Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

miniatures

Pont-Croix 

Objets rares d'hier 

Le drusthuil, meuble typique du Cap-Sizun

 

La coiffe de deuil "ar jibilinen "

Ces objets sont visibles au musée du patrimoine 

Le  Marquisat de Pont-Croix

et en photo sur le blog

 

 

Recherche

Vous aimez la Bretagne

Vous aimerez le Cap-Sizun

situé au bout du monde, au pays des calvaires, au pays des chapelles, au pays du grandiose, là où finit la terre et commence la mer.

Regardez!!

 

 

 

 


 


Evel ar C'hap, n'eus bro ebet

Il n'y a pas de pays comme le Cap

Pont-Croix

Cap-Sizun côté pile et face

Beuzec

Cleden

Confort

Mahalon

Goulien

Plogoff 

Plouhinec

Pont-Croix 

Primelin

 

Toutes ces miniatures sont extraites de l'album photo du blog. Elles correspondent chacune à un article qu'il suffit de demander dans la liste des articles 

 

 

 

 

 

13 mars 2011 7 13 /03 /mars /2011 00:00

Les méditations de Spartacus

 

 

hiver_11-2003_047.jpg

 

 

 

Cantonales mars 2011:Références et perspectives

 

Spontus que c'est s'pas: 2-2011

 

*****

 

J'avais en projet de comparer les professions de foi des différents candidats aux élections cantonales qui se dérouleront dans une semaine. Ce jour, samedi 12 mars 2011, j'ai entre les mains la seule et unique profession de Madame Kersaudy. J'ai cependant pu accéder par internet à celle de Monsieur Guillon, mais je ne trouve rien concernant la candidate sortante Madame Donval. Rien non plus concernant les autres candidats. Tant pis pour eux. !! Rien de prémonitoire mais on s'en passera !!

 

*****

 

Première remarque:

 

 On peut imaginer que ces documents seront distribués la semaine prochaine. Pas de problème majeur pour les retraités qui ont du temps à consacrer à la lecture, mais ceux qui travaillent auront sans doute autre chose à faire, qu'à perdre leur temps à lire les promesses de ceux qui enfoncent des portes ouvertes. C'est fou ce que certains  peuvent trouver à dire en période électorale. Je n'imagine tout de même pas que la sortante n'a rien à dire, malgré son bilan négatif et notoire dont nous avons déjà parlé. Vous verrez et nous verrons  donc tout ce qu'elle a fait, dans la plus grande discrétion d'ailleurs puisque personne ne s'est jamais aperçu de rien. Personnellement je n'aurais pas aimé avoir à faire cette rédaction. Mais c'est à elle de le faire. Je reviendrai sur son sujet (éventuellement, pas sûr) lorsque j'aurai en mains un texte écrit qui évitera les spéculations. Pour aujourd'hui je me contenterai d'analyser les promesses de Monsieur Guillon qui, chacun le sait, a un pedigree particulier "mi-audiernais" " mi- esquibiennois".

 

 

Deuxième remarque: les promesses de Monsieur Guillon:

 

 

1- Monsieur Guillon veut rester solidaire avec nos aînés .

 

Je suis octogénaire avancé et j'exprime ma très grande reconnaissance à cette bonne intention. Mais je pose une question:

La maison de retraite d'Audierne a été envisagée par la municipalité socialiste d'Audierne en 1989. La réalisation s'est faite au cours de la 2ème mandature socialiste entre 1989 et 1995. Or le projet de construction a rencontré tous les obstacles possibles et imaginables érigés par un futur maire d'Audierne, élu en 1995 (le décoré) et auprès duquel Monsieur Guillon a été adjoint. Entendez-vous cher Monsieur Guillon candidat,  vous désolidariser de votre ancien mentor qui voulait réhabiliter l'hospice du centre ville d'Audierne, aujourd'hui office de tourisme ? Puis-je vous rappeler la campagne de presse entreprise par un audiernais (votre serviteur) pour faire aboutir un projet digne de nos aînés au détriment d'une structure correspondant plutôt à l'époque de Victor Hugo (Les Misérables) ou  d'Emile Zola, dans laquelle les seaux hygiéniques se trouvaient sur des trépieds. Puis-je vous rappeler le testament de la donatrice de l'ancien hospice: Madame Lesné ?? Vous ne le connaissez pas ?? Moi si !!

