Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

miniatures

Pont-Croix 

Objets rares d'hier 

Le drusthuil, meuble typique du Cap-Sizun

 

La coiffe de deuil "ar jibilinen "

Ces objets sont visibles au musée du patrimoine 

Le  Marquisat de Pont-Croix

et en photo sur le blog

 

 

Recherche

Vous aimez la Bretagne

Vous aimerez le Cap-Sizun

situé au bout du monde, au pays des calvaires, au pays des chapelles, au pays du grandiose, là où finit la terre et commence la mer.

Regardez!!

 

 

 

 


 


Evel ar C'hap, n'eus bro ebet

Il n'y a pas de pays comme le Cap

Pont-Croix

Cap-Sizun côté pile et face

Beuzec

Cleden

Confort

Mahalon

Goulien

Plogoff 

Plouhinec

Pont-Croix 

Primelin

 

Toutes ces miniatures sont extraites de l'album photo du blog. Elles correspondent chacune à un article qu'il suffit de demander dans la liste des articles 

 

 

 

 

 

21 juillet 2010 3 21 /07 /juillet /2010 00:00

 

Liberté d'expression : 2ème Editorial de la Saint-Cyrienne sur konchennou

 

Liens: 

 

Editorial de la saint Cyrienne: 25/12/2009

 

 
Le 25-12-2009, avec l'accord de l'association concernée, j'ai publié littéralement un éditorial de la Saint-Cyrienne dont on m'avait très amicalement rendu  destinataire. Pourquoi ??  Parce que j'ai estimé devoir exprimer ma solidarité à propos du sujet traité, parce que je suis un "Ancien" (au propre comme au figuré) qui possède une certaine expérience d'évènements similaires à ceux qui étaient relatés  et pourquoi pas,
tout simplement pour informer mes aimables lecteurs.
****
Je récidive aujourd'hui à propos d'un article qui traite de la liberté de publication, donc d'expression. N'exerçant aucune activité professionnelle (normal pour un octogénaire), je m'efforce pourtant de suivre l'actualité locale de ma région de résidence en publiant des articles dont je sais pertinemment qu'ils ne font pas plaisir à tout le monde et particulièrement à certains élus locaux. Mais je dispose justement de cette liberté d'expression, dont bien entendu je connais les limites . C'est la raison pour laquelle j'ai choisi de ne rien affirmer sans preuves, en fonction du principe qui consiste à :
 
"montrer pour démontrer"
 
  Je suis donc  parfois amené à publier des images de paysages qui ne devraient pas exister, comme les ruines ou les épaves de voitures qui n'empêchent pas nos responsables locaux de bien dormir sur leurs deux oreilles. Il suffit, plutôt il suffirait de prouver que je publie des "faux", voire des photos retouchées, pour me blâmer et me donner tort. Hélas et tout le monde le sait, mes photos correspondent à de bien tristes réalités. Donc elles dérangent et c'est bien la raison pour laquelle nos responsables concernés se gardent bien d'intervenir. Il faut les comprendre: en intervenant, ils reconnaitraient implicitement avoir vu et lu. C'est beaucoup plus courageux de feindre l'ignorance, sauf que parfois les preuves du contraire existent.
 
Liens:
 
 
 
De même mon opinion personnelle sur le nouveau club nautique d'Esquibien ne fait pas plaisir puisqu'elle ne va pas dans le sens des responsables locaux. Pour autant, si dans certaines professions, on invoque parfois le devoir de réserve,(la grande muette), tel n'est pas le cas du "citoyen lambda"  dans la France profonde à propos de l'environnement ou même de l'utilisation de l'argent public. C'est donc mon droit de penser que le club nautique d'Esquibien a été construit au plus mauvais endroit, avec de l'argent public. A chacun son point de vue, et tant pis pour moi si j'ai tort !!
 
Liberté de pensée et liberté d'expression sont les deux mamelles de la démocratie.
 
C'est la raison pour laquelle, considérant qu'il s'agit d'un
 
 thème de réflexion
 
 je publie ici l'éditorial N° 33 de la Saint-Cyrienne. 
 
 en dédiant respectueusement  mon initiative au
Général Bigeard qui vient de nous quitter
******
 
De quoi phosphorer entre deux bronzettes, sous le soleil du Cap-Sizun !!
 
Bonne lecture !!!
 
******      

Numéro 33

 


mardi 20 juillet 2010
Bienvenue sur le site www.saint-cyr.org



Infos Saint-Cyriennes n°33 - juillet 2010


Bulletin édité par la Saint-Cyrienne, association des élèves et anciens élèves de l'Ecole Spéciale Militaire de Saint-Cyr.





Edito du Président


En France 20 juillet 2010  

 

Risques et sanctions,  enfin le soleil !


Un de nos camarades en activité a écrit un article dans un grand quotidien qui a déclenché un début de polémique. A cet égard, sans revenir sur les faits eux-mêmes, je souhaite rappeler ce qu’écrivait le général d’armée André Beaufre, grand serviteur de la France et des Armées et ensuite de notre Association comme Président, à propos du drame de 1940 : « Notre faute à nous les subalternes, était d’avoir cru aux réputations, à la discipline intellectuelle poussée jusqu’au conformisme, de n’avoir  défendu nos idées que dans la limite des suggestions polies, d’avoir laissé les évènements dérouler leur impitoyable logique sans intervenir de façon efficace dans l’armée et dans le pays ».

Certes nous ne sommes pas dans les années 30 mais que certains risques soient pris pourquoi pas ! « Au risque des mots » correspond d’un côté la récompense par le prix littéraire et de l’autre la punition, brutale en dictature, raisonnée en démocratie. Donc pour un mot trop loin de l’un d’entre nous ne nous réfugions dans le silence d’une grande muette, si souvent stigmatisée, au risque de ne pas participer aux débats, notamment concernant la stratégie ou les grands sujets de notre temps dont celui des valeurs.

« Le risque des balles » est autrement plus dangereux par définition. Il n’est plus l’apanage de tous les citoyens. Selon Patrick  Besson, frappé par les pertes en Afghanistan, il est celui des « prolétaires » écrit-il dans une chronique mi-amusée, mi-désespérée (?) de l’hebdomadaire « le Point ». Je réagis en lui rappelant que dans la Rome antique les prolétaires étaient exempts d’aller à la guerre ! La « Culture », celle du Général, se perd ou peut-être sommes-nous plus près de la Rome décadente que de la Rome antique ?! 

De plus en plus de soldats, de plus en plus d’officiers, de plus en plus de généraux, n’en déplaise à certains, auront connu le « risque des balles ». Ainsi se cultivent dans l’adversité, de fait plus facilement que face au désert des tartares, des valeurs dont notre pays a besoin et qui ne doivent pas disparaître. « Le Courage », « l’Honneur », « l’Espérance » sont trois maîtres mots que j’ai entendus ou lus ces dernières semaines et qui résonnent avec une insistance alarmante. Marcel Bigeard, Claude Leborgne, Hélie de Saint Marc, en acteurs et en témoins de notre temps nous délivrent encore ce message qui sera une sorte de « pierre de Rosette » pour les générations futures si nous n’y prenons pas garde ! 

