Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

miniatures

Pont-Croix 

Objets rares d'hier 

Le drusthuil, meuble typique du Cap-Sizun

 

La coiffe de deuil "ar jibilinen "

Ces objets sont visibles au musée du patrimoine 

Le  Marquisat de Pont-Croix

et en photo sur le blog

 

 

Recherche

Vous aimez la Bretagne

Vous aimerez le Cap-Sizun

situé au bout du monde, au pays des calvaires, au pays des chapelles, au pays du grandiose, là où finit la terre et commence la mer.

Regardez!!

 

 

 

 


 


Evel ar C'hap, n'eus bro ebet

Il n'y a pas de pays comme le Cap

Pont-Croix

Cap-Sizun côté pile et face

Beuzec

Cleden

Confort

Mahalon

Goulien

Plogoff 

Plouhinec

Pont-Croix 

Primelin

 

Toutes ces miniatures sont extraites de l'album photo du blog. Elles correspondent chacune à un article qu'il suffit de demander dans la liste des articles 

 

 

 

 

 

9 mai 2011 1 09 /05 /mai /2011 09:53

Nouveau blog du Cap-Sizun  

 

 

 

bestr_e_raz_27-7-2003_022.jpg

 

 

Un nouveau blog vient d'apparaître dans le Cap-Sizun:

 

http://cap-sizun-info.blogspot.com

 

link

 

Il appartiendra à l'auteur de se présenter lui-même sur son blog, s'il le souhaite. Le webmaster de konchennou ne dévoilera pas son identité et se contentera de lui souhaiter la bienvenue. Plus nous serons nombreux à utiliser ce moyen d'information, plus nous serons entendus pour faire aboutir l'intérêt général dans le Cap-Sizun.

Il semblerait que ce nouveau blog veuille  se consacrer particulièrement à l'environnement . Une petite visite ne pourra donc que l'encourager à persévérer.

 

Evel ar C'hap neus Bro ebed

 

*****

Repost 0
Published by spartacus
commenter cet article
8 mai 2011 7 08 /05 /mai /2011 12:08

phto0073.jpg

 

Audierne-Essor Breton côté pile et côté face

 

 

Le blog Cap-Sizun.images publie une série de photos traitant de la course cycliste "Essor Breton" côté pile et côté face à Audierne.

 

Lien

 

http://yannfanch.unblog.fr/

 

link  

 

phto0073.jpg

Repost 0
Published by spartacus - dans photos
commenter cet article
5 mai 2011 4 05 /05 /mai /2011 09:19

Complément à l'article du 4-5-2011: Incivilités, discrimination

audierne_2-_3-8_004.jpg 

 

Références:

 

    1-Télégramme de Brest en date du 2-5-2011:

 

Texte:

(Déjà cité. Pour mémoire):

 

Audierne-Encombrants:

 

Pas de ramassage cette semaine.L'enlèvement des encombrants et des déchets verts prévu aujourd'hui  jusqu'au 9 mai ne pourra être effectué en raison de la course cycliste "Essor Breton"

 

 

  2-Télégramme de Brest en date du  5-5-2011

 

Esquibien : Collecte des encombrants

 

Collectes mardi 10 mai et mercredi 11 mai dans la commune. S'inscrire en mairie

 

********

 

Le présent article est rédigé en complément du précédent pour permettre la comparaison entre 2 communes voisines :

 

 Audierne et Esquibien.

 

Ces 2 communes sont concernées par la même course cycliste "Essor Breton", à la même date.

 L'une des communes:

Audierne supprime la tournée de ramassage des encombrants et envisage même la suppression définitive du ramassage des déchets verts qu'elle serait la seule à effectuer actuellement.

L'autre commune:

Esquibien, planifie une tournée de ramassage, après la course cycliste.

Donc, service différent dans 2 communes voisines et limitrophes.

Pour bien comprendre les choses, comparons les caractéristiques de ces 2 communes:

 

Audierne:

 

 Moins de 2500 habitants pour une surface de 294 hectares. Longueur de la voierie: 32.525 mètres 

 

Esquibien:  

 

 Environ 1600 à 1700 habitants pour une surface de 1525 hectares. Donc environ 5 fois la surface d'Audierne pour un nombre d'habitants assez voisin. Longueur de voierie: 40090 mètres, donc supérieure à celle d'Audierne

 

******

 

On pourrait poursuivre la comparaison en citant le nombre de personnels municipaux de chaque commune, le nombre de véhicules, et même d'autres critères. Ce qui précède semble cependant suffisant  pour permettre à chacun d'établir

 

ses propres conclusions.   

 

 

 

 

avril-mai_06_051.jpg 

 

 

 

 

*******

Repost 0
Published by spartacus - dans politique
commenter cet article
4 mai 2011 3 04 /05 /mai /2011 09:59

Audierne: des incivilités à prévoir pour discrimination

 

 

 

environn_17-3-06_053.jpg

 

 

Références:

 

Télégramme de Brest en date des:

 

2-5-2011: Encombrants:" L'enlèvement des encombrants et des déchets verts prévu aujourd'hui jusqu'au 9 Mai  ne pourra être effectué en raison de la course cycliste "Essor breton"......

 

4 mai 2011: Visite de quartier. Une réflexion sur les déchets verts. " Le ramassage ne serait maintenu que pour les habitants ne disposant pas de véhicule.

 

 ******

 

Les déchets en tous genres posent problème dans les agglomérations. C'est la raison pour laquelle les municipalités ont à coeur d'inciter leurs administrés à faire des efforts tant dans le tri que dans les emballages (sacs jaunes). Régulièrement les responsables constatent et déplorent ce que l'on appelle courtoisement des incivilités: dépôts sauvages, bouteilles abandonnées sur les lieux de consommation  etc...Pour lutter et tenter de remédier à ces incivilités, certains moyens sont mis en place: bacs de récupération, tournées de ramassage etc...