Donc pur baratin en prévision de demain. C'était hier qu'il fallait mettre la main à la pâte (sans jeu de mot). Il ne me semblerait pas convenable d'en rajouter !!! 

 

2- Le désenclavement

 

Vous n'avez sans doute pas lu le livre blanc de la baie d'Audierne (datant environ de 1970). Vous pourriez y lire que il est inutile d'envisager un quelconque projet de désenclavement par Plouhinec, en raison de la zone construite des 2 côtés de la D784 entre Toulemonde (Esquibien) et la sortie de Plouhinec en direction de Plozévet. Environ 6 kilomètres. En conséquence votre projet de contournement de Plozévet n'apporte rien au Cap-Sizun, sauf une augmentation des impôts locaux. Bon: désenclaver, tout le monde est d'accord mais rien en bouge. C'était déjà le projet de Madame Donval il y a 6 ans. Et depuis ?? Rassurez-vous, elle n'aura pas ma voix. 

 

 Ma Bro Ar C'Hap Hirio suite 10

 

 

3- Environnement

 

Vous n'avez pas oublié votre fonction d'adjoint environnement à Audierne de 1995 à 2001. Vous vous souvenez que c'est vous qui, en l'absence de l'adjoint compétent, avez coordonné les travaux d'assainissement dans la rue René Autret, sans traiter ni le problème des eaux pluviales ni celui de l'éclairage public (qui auraient pu aboutir peut-être  en échange d'un don de particulier au profit de la commune. Rien d'écrit à ce sujet bien-sûr). Problèmes d'ailleurs toujours non résolus à ce jour. Vous vous souvenez aussi que, lors de votre entrée en fonction, la casse de voitures de cette même rue avait été éliminée par vos prédécesseurs socialistes. Et elle s'est reconstituée sous votre règne, donc sous votre responsabilité. Elle est toujours en l'état !!!

 

 Municipales: Pièces à conviction 

 

gueguen_2-1.jpg

 

 

 Si Madame Donval, au lieu de congratuler son prédécesseur le jour de son élection avait pris la simple précaution de faire établir 2 documents:

 

- état des lieux environnementaux à la prise de fonction

 

- Audit des finances pour déterminer la compatibilité avec l'héritage

 

Nous n'en serions peut-être pas là. Trop émue par une victoire totale et totalement imprévue comme  inattendue, elle a oublié !! Mais, qu'on le veuille ou non, aujourd'hui les problèmes sont du ressort de Madame Donval alors qu'ils relèvent historiquement de la  responsabilité de l'équipe à laquelle vous apparteniez. Vous me permettrez donc de sourire devant toutes vos bonnes intentions. Et tant qu'on y est, jetez donc un coup d'oeil sur un blog édifiant. Vous n'aurez aucune peine à reconnaître des paysages qui vous sont familiers:

 

 link

 

Audierne a une superficie de 294 hectares à comparer avec la superficie du Finistère  pour l'élection prochaine et avec celle de la Bretagne qui aura lieu dans 3 ans. La conclusion me paraît claire. Pas besoin d'en dire davantage !!

 

4- Loi littoral et parc marin

 

Je ne pense pas que le prochain élu cantonal sera assez puissant pour régler le problème du parc marin en Cap-Sizun. Mais, les électeurs sont aujourd'hui majeurs et ils rigolent de voir la tournée des marchés et des poignées de mains. Folklore !! Après les élections plus personne !!  Ils savent  aussi qu'on a une certaine tendance à se souvenir du Cap, et des Capistes pour leur imposer tout ce qu'ils ne demandent pas. Le parc marin n'est qu'un plus, le plus bel exemple étant la centrale à Plogoff. Vous vous souvenez sans doute que votre mentor d'Audierne était très impliqué dans cette affaire et qu'il fut même candidat aux élections cantonales en 1985. Et son directeur de campagne à l'époque, vous le connaissez non ?? Tout cela pour faire "un bide" !! Et l'aquarium ?? Qu'en pensez -vous ?? Moi je n'ai pas d'éléments. mais je continue à râler à propos de toutes les places de parkings désormais utilisées par les bateaux à Audierne. C'est le prix à payer pour n'avoir pas su installer le  chantier nautique "Stratimer" à la place de l'atelier des moteurs marins qui se trouvait sur un ancien chantier de construction de navires à "Beg an Truc" . Mais, nous avons un parking paysager....et dans quel état !!!!! 