Alors ne nous laissons pas aller à la morosité générale, à l’individualisme un peu lâche et à la simple critique stérile !

Pour conclure sur le soleil je veux évoquer la « Saint-Cyrienne Sénégal ». Pour avoir séjourné, à son invitation, fin juin à Dakar, je peux affirmer que notre sœur est remarquable par ce qu’elle représente comme cohésion de toutes les générations de Saint-Cyriens sénégalais, de dynamisme dans ses activités et d’attachement  à l’Ecole. Là encore, n’en déplaise aux contempteurs de la France, les liens entre notre pays et le Sénégal sont d’une nature exceptionnelle, bien au-delà des aléas du moment que l’amitié sait et doit supporter. Merci amis Sénégalais, anciens ou élèves de la Spéciale, pour l’exemple que vous donnez, le courage, l’honneur et l’espérance vous guident. « On nous tue, on ne nous déshonore pas », telle est la devise de votre Armée qui combat pour la défense de l’unité du Sénégal et la paix dans le monde et actuellement dans le Darfour.

Le 24 juillet ce sera le Triomphe de la promotion « Lieutenant Carrelet de Loisy » et le début d’une grande aventure. Je reprends alors la dernière phrase de Claude Leborgne dans le Casoar de juillet : « Mais, jeunes gens, je vous le demande, les métiers possibles valent-ils d’être vécus ? ».

 
Général de corps d'armée (2S) Dominique Delort
Promotion Lt-colonel Brunet de Sairigné (67-69)

 

 

 




Bienvenue sur le site www.saint-cyr.org
Bienvenue sur le site www.saint-cyr.org
Repost 0
Published by spartacus - dans actualités
commenter cet article
16 juillet 2010 5 16 /07 /juillet /2010 09:14

Le casino d'Audierne: Enfin de bonnes nouvelles

 

 

 

Liens à consulter:

 

Audierne: 17 mois soit 500 jours. Editorial 9/2009-1ère partie

 

Audierne: 17 mois soit 500 jours. Editorial 9/2009- 2ème partie  

 

 

Nous savons tous que l'ancienne école de pêche d'Audierne fait l'objet d'un projet de casino qui donnerait une dynamique à notre future station balnéaire. Certes, on n'en parle pas beaucoup en ce moment la priorité étant réservée aux "Festou Noz" et au "Beach Soccer" de la saison touristique. Pour autant, il n'est pas interdit de regarder ce qui se passe ailleurs. Curieusement l'actualité de ce vendredi 16 juillet ne manque pas d'intérêt.

 

****** 

 

Références:

 

1- Télégramme de Brest en date du 16-7-2010:

 

Titre: Rien ne va plus ...pour le casino de Beaulieu

Texte: Le tribunal de commerce de Nice a déclaré hier le casino de Beaulieu (groupe Partouche) sur la Côte d'Azur, en état de cessation de paiement...

 

Gast alors comme dirait Jeanne-Yvonne !!!

 

2- Ouest France en date du 16-7-2010 (Sur le site internet du journal)

 

Titre: Grenoble: Un braqueur de casino abattu, un policier blessé

Texte: Un braqueur de casino de casino a été abattu  à Grenoble lors d'un échange de tirs avec la police dans la nuit de jeudi à vendredi. Un policier a été légèrement blessé.....

 

Gastou, Milhast dirait Tante Soaz !!

 

*****

Allons jeter un oeil sur notre futur casino audiernais:

 

environn_2_20-03-06_009-1.jpg

 

Il est toujours à sa place et en l'état. Autant dire que le casino d'Audierne fait partie des arlésiennes, une arlésienne de plus après le projet de centre de formation à l'environnement et autres. Rien ne bouge et on peut imaginer que ce n'est pas demain que les choses vont bouger. Pendant ce temps le musée maritime se trouve toujours dans les locaux inadaptés de l'ancien hospice ce qui  ne semble pas incommoder nos responsables.

 

audierne-mus_e-capucins_009.jpg

 

Reconstitution d'un intérieur typique  du Cap-Sizun (musée maritime)

 

*****

 

Il est vrai que nos responsables ont fait des choix différents, comme celui de modifier le plan de circulation qui était l'aboutissement de 25 années d'études et d'investissements, ou de donner la priorité au fleurissement du centre ville et bord de mer, au détriment des quartiers qui sont délaissés et même abandonnés. Les poubelles n'intéressent personne. Tant pis pour les audiernais qui s'y intéresseraient.

 

marquisat_pont-croix_046.jpg

  

 Les casses de voitures non plus n'intéressent personne !! 

 

 

  

environn_17-3-06_042.jpg

 

Le tourisme audiernais, dans sa version socialiste mérite un détour !! Un casino dans une commune socialiste. Gast alors !! A tous les coups on pourrait gagner, comme à la loterie "Toto", au bon vieux temps du pardon d'Audierne devant l'hospice et l'hôtel de France. Justement le pardon approche. La mairie pourrait offrir des  tickets gratuits avec  des  cartes de fidélité donnant des réductions et tout et tout....Tiens, une petite remise ou des cours de navigation gratuits au club  nautique d'Esquibien (dont le Président est conseiller municipal socialiste à Plogoff) . !!  Solidarité non ?? ...

 

La mise en pratique de la théorie à Audierne  et dans le Cap comme on n'a jamais vu s'pas !!

 

Après tout, le musée maritime n'a qu'à rester où il est pourvu qu'on ait un casino...

 

socialiste bien-sûr !!!

 

  environn_2_20-03-06_018.jpg

 

 

Pourvou que ça doure !!

 

 

 

Audierne station balnéaire ????

 

*****

 

 

 

Repost 0
Published by spartacus - dans actualités
commenter cet article
12 juillet 2010 1 12 /07 /juillet /2010 00:00

Esquibien: Club nautique- Suite du feuilleton

 

(Lien à consulter)

 

ESQUIBIEN- Environnement, patrimoine,et club nautique  

 

 avril-mai_06_051.jpg

  

Référence: Télégramme de Brest en date du 12 juillet 2010

Titre: Esquibien: Conseil municipal.....

Extrait:

Le maire a annoncé qu'une plainte avait été déposée contre la commune par les consorts Keravec pour infraction à la législation sur l'urbanisme

****** 

 

Le club nautique d'Esquibien  est donc opérationnel depuis le mois de juin 2010. Il a été encensé de toutes parts par les différents intervenants dans ce dossier et particulièrement ceux qui ont contribué à sa réalisation en attribuant de l'argent public au projet. Tout est donc pour le mieux dans le meilleur des mondes, sauf que nous apprenons par la presse locale que les "consorts Keravec" ont déposé une plainte, tenez-vous bien, pour

 

 infraction à la législation sur l'urbanisme.

 

Vous avez bien lu, infraction à la législation sur l'urbanisme qui n'aurait pas été respectée  dans la réalisation de cette construction qui est pourtant  née grâce à l'argent public.

 

******

Il n'est bien entendu pas question d'anticiper sur une décision de justice. Quelle que soit cette décision, elle sera à respecter, sauf si l'une des parties devait décider de  faire appel d'un verdict qu'elle estimerait non conforme à ses intérêts.

