance. Une fois élu maire, il s'est empressé de  doubler la capacité du port de plaisance pour le   laisser ensuite sans installations techniques (aire de carénage, carburant etc...). Spécialisé dans la vente des biens communaux (école Pierre Le lec etc...), Il se débarrassera aussi du terrain des Capucins acheté par Jean Normant pour y construire un foyer logement . Règne désastreux de cette équipe municipale qui se représente sous une autre forme 

Il s'avère donc que :

- Tout le monde reconnait  aujourd'hui que la plus mauvaise municipalité des 30 dernières années aura été  la municipalité Donval spécialisée en horticulture, dont la responsable a été décorée. Ils ont brillé par leur incompétence. 

- La meilleure est donc la municipalité Normant qui revendiquait son étiquette socialiste  et obtenait des résultats. Avantage à gauche par conséquent.

- Quant aux municipalités Coatmeur, elles n'ont jamais privilégié l'intérêt général ce qui permet de les qualifier d'obsolètes. C'est sous le règne de Coatmeur que la commune d'Audierne a perdu son école de pêche au profit du Guivinec où officiait la députée Tanguy dont le suppléant était Coatmeur (employé au Guilvinec) . Egalement décoré, Monsieur Coatmeur ne s'est pas représenté en 2008, vraisemblablement conscient de ce qui l'attendait et qui a été vécu par ses colistiers sortants, dont certains se représentent aujourd'hui. Le rejet "des Coatmeur" en 2008_ est tout simplement la cause et la raison de la victoire Donval à Audierne. C'est plus Coatmeur qui a été banni que Donval élue puisqu'elle a été élue par défaut comme on dit. Rappelons aussi que la casse de voitures de la rue René Autret, qui avait été éliminée par l'équipe Normant, s'est reconstituée sous le règne Coatmeur qui ignorait totalement la légalité des mesures qu'il aurait dû prendre. Ajoutons que la municipalité Donval a ignoré la situation, affichant par là même son mépris de la légalité et aussi peut-être sa "pétoche"..... d'un coup de ceinturon, position courageuse récompensée par une décoration. N'oublions pas non plus la position de Coatmeur lors des évènements de Plogoff. Tout se tient par conséquent !!   

Politiquement parlant l'avantage est donc à attribuer aux socialistes si on fait abstraction de l'épisode Donval. Politiquement parlant toujours, l'âge du capitaine plaide en faveur du leader socialiste  qui présente un pedigree honorable dans sa vie professionnelle. Son âge lui permet aussi d'envisager une carrière politique qui pourrait commencer à Audierne. A condition que...!!!! 

Car les électeurs ne sont pas dupes. Ils  sont exigeants et pourraient poser des conditions. Par exemple, ne pas reconduire certains adjoints dans leur fonction (certains noms sont dissuasifs), tout comme se désolidariser officiellement et publiquement de la période Donval et si possible répondre aux questions que les électeurs se posent en évitant les généralités.

Aura-t'il le courage de le faire ?? Aura-t'il le courage de mettre en position inéligible sur sa liste certains adjoints sortants particulièrement impopulaires qui risquent de lui faire perdre la partie ??  

L'échéance est dans un mois, et ...la nuit porte conseil.  La victoire a toujours un prix et c'est ainsi depuis la nuit des temps 

Bon courage aux électeurs pour effectuer leur choix.

A bientôt pour les résultats.

 

    Digital Camera 

 

    P1000370 

Images de tempête à Audierne. Peut-être un avant-goût du 23 mars prochain !!! 

*******

 

 

 

   

Repost 0
Published by spartacus - dans politique
commenter cet article
6 février 2014 4 06 /02 /février /2014 09:41

    Audierne.Municipales 2014.

Retrait de la liste ouverte

Références:

Ouest-France du 31-1-2014

Titre: Audierne. Elections municipales: la troisième liste s'éclipse

 

******

  Selon le quotidien cité en référence, la liste ouverte menée par Monsieur Duval en vue des prochaines élections municipales (mars 2014) , se serait  retirée. Nous n'avons pas été informés de cette décision qui d'ailleurs, n'a pas, à ce jour, fait l'objet d'une publication dans le Télégramme de Brest . L'évènement est donc traité par une partie de la presse locale comme un non-évènement sur lequel il n'y a pas lieu de s'étendre.