Il est absolument évident que la mise en place de moyens est un élément essentiel dans la  recherche de l'amélioration de certains comportements. On pourrait citer des exemples simplistes comme la mise en place de cendriers dans les collectivités pour ne pas trouver les mégots à même le sol . Or, la presse locale du 4 mai 2011, nous apprend que le ramassage des encombrants et autres déchets verts ne serait maintenu à Audierne que pour les habitants ne disposant pas de véhicule.

Ne s'agirait-il pas, si cela devait se réaliser, d'une mesure discriminatoire, classant les habitants en 2 catégories:

 

Ceux "avec" et ceux "sans" véhicule ?????

 

Les "sans -véhicule" seraient des "ayants-droit" et les "avec-véhicule" des "sans-droit". Cela va à l'encontre d'un principe de base qui traite  de l'égalité des citoyens. On pourrait imaginer d'autres mesures aussi discriminatoires comme assurer ou non le service en fonction des revenus, de niveau de l'imposition, de la taxe d'habitation, de l'aptitude physique ou des infirmités, de la vie en couple ou non, du nombre d'enfants etc.....Et pourquoi pas la couleur de peau tant qu'on y est ???

 

Stupidité, le mot n'est pas trop fort

 

La décision envisagée devrait être soumise à réflexion avant son entrée en application car la conséquence immédiate serait le retour des dépôts sauvages, les dépôts de déchets verts dans les points-environnement ou avec ceux des "ayant-droit", devant chez eux, avec ou sans leur accord.

Jusqu'à preuve du contraire, les citoyens sont égaux devant la loi et devant l'impôt. Ils ont tous les mêmes devoirs et par voie de conséquence les mêmes droits. Le ramassage des déchets verts et autres encombrants ne peut être réservé à une catégorie d'administrés audiernais. Tout le monde y a droit.

Tout comme l'accès au petit car effectuant le transport au marché du samedi qui est ouvert à tous, sans distinction des "avec" et des "sans".

 

Non aux mesures discriminatoires qui ne seraient pas sans conséquences !!! 

 

Et une fois de plus:

 

Diriger c'est Prévoir non??  

     

 

  

******

 

pt_croix_31-3-06_024.jpg

 

 

******  

Repost 0
Published by spartacus - dans politique
commenter cet article
26 avril 2011 2 26 /04 /avril /2011 00:00

Esquibien: Projet de Lézongar-Audierne- Editorial N° 5/2011

 

 

 Esquibien: Projet de Lézongar - La commune ne lâche pas

 

Référence: Télégramme de Brest en date du 19 avril 2011

 

  Texte: " Recours de l'association ASELE contre la commune  dans le cadre du projet de Lezongar. La commune est condamnée . Elle versera 1000 euros  à l'association ......

 

Le maire  n'accepte pas cette décision :

 

L'ASELE est une association ripolinée en vert, qui se prétend association de défense de l'environnement et du littoral et qui en fait a été créée dans l'intérêt de quelques privilégiés, qui estiment qu'eux seuls ont le droit d'habiter au bord de la mer; je trouve ça choquant.....".

 

******

 

 

 avril-mai_06_048.jpg

 

 

 

 

   

Le rôle joué par les associations a déjà été évoqué ici à plusieurs reprises, et plus particulièrement à propos des élections municipales en 2008 dans la commune d'Esquibien. Il ne paraît pas nécessaire de reprendre le sujet dans tous les détails, sauf peut-être pour rappeler que la construction du club nautique était  un des enjeux de cette élection. Actuellement le club nautique est réalisé mais fait l'objet de procédures en cours auprès des tribunaux. Il convient donc de rester prudent tant que la justice ne s'est pas prononcée. Disons tout de même que c'est le 5ème projet qui a été réalisé, ce qui signifie que préalablement 4 projets n'avaient pas été retenus pour différentes raisons dont la présence d'une plante rare "la renouée maritime" ( Polygonum Maritimum) que personne ne connaissait (sauf peut-être les Corses peu nombreux en Cap-Sizun). Aujourd'hui, cette "renouée maritime"est livrée à son triste sort, dans l'indifférence générale, ce qui prouve bien la valeur de l'argument cependant suffisant pour faire capoter un projet . Bravo aux utilisateurs de cet argument qui défendaient sans aucun doute 

 

L'intérêt général .

 

 D'autres motifs ont d'ailleurs été utilisés du genre " la vue directe de la chapelle sur la mer", nécessité impérative et même indispensable  pour des interventions éventuelles en cas de sauvetage ce qui relève plutôt du paganisme que de la religion.   Les convictions personnelles ( la foi en terme de religion) n'ont tout de même pas besoin d'une vue sur mer pour s'exprimer !!

 

Liens:

 

Municipales en Cap-Sizun: Résultats- Enseignements   

 

Municipales: Audierne-Esquibien. Accusations et plaidoiries

 

ESQUIBIEN: ECHOS de la mer et de la terre

 

 

raz_de_sein-1.jpg

 

 

 

*******

 

Une association de la commune d'Esquibien : L'ASELE, association pour la sauvegarde de l'environnement et du littoral d'Esquibien, qui se veut apolitique et citoyenne, prétend avoir vocation de

 

" constituer une force de proposition auprès des diverses instances, et en premier lieu auprès de la mairie d'Esquibien, et d'être un un interlocuteur reconnu de ces mêmes instances pour tout ce qui concerne le littoral et plus généralement toutes les questions d'environnement de notre commune".

 

(Texte emprunté au  site internet de l'ASELE) .

 

Certes, cette vocation est respectable en apparence. Mais il faut aussi savoir que cette association a vu le jour lorsqu'il a été question de réaliser un projet immobilier sur le plateau de Lézongar. Elle a concrétisé   son orientation environnementale en faisant éliminer les épaves de voitures sur la commune (chemin de Tremaria). Dont acte !! Aujourd'hui, et à juste titre, le maire d'Esquibien par ailleurs conseiller général voudrait faire aboutir le projet immobilier de Lezongar qui se heurte à l'hostilité de L'ASELE.  L'association  a déjà engagé une procédure dans laquelle le verdict vient de condamner la commune. Que faut-il conclure ?? Tout simplement que, pour des raisons qui n'ont rien à voir avec l'intérêt général et pour se justifier, l'ASELE s'est engagée à fond dans la dernière campagne des élections municipales pour faire aboutir le projet de club nautique version actuellement réalisée.