Donc nous y sommes !!! Depuis les dernières élections municipales, le blog "konchennou" n'a cessé de considérer que le club nautique ferait parler de lui, même après sa réalisation. La nouvelle municipalité a réalisé en 2 années l'objectif qu'elle s'était fixé concernant ce dossier, ce qui est un record de vitesse par rapport aux 4 projets précédents. Ces projets  ont été présentés  dans la presse locale comme appartenant  à une "histoire rocambolesque" .

  "Konchennou" a préféré utiliser le terme  "folklorique" puisque les premières études ont démarré en 2003. Donc, depuis 2003, jusqu'aux élections municipales de 2008 on a vu se succéder 4 projets dont celui de la "renouée maritime" qui n'était pas le moins folklorique.

La réalisation du club nautique est ainsi  devenue un enjeu électoral et, tenant ses promesses, la nouvelle municipalité l'a réalisé comme nous l'avons déjà dit en 2 années ce qui témoigne d'une  

 

efficacité incontestable.

 

Reste à savoir si cette efficacité n'est pas également

 

redoutable, en particulier si elle devait s'étendre au Cap-Sizun.

 

 On peut en effet , dans la fonction d'élu local se révéler plus efficace que certains confrères si on ne respecte pas les textes réglementaires. Une municipalité est chargée de faire appliquer par ses administrés toutes les lois, décrets et codes en tous genres qui réglementent les initiatives. Tout n'est pas permis dans notre système républicain régi par des lois, des codes etc... Un simple exemple: le code de la route. Alors, si les municipalités se permettent de s'affranchir des obligations générales, applicables à tous, il est incontestable qu'elles ne montrent pas l'exemple. Dans ce cas,

 

on ne peut  pas parler d'efficacité mais plutôt d'infraction à la législation,

 

 terme employé dans la presse locale. C'est donc la justice qui aura le dernier mot, "konchennou" n'aura  été qu'un observateur attentif des évènements , avec tout de même un certain sens de cette observation qui se situe dans le très  simple principe d'exercice de la responsabilité qui dit que:

 

"Diriger c'est prévoir" 

 

******

Place à la décision de justice !!! 

 

 

 

pardons_7-06_017.jpg

 

 

 

 

 

 

 

*****

Repost 0
Published by spartacus - dans actualités
commenter cet article
29 juin 2010 2 29 /06 /juin /2010 00:00

 Juin 2010 en Cap-Sizun-Editorial 7/2010

 

audmar_e__basse_-_3-05_014-1.jpg

 

 

Le mois de juin 2010 a été assez chargé en évènements de toutes sortes en Cap-Sizun, particulièrement en ce qui concerne les inaugurations. On retiendra avant tout la commémoration de l'appel du 18 juin lancé par le Général de Gaulle en 1940. N'acceptant pas la défaite et la capitulation personnalisées par le Maréchal Pétain,  son ancien supérieur dans la vie professionnelle, le Général de Gaulle gagne  l'Angleterre pour continuer le combat  et lance son appel invitant les Français à le rejoindre. Parmi les premiers Français libres on compte de nombreux Capistes, et plus particulièrement des Sénans de l'Île de Sein. Tout le monde connaît la célèbre phrase:

L'Île de Sein est le quart de la France.

C'est également d'Audierne (exactement de Sainte Evette) que le bateau appelé couramment "courrier de l'Île de Sein", portant le nom de "Ar Zenith" appareilla emmenant de nombreux Capistes qui allaient participer à la grande aventure de la France libre. Tous ces évènements ont donné lieu à de nombreuses manifestations et commémorations, à commencer par l'Île de Sein.

 Il faut cependant rappeler que tout avait commencé à Esquibien où la commune avait souhaité honorer son ancien maire: Jean Perrot qui, avec d'autres, avait refusé de voter les pleins pouvoirs à Pétain : Une cérémonie a donc eu lieu le 8 mai 2010. Présidée par le Préfet du département, cette manifestation à caractère patriotique a permis de  dévoiler  une plaque à la mémoire de l'ancien maire, plaque désormais visible sur la face sud de la mairie. Environ 200 personnes dont la députée ont participé à cette cérémonie 

*****

Le temps fort s'est joué à l'Île de Sein le 17 juin 2010, en présence  du Secrétaire d'Etat Monsieur Hubert Falco chargé des Anciens Combattants auprès du Ministre de la défense. Un compte rendu complet de la cérémonie peut être consulté dans la presse locale:

 

Référence: Télégramme de Brest en date du  18-6-2010 

 

Il ne resterait plus en vie que 41 compagnons de la libération, distinction par ailleurs décernée également à l'Île de Sein sur laquelle on peut aussi visiter la stèle commémorative. Tradition oblige: les femmes de Sein ont chanté le "Libera" pour clore la cérémonie.

*****

Audierne n'a pas voulu être en reste en inaugurant un monument  dédié aux français libres . Cette inauguration a fait l'objet d'un article en date du 19 juin 2010, dans "le Télégramme de Brest".

 

Titre: 18 juin. Une pierre debout pour des hommes debout 

 

La cérémonie était présidée par Madame la Maire d'Audierne par ailleurs conseillère générale, en présence des représentants du conseil régional , des élus locaux, des associations patriotiques et des derniers témoins de cette grande aventure désormais matérialisée par une très belle pierre verticale dressée devant la plage d'Audierne  

 

*****    

Esquibien: club nautique   

     

Si l'on en croit le quotidien "Ouest-France", 200 personnes auraient assité à l'inauguration du club nautique qui a eu lieu le 19 juin 2010.

Le "Télégramme de Brest" qui a consacré plusieurs articles à cet évènement ( 18-6-2010 et 21-6-2010), ne tarit pas d'éloges et titre le 21-6-2010 :

 

"Centre nautique d'Esquibien. Enfin inauguré"

 

Plusieurs élus sont intervenus successivement, pour le conseil général, pour le conseil régional, sans oublier la députée et le sénateur. Tous sont d'accord :

 

 

sur l'esthétique et sa bonne intégration dans le paysage.

 

Quant au Président de région , rentrant le lendemain  de l'Île de Sein où il avait assisté aux cérémonies précitées, il s'est également exprimé sur la

 

discrétion du projet et sa bonne intégration dans le paysage.

 

Soit !!

 

Nos représentants donnent donc leur bénédiction à cette réalisation et il convient d'en prendre acte. Reste cependant à savoir ce que les Capistes en penseront car il s'agit tout de même de leurs paysages, et de leurs deniers . Ils seront appelés à s'exprimer sans tarder lors des prochaines élections cantonales et leur vérité sortira des urnes, confirmant ou infirmant celle de nos élus. On peut déjà constater que Madame la conseillère générale n'était pas semble-t'il  présente à cette inauguration. Rien d'étonnant en ces temps chargés en commémorations et autres cérémonies. A moins qu'il ne s'agisse une fois de plus de la "renouée maritime"qui aurait refait surface !!!!!! Le club est donc désormais opérationnel comme on dit. Aucun évènement nouveau n'ayant été communiqué au public , on est donc en droit de considérer que tout va pour le mieux dans le meilleur des mondes. D'ailleurs le Président du club avait confié ses états d'âme au "Télégramme de Brest, édition du 18-6-2010" dans un article intitulé :

 

"Une histoire rocambolesque".

