Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

miniatures

Pont-Croix 

Objets rares d'hier 

Le drusthuil, meuble typique du Cap-Sizun

 

La coiffe de deuil "ar jibilinen "

Ces objets sont visibles au musée du patrimoine 

Le  Marquisat de Pont-Croix

et en photo sur le blog

 

 

Recherche

Vous aimez la Bretagne

Vous aimerez le Cap-Sizun

situé au bout du monde, au pays des calvaires, au pays des chapelles, au pays du grandiose, là où finit la terre et commence la mer.

Regardez!!

 

 

 

 


 


Evel ar C'hap, n'eus bro ebet

Il n'y a pas de pays comme le Cap

Pont-Croix

Cap-Sizun côté pile et face

Beuzec

Cleden

Confort

Mahalon

Goulien

Plogoff 

Plouhinec

Pont-Croix 

Primelin

 

Toutes ces miniatures sont extraites de l'album photo du blog. Elles correspondent chacune à un article qu'il suffit de demander dans la liste des articles 

 

 

 

 

 

10 janvier 2010 7 10 /01 /janvier /2010 00:00

Religions, Politique et socialisme


van3_0707.jpg


Références:

1- Télégramme de Brest du 8-1-2010

Politique: Burqua. Bernard Poignant pour une loi sur l'interdiction

2- Libération, édition Rennes du  8-1-2010

lien

Chapelles du Cap-Sizun et religions

Le lien ci-dessus renvoie à l'article récent  (ici publié le 2-1-2010)  intitulé Chapelles du Cap-Sizun et religions. Dans cet article j'ai affiché une position catégorique au sujet des chapelles du Cap-Sizun qui ont été victimes d'une profanation (Mahalon)  et d'une agression (Eglise Saint Raymond d'Audierne). J'ai reproché (et je maintiens) aux autorités civiles en l'occurrence les Maires (socialistes ou apparentés) leur silence que j'ai considéré comme étant une attitude laxiste. Aujourd'hui, et dans un autre domaine je lis dans

Le Télégramme de Brest en date du 8-1-2010 

ce qui suit:

Titre: Burqua. Bernard Poignant pour une loi sur l'interdiction:
Tout intégrisme doit être combattu.


....."On entend dire aussi qu'il ne faut  pas stigmatiser l'Islam. Bien sûr, pas plus que le judaïsme, le christianisme ou le boudhisme. Ce n'est pas une raison pour tout accepter.......

*****

Titre ( Libération):
Le socialiste Bernard Poignant pour une loi contre le port de la burqua
Texte:

Rompant avec la position du parti socialiste sur la question.....

Toute religion doit être reconnue et respectée mais tout fondamentalisme doit être combattu. Et ce combat doit être celui de la loi....
C'est un recul sur les principes de laïcité et de dignité...

****


Il ne me paraît pas nécessaire de présenter Monsieur Bernard Poignant, maire de Quimper, mais je suis en droit, après avoir jugé sévèrement l'action ou plutôt l'inaction des responsables socialistes du Cap-Sizun devant certains évènements, de dire à l'homme politique engagé qu'il est, que je partage entièrement son point de vue :

"Toute religion doit être respectée"

D'ailleurs: ai-je quelquefois dit autre chose ??

Mais j'ai peut-être été mal compris ou je n'ai pas su bien dire les choses.

En tout cas, j'estime que l'on peut saluer le courage du maire de Quimper qui n'hésite

pas à exprimer une opinion contraire à celle du parti auquel il adhère.


*****


Mon article "Chapelles du Cap-Sizun et religions" a été lu de nombreuses fois. Il a été relayé par plusieurs intervenants sur internet. Il a fait l'objet de plusieurs commentaires dont un qui m'a reproché d'être d'un conservatisme dépassé remontant à une autre époque. J'ai publié  et répondu à ce commentaire pour accepter la contestation. Mes convictions profondes personnelles, tant sur la forme que sur le fond  des choses, n'ont pas à être exprimées  ici. Je vais dans une église ou dans une chapelle à mon gré, selon les circonstances et certainement pas pour profaner. On a parlé du troisième cercle. Peu importe. Je ne pense pas que l'on puisse mélanger certains évènements de notre histoire comme l'Inquisition qui remonte aux guerres de religions aujourd'hui dépassées, avec des évènements actuels qui perçoivent leur quota de victimes innocentes au quotidien.  Un avion qui saute ou une voiture piégée qui explose ne font que tuer des innocents. J'ai malheureusement eu l'occasion de voir certains résultats du terrorisme y compris chez les enfants. La simple décence me dicte de ne pas en  faire de description.
En conséquence, tout en félicitant , à mon modeste niveau, Monsieur Poignant pour sa courageuse prise de position, je persiste et signe ce que j'ai écrit dans l'article:


Chapelles du Cap-Sizun et religions.

Et pour que les choses soient très claires, j'invite les lecteurs à lire ou relire l'article intitulé "Histoires audiernaises" qui relate un  évènement suffisamment instructif à mon sens pour inciter à ne pas mélanger la forme et le fond des choses:

lien:

Audierne, Esquibien - Histoires audiernaises- Editorial 1/2009


Pour autant, je regrette que les responsables locaux n'aient pas cru devoir s'associer aux affectataires (les membres du clergé) qui ont été les seuls à prendre leur responsabilité. dans ces 2 affaires de Mahalon et d'Audierne . Il aurait mieux valu  une réaction collective plutôt qu'une opposition exprimée par les seuls responsables du domaine  spirituel. L'impact sur l'opinion y aurait trouvé son compte.
La conseillère générale actuellement mairesse d'Audierne et ancienne adjointe au maire de Quimper Monsieur Bernard Poignant qui l'a sans doute initiée aux affaires, aurait eu grand intérêt et grand mérite à s'inspirer du courage de son mentor pour traiter une affaire audiernaise. L'église de Saint Raymond est l'ancienne église paroissiale d'Audierne, (autrefois trêve d'Esquibien,) celle dans laquelle nos parents se sont unis, celle qui a accompagné nos Anciens dans leur dernier voyage . C'était hier puisque l'église Saint Joseph n'a été sacralisée qu'en 1926 (date citée de mémoire). Cela mérite une certaine considération et je persiste à dire que personnellement j'aurais fait fermer l'église.


 Une Capiste d'origine a écrit sur son site que son père avait dû se retourner dans sa tombe, au Cap-Sizun, et que mon article lui avait fait du bien. Tant mieux. Il convient donc de persévérer dans cette voie, celle de la tolérance qui respecte tous les édifices de culte, y compris les 

Chapelles du Cap-Sizun 
Qui ne demandent rien à personne
et sont ouvertes à tous



audierne_2-_3-8_017.jpg


******




Partager cet article

Repost 0
Published by spartacus - dans politique
commenter cet article

commentaires