  Les audiernais auront donc à choisir entre la liste de gauche menée par Gurvan Kerloch et celle de droite (sans étiquette ?? ) menée par Jo Evenat. Situation ubuesque ou cornélienne selon les appréciations personnelles. Aucune de ces 2 listes concurrentes n'a pour l'instant répondu aux questions ici posées par les blogs konchennou, kontadennou et legoyenducap.

******

Les électeurs pourront   donc se pencher sur 2 héritages:

- Celui des derniers  sortants (équipe Donval)

 

     

 

 

 

 

 

phto0079.jpg

 

 

et

 

- celui des sortants précédents (équipe Coatmeur)

 

     pic_0044.jpg

 

     

 

PHTO0004.jpg

 

Les sortants de gauche comme ceux de droite ont laissé suffisamment de souvenirs pour que l'on puisse imaginer que les grands vainqueurs du scrutin seront:

1- L'abstention

2- Les bulletins nuls 

dont la responsabilité sera imputable:

a) -  à la nouvelle loi électorale qui a abaissé le seuil des 3000 à 1000 et interdit le panachage. 

b) - A la présence sur les deux  listes  de nombreux sortants parmi lesquels certains pedigrees seront dissuasifs et même répulsifs.  Certaines candidatures de revenants risquent de déclencher des réactions allergiques puisque, dans plusieurs quartiers d'Audierne, les administrés pensent qu'ils auraient été rémunérés pour rien durant 6 années. Chacun est évidemment libre de son point de vue !! 

  Nous faisons partie de la France profonde et la nouvelle loi a pour résultat et peut-être même pour but une politisation du scrutin. Ceci n'est pas en harmonie avec la tradition rurale du Cap-Sizun, respectée par  les audiernais  depuis des décennies  que certains appellent 

"décades".

Les électeurs pourraient  donc être  tentés ou omettre de

  "retenir quelques  départs" !!! 

Ce vocabulaire est aussi  un héritage !!! Tout le monde n'a pas le brevet élémentaire !!!

(ni la légion d'honneur ) .

******

 

Faute d'avoir obtenu des réponses aux questions posées, nous considèrerons que cette situation nouvelle n'appelle pas  pour l'instant d'autres commentaires. 

*****

 

 

   

Repost 0
Published by spartacus - dans politique
commenter cet article
30 janvier 2014 4 30 /01 /janvier /2014 10:59

Audierne.  Cap-Sizun. Laxisme municipal

 

 

pic_0044.jpg

 

 

Références: Le Figaro en date du 29-1-2014

Titre:   Insécurité: quand les Préfets relaient "l'exaspération" des policiers

 

*******

Nousn avons publié récemment (12-1-2014) un article intitulé:

Audierne-Cap-Sizun. Gendarmerie et délinquance.

Dans cet article qui lui aussi se référait au Figaro, nous avons fait part de l'intervention d'un haut gradé de la gendarmerie, le général Soubelet, au sujet de la délinquance.

Il est à nouveau écrit que ce Général avait brisé l'omerta. Nous  avons exprimé notre point de vue à ce sujet. Cette fois, ce sont les Préfets qui s'en mêlent pour relayer l'exaspération des policiers et de la gendarmerie. On parle d'un rapport assassin des Préfets :

"Le constat glaçant des "préfets"

Nous n'allons pas reproduire ici un article de presse (droit de reproduction). Les lecteurs pourront donc consulter directement cet article sur le quotidien concerné. Nous rappellerons simplement ce que nous avons déjà écrit, à savoir que si les maires voulaient bien assumer la part de responsabilité qui leur revient dans le cadre de leurs pouvoirs de police, les forces de l'ordre auraient peut-être plus de temps à consacrer à leurs missions essentielles .

*******

Nous approchons des municipales qui auront lieu le 23 mars 2014 (dans moins de 2 mois). Nous avons déjà démontré, tant par les pièces à conviction que par le rappel des lettres ouvertes, que certains élus tels que Coatmeur ou Donval à Audierne ont commis des erreurs allant même jusqu'à couvrir des situations totalement illégales. Or, les listes de candidats déjà publiées à Audierne, nous annoncent le retour de revenants des municipalités Coatmeur et Donval. Quelqu'un que je en citerai pas a été jusqu'à utiliser le qualificatif de "casseroles". Pas très flatteur !! 

Les audiernais pourront en faire leur profit.

Mais la situation est-elle meilleure à Esquibien ?? Certes, les épaves de voitures ont disparu dans la commune ce qui n'est pas le cas à Audierne, mais  la justice vient de condamner la commune à propos du club nautique. C'est sans doute parce que la commune n'a pas respecté les procédures réglementaires qu'elle se trouve aussi dans l'illégalité.