 

Personnellement je préfèrerai utiliser  le qualificatif  de folklorique, car 5 projets pour faire aboutir un dossier n'est sans doute pas une situation  courante. Passons. Mais le Président a aussi voulu exprimer son point de vue sur le blog "Konchennou". En tant que webmaster de ce blog, il me revient de filtrer les commentaires pour ne pas laisser publier n'importe quoi. Le terme exact imposé par le prestataire de services est "modérer les commentaires" pour éviter les outrances. Or, je n'ai pas publié le commentaire du Président qui date du 15-5-2010 à 21heures 07, dans l'article intitulé:

Esquibien: club nautique et domaine privé. Je vais le publier ce jour en m'excusant du retard mais je me sentais gêné de  publier un commentaire présidentiel comptant 5 ou 6  fautes d'orthographe pour si peu de mots. Pour être plus concret, voici le texte de ce commentaire:

 

"Je viens de tomber par hasard sur ce site....je suis le Président du centre nautique et franchement ce que j'ai lu me donne envie de vomir....je suis tous les

samedis après midi  (après-midi) au CNCS...

Je vous y attend  (s)..... C'est mieux que ce (se) cacher  derrière un pseudo (ponctuation) le monde associatif mérite mieux que ca (ça) !!!

Il n'y aura pas d'autre message de ma part. Je préfère vous laisser dans (à) vos élucubrations !!

 

*****

 

Monsieur le Président  du CNCS

 

Vous comprendrez qu'après avoir lu cette prose, je suis en droit de me poser des questions. Vous êtes le Président d'un club qui dispense un enseignement à des adolescents. Il vous arrive peut-être parfois de rédiger des textes à l'usage de vos élèves. Imaginez une remarque faite par un de vos élèves concernant votre rédaction ou votre orthographe. Personnellement je n'aimerais pas et je choisirais sans doute de me taire si je n'étais pas sûr de m'exprimer correctement. Je ne suis pas un vieil "Hussard de la République", quelque peu "grognard impénitent ou  maniaque " comme pourrait l'être  un enseignant retraité de l'éducation nationale , amoureux  de la perfection, mais je pense qu'un minimum est indispensable pour s'imposer sans discussion, particulièrement auprès de nos jeunes. Je sais et j'en ai pris note:  vous êtes tombé par hasard sur "Konchennou". Je n'en doute pas un instant car le hasard est tellement grand , et j'espère aussi que vos ennuis digestifs sont terminés . Personnellement je ne suis nullement impliqué dans les activités nautiques. Je ne suis qu'un simple observateur attentif ce qui par définition fait de moi un  citoyen ordinaire totalement neutre. Je n'emploie personne, (pas même de ma famille comme on le voit parfois, y compris dans certains clubs) et je m'exprime en toute liberté en fonction de ce que j'observe. Le fait d'être libre, donc non engagé fait de moi un spectateur impartial et non un "juge et partie" comme c'est votre cas. Comment pouvez-vous concilier votre mandat de conseiller municipal socialiste à Plogoff avec l'annexion de la servitude de passage piétonnier à Esquibien qui appartenait à tous ? Cela n'est pas conforme à la doctrine de Jean Jaurès.  Avez-vous mesuré les inconvénients de la future cohabitation sur l'estacade ?  Quelle sera votre position lorsque que d'autres clubs  ou associations , par exemple de surf ou de planches à voiles viendront demander tout aussi légitimement que le CNCS, la disposition du littoral pour exercer leurs activités à la Baie des Trépassés par exemple ou à Louédec (Cleden) .  Si vous êtes contre, non seulement vous mais également ceux qui vous entourent, vous serez en contradiction avec ce que vous encensez à Esquibien . Car le CNCS vient de créer un précédent sur le domaine public, malgré la loi littoral et tout le reste. Pour que le CNCS ne soit pas une exception, il conviendra d'étendre les modalités qui ont prévalu à Esquibien à d'autres communes et à d'autres demandeurs.  Sinon, le favoritisme sera établi de manière notoire et cela ne passera pas inaperçu en Cap-Sizun.

******

 Plus concrètement, les capistes n'accepteront sans doute pas que ce qui se passe à Esquibien puisse s'étendre à d'autres communes . Les Esquibiennois doivent actuellement respecter  le  choix démocratique effectué par la majorité des électeurs sur leur commune mais rien ne dit que la méthode esquibiennoise soit appréciée ailleurs. Ce sont les urnes qui le diront  et qui donneront comme d'habitude des résultats  sans appel avec pour conséquence  la légitimité qui accompagne ce type de verdict. J'ai toujours considéré que la réalisation du club nautique d'Esquibien serait amenée à jouer un rôle dans les débats futurs. L'avenir dira si j'ai raison. Pour l'instant je souhaite bon vent à l'association que vous présidez en espérant que mes remarques concernant l'orthographe retiendront votre attention, même dans l'enseignement des manoeuvres de base  relatives au  " naviguez bâbord ou tribord amures".

Avec mes compliments Monsieur le Président !!    

 

 ******

Le musée maritime d'Audierne

 

 

audierne-mus_e-capucins_009.jpg

 

 

Une petite merveille à Audierne que de nombreux Capistes ont déjà visité. Je crois avoir  déjà écrit  que ce musée était une excellente idée réalisée dans un mauvais endroit. Je confirme mon point de vue. Le musée maritime mériterait un endroit plus approprié qui lui permettrait d'améliorer la variété et la qualité de ses expositions. L'ancien hospice n'offre que des locaux étriqués, accessibles par des couloirs et des escaliers inadaptés pour mettre en valeur le riche patrimoine mis à la disposition du  musée, le plus souvent par de généreux donateurs. Mais surtout, les planchers en bois pourraient se révéler dangereux, particulièrement en cas d'incendie qui verrait partir en fumée une part importante de notre mémoire. Il y aurait peut-être lieu de rechercher un meilleur emplacement, et on peut se demander si l'ancienne école de pêche ne ferait pas l'affaire. Sauf bien-sûr, si on continue à penser qu'Audierne sera un jour doté d'un futur casino, relégué à ce jour au rang des "arlésiennes".

Tous ces portraits de sauveteurs, ces diplômes de sauvetages, ces maquettes, ces reconstitutions  de moyens  rudimentaires utilisés avec beaucoup de courage par ceux qui avaient un sens exemplaire  du devoir, mériteraient mieux que les locaux actuels dont je répète qu'ils sont totalement inadaptés. Audierne est un port qui a une histoire, donc une mémoire. Notre Cap-Sizun a souffert d'être souvent confronté à la seule transmission orale de nos Anciens. Le musée affiche cette mémoire trop souvent défaillante et transmet à la postérité par l'image et par l'objet. On ne peut que encourager cette initiative et féliciter ceux qui consacrent  leur temps à satisfaire ce qui est aussi leur passion, pour le plus grand plaisir du visiteur et de l'amateur d'histoire, notre histoire  . 

 

  

aud_mus_e_capucins_010-1.jpg  

 

  Une visite qui s'impose !!

