Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

miniatures

Pont-Croix 

Objets rares d'hier 

Le drusthuil, meuble typique du Cap-Sizun

 

La coiffe de deuil "ar jibilinen "

Ces objets sont visibles au musée du patrimoine 

Le  Marquisat de Pont-Croix

et en photo sur le blog

 

 

Recherche

Vous aimez la Bretagne

Vous aimerez le Cap-Sizun

situé au bout du monde, au pays des calvaires, au pays des chapelles, au pays du grandiose, là où finit la terre et commence la mer.

Regardez!!

 

 

 

 


 


Evel ar C'hap, n'eus bro ebet

Il n'y a pas de pays comme le Cap

Pont-Croix

Cap-Sizun côté pile et face

Beuzec

Cleden

Confort

Mahalon

Goulien

Plogoff 

Plouhinec

Pont-Croix 

Primelin

 

Toutes ces miniatures sont extraites de l'album photo du blog. Elles correspondent chacune à un article qu'il suffit de demander dans la liste des articles 

 

 

 

 

 

21 juin 2013 5 21 /06 /juin /2013 10:23

 

Audierne.Plouhinec.  

 Pont-Croix-Plogoff

Editorial 7/2013    

 

 

Références :

 

Télégramme de Brest en date du

 

1) 23-5-2013. LGV . En service "avant l'été 2017"

24-5-2013.LGV. Le Sénateur Philippe Paul écrit aux maires du Finistère

2)- 5-6-2013- Marine Harvest: le coup de massue. 405 emplois sacrifiés

3)- 7-6-2013. Plouhinec. Conseil municipal. Devenir du terre plein et dragage

4)- 8-6-2013. Plouhinec. Pavillon bleu. La commune entre  dans le grand bain

Pouldreuzic. Plage de Penhors. Le Pavillon bleu va flotter

Pont-l'Abbé. Aires de carénage. Une étude à l'échelle du territoire

5)- 10-6-2013. Pont-Croix. La Poste. Huit emplois menacés

 

Ouest -France en date du

 

 -3-6-2013- Audierne. Maire sortant, Jacqueline Donval ne repart pas en 2014

 

 

******

 

 

mai_06-lamb_-plou-aud_022.jpg

 

 

 

 

  *******

 

Le mois de juin touche à sa fin. La saison touristique devrait donc pouvoir commencer si la météo veut bien participer car juin a été plutôt maussade et les candidats à la "bronzette" n'ont pas été très gâtés . Pour autant l'actualité, tant au plan national qu'au plan local a été abondante. Le probléme national le plus important est bien entendu le chômage. Après Doux voici Gad et Marine Harvest, sans oublier Michelin. Les emplois sont supprimés par centaines  et dans la majorité des cas, la seule solution est "Pôle Emploi". Dans ce contexte, la fonction publique territoriale dispose d'un statut très avantageux puisqu'elle bénéficie de la sécurité de l'emploi malgré toutes les critiques émises par ailleurs à son encontre, particulièrement au sujet des effectifs. La fonction publique nationale supprime des postes de fonctionnaires pour faire des économies, et la fonction publique territoriale recrute et multiplie les embauches. 

Or, les services municipaux d'Audierne ont été fermés durant 5 jours lors des fêtes de l'Ascension soit du 8 mai au 12 mai .  Imaginez la tête des chômeurs et autres demandeurs d'emploi confrontés à cette situation, constatant l'absence des emplois protégés pendant que eux "galèrent". Surtout que durant cette période, la vie continue et les ordures s'entassent ici, là et ailleurs. Situation plutôt agressive non ?? 

 

( 3 Nouveaux dépôts de déchets verts utilisant des sacs jaunes ont été constatés le dimanche 9 juin 2013, le mardi 18 juin 2013 et le jeudi 20 juin 2013.

Sujet de réflexion non ??) 

 

   

 

  Un peu de discrétion aurait sans doute été plus approprié car, jusqu'à preuve du contraire, les services communaux exercent leur activité au profit des administrés, et non pour leur confort personnel, avec des méthodes syndicales. L'intérêt général des administrés  est assez éloigné de l'intérêt particulier d'une catégorie de personnels rémunérés par les deniers des contribuables locaux, et ce en période particulièrement  difficile . Est-ce que les hôpitaux, les transports, les pompiers, les gendarmeries, ont fait le pont durant ces 5 jours. Evidemment non !! Alors ?? Nous en reparlerons !!

 

Pendant ce temps, la commune de Plouhinec pavoise, au sens propre comme au sens figuré puisque ses plages de Mesperleuc et Gwentrez viennent de se voir attribuer le label du Pavillon Bleu, rejoignant les 144 autres plages déjà bénéficiaires dans l'hexagone dont  8 finistériennes. Il faut bien constater à cette occasion que la plage d'Audierne n'a pas été retenue. Il y a très certainement des raisons:

 

 

    Le Mât Fenoux n'est peut-être pas responsable de tout mais il a très certainement sa part de responsabilité car on a détruit les toilettes existantes, ce qui n'avait aucune urgence puisque, apparemment, les travaux de restauration ne sont pas effectivement programmés et encore moins financés. On a démoli avant de savoir si on pourrait restaurer. Pourquoi ?? Evidemment, cette situation nouvelle supprime la servitude d'entretien. Oui mais ?? Pour quel  inconvénient ?? 