 Tous les arguments ont été évoqués et utilisés à cette occasion, plus particulièrement la création d'emplois. Soit !! Et alors ?? La création d'emplois n'est pas réservée exclusivement au club nautique. Le projet  de Lézongar représenterait combien d'emplois en cas de réalisation ?? Qui peut répondre ?? Travail pour les entreprises locales, logements de familles avec incidence sur les problèmes scolaires, développement et population de la commune etc .. Pourquoi invoquer la création d'emplois pour le club nautique et oublier l'argument pour le projet de Lézongar ?? La preuve est faite que l'ASELE n'est pas une association objective, mais partisane. Elle défend ce qui l'arrange et oublie le reste. Et ajoutons que l'ASELE n'est sans doute pas un cas particulier .

Nous avons vu, aux dernières élections cantonales, que le suppléant de la candidate socialiste par ailleurs sortante, était ni plus ni moins que le Président de l'association DéMEL (Agir pour le développement maîtrisé des espaces littoraux de Plouhinec ....) . Il faut croire que cette référence  n'a pas été suffisante pour orienter le vote des Plouhinécois puisque le Président par ailleurs conseiller municipal de Plouhinec n'a pas obtenu de bons résultats sur sa propre commune dans cette élection.

 Et tant que nous y sommes, rappelons que pas un seul candidat à cette élection n'a estimé devoir visiter quelques unes des superbes réalisations environnementales d'Audierne au cours de la campagne (école de pêche futur casino, ancienne clinique, et casse de voitures totalement illégale rue Autret  etc...). Pas même l'association d'Audierne (GAMA) qui se flatte de vouloir garder l'air pur  et qui s'accommode fort bien de ce qui, ne la dérange pas. Une casse de voitures n'a pas d'odeur flagrante mais les écoulements sont polluants non ?? Et la pollution visuelle ?? Nous sommes donc loin de la défense de  l'intérêt général dans ces associations . On pourrait presque dire défense des intérêts particuliers de quelques uns, privilégiés comme il se doit.

 

 Monsieur le Maire d'Esquibien a raison: il s'agit de défendre la vue sur mer de quelques résidants argentés. Et les autres ????? 

 

La prose du Maire d'Esquibien est donc tout à fait adaptée aux circonstances, dans son allusion au ripolin affiché sur la façade. L'arrière boutique est beaucoup moins flatteuse et moins reluisante que la vitrine. Il conviendra donc, à l'avenir de remettre sans doute  ces associations à leur juste place en limitant leur rôle puisque l'histoire prouve que l'ASELE vient d'être désavouée à Esquibien lors des cantonales, ainsi que DéMEL à Plouhinec. Le vrai visage de ces associations c'est le ripolin affiché et les intérêts particuliers transformés en motivation et langage politique. Or, elles ne peuvent vivre que si elles sont soutenues par des subventions. Conclusion ?????? 

Quoi qu'il en soit, et qu'on le veuille ou non, aujourd'hui le mandat  de conseiller général est exercé par le maire d'Esquibien qui a déjà commencé à s'intéresser au tas de sable de Plouhinec. (Carmeuse). Attendons la suite !! Les visites de quartiers par les élus sont quasiment terminées à Esquibien, alors qu'elles n'ont pas encore débuté à Audierne. Mais on nous les annonce (ouest-France du  22-4-2011. Pas d'annonce sur Télégramme). S'agirait-il d'un changement de méthode après la correction des cantonales ?? A suivre donc !! Les visites sont une chose. La prise en compte des problèmes en est une autre. Les "électeurs -administrés" aviseront en fonction des résultats

 Et que l'on ne s'y trompe pas, après les erreurs grossières comme celle du nouveau plan de circulation à Audierne qui semble de plus en plus apprécié si on en croit certains commentaires de passagers automobilistes ! On peut aussi supposer que la hiérarchie socialiste n'a pas été avare en matière de compliments , à l'issue des cantonales. Par voie de conséquence, on peut prendre le risque d'imaginer l'avenir, ce qui mériterait  sans doute quelques  réflexions .

Les résultats étant ce qu'ils sont  il ne faut pas oublier trop vite les échéances à venir, et plus particulièrement les "législatives" qui feront suite aux présidentielles, en 2012, soit l'année prochaine. Viendront ensuite (2014) l'élection de la communauté de communes au suffrage universel et les municipales puisque nous sommes actuellement à mi-mandat. Disons que les cantonales ont bien préparé le terrain dans cette perspective. La députée sortante aura peut-être autant de mal que l'ex-conseillère générale à justifier son bilan au sein du Cap-Sizun. Comme quoi tout se tient parce que chaque élection prépare le terrain pour la suivante, et dans cette perspective, le Cap-Sizun ne manque pas de singularité. Or, il est incontournable dans une élection !!

 

Il paraît évident de conclure  que le projet immoblier de Lézongar est une nécessité pour la commune d' Esquibien et même pour le Cap-Sizun. Il suffit de se mettre sur la digue de Sainte Evette, de regarder vers le nord pour constater que des constructions sur le plateau de Lezongar ne  présenteraient aucune agressivité, tout en offrant aux résidants une vue sur mer à partir d'un point haut, dans la continuité de ce qui existe déjà, de l'est à l'ouest,  tant sur la commune de Plouhinec que sur celle d'Audierne. C'est le point de vue qui sera défendu en toute objectivité par le blog "konchennou", au cours des échéances à venir  parce que c'est sans doute l'expression du bon sens aujourd'hui représenté  par la prise de position du conseiller général, maire d'Esquibien .

 Et l'avenir dira qui a tort et qui a raison.  