Bon courage aux forces de l'ordre si, en plus de leurs missions qui ne sont pas toujours faciles, on leur demande  d'avoir un oeil sur les municipalités qui auraient tendance à ne pas "rester dans les clous" alors que le maire a droit au port de l'écharpe tricolore, qu'il a des pouvoirs de police, et qu'il représente l'état dans sa commune  où il doit donc être exemplaire et irréprochable.

Il y a encore des progrès à faire !! 

Le laxisme a peut-être encore de beaux jours devant lui !!

Citons le Figaro:

"Entre exaspération et découragement, policiers et gendarmes ont le sentiment d'être condamnés à remplir le tonneau des Danaïdes 

 

 

    pic_0894.jpg 

 

********

 

   

Repost 0
Published by spartacus - dans politique
commenter cet article
28 janvier 2014 2 28 /01 /janvier /2014 10:32

    Audierne.Tourisme.

J.Donval pour une gestion communautaire

Références: Télégramme de Brest en date du

(1)- 27-1-2014

Titre: Tourisme. J. Donval pour une gestion communautaire 

(2)- 28-1-2014 

Titre:Audierne.Voeux du maire.De gros chantiers en 2014 

 

******

Lors de la cérémonie des voeux qui s'est déroulée  à Audierne le 26 janvier 2014, Madame Donval, maire en exercice pour encore environ 2 mois, a exprimé sa vision (à défaut de programme) de l'avenir du tourisme en Cap-Sizun. Nous avons déjà abordé ce sujet à plusieurs reprises à propos du grand site de la Pointe du Raz dont la commune d'Audierne ne fait pas partie.

Puisqu'on n'en fait pas partie (maintenant ni plus tard,) on devrait laisser ce sujet aux responsables concernés, surtout lorsqu'on est appelé à quitter le pouvoir à brève échéance. Mais, nous sommes évidemment dans un contexte de liberté d'expression. C'est la raison pour laquelle nous avons déjà écrit qu' Audierne ne pouvait pas envisager de faire partie du grand site en raison de son environnement. Nous avons déjà ici publié de nombreuses photos à ce sujet, et la situation vient de s'enrichir du Mât Fenoux dont personne ne peut prédire l'avenir.

 

   

 Dans l'esprit de Madame Donval, il faudrait donc un office de tourisme pour le Cap-Sizun, structure à laquelle elle a déjà donné un nom de baptême:

Office de tourisme des territoires de la Pointe du Raz.

Belle vision de l'avenir non ?? Prospective comme on dit ! Mais on dit aussi procrastination, mot à la mode (récemment employé à Plouhinec) pour qualifier justement ce que on aurait pu faire hier et qu'on a remis au  lendemain (tendance pathologique à différer au lendemain).  A moins qu'il ne s'agisse d'un testament ??

Nous n'avons pas la réponse, mais seulement un point de vue:

Il est évident que dans l'esprit de Madame Donval, il s'agirait de l'office de tourisme d'Audierne qui assurerait cette mission de centralisation. Elle semble oublier que la commune la plus importante du Cap-Sizun s'appelle Plouhinec et qu'il faudrait peut-être commencer par le commencement en demandant l'avis du maire de cette commune qui d'ailleurs a déjà fait connaître son point de vue. On se rappelle qu'il recommandait aux promoteurs de l'idée nouvelle de montrer l'exemple en supprimant leur propre office de tourisme.  On imagine la suite, d'autant qu'il est en position de force avec son pavillon bleu dont Audierne semble très éloigné avec les paysages exceptionnels de l'héritage Donval, dont certains se situent en pleine ville sur les quais menant à la plage:

     

Tout cela paraît un peu surréaliste. On croirait un testament rédigé pour sauvegarder l'avenir du Cap, alors que la situation particulière d'Audierne est incompatible avec l'environnement d'un grand site national.

"A ceux qui pensent que je n'aime que les fleurs, je leur dirai oui, mais pas seulement" 

      Ceci est écrit en toutes lettres dans l'article cité en référence 2 .

On pourrait disserter mais.....silence et pas d'ironie malsaine SVP. On peut aussi aimer les ruines et les épaves de bagnoles non ?? Et tant d'autres choses !!! 