 

    phto0079.jpg

 

Signalons en passant que le quotidien Ouest France publie à ce sujet,  en date du 12 juin 2013, un article qui s'intitule:

 

Réhabilitation du Mât Fenoux: Encore quelques mois de travaux-Audierne

 

On y apprend qu'il va falloir désormais faire intervenir une entreprise disposant de    

 

matériel spécifique,

 

que quelques études supplémentaires seront nécessaires, qu'il faudra une étude muséographique, que le projet de toilettes sèches est abandonné au profit de structures mobiles  etc....etc....

 

On a l'impression d'assister à une tentative de justification de la situation puisque :

 

"Nombre de promeneurs s'inquiètent du devenir du Mât Fenoux...." 

 

Pas un mot sur le financement et seulement  allusion à des délais imprécis:

 

"Encore quelques mois de travaux "

 

Ceci pourrait par conséquent nous mener au delà des élections municipales de Mars  2014, (dans 8 mois) et dans cette hypothèse, on peut se demander si la prochaine municipalité retiendra les mêmes priorités que l'actuelle. Devinette !!! Après tout,  Madame Donval n'a eu aucun scrupule à démolir les réalisations de ses prédécesseurs, tant de droite que de gauche (circulation, Mât Fenoux etc...). Par conséquent, ses successeurs n'auront pas à faire preuve de mansuétude à son égard si certaines choses ne leur convenaient pas. Mais, nous n'en sommes pas encore à l'époque de la lettre ouverte qui précèdera l'élection, ni à l'exposé des pièces à conviction, d'autant que aucun changement n'est à signaler dans ce domaine particulier par rapport à  l'année 2008. Patience !!

*****

Le tourisme est une activité essentielle du Cap-Sizun. Nous avons analysé la situation à maintes reprises et publié une étude complète du Cap-Sizun et de ses perspectives d'avenir (Ma Bro, Ar C'Hap, gwechall, hirio, warhoaz) en nous référant au livre blanc de la baie d'Audierne. Répétons seulement que la Pointe du Raz n'est pas située aux portes de Paris, et qu'il faut au moins 6 heures de voiture pour parcourir les 600 kilomètres qui nous séparent de la capitale. D'où l'intérêt de la ligne LGV (cf références 1 et 2) dont la mise en service est attendue pour 2017 et pas avant. Sans oublier le désenclavement du Cap-Sizun, dont on reparle toujours en période électorale sans jamais concrétiser. En attendant, le trajet Paris-Marseille en TGV se fait en 3 heures. Pas étonnant que le Cap ne soit pas en mesure de rivaliser avec le midi et ce constat n'est pas unique . D'où l'intérêt de pratiquer la concurrence avec nos arguments que sont en particulier nos paysages et notre qualité de vie, à condition évidemment de faire le bon choix dans ces domaines.

 

Par exemple :

 

 pic_0044.jpg

 

 

 

     pic_0894.jpg

 

 

 

     pic_0058.jpg

 

 

Simple contraste avec Plouhinec qui n'a pas lésiné sur les moyens

 

 

 

PIC_0197.jpg

 

 

 

PIC_0187.jpg

 

 

PIC_0188.jpg

 

 

N'oublions pas non plus tout ce qui manque à Audierne, particulièrement au port de plaisance: aire de carénage, poste à carburant récupération des eaux noires etc....Et l'école de pêche, l'ancienne clinique, l'ancienne glacière et bien d'autres ruines et épaves en tous genres, tout est resté figé et rien n'a bougé durant la mandature actuelle. Conclusion: la municipalité sortante aura du mal à présenter un bilan, son action s'étant plutôt limitée à l'expédition des affaires courantes. Rappelons nous le slogan:

    "Oser changer Audierne" !!

        Oui mais, dans quel sens ?? L'immobilisme et le changement sont 2 choses différentes. Pas étonnant que Madame Donval ait décidé de ne pas se représenter. Cette décision lui épargnera une suite répétitive à la défaite qu'elle a déjà connu aux dernières élections cantonales, qui n'ont pas vu sa réélection à l'issue d'un seul mandat. Peut-être un manque de bilan là aussi !!! Une seule voix de différence avec son concurrent  à Audierne. Surprenant non ?? Signalons encore que la défection de Madame Donval dont les arguments ne tromperont personne, compromet aussi  les chances de succès  de ce qui reste de son équipe après les démissions (4), donc de son parti. Cet avis n'est pas celui d'un blogueur sur konchennou mais la répétition de ce qui se dit un peu partout à Audierne..

 

On parle même de "Berezina !! A suivre donc !! 