A suivre par conséquent     

   

 

 

 

*******

5-2-2005__cr_che_no_l_069.jpg 

 

 

******

 

 

 

 

 

 

 

 

Repost 0
Published by spartacus - dans politique
commenter cet article
9 avril 2011 6 09 /04 /avril /2011 00:00

Une nouvelle rosette en Cap-Sizun

 

Référence: Télégramme de Brest en date du 5 avril 2011

Titre: Mérite maritime. La section finistérienne au Guilvinec

Texte: Samedi, l'assemblée générale de la section finistérienne du mérite maritime et de la médaille d'honneur des marins a trouvé son point d'orgue lors de la remise de la distinction d'officier à ......

 

*******

 

Cet article est dédié aux équipages de la SNSM 

 

 

mi_juin_06_048.jpg

 

 

 

Cantonales, Cantonales, c'est fini. Le quotidien reprend ses droits.

 

Décorons , décorons !! Quand il n'y en a plus il y  en a encore. C'est fou ce que les décorations ont comme succès en Cap-Sizun. Que ne ferait'-on pour se faire attribuer un petit bout de  ruban . Dans le cas particulier, il s'agit d'un ancien maire, déjà nommé dans l'ordre national de la légion d'honneur au grade de chevalier, au titre de la fonction publique. Désormais il a la rosette du mérite maritime, ce qui n'a sans doute que peu de rapport avec la fonction publique. Tant pis !!  Curieusement les décorations sont donc attribuées en cascade, généralement aux mêmes bénéficiaires. Enfin, il est vrai que cela ne coûte pas bien cher, que cela fait plaisir, et que chacun sait que la base est toujours récompensée en la personne de ses chefs.

 

 Mes Respects Chef !! 

 

Bon pour le mérite maritime, il faut avoir été marin. Aucune chance d'être décoré pour ce qui me concerne, car je n'ai  été marin de la "royale" que durant 4 mois et j'ai été viré proprement pour inaptitude (physique). A moins que cette inaptitude  ne  soit une  référence !! On ne va donc  pas me donner le mérite maritime uniquement  parce que j'ai appris à godiller dans le port d'Audierne en "empruntant" (sans autorisation) quelques annexes de sardiniers en l'absence des équipages (parfois au prix fort  de quelques coups de pied tout à fait justifiés à l'arrière train).

  Pour ce qui concerne le ruban rouge, je dois être clair: celui qui m'a été décerné dort dans un tiroir depuis bientôt 40 ans. Il n'en sort que très rarement, parfois pour saluer le départ d'un cercueil par exemple. Le reste du temps, il dort, en souvenir de ce qu'il représente, à savoir la couleur du sang versé par ceux qui ont perdu la vie sous mes ordres. Ce ruban est le leur, plus que le mien. Je considère n'en être que le dépositaire et en conséquence, le traite avec tout le respect qui lui est dû sans le compromettre par excès d'exhibition mal contrôlée.  Je donne ces précisions pour dissiper toute tentative d'interprétation ou malentendu concernant ma  rédaction   qui pourrait être  dictée par un quelconque péché capital comme l'envie ou la jalousie voire  tout autre sentiment peu recommandable.

 

 Ce n'est heureusement  pas le cas !!

 

 Curieusement, les meilleurs marins que sont les équipages de bateaux de sauvetage ne sont généralement récompensés que par la croix du mérite. On pourrait citer des cas concrets. Pour avoir la légion d'honneur exceptionnellement, (cas de René Autret par exemple), ils doivent avoir participé à de nombreuses actions de sauvetage, souvent au péril de leur vie.  C'est d'ailleurs à eux, à leur bénévolat   que je dédie cet article.

J'ignore les conditions d'attribution de "la rouge" comme on dit  dans la fonction publique, donc les mairies. Très souvent, les hauts fonctionnaires et autres énarques sont récompensée en fin de carrière suivant leurs mérites respectifs dans l'exercice de responsabilités de haut niveau (Affaires étrangères, conseil d'état, cabinets ministériels, magistrature etc....) Ce petit ruban rouge n'est donc pas si courant que cela, même dans la fonction publique. Raison supplémentaire pour saluer respectueusement ceux qui le reçoivent dans cette catégorie sans avoir fait l'ENA. On pourrait même dire "chapeau" , sous entendu tirons notre chapeau pour saluer, particulièrement lorsqu'il s'agit d'un maire puisqu'on connaît la dangerosité de sa fonction.

 

Mes Respects Chef !! 

 

Certes il y a aussi comme partout des exceptions sur lesquelles il n'y a pas lieu de s'étendre. Je parle de l'utilisation à "bon escient" du "cirage pour les pompes", de l'emploi de tonnes de cirage et ...Chacun peut imaginer la suite. Mais il ne saurait en être question en Cap-Sizun, au pays des "boutou-koad" (sabots de bois) qui ne connaissaient pas le cirage !!! Pas de ça chez nous Lisette, pardon, Rosette  !!

Nous sommes au dessus de cela n'est-ce pas ??

 

Bref, on décore !! Tout le monde décore !! On peut même espérer recevoir un jour la médaille de la reconnaissance du diocèse en fonction de la participation à la vie d'une paroisse. Et oui !!  Comme quoi, tous les espoirs sont permis. Il suffit de garder par précaution un peu d'espace au revers de sa veste, près  de la  boutonnière en veillant à ne pas l'encombrer trop vite par des rubans et autres rosettes. Ceci est vrai seulement pour les vivants car la décoration sur le cercueil est la dernière récompense pour faire bonne route lors du dernier voyage.

 

 Pour l'occasion on pourrait d'ailleurs  se rappeler le poète François de Malherbe s'adressant à son ami du Périer qui venait de perdre sa fille:

 

 

"Et rose elle a vécu ce que vivent les roses, l'espace d'un matin".  

  

 

*****

 

Evel ar C'hap neus Bro ebed

 

 

 

divers-_02___06-2004_050.jpg

 

 

 

******

Repost 0
Published by spartacus - dans actualités
commenter cet article
29 mars 2011 2 29 /03 /mars /2011 00:00

 

Spontus que c'est s'pas- 3 -2011

 

 

 

 

divers-_02___06-2004_028.jpg

 

 

Jeanne-Yvonne:

 

Alors Soaz ! Voter vous avez fait aussi alors dimanche  ??