  Quoi qu'il en soit. Madame Donval se retire et laisse un héritage que les audiernais connaissent mieux que n'importe qui . Il ne paraît donc pas utile d'insister . Six années c'est très court lorsqu'il s'agit de réaliser un projet à long terme. Mais 6 années c'est trop long quand se contente d'accumuler les mécontentements sans tenir compte du moindre avis des administrés qui sont pourtant les financiers des indemnités versées mensuellement à des soi-disant responsables. Quant à l'héritage donc, il appartiendra aux 9 candidats socialistes de l'équipe sortante de le justifier et de le défendre. Chacun doit expliquer son bilan et rendre des comptes.

 C'est ce à quoi nous assistons à Esquibien où l'affaire du club nautique vient de faire l'objet d'articles de presse qui manifestement éclaboussent la municipalité sortante et plus particulièrement le maire (ancien de l'équipe Coatmeur à Audierne). Nous avons déjà publié un article à ce sujet. Attendons la suite.  

   

temp_te-2003_050.jpg

 

*******

 

   

Repost 0
Published by spartacus - dans politique
commenter cet article
27 janvier 2014 1 27 /01 /janvier /2014 15:39

    Audierne.Rappel de la lettre ouverte publiée en 2008

 

******

Avant les élections municipales qui se sont déroulées en 2008, les blogs konchennou, kontadennou et legoyenducap avaient publié sur internet une lettre ouverte . Cette lettre s'adressait à tous les candidats figurant  sur les 3 listes en présence, à savoir  liste Gadonna, liste Laporte et liste Donval. Seule la liste Donval, par l'intermédiaire de Madame Anne Pichavant avait écrit une réponse dont voici le texte:

 

Madame, Monsieur,Nous avons bien pris connaissance des questions énoncées sur votre blog (que nous consultons d'ailleurs régulièrement avec grand intérêt) et nous nous proposons d'y répondre lors de notre réunion publique du vendredi 7 mars 2008 si celles-ci nous sont posées.Sachez, en tout état de cause, que nous avons pris note des nombreuses situations problématiques que vous décrivez et que nous nous engageons, si nous sommes élus, à trouver, pour chacune d'elles, la solution la mieux adaptée.Avec toute notre considération et nos remerciements.Pour les candidats de la liste "Oser changer Audierne",Jacqueline Donval.

 

Ce texte est toujours en ligne et on peut le consulter sur le blog konchennou dans l'article en date du 27-01-2008

Titre de l'article:

 

Municipales. Lettre ouverte (27-1-2008) 

 

Lien

 

Municipales: Lettre ouverte

 

............

Nous sommes à la veille des élections municipales de 2014 et le pouvoir vient d'être exercé durant 6 années par une équipe dirigée par Madame Donval. Il parait donc légitime de faire le point sur les réalisations de cette équipe comparées aux promesses écrites exprimées au nom de Madame Donval comme nous venons de le dire. Pour une meilleure compréhension des choses, commençons donc par reproduire ici le texte de la lettre  la lettre ouverte de 2008. 

      

 

*******

 

 

Municipales: lettre ouverte

 

 

 

Municipales: lettre ouverte

Municipales: Lettre ouverte (copie 2008)

a l'attention des candidats tête de listes aux élections municipales de 2008 à 
Audierne 
   



******

Mesdames, Messieurs

Les blogs cap-sizun. konchennou et cap-sizun. kontadennou publient depuis plus d'un an de nombreuses photographies assorties de commentaires qui font ressortir certaines insuffisances constatées dans notre commune. Vous avez décidé de vous présenter aux élections municipales et, à cet effet, constitué une liste de candidats. Votre programme va suivre. Au delà des bonnes intentions que vous ne manquerez pas d'afficher, assorties des promesses habituelles comme celles que l'on peut lire sur ces blogs à propos des élections de 2001 et 2008, l'heure est venue de vous poser quelques questions très concrètes qui vont au-delà des idées générales. Ces questions sont inscrites ci-dessous. Bien-sûr, vous n'êtes pas obligés d'en prendre connaissance, mais vous ne ferez croire à personne que vous n'êtes pas au courant des méthodes modernes de communication. En conséquence et sans plus attendre je vais publier ici une liste de questions, accompagnées par quelques photos. Je m'engage à publier vos réponses à condition qu'elles ne soient pas anonymes. J'ajoute que l'absence de réponse vaudra réponse et signifiera que, sous prétexte de ne pas être informés de la demande, vous ne répondez pas. Ceci permettra aux électeurs ainsi qu'à moi-même de tirer leurs conclusions personnelles. Pour ma part, je serai amené à considérer que vous n'entendez pas, si vous êtes élus, donner suite aux questions ici posées, ni  vous intéresser aux situations qui ne peuvent être appelées autrement que nuisances et atteintes à l'environnement. Les municipalités sortantes présentent un bilan et dans un bilan on trouve toujours 3 colonnes: +, -, balance. Les électeurs feront la balance.
 A vous lire, avec ma considération.