 

Pas étonnant que Plouhinec ait obtenu le Pavillon Bleu pour ses plages. Audierne n'est pas à la veille d'obtenir cette distinction avec ses futures affreuses "cabanes-toilettes mobiles" que tout le monde appelle "chiottes", dont les portes souvent ouvertes battent au vent  ( et toujours sales) qui seront réparties ici et là sur le littoral.  La municipalité devrait aller visiter la Pointe du Raz, pour vérifier l'état (impeccable) des sanitaires, par ailleurs parfaitement intégrés dans le paysage. En fait, le paysage du Mât Fenoux suffit à afficher sur le front de mer l'aptitude municipale à traiter correctement les problèmes. La comparaison avec le fonctionnement d'une entreprise privée serait sans appel (dépôt de bilan). Tous les Audiernais savent que durant les 30 dernières années, la seule équipe municipale qui peut être fière de son bilan est celle qui a dirigé la commune de 1983 à 1995, la municipalité socialiste du regretté Jean Normant. (maison de retraite, port de plaisance etc...). La plus mauvaise est l'actuelle dirigée par Madame Donval qui, en s'en prenant au Mât Fenoux n'a même pas respecté les réalisations des gens de son bord, pas plus que le front de mer de sa commune. Cette  décision a d'ailleurs un impact sur Esquibien, commune voisine qui partage la plage avec Audierne. Pour exercer la responsabilté locale, il ne suffit pas de se faire photographier devant le tas de sable de Poulgoazec quelques jours avant les élections . Aujourd'hui, le tas de sable est toujours là, attendant le prochain scrutin.

Quant à la situation économique d'Audierne, rappelons que la municipalité d'Audierne n'a pas pu

"Retenir le départ du magasin Aldi"

(vocabulaire municipal officiel sur le bulletin du même nom).

D'autres fermetures ont suivi: à Kerivoas le magasin de vêtements et le magasin d'électroménager, le restaurant "Villa Gourmande" ex- "Entrecôtes", le restaurant "Lunch" etc... Pourquoi ?? Evidemment il y a la crise . Pour autant, l'action municipale est-elle exempte de toute responsabilité ?? La circulation et le stationnement sont des paramètres qui relèvent du  plan local. Après avoir modifié le plan de circulation laissé par ses prédécesseurs, la municipalité actuelle doit

 assumer intégralement la responsabilité

de la situation qu'elle a créé. Elle ne peut pas accuser ceux d'avant puisqu'elle a tout changé et que , désormais, les véhicules circulent face à face, que les entrées et sorties des parkings sont une ineptie, ce qui n'était pas le cas avant puisqu'ils  ils circulaient tous dans le même sens. Aujourd'hui, la sécurité dépend des clignotants ce qui n'est pas toujours fiable, donc accidentogène. L'avenir dira s'il y a lieu de changer à nouveau, ce qui reviendrait à faire un constat public du gaspillage.

Nous avons , à maintes reprises, exposé ici notre analyse de situation. Curieusement, on retrouve nos arguments dans le livre qui vient de paraître écrit pas 4 spécialistes sous le titre:

 

Secoue toi Bretagne. (Breizh, krog e barzh)

 

Le vocabulaire utilisé est certes plus savant mais relate parfaitement la situation générale. Voici les principaux constats:

- La péninsularité

- La périphéricité physique  

- La maritimité

- La compacité d'une péninsule

et en conclusion

 

La Bretagne c'est la mer et la terre, armor et arcoat indissolublement.

 

 L'ouvrage ne figure sans doute pas dans la documentation municipale audiernaise qui se limite aux manuels d'horticulture. Dommage, car le simple bon sens qui ressort de ces arguments permettrait d'éviter les grossières bévues comme celles déjà citées . Le chantier du  Mât Fenoux n'aurait pas dû être ouvert avant d'avoir fait les études préalables et s'être assuré du financement. Et le mauvais choix est affiché aux premières loges, sur le front de mer, au vu et au su de tous les promeneurs. Bravo !!

 

Nous pourrions parler encore du problème des "biquettes" qui ont fait une brève apparition, à Audierne, juste le temps d'une photo de nos chers élus locaux posant une fois de plus pour la postérité dans la presse locale. Les biquettes sont parties (fugue, pertes etc..). On a dit que....!!! Il faudrait aussi parler de la restructuration de la poste à Pont-Croix, des offices de tourisme etc.... Tout cela fera l'objet d'un autre article. Il est temps de souhaiter bonnes vacances aux audiernais, ainsi qu'aux visiteurs en leur demandant de ne pas trop s'attarder sur nos chefs-d'oeuvre environnementaux et de se tourner vers:

 

la mer, toujours la mer....

 

    temp_te-2003_050.jpg

 

 

 

Dernière heure:

 

Références: Ouest-France en date du 20-6-2013

Titre: Exclusif. TGV vers le Finistère: Rien avant 2030...au mieux

 

Texte:

L'aménagement d'une ligne ferroviaire grande vitesse vers Quimper et Brest n'est pas jugée prioritaire par la commission chargée de hiérarchiser les grands projets d'infrastructures de transports.

La  commission Mobilité 21, présidée par Philippe Duron, député -maire PS de Caen ......

 

Evidemment, la ligne Paris-Normandie  est classée première priorité. Gageons que les Finistériens s'en souviendront, le moment venu !!!  

 

 

 

 

 

********

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by spartacus - dans politique
commenter cet article

commentaires