 

Soaz:

 

Ah, gast , gastou, milhast, sûr que voter que j'ai fait dimanche et bonne heure encore. J'allais pas laisser perdre l'occasion pour dire que tous les lavoirs y sont toujours aussi  "digoulasses" à Audierne et que personne fait rien pour nous. Enfin ménant peut- être que y aura plus de temps avec eux pour s'occuper de nous après la tournée de "Penn-Baz" (bâton de bois) qu'ils se sont ramassés dimanche. Si vous aviez vu !! Ma Doué. C'est mon gend' qui a tout regardé sur le "ternet"  comme ça on a su tout tout d'suit s'pas avecque" louestfrance-ternet".

 

Jeanne-Yvonne:

 

Ah bon !! On met ça sur internet aussi. C'est vrai que il n'y a plus de gard' champêt comme avant avec le tambour pour les nouvelles  s'pas. Qu'est-ce que voulez vous aussi les choses elles changent. Chez moi y a pas d'internet mais on avait su avec les voisins que celle d'Audierne elle avait pris son "pegemen" à peu près partout. Que une voix pour elle en plus à Audierne. Malivuruz, quelle "dismegans" (honte) !! Battue à Mahalon à cause de la chapelle Saint Pierre ça c'est sûr. On avait mis à ce qu'il paraît des gens tout nus dedans comme c'est pas permis quand même. Dans une chapelle vous vous rendez compte !! Et à Saint Raymond une photo aussi de celui que tout le monde cherche en plus. Ma Doué les choses vont pas bien avec elle quand même !!

 

Soaz:

 

Sûr que ça va pas trop bien même !! Et peut-être que c'est pas fini tout ça encore. Y a un conseil qu'on m'a dit pour jeudi. D'ici qu'il y ai du "reuz" avec eux pasque tout le monde doit pas être content quand même. Il sont arrivés tous en tête quand y a eu les élections pour la mairie et ménant de quoi qu'ils ont l'air hein ??

 

Jeanne-Yvonne:

 

Voui alors !! Comme des "pokès den" (homme pauvre) et des "merried kolled"  (femmes perdues) qu'ils ont l'air ça c'est sûr . Et si quelqu'un démissionnait encore comme y a déjà eu 4  hein: zim, boum, tracatra, ce serait fini avecque eux puisqu'il faudrait retourner faire encore des élections.

 

Soaz:

 

ça ça serait rigolo alors, tous "dar ger " (à la maison) et nous plus de mairie donc plus d'impôts à payer. Gast, ousqu'il faudrait que j'aille pour mettre un cierge pour demander  ça ?? Il faudrait que je demande à Phine "Tal ar Groaz" (à côté de la croix), mais avec son Jean-Clet de la gauche comme vous savez faut que je fasse anntension.  Et comme ça aussi peut-être que les nouveaux aussi y feraient quêque chose pour nous dans les lavoirs toujours digoulasses comme j'ai dit déjà s'pas

 

esquibien-goulien_029.jpg  

 

Jeanne-Yvonne:

 

Siouaz !!  On sait pas jamais non plus qu'est-ce qui peut arriver s'pas. Plus mal que ceux-là on n'aurait pas alors !! Qu'est-ce qu'on va faire ?? Y a que à attendre pasque avec une rouste pareille... Je sais pas qu'est-ce qu'ils ont dit de nous  à Quimper  mais sans doute ils étaient pas trop contents puisque y a que nous qu'on a fait comme ça. Partout autrement c'était tout pour la gauche et ici tout pour celui d'Esquibien. Jamais on n'a vu une chose pareille hein !!

 

Soaz:

 

Non, jamais vu quêque chose comme ça !! je sais pas pourquoi qu'ils ont mis celle-là aux élections alors que plus personne voulait de elle. Pour quoi qu'on nous prend au juste hein ?? Jamais personne vient rien voir ici sauf que pour les élections. Ousqu'on peut voir la députée hein ?? Il faut aller à Douarnenez ou à Pont-L'Abbé avecque le car. Toute une journée qu'il faut. Moi j'aurais voulu lui dire pour les lavoirs que c'est pas juste que c'est à moi de faire nettoyage. Elle vient pas voir ! Personne vient rien voir !! Comme ça personne sait rien c'est pas vrai ??

 

environn_17-3-06_040.jpg

 

Jeanne-Yvonne:

 

Et vous avez toujours la "billig" de "Mam Gozh avec le numéro sur vot'maison ??

 

Soaz:

 

Ah gast voui alors. Et même que mon gend' il avait mis en plus  un BZH avec le drapeau quand on a eu les résultats dimanche. Et les autos qui faisaient "coin-coin" en passant pour nous dire bonjour comme si c'était le pardon d'Audierne . Ma Doué, qu'est-ce qu'on était content avec la rouste qu'on leur a mis hein !! Ménant attention peut-êt' y feront avec nous pour les élections. A force aussi s'pas !!

 

Jeanne-Yvonne:

 

Je sais pas. Vous savez que quand c'est fini on oublie vite s'pas. Enfin, on verra bien qu'est-ce qu'il va faire celui de Esquibien  qui a gagné dimanche. C'est lui qui touchera les sous ménant et l'autre "Bleo" (cheveu) !! Enfin qu'est-ce que voulez-vous ma pôv' Soaz c'est comme ça s'pas. On va pas donner des sous quand même à ceux qui font rien pour nous. On a besoin des routes et tout pour nous d'abord et pour les tourists aussi non ??

Mad, on a changé d'heure aussi. Alors c'est le printemps pour nous et tant pis pour le reste hein. On a gagné, on a gagné comme chantaient les enfants dimanche. Après on verra bien......

  A suivre ....