 

5- Conclusion

 

Je pense que le futur élu local sera un "indigène" au sens noble du terme. Il risque de vous manquer ce petit plus qui est la fibre capiste. Nous sommes au pays des "Tadou Kozh" . Il conviendrait de s'en souvenir. Loin de moi l'idée de faire une quelconque ségrégation, mais j'ai pu constater, en tant que Capiste de base, que la manière dont vous avez traité le problème "club nautique" à Esquibien ne me semble pas transposable au Cap-Sizun. Vous avez fait aboutir le cinquième projet. Ceci signifie que 4 projets avaient été étudiés antérieurement sans pouvoir se concrétiser. On ne va pas refaire l'histoire mais la conclusion de votre réalisation fait actuellement défaut. Nous n'avons pas connaissance des décisions de justice concernant les recours . Elles viendront un jour et complèteront vos références. Je crains que les Capistes qui ont déjà une certaine expérience se montreront plus que circonspects à votre égard. Il nous reste à attendre le verdict des urnes pour savoir si vous avez raison . Pour ce qui me concerne, si d'aventure mon pronostic se révélait faux, je saluerai votre succès mais nous sommes sans doute encore loin du compte.

J'aurais aimé comparer vos promesses avec celles de Madame Donval mais je ne dispose pas des éléments . Considérant qu'elle aura du mal à expliquer son bilan , je m'abstiendrai vraisemblablement. Que voulez vous dire après 6 années de sommeil ?? J'ai lu et relu la profession de foi de Madame Kersaudy. Elle me paraît raisonnable, bien étudiée et  bien élaborée. Je laisse aux Capistes le soin de lire comme je l'ai fait moi-même et me tourne déjà vers le 2ème tour en me demandant ce que vous ferez si d'aventure le premier tour ne vous avait pas placé en "pôle position" comme on dit dans les sports mécaniques.  Souvenez-vous que, en 2004, le total des voix de droite était supérieur à celui des voix de gauche. Et c'est la candidate de gauche qui a été élue . Subtil  le maire de Plogoff  lorsqu'il faisait remarquer que le canton était plutôt de droite. En clair, seriez-vous prêt à vous désister au profit de Madame Kersaudy pour gagner ce combat électoral ? La présence de 2 candidats de droite au 2ème tour serait significative des ambitions personnelles et assez éloignée de l'intérêt général. Il semblerait que votre étiquette politique se soit faite discrète au cours de cette campagne. Bonne ou mauvaise stratégie, c'est l'avenir qui nous le dira.  

 

 

 

5-2-2005__cr_che_no_l_059.jpg  

 

    

 

 

 

.....

Partager cet article

Repost 0
Published by spartacus - dans politique
commenter cet article

commentaires

A.KERAVEC 18/03/2011 23:46



Bonjour Messieurs.


Je viens à l'instant de prendre connaissance de la réponse de Spartacus au commentaire n° 2 de Vic posté à 21 h 46. En tant que fille de Mr et Mme KERAVEC, les riverains cités, je me permets
d'intervenir sur ce blog. Dans sa réponse, Spartacus estime que "le maire d' Esquibien sait bien qu'il a eu de la chance de tomber sur une famille complaisante comme les KERAVEC". Pourtant,
ce qui peut passer pour de la complaisance n'était de leur part rien d'autre que le simple souci, légitime à plus de 80 ans, âge où chacun aspire à la tranquillité et à la sérénité, de
trouver une solution satisfaisante à un problème récurrent depuis plusieurs années. Ils ont cru pouvoir faire confiance au maire d' Esquibien, nouvellement en fonction, et croire en ses
promesses de transparence et de concertation. Mal leur en a pris. Les promesses et les engagements ont constamment été reniés avec une désinvolture et un mépris scandaleux. Contrairement à ce qui
est prétendu, n'y a eu aucune concertation, les courriers de protestation sont maintes et maintes fois restés sans réponse. Mes parents ont été
mis de manière quasi permanente devant le fait accompli, de préférence en leur absence.


