Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

miniatures

Pont-Croix 

Objets rares d'hier 

Le drusthuil, meuble typique du Cap-Sizun

 

La coiffe de deuil "ar jibilinen "

Ces objets sont visibles au musée du patrimoine 

Le  Marquisat de Pont-Croix

et en photo sur le blog

 

 

Recherche

Vous aimez la Bretagne

Vous aimerez le Cap-Sizun

situé au bout du monde, au pays des calvaires, au pays des chapelles, au pays du grandiose, là où finit la terre et commence la mer.

Regardez!!

 

 

 

 


 


Evel ar C'hap, n'eus bro ebet

Il n'y a pas de pays comme le Cap

Pont-Croix

Cap-Sizun côté pile et face

Beuzec

Cleden

Confort

Mahalon

Goulien

Plogoff 

Plouhinec

Pont-Croix 

Primelin

 

Toutes ces miniatures sont extraites de l'album photo du blog. Elles correspondent chacune à un article qu'il suffit de demander dans la liste des articles 

 

 

 

 

 

9 avril 2011 6 09 /04 /avril /2011 00:00

Une nouvelle rosette en Cap-Sizun

 

Référence: Télégramme de Brest en date du 5 avril 2011

Titre: Mérite maritime. La section finistérienne au Guilvinec

Texte: Samedi, l'assemblée générale de la section finistérienne du mérite maritime et de la médaille d'honneur des marins a trouvé son point d'orgue lors de la remise de la distinction d'officier à ......

 

*******

 

Cet article est dédié aux équipages de la SNSM 

 

 

mi_juin_06_048.jpg

 

 

 

Cantonales, Cantonales, c'est fini. Le quotidien reprend ses droits.

 

Décorons , décorons !! Quand il n'y en a plus il y  en a encore. C'est fou ce que les décorations ont comme succès en Cap-Sizun. Que ne ferait'-on pour se faire attribuer un petit bout de  ruban . Dans le cas particulier, il s'agit d'un ancien maire, déjà nommé dans l'ordre national de la légion d'honneur au grade de chevalier, au titre de la fonction publique. Désormais il a la rosette du mérite maritime, ce qui n'a sans doute que peu de rapport avec la fonction publique. Tant pis !!  Curieusement les décorations sont donc attribuées en cascade, généralement aux mêmes bénéficiaires. Enfin, il est vrai que cela ne coûte pas bien cher, que cela fait plaisir, et que chacun sait que la base est toujours récompensée en la personne de ses chefs.

 

 Mes Respects Chef !! 

 

Bon pour le mérite maritime, il faut avoir été marin. Aucune chance d'être décoré pour ce qui me concerne, car je n'ai  été marin de la "royale" que durant 4 mois et j'ai été viré proprement pour inaptitude (physique). A moins que cette inaptitude  ne  soit une  référence !! On ne va donc  pas me donner le mérite maritime uniquement  parce que j'ai appris à godiller dans le port d'Audierne en "empruntant" (sans autorisation) quelques annexes de sardiniers en l'absence des équipages (parfois au prix fort  de quelques coups de pied tout à fait justifiés à l'arrière train).

  Pour ce qui concerne le ruban rouge, je dois être clair: celui qui m'a été décerné dort dans un tiroir depuis bientôt 40 ans. Il n'en sort que très rarement, parfois pour saluer le départ d'un cercueil par exemple. Le reste du temps, il dort, en souvenir de ce qu'il représente, à savoir la couleur du sang versé par ceux qui ont perdu la vie sous mes ordres. Ce ruban est le leur, plus que le mien. Je considère n'en être que le dépositaire et en conséquence, le traite avec tout le respect qui lui est dû sans le compromettre par excès d'exhibition mal contrôlée.  Je donne ces précisions pour dissiper toute tentative d'interprétation ou malentendu concernant ma  rédaction   qui pourrait être  dictée par un quelconque péché capital comme l'envie ou la jalousie voire  tout autre sentiment peu recommandable.

 

 Ce n'est heureusement  pas le cas !!