 

 

*****

debut_6-06mahalon_037.jpg

 

 

*****

Repost 0
Published by spartacus - dans francais-bretonnisé
commenter cet article
28 mars 2011 1 28 /03 /mars /2011 00:00

Cantonales 2011- 2ème tour:  Verdict - Editorial 4/2011

 

 

bestr_e_raz_27-7-2003_006.jpg

 

Les résultats du deuxième tour des élections cantonales édition 2011 viennent d'être publiés. Ils sont sans appel !! La candidate socialiste sortante Madame Donval est éliminée, battue à plate couture par son challenger Monsieur Guillon avec un écart de 545 voix (y compris l'Île de Sein qui a voté Guillon). Elle n'est arrivée en tête que dans 4 communes, réalisant son meilleur score à Confort-Meilars (59,89 %). Le score d'Audierne est plus surprenant avec une seule  voix de différence au profit de Madame Donval. Nous laisserons les spécialistes analyser et triturer ces chiffres pour tenter de trouver une explication plausible à ces résultats qui vont "a contrario" des autres résultats enregistrés, tant en Finistère que dans l'hexagone, à savoir progrès des socialistes et repli de l'UMP

 

******

Le blog "konchennou" a consacré plusieurs articles à la préparation des cantonales:

 

Cantonales mars 2011:Références et perspectives

 

Les candidats étaient évalués en fonction de leur potentiel, et Madame Donval n'était pas présentée comme favorite. Plutôt le contraire d'ailleurs. Pour éviter un affrontement droite-gauche, la candidature de Madame Kersaudy était privilégiée. Les électeurs en ont décidé autrement. Konchennou a donc  perdu 50% de ses pronostics puisque Madame Kersaudy n'était pas au 2ème tour. Mais la candidature de Madame Donval était celle qui présentait les plus mauvais arguments. Les électeurs l'ont éliminée. Konchennou a donc gagné 50% de ses pronostics. Adepte de l'intérêt général konchennou a vu ses arguments repris par le candidat Guillon qui s'est déclaré apolitique au profit du Cap-Sizun. Comme promis, Konchennou salue cette victoire mais, précise aussi que désormais tout commence et qu'il faut attendre la suite dans les 3 années à venir. Trois ans c'est long, et c'est court. On verra bien !

 

Revenons un peu en arrière. Madame Donval a été élue conseillère générale  en 2004, face à 2 autres candidats Henri Goardon Maire de Goulien et  Jean Claude Hamon Maire de Plouhinec. Elle a réalisé certes le meilleur score mais le total des voix des candidats Goardon + Hamon était supérieur au sien. Son élection a donc  bénéficié  d'un concours de circonstances en 2004. Quatre  années plus tard, elle se fait élire Maire d'Audierne, écrasant les sortants qui n'emportent même pas un siège de conseiller municipal . L'entrée à la mairie est triomphale ! C'est le défilé sur les Champs Elysées locaux. Le discours sentimental: c'est l'accomplissement d'un rêve d'enfant ! Les prédécesseurs sont congratulés et le maire sortant qui, pressentant le verdict ne se représentait pas, se voit proposé à la distinction de Maire honoraire alors qu'il faut avoir accompli 3 mandats et non deux. Qu'importe !! Soyons magnanimes !! Par ailleurs, aucune réserve !! Tout va bien !!

Le slogan à la mode scande sans arrêt "démocratie participative". Oubliant ce slogan, la nouvelle municipalité bouscule le plan de circulation d'Audierne, sans réunir la moindre commission de circulation (consultative) qui aurait permis d'écouter et même d'entendre. A quoi bon entendre puisque nous sommes les meilleurs, diplômés de l'urne par le suffrage universel. Et on transforme les 25 années de réflexions, de dépenses publiques pour faire quoi ?? Un défi au bon sens, avec des voitures qui circulent face à face au milieu des piétons,  mais tout à fait légitime donc incontestable !! Les ronds-point trop petits  sont de confettis qui n'ont pas leur place sur la route de la Pointe du Raz. On ne peut pas demander le désenclavement du Cap-Sizun et réaliser l'engorgement-ralentissement dangereux dans la traversée d'Audierne, ce que tous les automobiliste subissent.

 

Continuons le rêve d'enfant en plantant des fleurs !! Confusion peut-être entre " jouer à la poupée" et administrer une commune autrement dit exercer la responsabilité. L'opinion s'inquiète mais on n'en tient pas compte. Des fleurs, toujours des fleurs !! Et des photos dans la presse locale. L'effet n'est pas toujours excellent : exemple la photo devant le tas de sable qui n'a trompé personne car tous les gens de bon sens savent que personne n'a de solution pour stocker ce sable ailleurs. Ceci n' a pas échappé à Monsieur Guillon dont on peut tout de même se demander s'il n'a pas, parfois, été inspiré par Konchennou. Pendant ce temps le Maire d'Esquibien qu'il est  travaille sur internet, tout comme konchennou. Et les résultats sont là. Où était le site internet de Madame Donval durant cette campagne ?? Inconnu !! Et pourtant, on a tenté de sauver les meubles à Audierne en allant chercher à domicile certains électeurs "sûrs" pour les faire voter. Peine perdue !! Madame Donval entend se consacrer désormais à sa ville. Soit ! On verra ce que l'on verra mais ....gare aux tsunamis car 3 années c'est peu .

 

Municipales: Pièces à conviction

 

****** 

 

On ne va pas épiloguer indéfiniment. la vie politique est faite de hauts et de bas. Il faut savoir en tirer les enseignements. Le général de Gaulle écoutait tout le monde et s'enfermait ensuite pour décider seul. Désavoué par le référendum de 1968, il n'a pas hésité et a  démissionné de ses fonctions. Ce fut un geste d'honneur. Les gestes d'honneur existent-ils en Cap-Sizun ?? Je n'y crois pas !!