A 80 ans passés, mes parents se sont retrouvés contraints de mener un combat permanent pour faire respecter les engagements pris par le maire. Leurs droits
les plus élémentaires (qui sont ceux de chaque citoyen de ce pays) ont été ouvertement bafoués.


Par exemple :



L' estacade du centre nautique a été partiellement construite sur un terrain leur appartenant. Cette parcelle privée a été purement et simplement annexée en toute illégalité et en pleine
connaissance de cause par le maire qui les a mis devant le fait accompli.


Le relèvement du linteau de leur porte d'accès au chemin côtier leur a été imposé, du jour au lendemain, sans aucune concertation préalable.


Le mur Est de leur propriété a été également purement et simplement annexé, lui aussi en toute illégalité, pour y ancrer, en catimini et sans la moindre concertation ni autorisation, des
éléments de fixation d'une partie du centre nautique. Ceci a été fait en pleine connaissance de cause par le maire, mes parents l'ayant rencontré et informé deux jours plus tôt, de leur départ
pour plusieurs mois à Nantes pour raisons médicales. Lors de cette rencontre, le maire s'est bien gardé de les informer de l'annexion bien évidemment prévue de cette partie de mur. Il a préféré
attendre qu'ils aient le dos tourné. Bravo pour l'esprit de concertation tant prôné pendant la campagne électorale ! Quelle différence entre les belles paroles et les actes !



 


Ces atteintes répétées et intolérables à leur propriété, malgré les multiples courriers de protestation adressés au maire (maître d' œuvre du chantier donc responsable), nous ont contraints à
porter ce dossier devant la Justice. Une plainte au Pénal a donc été déposée ainsi qu'un recours auprès du Tribunal Administratif. Ces deux procédures sont actuellement en cours.


Ce combat a miné mes parents à un âge où la paix et la sérénité aurait dû éclairer leurs vieux jours. Ils ont mené ce combat avec dignité, face à un adversaire déterminé et sans scrupules.
L'énorme pression qu'ils ont subie pendant tous ces mois où ils ont été contraints de se défendre pied à pied, a eu des répercussions importantes sur leur santé et leur moral. Je les ai aidés du
mieux que j'ai pu dans ce combat pour défendre leurs intérêts légitimes, particulièrement pendant leur absence. Ceci m'a valu de la part du maire des propos odieux et insultants dont la
goujaterie n'a d' égale que la grossièreté. Ces propos méprisables qu'on voit plus dans la nature d'un potentat ou d'un "roitelet" local et non pas dans celle du Premier Magistrat de la commune
d' Esquibien, élu par ses concitoyens, entâchent durablement la fonction que ce personnage exerce.


Je suis très attachée au Cap-Sizun d'où est originaire toute ma famille. En 1988, à 30 ans, j'ai fait le choix de revenir y vivre, tant pour mes racines que pour la qualité de vie qu'il procure.
Chacun pourra donc comprendre, (sans pour autant que j'exprime quelque opinion politique que ce soit), après ce que nous avons enduré, que je ne souhaite en aucun cas voir ce qui s'est passé pour
nous à Esquibien, s'étendre à l'échelle du canton si un tel candidat devait transposer sa méthode à l'ensemble du Cap-Sizun.


En vous remerciant de m'avoir lue, j'espère que la funeste expérience que nous avons vécue instruira les Capistes sur le danger des belles paroles de certains et sur la manière qu'ils n'hésitent
pas à employer pour parvenir à leurs fins.


Annie KERAVEC



spartacus 19/03/2011 09:40



Ce commentaire date du 18 mars 2011 à 23 heures 46. La campagne n'étant pas close à cette heure, il est donc publié normalement. Les commentaires reçus après la clôture de la campagne pour le
premier tour seront publiés le lundi 21 mars dans le cadre de la campagne pour le 2ème tour. Pour l'instant ils sont maintenus en instance et non publiés. Désolé pour les commentateurs.
Spartacus 



Amazonus 17/03/2011 00:17



Bonsoir Spartacus, Vic(torius) et tous les autres.