 

 

******

 

La Pointe du Raz

 

Notre belle  Pointe du Raz n'arrête pas de faire parler d'elle. Désormais les Capistes qui en font la demande peuvent bénéficier d'une autorisation de stationnement gratuit. Il suffit de s'adresser à la mairie de son domicile en fournissant les documents nécessaires. Au vu de l'attestation délivrée par la mairie, la maison du site délivre la vignette de stationnement. La mesure n'a une fois de plus pas fait l'unanimité  et les opinions  divergent . Personnellement je trouve normal de pouvoir aller me promener en toute liberté dans les paysages de mon enfance sans avoir à acquitter un droit de stationnement. Cette opinion personnelle n'a pas la prétention d'être la seule et unique à prendre en considération, d'autant que le syndicat mixte qui gère les lieux se débat pour trouver des solutions à l'élaboration de son budget de fonctionnement. Les élus y travaillent  également, supprimant la navette puis la rétablissant au profit des handicapés. Reste à savoir si cela règlera les problèmes.

Le Télégramme de Brest a publié le 19 juin 2010, un article sur ce sujet:!

 

Plogoff. Pointe du raz. Le maire défend les subsides .

 

On y apprend qu'une étude vient d'être réalisée pour la somme de 43.000 euros, somme prise en charge fort heureusement par le ministère de l'Environnement. Les propositions formulées par cette étude font

 

"bouger les choses: il faut moderniser. Tout cela est perturbant car nous sommes à la fin d'un cycle.

Tout est à revoir......."

 

Voilà qui n'est pas de bon augure ! Que faut-il comprendre ?? Tout simplement que le syndicat mixte de la Pointe du Raz ne dispose pas des ressources financières suffisantes pour assurer son budget de fonctionnement. Un appel  est lancé en direction des collectivités: communauté de communes, conseil général et même Région.  Il n'appartient pas à un simple observateur de se prononcer sur le bien-fondé de ce qui pour l'instant relève des hypothèses ou des intentions. Mais on peut cependant  souligner que tout cela va se situer dans un contexte de rigueur annoncée car l'argent public ne se trouve pas dans un puits intarissable. Sans compter que la réorganisation territoriale annoncée a  pour but de  réduire les dépenses publiques ce qui risque de rendre un peu plus difficile la chasse aux subventions. Impossible donc  de faire un pronostic pour l'instant si, comme le dit l'étude précitée, tout est à revoir. Tout, c'est à dire également  la masse salariale vers laquelle toutes les entreprises se tournent dès que les questions budgétaires se posent. A suivre donc !!    

 

*****

La Pointe du Souch à Plouhinec

 

La pointe du Souch sise près de Pors Poulhan à Plouhinec a fait l'objet de certains aménagements qui sont diversement appréciés. Le blog de Plouhinec a consacré deux articles à ces travaux et publié de nombreuses photos que chacun peut consulter à sa guise pour se faire sa propre idée. Cliquer sur le lien ci-dessous:  

 

link

 

*****

Les sujets de réflexion ne manquent pas comme on peut le voir. Et tout va aller très vite. Les vacances seront comme d'habitude exubérantes avec les multiples  fêtes qui se feront mutuellement concurrence, mais aussi éphémères car chez nous la saison touristique est courte. Dès la rentrée, il faudra bien reparler d'avenir, des échéances programmées et même citer des noms de candidats à l'exercice de futurs mandats . N'anticipons pas  !! Bonne bronzette , bons bains et bonnes vacances à tous.

 

8-06-cleden_-bruy_res_061.jpg

 

 

*****

 

 

 

 

 

Repost 0
Published by spartacus - dans politique
commenter cet article
18 juin 2010 5 18 /06 /juin /2010 17:46

Spontus que c'est s'pas !!! Suite 4

 

8-06-cleden_-bruy_res_009.jpg

 

Soaz: Qu'est-ce qui se passe encore  au Cap ce mois-ci gast alors ??  Voilà les hommes qui viennent au lavoir  ménant !! Ousqu'on va aller comme ça ?? Plus moyen de causer tranquilles comme avant. Sûr que y en a des qui sont vexés pasque partout y a eu des inaugurations et "Bléo" pour les quartiers comme d'habitude.  Mais qu'est-ce qu'ils viennent faire ici  ménant ? Nous surveiller peut-être !! Qui c'est çui là d'abord qui arrête pas de reluquer vers nous avec son mégot sale dans sa moustache. Non mais !!

Jeanne-Yvonne:  çui -là c'est le nouveau copain de Gaïd, celle qui est veuve à Kergadec ménant. Il vient pour écouter et après il va à la mairie  pour raconter tout qu'est-ce qu'on dit puique bientôt y aura encore des "votadeg" avec nous pour le conseil général. Un bon à rien en plus !!  Jean-Marie qu'il s'appelle et en plus c'est un "brugard"  de Guilvinec par là, un Bigoutar quoi !!. Je sais pas pourquoi Gaïd  est allée prendre un "Termaji" pareil, et qui picole en plus !! Sûr qu'il va lui manger toute sa petite  pension de la marchande vite fait s'pas  !! 

Soaz: Il n'avait qu'à aller voir les inaugurations et nous laisser tranquilles avec nos lessiveuses ici . Partout y avait un coup à boire  pour les inaugurations. A Audierne le monument pour le bateau de l'Île de Sein qui est parti en Angleterre et à Esquibien pour leur "cluubb nautique"

Jeanne-Yvonne:  Gast voui alors . Y a eu des inaugurations partout ce mois-ci, et même à l'Île de Sein. J'ai pas été voir pour pas rester debout comme ça pendant les sermons comme au pardon  mais mon gendre a été, donc j'ai su !!

Soaz: Qu'est-ce qu'on a fait à Audierne au juste  alors ??

Jeanne-Yvonne: un monument devant la plage pour ceux qui sont partis en Angleterre avec le bateau "Ar Zenith" en 1940. Assez joli qu'il est qu'on m'a dit. J'irai voir un de ces jours. On a donné des médailles aussi  s'pas pour récompenser ceux qui restent encore aujourd'hui. C'est bien pour eux non ??

 Nous on nous donne pas de médailles pour le linge s'pas !!  

Soaz: Et pour Esquibien comment que c'est alors ??

Jeanne-Yvonne: Beaucoup de sous qu'ils ont dépensé  sensément. Je sais pas trop avec les euros: 900.000 qu'on dit. C'est beaucoup sans doute !!

Soaz: Moi je suis restée avec les francs comme avant . Les millions c'est mieux et on sait au moins combien ça fait.

Jeanne-Yvonne: D'après mon gendre avec sa calculette ça fait presque 6 millions en francs

Soaz: voui mais ça c'est les francs qu'on compte pas comme les sous d'avant. 600 millions d'avant que ça fait non ??

Jeanne-Yvonne: Ma Doué, j'avais pas compté comme vous. Comme ça on voit mieux. Tant que ça que ça fait !! Heureusement que le "cluubb" va payer un loyer puisqu'il est que locataire !!

Soaz: Voui, comme ça ça ira. Combien qu'ils vont payer alors ??

Jeanne-Yvonne : D'après ce que j'ai entendu pas beaucoup: 3000 euros par an

Soaz: encore vos euros !! Mais combien d'années il faudra pour trouver le compte alors ?? 