Quant aux Capistes, ces oubliés du bout du monde, ils ne se sont certes pas mobilisés mais ils ont fait entendre leur voix ce qui devrait être enregistré pour les temps à venir. Il n'y a pas de travail dans le Cap-Sizun. Les enfants doivent s'exiler pour trouver un poste d'ingénieur ou même de simple  technicien. La population capiste vit retirée dans son "douar", ce mot signifiant terre en breton et village "paumé" accroché dans le djebel auprès d'une source en langage maghrébin. Cajolés en période électorale, oubliés le reste du temps, les "harkis finistériens " du Cap-Sizun, les "laissés pour compte" ont peut-être ouvert la voie à une autre forme d'expression, sans violence, démocratiquement, sans état d'âme pour ceux qui, n'ayant pas su faire la différence entre l'essentiel que sont les administrés et les ambitions personnelles que sont les indemnités de fonction, se voient aujourd'hui priés  d'aller se faire voir ailleurs après 6 années de conseil général et 3 années de mandat municipal. Je pense que la réflexion devrait être intense, à tous les niveaux, dont celui des décideurs au département. Certaines images sont sans ambigüité et remplissent leur rôle d'information pédagogique      

 

 

environn_17-3-06_042.jpg 

  Toutes les expériences ne préparent  pas à l'exercice de la responsabilité.

 

 Politique et syndicalisme-Editorial 12-2010

 

C'est une chose d'organiser un défilé derrière des banderoles en criant des slogans revendicatifs:

"Roudoudou, des sous, Tartempion démission" .

C'est autre chose d'administrer une entreprise même municipale et c'est peu glorieux de rater son affaire dans une commune de 294 hectares, surface équivalent à 3 exploitations agricoles de la  Beauce.

Alors, souhaiter que le canton ne soit pas livré à la droite a été plus négatif que positif car, dans l'esprit des gens, il s'agit d'élections locales au cours desquelles on récompense ceux qui ont bien travaillé et on invite les mauvais résultats à aller exercer leurs activités horticoles dans les endroits qu'il serait souhaitable d'améliorer un peu pour les rendre présentables

 

 environn_2_20-03-06_018.jpg

 

 

*******

Qui donc a dit que la plume tue plus sûrement que le glaive  ?? Peu importe. Konchennou a joué son rôle de Capiste. Il n'en tire ni gloire ni autosatisfaction. Il a parlé avec sa fibre capiste, et continuera jusqu'à ce que ...Lorsque l'heure aura sonné. Pour l'instant, il reste un inconditionnel de l'intérêt général et fait tinter la cloche d'alarme concernant les 3 années à venir. Si rien ne change, l'entrée faite par la grande porte de la mairie d'Audierne en 2008, pourrait bien se terminer par une sortie très discrète, par la toute petite porte de service pour les 14 élus restants, rescapés de la liste initiale qui entreraient dans l'histoire de manière peu glorieuse dans l'indifférence, l'anonymat et sans doute une discrétion plus que recommandée en raison des résultats peu élogieux 

 

 

 

*******

bestr_e_raz_27-7-2003_033.jpg

 

 

Evel ar C'hap neus Bro ebed 

 

 

 

 

 

 

 

****** 

Repost 0
Published by spartacus - dans politique
commenter cet article
23 mars 2011 3 23 /03 /mars /2011 09:32

Cantonales 2011- Arrêtons d'enfoncer des portes ouvertes

 

Références:Télégramme de Brest en date des 22 et 23 mars 2011

 

Titres:

 

Cantonales: les grandes incertitudes du second tour

Cantonales:Désenclavement du Cap en question

 

******

 

La presse locale citée en référence consacre plusieurs articles à l'évènement local que constituent  les élections cantonales dont le premier tour a eu lieu dimanche dernier avec les résultats que l'on sait. Pour ce qui concerne les grandes incertitudes du second tour, on notera une subtile étude du report des voix avec même une question:

 

Qui sont ceux qui sont partis au soleil ?

 

(sous-entendu les abstentionistes);

 

Bonne question mais pas de réponse. Une partie de l'explication se trouve peut-être dans un article ici publié le 13 mars (date citée de mémoire):

 

 Les méditations de Spartacus  

 

Mais il n'y a pas lieu d'épiloguer. Le verdict des urnes est sans appel et désormais tous les regards se tournent vers le deuxième tour qui aura lieu dimanche prochain. A cet effet les deux candidats restant en lice s'expriment aujourd'hui dans la presse sur le désenclavement du Cap-Sizun que l'un d'entre eux baptise du joli mot de "serpent de mer".  On aurait pu dire "Arlésienne" car en fait, on se trouve dans une situation assez simple qui consiste pour l'une à tenter de défendre son bilan et pour l'autre à faire des promesses en essayant de prouver la mauvaise qualité du bilan. Quoi qu'il en soit, ce sont les électeurs qui auront le dernier mot et qui peut-être ou même sans doute pourraient se laisser séduire par des promesses puisque l'espoir fait vivre, alors que le bilan est là, très concrètement pourrait-on dire même si ce bilan est négatif ce qui ne trompe personne.

Le désenclavement est une priorité, la cause est entendue. Il faisait déjà partie des objectifs de la candidate sortante voici 6 ans. Et en 6 années il s'est passé quoi ?? La sortante explique que des décisions de principe ont été prises en 2006. Bien !!! Nous sommes en 2011. Où en sont les travaux, les réalisations les zones de dépassement et j'en passe. Réponse: dans les dossiers. Quelles que soient les explications, elles sont insuffisantes pour convaincre puisque sur le terrain on ne voit rien. Bon, c'est de la faute de l'administration. Il faut bien un responsable. Mais on nous dit aussi  que suite aux lois de décentralisation, le département est investi de missions obligatoires et aussi complémentaires comme l'environnement. Bien Vérifions sur le terrain dans la commune dirigée par la candidate sortante:

 

 10-05-vl-maccab_e-moulin_primelin_040.jpg

 

Et ça ???? Nous en avons pour combien d'années encore <,,

 

divers-17-8-03_031.jpg 

Et ça ?? Totalement illégal en plus et toléré, par qui ???

 

  

 environn_2_20-03-06_009-1.jpg

 

Et ça ?? Qui doit s'en occuper ?? Le Président de la République peut-être, dans le cadre de l'élection présidentielle ??

 

*****

 

La candidate sortante peut se prévaloir de son bilan mais elle devrait arrêter d'enfoncer des portes ouvertes en prenant ses concitoyens pour des imbéciles. C'est peut-être le moment de rappeler la célèbre phrase d'un Président de la République Monsieur Georges Pompidou:

"Arrêtez d'emmerder  les Français".