XXXXXXX 


Audierne  



1- Les virages de l'ex-usine Queïnnec (marines d'Audierne). La dangerosité de la situation laissée par la municipalité sortant n'échappe à personne.  Que proposez-vous ?

2- Comment comptez-vous trouver une solution au sujet de l'ex-école de pêche, l'ex-clinique et toutes ces images indignes d'une commune prétendue touristique

 

undefined




3- Que comptez-vous faire pour les quartiers, pour la rue René Autret en particulier, pour la ruine située à l'entrée et  plus encore la casse de voitures à l'intérieur , casse exploitée en toute illégalité ?
undefined




undefined





4-  Quel est votre sentiment sur le sort et l'implantation actuelle de la bibliothèque et par voie de conséquence sur la vente du bâtiment des logements instituteurs de l'école Pierre Le Lec. Certains d'entre vous ont par leur vote approuvé cette vente. Peuvent-ils justifier leur choix ? 
4- Port de plaisance: Pollution par absence d'aire de carénage ?  . Ravitaillement en carburant des navires de passagers ? Quels sont vos projets ??
5 - Accès des handicapés à la plage d'Audierne d'Audierne-Esquibien. La plage est située massivement en dessous du niveau de la route. Une allée  roulante (réservée aux fauteuils) pourrait se faire à la limite d'Audierne et d' Esquibien . J'en ai exprimé personnellement  et verbalement la demande à Monsieur le maire d'Esquibien. C'était il y a 20 ans. Sans suite. Qu'en pensez-vous ??
6- Au-delà des idées générales, avez-vous une bonne connaissance  de la voierie audiernaise. Quel est votre programme ??
7- Considérez-vous que l'emploi d'un saisonnier se justifie en été exclusivement pour s'occuper de la zone bleue ? Le personnel municipal n'est-il pas suffisant à votre avis ??
8- Comptez -vous associer les audiernais à la cérémonie annuelle des voeux, réservée par les sortants aux élites audiernaises dont tout le monde ne fait pas partie 
9 - Que pensez-vous des commissions de quartiers, du rôle des élus dans leur quartier, et comptez-vous ouvrir les commissions municipales à des citoyens  non-élus ? Et à propos de venelles annexées par certains riverains pour leur usage personnel, quelle sera votre position

10-  Que comptez-vous faire pour assurer les limitations de vitesse des véhicules dans certaines rues ? exemple: une pancarte de limitation à 30 à l'heure dans la rue Charles Le Goffic , rue qui dessert 2 écoles et pancarte que personne ne respecte. La rue du 14 juillet, route de la Pointe du Raz sert parfois de piste d'entrainement pour certains motocyclistes et traverser cette rue à pied relève de l'exploit sportif. N'est-ce pas le maire qui est l'interlocuteur du conseil général  pour intercéder en faveur des personnes âgées??
 11- Que comptez-vous faire pour réaliser une salle polyvalente à Audierne, et comment pensez-vous concrétiser ce projet
12- Quelle est votre position au sujet de l'installation d'un point informatique dans les maisons de retraite en général et celle d'Audierne en particulier ?
13 - Comment voyez-vous le désenclavement du Cap-Sizun, et que comptez-vous faire pour le voir aboutir 

 

 

    §§§§§§§§§§§

 

La lettre ouverte pose donc 13 questions. Regardons les une par une pour faire le point de ce qui a été ou n'a pas été fait par la municipalité Donval, malgré les promesses écrites exposées ci-dessus:

 

Question n° 1: les virages de l'ex-usine Queinnec ??

 

Sans objet aujourd'hui. Les choses sont comme elles sont !!

 

 

Question n° 2 . Solution pour ex-école de pêche, ex-clinique et tous les lieux correspondant aux différentes images ici publiées ?? 