Jean-Marie ( avec son mégot) . Faudra vous y mettre au Cap  pour savoir compter comme il faut hein !! Je vais vous dire: S'il faut diviser 900000 par 3000 on trouve 300. Voui mes pauv's dames !! 300  !! Pendant 300 ans qu'il faudra payer le loyer pour avoir les 900.000. Mechans je serai mort avant  et vous avec aussi . Donc on verra pas s'pas !!

Jeanne-Yvonne et Soaz: Malivuruz !! 300 ans !!

Jean-Marie: Voui !! Comme ça la Sainte elle aura le temps de vérifier tous les comptes et, on sait pas jamais s'pas, un miracle des fois non ?? Quand même, faudrait vous mettre aux euros vous les "Capenns" pour être modernes. Autrement on dira encore de vous que vous êtes des Primates !! Nous les Bigoudens on sait compter comme il faut pas vrai ?? Allez kenavo pour aujourd'hui et à... Dans 300 ans peut-être  ou  un peu avant  !!!! Même que d'ici là la "renouée maritime" peut-être qu'elle aura repoussé.  Et en plus  Vous regardez même pas vot' lessiveuse qui bout pour cuire tout vot' linge. ça va encore coûter des euros de vot'poche, avares comme vous êtes. Heureusement qu'on est là nous pour........

 

 

avril-mai_06_048.jpg

 

*******

 

 

 

 

Repost 0
Published by spartacus - dans francais-bretonnisé
commenter cet article
4 juin 2010 5 04 /06 /juin /2010 00:00

 

Spontus que c'est s'pas!! Suite n° 3

 

Toujours au lavoir, quelques bribes de conversation

Jeanne-Yvonne: Enfin vous voilà Soaz. J'entends votre brouette qui couine depuis Kerivoas.Il faudrait dire à vot' gendre de mettre un peu de saindoux sur la roue quand même. De quoi qu'on a l'air avec tous ces touristes qui arrivent. Y vont encore dire qu'on est des "Plouks"Gast !!

Soaz: Y aura pas de saindoux sur ma bourette na !! J'ai pas de "clacsonne" et au moins comme ça on m'entend, avec toutes ces bagnoles qui roulent "forz pennoz" sans regarder rien, gast ar guarn (putain de tonnerre !!)

Jeanne- Yvonne: Voui ça c'est vrai. Mais pourquoi on les fait aller plus doucement aussi hein ??

Soaz: pasque y sont tous dans leurs bureaux sans sortir à la mairie s'pas. Y viennent même pas voir. Comment voulez-vous qu'ils sachent hein ??

Jeanne-Yvonne : Ben ça c'est vai aussi s'pas. Comme ça vous avez qu'à continuer à couiner sans saindoux. Au moins ça fera comme un "Korn-Bout" comme avant s'pas !!

Soaz: quoi de neuf autrement ??

Jeanne-Yvonne: Pas grand chose. L'aut' jour on voulait aller à 'Beg ar Raz", mais comme on savait pas si c'était gratuit pour la voiture on est allé à la Pointe du Van. Si vous aviez vu tous ces touristes s'arrêter au Vorlen pour faire des photos du phare de la Vieille avec l'île de Sein au fond. Comme c'est beau qu'ils disaient tous. Et ça c'est vrai s'pas.

Soaz: Vous avez su pour Spartacus ?? Il a été malade sensément

Jeanne-Yvonne: C'est grave ??

Soaz: Voui, enfin, pas trop !! On a coupé un morceau qui était foutu et ménant c'est bien que m'a dit mon gendre

Jeanne-Yvonne: Comme ça y aura encore des konchennous alors

Soaz: Ah gast voui alors !! A ce qu'il parait les gens y ont du goût à lire tout ça !! Et en plus y a son copain Alain qui lui donne un coup de main !!

Jeanne-Yvonne: Voui, j'ai entendu dire. Qui c'est çui-là au juste .. 

Soaz: Mon gendre dit qu'il  que c'est un qui connaît le Cap comme sa poche; Même qu'il est venu à Sainte Evette voir le club nautique après avoir fait le "marre à thon" de Beg ar Raz  jusqu'à Douarnenez.

Jeanne -Yvonne: Tout ça ?? En vélo alors ??

Soaz : Non gast!! A pied, et en courant "Marplij "

Jeanne -Yvonne: Oh ma doué. Sauvez qu'on est alors s'il donne un coup de main à Spartacus. Il aura droit à une crêpe s'il revient ici. Sûr que je lui paierai une crêpe avec ma petite retraite, mais gast il mérite non ??

Soaz: Allez, je vais ménant. je vais essayer de savoir pour Spartacus. Y en a des qui voudraient bien qu'il puisse plus  et qu'l s'arrête mais c'est une "pen kaled".  Sûr qu'il va continuer. Je parie "eur bannig café" contre tous ceux qui disent le contraire. Allez assez pour Aujourd'hui. Kenavo !!

 

 

5-2-2005__cr_che_no_l_056.jpg

 

 

Repost 0
Published by spartacus - dans francais-bretonnisé
commenter cet article
1 juin 2010 2 01 /06 /juin /2010 09:48

Editorial 6/2010

 

8-06-cleden_-bruy_res_060.jpg

 

En avril ne te découvre pas d'un fil. En mai, fais ce qu'il te plaît !!

 

Langage populaire, dicton, et pourtant la météo n'est pas terrible. La vie publique locale non plus!!

 

Référence: Télégramme de Brest en date du 11-5-2010

 

Titre:

 

Jeux: les casinos broient du noir 

 

La baisse observée du produit brut des jeux (observation faite sur 170 casinos-on en compte 197 en France) serait de 6% entre le 1er novembre 2009 et le 30 avril 2010 Voilà qui n'est pas de bon augure pour le futur casino de la future station balnéaire d'Audierne dont on sait qu'il est en projet à l'ancienne école de pêche. Un coup d'oeil à l'état des lieux:

 

environn_2_20-03-06_004-1.jpg

 

 

Vue de la rue de Kerguelen

 

 

  pt_croix_31-3-06_034-1.jpg

 

Vue du front de mer 

 ****

 

Que va-t'on nous raconter encore dans quelques mois à ce sujet ?? Quelle réponse crédible pour tenter de justifier la situation ?? Personnellement je n'en vois pas !! On peut donc s'attendre à ce que cela dure et perdure. On s'habitue à tout !!

En effet, dans quelques mois, nous entrerons en campagne pour les élections cantonales prévues en mars 2011. Tout va se jouer après l'été, et il faudra bien que les candidats annoncent la couleur et le programme  qu'ils entendent défendre. Précisons tout de suite que "la démocratie participative", slogan d'une époque assez récente, a fait son temps après que son application ait été vérifiée sur le terrain, à Audierne par exemple, commune dirigée par la conseillère générale socialiste en exercice. 

 Un seul exemple: Où sont les délégués de quartiers ??

Réponse : Il n'y en a pas !!  