 

 Curieusement, les meilleurs marins que sont les équipages de bateaux de sauvetage ne sont généralement récompensés que par la croix du mérite. On pourrait citer des cas concrets. Pour avoir la légion d'honneur exceptionnellement, (cas de René Autret par exemple), ils doivent avoir participé à de nombreuses actions de sauvetage, souvent au péril de leur vie.  C'est d'ailleurs à eux, à leur bénévolat   que je dédie cet article.

J'ignore les conditions d'attribution de "la rouge" comme on dit  dans la fonction publique, donc les mairies. Très souvent, les hauts fonctionnaires et autres énarques sont récompensée en fin de carrière suivant leurs mérites respectifs dans l'exercice de responsabilités de haut niveau (Affaires étrangères, conseil d'état, cabinets ministériels, magistrature etc....) Ce petit ruban rouge n'est donc pas si courant que cela, même dans la fonction publique. Raison supplémentaire pour saluer respectueusement ceux qui le reçoivent dans cette catégorie sans avoir fait l'ENA. On pourrait même dire "chapeau" , sous entendu tirons notre chapeau pour saluer, particulièrement lorsqu'il s'agit d'un maire puisqu'on connaît la dangerosité de sa fonction.

 

Mes Respects Chef !! 

 

Certes il y a aussi comme partout des exceptions sur lesquelles il n'y a pas lieu de s'étendre. Je parle de l'utilisation à "bon escient" du "cirage pour les pompes", de l'emploi de tonnes de cirage et ...Chacun peut imaginer la suite. Mais il ne saurait en être question en Cap-Sizun, au pays des "boutou-koad" (sabots de bois) qui ne connaissaient pas le cirage !!! Pas de ça chez nous Lisette, pardon, Rosette  !!

Nous sommes au dessus de cela n'est-ce pas ??

 

Bref, on décore !! Tout le monde décore !! On peut même espérer recevoir un jour la médaille de la reconnaissance du diocèse en fonction de la participation à la vie d'une paroisse. Et oui !!  Comme quoi, tous les espoirs sont permis. Il suffit de garder par précaution un peu d'espace au revers de sa veste, près  de la  boutonnière en veillant à ne pas l'encombrer trop vite par des rubans et autres rosettes. Ceci est vrai seulement pour les vivants car la décoration sur le cercueil est la dernière récompense pour faire bonne route lors du dernier voyage.

 

 Pour l'occasion on pourrait d'ailleurs  se rappeler le poète François de Malherbe s'adressant à son ami du Périer qui venait de perdre sa fille:

 

 

"Et rose elle a vécu ce que vivent les roses, l'espace d'un matin".  

  

 

*****

 

Evel ar C'hap neus Bro ebed

 

 

 

divers-_02___06-2004_050.jpg

 

 

 

******

Partager cet article

Repost 0
Published by spartacus - dans actualités
commenter cet article

commentaires

Amazonus 11/04/2011 02:15



Bonjour Spartacus.


Si ça se trouve il ne sait même pas godiller! Déjà qu'il ne savait pas faire grand chose quand il était maire! La preuve s'il en était encore besoin que les premiers à se faire décorer ne sont
pas les meilleurs!


Enfin, si ça lui fait plaisir, c'est l'essentiel. Il avait déjà un hochet; maintenant il en a deux! C'est chouette!


Eh oui, Monsieur Autret, c'est comme ça! De là où vous êtes, si vous voyez ça, vous devez bien rire, vous qui avez été décoré pour avoir sauvé des vies au péril de la vôtre. Vanité, vanité,
vanité...


Il y a quelque chose de plus
haut que l'orgueil, et de plus noble que la vanité, c'est la modestie.


(Antoine de Rivarol)



spartacus 11/04/2011 09:37



Bonjour Amazonus. Bien vu pour la modestie. Généralement les Capistes sont des gens discrets, plutôt réservés, mais il y a aussi des exceptions. Personnellement je pense que les équipages de
bateaux de sauvetage sont particulièrement méritants alors qu'ils ne sont pas toujours récompensés comme ils le méritent. Eux ils sortent en mer lorsque les autres cherchent à gagner un abri.
C'est un métier un peu plus dangereux que l'administration d'une commune; Mais , les choses sont ce qu'elles sont et pas toujours ce qu'elles devraient être. Bonne journée et amitiés. Spartacus