 

Le problème a totalement été ignoré par la municipalité sortante (Donval) qui n'a pas daigné analyser la situation pour en tirer des conclusions et prendre des décisions. Donc, rien n'a changé depuis 2008 = 6 années perdues à et pour Audierne. Certes Madame Donval est responsable mais son équipe aussi puisqu'elle a totalement manqué d'initiative

 

Question n° 3: Que comptez-vous faire pour les quartiers (rue Autret, ruines, casse de voitures etc..)

 

Rien n'a changé pour les ruines et la casse de voitures illégale est toujours à sa place. Situation totalement ignorée durant 6 ans = 6 années perdues. Pour compléter la situation on a ajouté le Mât Fenoux donc: situation aggravée.

Madame Donval aura porté l'écharpe tricolore de sa fonction durant 6 ans. Or, Cette écharpe représente la légalité et non l'inverse. Si on ajoute l'attribution de la légion d'honneur sans doute à titre de récompense, plus personne n'y comprend rien. Attendons la suite !! 

 

Question n° 4:Que comptez- vous faire pour la bibliothèque suite à la vente de l'école Pierre Le Lec 

 

Aujourd'hui la bibliothèque est hébergée dans l'ancienne perception dont les locaux sont trop exigus. Un vague projet de déménagement dans l'immeuble de la future salle polyvalente mais aucun financement de  ce projet. Il se confirme donc que l'emplacement de la bibliothèque était plus approprié à l'école Pierre Le Lec dont la vente a été une erreur imputable à la municipalité Coatmeur sans réaction de l'opposition Donval  

 

Question n° 4 bis: Port de plaisance (carénage, carburant)

 

Sans changement. Aucune initiative = 6 années perdues

 

Question n° 5: Accès des handicapés à la plage

 

Aucune initiative= 6 années perdues

 

Question n° 6: Quel est votre programme de voierie

 

Inexistant aujourd'hui. Aucun plan de réfection connu. Aucune prévision à long terme. Voierie dans un état lamentable = 6 années perdues

 

 

Question n°7: emploi d'un saisonnier pour la zone bleue

 

Sans changement. Il n'y a plus de policier municipal. Cela ne signifie pas que l'on peut s'en passer. A condition de lui donner une mission justifiant son emploi.

 

Question n°8: cérémonie des voeux 

 

Actuellement, la population est invitée par voie de presse

 

Question n° 9 : commissions de quartiers

 

Inexistantes. Sans intérêt pour la municipalité sortante qui a la science infuse. C'est une gifle adressée à la démocratie participative autrefois proposée lors d'une élection présidentielle par une candidate (Madame Royal)

 

Question n° 10: limitations de vitesses

 

Mise en place de coussins berlinois devant l'école Pierre Le Lec, sur l'itinéraire Quimper-Pointe du Raz. Incompatibilité avec le tourisme. Aucune initiative dans la rue du 14 juillet . L'exemple de Plouhinec ou Plogoff qui ont mis des radars pédagogiques sur leur territoire n'a pas intéressé la municipalité Donval. Donc  tout reste à faire après 6 années perdues.

 

Question n° 11: salle polyvalente

 

travaux en cours dans l'ex-bâtiment des Affaires Maritimes

 

Question n° 12: Point informatique dans les maisons de retraite

 

Sans changement

 

Question n° 13: Désenclavement du Cap-Sizun

 

L'Arlésienne du Cap-Sizun. Aucun changement. Les 6 années de présence de Madame Donval au conseil général n'ont rien apporté au Cap-Sizun. Donc tout reste à faire. Que de temps perdu par une municipalité dont l'aptitude  à exercer la responsabilité est plus qu'aléatoire pour ne pas dire que cette équipe est incompétante   

 

*********

 Le texte publié ci-dessus et la comparaison de l'état des lieux de 2008 avec l'état actuel, permettra aux lecteurs  d'apprécier ce qui s'est fait durant les 6 dernières années qui viennent de s'écouler, et plus encore ce qui ne s'est pas fait, malgré les promesses écrites par une candidate (Madame Pichavant) au nom donc avec la bénédiction de Madame Donval. Qu'en pensent les élus sortants qui se représentent ?? Rien sans doute puisqu'ils ne répondent pas aux questions qui leur sont posées. En fait, ils n'ont peut-être rien à répondre.Les sortants de la liste socialiste candidats à la réélection sont silencieux et les ex-Coatmeur ne sont pas plus bavards.

 Ce sont donc les électeurs qui y répondront, en toute impartialité !!    

 

 

 

******** 

Repost 0
Published by spartacus - dans politique
commenter cet article