Donc le sujet est clos et le slogan périmé puisque personne ne peut oublier les conditions dans lesquelles le plan de circulation automobile d'Audierne a été traité et modifié, "à huis clos", par les seuls élus qui, disposant sans doute de la science infuse  obtenue après "l'agrégation des urnes" n'ont pas estimé nécessaire de réunir la moindre commission simplement consultative mais, ouverte au public utilisateur quotidien des lieux qui aurait ainsi pu s'exprimer comme au temps des municipalités socialistes d'Audierne de  1983 à 1995. Pour autant, 3 élus ont choisi de démissionner pour raisons diverses. L'avis des  administrés ne compte donc pas, puisque les élus sont au dessus du lot, drapés dans la légitimité de leurs décisions. Soit !! Mais dans ce cas ils assument et doivent s'attendre à prendre acte des mécontentements éventuels. Qu'ils sachent en tout cas que ce n'est pas ma conception de l'exercice de l'autorité qui doit rechercher l'adhésion des administrés plutôt que la pratique de  l'autoritarisme . 

 

Les choses ne semblent pas décantées non plus au conseil général:

 

Référence:Télégramme de Brest en date du 13-5-2010.

 

Titre:

 

 Pierre Maille. Stop ou encore ??

 

L'article est particulièrement intéressant puisqu'il semblerait que le Président du Conseil Général en exercice n'a pas encore pris de décision au sujet de son éventuelle candidature. Le problème vient du changement en perspective qui aboutira à la nomination de futurs conseillers territoriaux chargés d'une mission à la fois régionale et départementale . Changement de structure donc et par conséquent de méthode . Dans l'immédiat les choses resteront en l'état  puisque le renouvellement des sièges n'est pas de nature à compromettre la majorité du conseil  actuel: 40 sièges pour la gauche et 14 pour la droite. La réélection ou l'échec de la conseillère générale capiste  sortante sera donc sans incidence sur la majorité départementale. En conséquence, on peut imaginer que les résultats locaux vont certainement  se jouer dans la comparaison du bilan des uns avec les références des autres. Il est sans doute prématuré d'évoquer des candidatures même si elles semblent évidentes pour certains. On ne prend toutefois pas de risques en disant que ce sont les maires, certains maires actuellement en fonction qui feront acte de candidature. Certaines références sont connues: un seul exemple concernant Esquibien qui a su éliminer les épaves de voitures qui défiguraient ses paysages depuis plusieurs années. Bravo à Esquibien !! Désormais Audierne affiche son exclusivité:

 

environn_2_20-03-06_016.jpg

 

 Et pas seulement pour les épaves de voitures

 

environn_2_20-03-06_018.jpg

 

 

 

10-05-vl-maccab_e-moulin_primelin_041.jpg

 

Certains dossiers semblent figés comme si certaines choses étaient "tabou",...comme si les choses devaient rester en l'état .....pour l'éternité. Voilà tout de même de quoi se poser des questions: Que faire, que faut-il faire, faut-il tout accepter sans réagir ?? Ce sera aux électeurs de répondre. Gageons qu'ils le feront !!

 Nous risquons donc d'avoir quelques surprises, dans quelques mois d'autant qu'il reste peu de temps pour changer  ou améliorer un bilan et  créér de nouvelles références qui pourraient....

A Esquibien, le club nautique a-t' il dit son dernier mot ?? Il faudra attendre l'inauguration pour le savoir. Si le calendrier est respecté, les autorités seront présentes le 19 juin et le club sera opérationnel. Sinon ...???  Disons qu'il a cependant déjà  reçu la visite d'une commission en provenance de Telgruc , et qu'il s'agit du 5ème projet réalisé après toutes sortes d'embûches dont celle de la "renouée maritime " que plus personne ne connaît.

Nous pouvons cependant dire encore que le blog "konchennou" est lu à Esquibien par certains responsables puisqu'il est parfois l'objet d'appréciations verbales, voire même écrites en certaines circonstances. Il n'est bien entendu pas question  d'en faire état de manière plus précise actuellement. Disons seulement que la légalité, les textes  et les procédures réglementaires doivent être respectés scrupuleusement en toutes circonstances. Une simple défaillance éventuelle, ici ou là, serait de nature à compromettre toute une réalisation en cours pour une simple erreur de procédure . Konchennou ne prône pas autre chose que le respect de la réglementation. Mais ce n'est peut-être pas l'avis de tout le monde !!! Dans ce cas, tant pis, et place aux décisions légitimes respectant la légalité.

N'oublions pas non plus certains évènements plus ou moins récents, comme la profanation de la chapelle de Mahalon et ses conséquences. Les électeurs ont de la mémoire, même si certaines associations dites du patrimoine religieux ont été plus que discrètes en cette circonstance.  Une réaction en provenance d'Esquibien aurait été souhaitable mais.....silence !!!

Ne rêvons pas et...attendons la suite, en espérant un peu de soleil dans les mois à venir pour compenser notre hiver un peu long et morose, tant du point de vue climatique que du reste. 

Il faut noter encore que l'association d'Esquibien  ASELE vient d'obtenir la collaboration de la  commune de Pont-Croix pour mettre en oeuvre une politique d'élimination des épaves de voitures et décharges sauvages. Souhaitons que cette politique s'étende aux autres communes sensibles aux problèmes environnementaux ce qui permettra à Audierne de porter haut, fort et clair le  fanion de l'inertie et du laxisme .

Dans un article en date du 19-5-2010, le maire de Plouhinec a fait connaître son point de vue sur le dossier "Poulgoazec".

 

 Fustigeant le conseil général : pour le baratin c'est bien  mais pour agir ......

je ne sais pas à quoi je sers.....

 

****

 

N'oublions pas non plus de consulter les liens ci-dessous qui permettront à chacun de se faire sa propre opinion au sujet des paroles et des actes

 

Municipales: Pièces à conviction

 

Municipales: lettre ouverte

 

Les pièces à conviction sont des preuves écrites irréfutables qui montrent une certaine duplicité....

 

Voilà qui nous permet de parler de l'été, de la saison touristique qui commence sans que l'on sache où en est l'accès gratuit des capistes  la Pointe du Raz et tant d'autres sujets (comme la cale de carénage à Audierne) qui vont se mettre en sommeil de courte durée pendant les vacances. Mais les vacances sont courtes, très courtes et les problèmes restent même durant les vacances

 

avril-mai_06_049-1.jpg 

Bonnes vacances à tous 

 

******

 

 

 

Repost 0
Published by spartacus - dans politique
commenter cet article
30 avril 2010 5 30 /04 /avril /2010 17:00

Esquibien et Errances

Le blog "Errances" vient de publier ce jour  un article traitant du club nautique d'Esquibien. L'impartialité du rédacteur m'incite à conseiller très vivement la lecture de cet article qui s'intitule tout simplement Esquibien.

 

Accès direct par les liens ci-dessous

 

link

 

ou

 

http://www.errances.info/

Repost 0
Published by spartacus - dans politique
commenter cet article
28 avril 2010 3 28 /04 /avril /2010 00:00

Esquibien-Audierne-Editorial 5/2010

 

C'était hier, à Esquibien, au bout du chemin de Trémaria. Ceci appartient désormais au passé

 

debut_6-06mahalon_019.jpg

 

 

Aujourd'hui, la nature a retrouvé ses droits. Les primevères recommencent à fleurir et l'herbe reprend sa place. Tout a été nettoyé, tout est propre. Même les vieux pneus, les vieux fauteuils, les pare-chocs cabossés,les vieilles tôles, les vieux réservoirs, les vieilles portières barbouillées d'inscriptions, tout est parti. Le blog Konchennou est heureux de pouvoir adresser ses remerciements et ses félicitations à l'ASELE et  aux responsables d'Esquibien, sans oublier le personnel municipal qui a fignolé les nettoyages. Mais pourquoi tant de temps avant l'intervention ?? Pourquoi la municipalité précédente qui a gouverné la commune pendant 25 ans, n'a-t'elle rien fait ?? N'est-il pas dommage de ternir un bilan par de telles insanités indignes de notre époque et de notre superbe région ??