La candidate sortante ne fera pas demain ce qu'elle aurait dû faire hier car le temps perdu ne se rattrape jamais . 

 

 

 

*******

 

 

 

 

****** 

Repost 0
Published by spartacus - dans politique
commenter cet article
21 mars 2011 1 21 /03 /mars /2011 09:08

Cantonales: après le premier tour

 

 

bestr_e_raz_27-7-2003_022.jpg

 

 

Références: Télégramme de Brest en date du 21-3-2011

 

Ouest-France même jour

 

Extraits:

 

Page 1 Télégramme: Cantonales: France:

 

 L'UMP talonnée par le FN

 

Le Finistère reste ancré à gauche

 

Page 33: Cantonales.

 

 Jacqueline Donval devancée par Didier Guillon

 

Nadine Kersaudy n'atteint pas la barre des 12,5 d'inscrits et ne peut donc se maintenir au second tour

 

******

 

Les chiffres disent ce que disent les chiffres à l'issue du premier tour des élections cantonales qui se sont déroulées hier 20 mars 2011. Un deuxième tour aura lieu dimanche prochain 27 mars. Toutefois ces chifres sont à analyser avec prudence en raison du taux d'abstention jamais égalé: 55% en France, environ 57% vers Brest et approximativement 50,5 dans le canton de Pont-Croix (Participation de 43,41 % selon Ouest-France). Certes ces résultats sont officiels et reconnus comme tels, mais ils ne représentent que l'expression de  la moitié de la population ce qui les rend relatifs sans d'ailleurs pour autant les compromettre.

Par rapport à la tendance générale constatée en France, poussée du FN, on peut noter que ce courant de pensée n'était pas représenté ici. Il n'y a  donc pas lieu de faire une analyse dans cette voie. On prend note et c'est tout.

Pour le reste et conformément aux prévisions le Finistère reste ancré à gauche, avec une singularité qui nous concerne au plus près: la candidate socialiste sortante du canton de Pont-Croix n'a pas viré en tête à la première bouée pour prendre une expression maritime. Elle est même distancée par un nouveau venu dans ce type de  scrutin, un UMP qui ne dit pas son nom et qui la devance de près de 300 voix (exactement 291). C'est peut-être là qu'il faut commencer à essayer de comprendre.

****

Le blog konchennou a consacré de nombreux articles à cette élection. Contrairement à certains élus qui deviennent sourds, muets et aveugles dès qu'ils ont reçu une petite bénédiction des urnes du type "municipales", Konchennou se limite à exprimer des idées personnelles soit, mais argumentées, ce qui lui permet de dire aujourd'hui que une partie au moins des résultats était prévisible en ce qui concerne la sortante. Certes sa candidature n'avait rien d'illégitime mais ses mauvais résultats ...

 

Lien:

 

 Cantonales mars 2011:Références et perspectives 

 

avaient fait l'objet d'une étude détaillée datée du 7 mars 2011 que l'on peut consulter par le lien ci-dessus. Sans compter tout ce qui a été écrit antérieurement et plus spécialement depuis septembre 2010 .

 

Liens:

 

Cantonales 2011-Editorial 10-2010 

 

+ tous les articles qui ont suivi. N'y revenons pas. Ils étaient prévenus, mais, il n'y a pas plus sourd, plus muet, plus aveugle que ceux qui ne veulent rien entendre, rien dire, rien voir. Il aurait sans doute été souhaitable de s'informer bien avant les élections par des moyens du type sondage pour apprendre que la machine à perdre serait en marche si on ne faisait pas attention. D'ailleurs le maire de Plogoff avait tiré la sonnette d'alarme. Mais, l'agrégation de l'urne permet de s'affranchir du bon sens en prenant des décisions saugrenues comme la photographie très officielle devant le tas de sable de Poulgoazec. Disons le tout haut en langage populaire:

"c'est se foutre de la gueule du monde".

Conclusion:

Alors que le parti socialiste fait un "carton" à peu près partout en France, en Cap-Sizun il prend une claque. Alors que l'UMP est mise à mal un peu partout en France, en Cap-Sizun il vire en tête. Comprenne qui voudra. Est-ce que certains points de vue et bulletins de vote n'étaient pas prévisibles après avoir vu certaines images publiées ici et ailleurs:

 

Lien:

 

link

 

A force de sous-estimer les électeurs, on finit par ne rien prévoir et tomber du ciel quand la tuile est là. Exemple: on peut déjà prévoir les résultats du 2ème tour. Ils sont inscrits en filigrane dans la répartition des voix au premier tour: total droite 3829,  totale gauche  3083, san compter l'Île de Sein qui a voté à gauche  pour la deuxième fois de son histoire. Mais l'abstention est incernable !!

Madame Donval fait écrire dans le Télégramme qu'elle espère que les Capistes ne vont pas choisir de donner le canton à la droite. Voeu pieux !! Il faudrait mobiliser tous les abstentionnistes et encore , pour inverser la situation créée par sa propre candidature qui n'a rien vu venir. Elle n'a jamais entendu la voix des Capistes, pas même celle des audiernais dont certains imaginent déjà ce qui va se passer dans 3 ans, aux élections municipales et lors de l'élection de la communauté de communes au suffrage universel. Les tsunamis sont d'actualité et la municipalité actuelle d'Audierne est tellement populaire qu'elle peut envisager le sort de ses prédécesseurs, dans 3 ans . Et trois ans c'est court  ! Nous sommes à mi-mandat et les victimes des urnes pourront toujours aller se recueillir et faire une minute de silence devant certains spectacles qu'ils auront superbement ignorés dans l'exercice de leur responsabilité:

 

environn_17-3-06_041.jpg

 

 Soyez sourds, soyez muets, soyez aveugles mais sachez que le peuple entend, parle et voit clair en glissant dans l'urne le bulletin de vote qui renvoie certains à leurs plantations municipales et à leur jardinage  

 

*******

  

    

 

 

 

 

****** 

Repost 0
Published by spartacus - dans politique
commenter cet article