Désormais c'est la commune de Audierne qui détient l'exclusivité des vieilles caisses contre lesquelles il ne se passe rien. Et pourtant ???

 

lien

 

  Audierne: Les choses bougent  

 

Les choses avaient commencé à bouger mais hélas !! L'immobilisme l'a emporté !!

 

Il est urgent de ne rien faire !! il est urgent d'attendre !!

 

 

  divers-17-8-03_031.jpg

 

 Audierne se prépare une belle image de marque pour les élections cantonales de 2011. Un logo unique, une honte au   Cap-Sizun pour accompagner les éventuelles candidatures audiernaises. Laxisme, indifférence, immobilisme, mépris et oubli des promesses, tous les qualificatifs sont appropriés, même ceux   inutilisés ici. Souvenez-vous:

 

liens  

 

Municipales: lettre ouverte 

 

Municipales: Pièces à conviction  

 

Des engagements ont été pris en réponse à la lettre ouverte datant d'avant les élections municipales. Des textes signés par leurs auteurs avec leur nom d'état civil. Aucune honte ?????? Sans compter que la responsable de la municipalité actuelle en avait référé à son prédécesseur. Ce qui veut dire que,  à l'époque, elle avait  constaté un problème qu'elle s'empresse de ne pas résoudre aujourd'hui, dans sa fonction de responsable. Démagogie ?? Curieux sens de la responsabilité qui permet de conclure que

n'importe qui a le droit de faire n'importe quoi dans sa propriété privée, et même  d'exercer des activités illicites 

 

si.......la municipalité n'est pas au courant ou fait semblant d'ignorer la situation.

 

Municipales: Pièces à conviction    

 

A-t'on seulement vérifié qui était le propriétaire ?? A Esquibien, le chemin de Tremaria au bout duquel se trouvaient des épaves de voitures, est désormais pancarté. L'accès est interdit : chemin privé.

Où en est la cartographie envisagée par l'ASELE d'Esquibien ?? La casse de voitures d'Audierne  n'a pu échapper à cette enquête. Elle est donc connue et admise. Ceci n'est sans doute pas très flatteur ni très  positif pour accompagner certaines  ambitions départementales qui pourraient, à l'occasion, faire l'objet d'une nouvelle lettre ouverte !! Des questions auxquelles il faudra bien répondre et des engagements à respecter sauf à se déjuger comme c'est le cas pour l'instant à Audierne où  il ne s'est rien passé depuis 2 ans dans le combat pour l'environnement. Et on va encore nous faire de belles promesses ?? !! Mais de qui se moque-t'on en nous faisant prendre des "vessies pour des lanternes" ?? Les Capistes seraient -ils aux yeux de certains des "beni-oui-oui" sous développés, politiquement immatures ?? Rien n'est moins sûr, et en tout cas, il conviendra de le vérifier !!

 

 environn_2_20-03-06_003.jpg  

 Quant à Esquibien et son club nautique, il n'a sans doute pas fini de faire parler de lui. Il semblerait qu'une solution  acceptée par le principal riverain concerné ait été trouvée. Nous en saurons peut-être davantage par ses proches. L'estacade sera donc vraisemblablement prolongée jusqu'au parking de la chapelle. Elle aura sans doute ses supporters, tout comme ses détracteurs. Il ne s'agit pas d'être contre tout et "anti-tout". C'est le bon sens qui doit prévaloir dans les choix susceptibles de modifier le naturel et la nature . Le bon sens est-il affiché dans cette construction pas très conforme à nos usages locaux en matière d'urbanisme  ?? A chacun sa réponse !! Personnellement cela me fait penser à un alignement de kiosques comme on en voit parfois dans les souks du nord de l'Afrique: une porte pour les merguèz, la suivante pour les beignets et après les sardines grillées !!! Quoi qu'il en soit, la méthode ne sera pas oubliée et les urnes pourraient bien s'en souvenir en disant que la transposition de certains procédés  au Cap-Sizun ne serait ni opportune ni souhaitable.   

Il conviendra tout de même de noter à l'avantage d'Esquibien la suppression d'un point noir sur la commune , en l'occurrence la casse de voitures de Tremaria . L'efficacité dont la municipalité actuelle a fait preuve, n'est pas un compliment pour la municipalité précédente, celle dont le règne a duré  un quart de siècle. La commune de Audierne aura donc désormais le   privilège de pouvoir revendiquer l'exclusivité  d'une casse de voitures indécente dans  une commune à vocation de " commune touristique classée"  et à prétention de label "station balnéaire". Audierne : la plus petite commune du Cap-Sizun  en termes de surface. 294 hectares y compris les vieilles caisses délabrées qui auraient sans doute quelques difficultés à affronter le contrôle technique avant de reprendre la route. Audierne, la ville la moins bien entretenue du Cap-Sizun. Belle image de marque qui défigure le CapSizun 

 Un peu de patience !!

 Encore quelques mois et 

"mars 2011" !!

C'est bientôt !!  

 

Véritas vos liberabit !!

 

Cest la devise des Templiers  si je me souviens bien !!

Traduction: La vérité vous rendra libres.

A vous de jouer les capistes: ou vous vous laissez manipuler, influencer et mener en bateau, par les belles promesses qui ne seront pas tenues ou vous sortez les bannières de la croisade pour l'environnement  avec pour conséquence la liberté, et plus particulièrement celle de choisir vos représentants en éliminant ceux que vous n'estimerez pas aptes à l'exercice de la fonction tout simplement parce que leurs références en témoignent  !!

 

environn_17-3-06_041.jpg

 

 

 L'avenir est entre vos mains . Il sera ce que vous en ferez !! Il sera ce que nous, les capistes, nous en ferons !!   

 

*******

 

Repost 0
Published by spartacus - dans politique
commenter cet article
14 avril 2010 3 14 /04 /avril /2010 09:44

Modificatif-Rectificatif à l'article "nouveautés municipales" (13-4-10)

 

Références: Audierne, Esquibien, Cleden-Cap-Sizun: nouveautés municipales

en date du 13-4-2010

 

Dans son édition en date de ce jour (14-4-2010), le "Télégramme de Brest" ajoute un complément à sa publication d'hier. En ce qui concerne Audierne, la hausse des taux d'imposition est de 2% comme annoncé précédemment  par "Ouest-France". Par ailleurs le conseiller municipal qui aurait voté contre le budget, n'a en fait voté que contre cette augmentation. Le quotidien reconnaît son erreur dans l'édition d'hier.

Dont acte !!! 

 

****** 

Repost 0
Published by spartacus - dans politique
commenter cet article