Qui connaît le candidat Guillon, le soldat inconnu de l'UMP pourtant intronisé le 22 Janvier 2011 par le comité départemental de ce parti lors de sa réunion au Faou ?


Malgré son "AOC" UMP, ce soi-disant écolo de Droite (?!) et adepte de la transparence
(?), veut nous faire croire que "son projet n'est pas de défendre les couleurs de tel ou tel parti politique mais de servir les habitants du Cap-Sizun, TOUS les habitants du Cap".


Qu'y a t-il derrière tout cela ?? Le baratin électoral classique pour tenter désespérément de tromper les électeurs sur la réalité des choses en avançant caché derrière un faux nez et
en gommant tout ce qui pourrait gêner, entre autres certaines références politiques ! L'appartenance à l'UMP n'est certes pas un cadeau en ce moment, j'en conviens
volontiers, mais ne pas l'assumer dénote un manque de courage certain et un sens de la transparence très particulier. Après ça, les fanfaronnades ont une allure moins flamboyante. Plutôt
minable même !


Alors, entre une conseillère PS sortante affectée du bilan que l'on sait, candidate à sa réélection, et un candidat UMP qui n'hésite pas à avancer masqué pour tromper tout le monde, il y a
sûrement de la place pour une alternative raisonnable, plus modeste sans doute, maniant moins le baratin et la langue de bois, mais également plus sûre et plus rassurante. Une
femme d'Honneur et de Valeur, comme dit Vic.


Après tout, qu'est ce qu'on a à perdre ?


En temps que Vice-Présidente de la Communauté de Communes du Cap-Sizun, elle connaît bien les dossiers locaux. De plus, la fonction de Présidente de l'Association des Maires ruraux du Finistère
lui permet d'avoir une vue d'ensemble des problèmes relatifs à un canton rural et excentré par rapport à d'autres cantons confrontés à des problèmes similaires.


Par ailleurs, la rivalité entre Audierne et Esquibien a atteint un point de non retour et en cas d'élection de l'un ou de l'autre de ses candidats-maires, cette
guerre va inévitablement perdurer au détriment de l'intérêt général de tous les Capistes.


Le seul moyen d'assainir la situation ne serait-il pas de renvoyer ces deux candidats dos à dos en leur disant, comme Vic, "Non merci, ni vous qu'on a vue à
l'œuvre, ni vous en qui nous n'avons aucune confiance" ? Et de choisir une troisième voie plus sereine et constructive ?


Bien cordialement.


Amazonus Primatus Ploucum.



spartacus 17/03/2011 08:53



Bonjour Amazonus Ploucum. Vous avez tout dit. On ne peut pas,


je dis bien on ne peut pas,


 laisser le Cap-Sizun s'embarquer dans une rivalité de personnes, telle que si Madame Donval ou Monsieur Guillon était élu, la suite ne serait qu'un règlement de comptes entre les
responsables d'Audierne et ceux d'Esquibien. Impensable, inadmissible. Il faut éliminer et ce dès le premier tour. C'est Madame Kersaudy qu'il faut placer en tête et qui faute de gagner
l'élection au premier tour, doit se trouver en pôle position pour le 2ème tour, et ce, quels que soient les recommandations , et autres désistements à venir. Nous ne traitons pas aujourd'hui le
cas d'Audierne. Nous ne traitons pas aujourd'hui le cas d'Esquibien. Nous traitons le cas du Cap-Sizun que je connais bien, de Kerbesquerrien à Kervigoudou, et de Kerbiguet à Lambabu
ou Kervéoc'h. Et le Cap-Sizun ce n'est pas Audierne+Esquibien. C'est 11 communes de la presqu'île + une île. La Pointe du raz est à tous. L'Île de Sein est le quart de la France.
Ce n'est pas moi qui l'ai dit


J'appelle tous les Capistes de bon sens à réfléchir aux conséquences de leur bulletin de vote. Je fais confiance à Madame Kersaudy, entièrement confiance. Dîtes-le, répétez-le. C'est la seule
carte à jouer pour défendre notre avenir. Spartacus 



Vic 16/03/2011 21:46



Bonsoir Spartacus, 


Je ne partage pas, une fois n'est pas coutume, un de vos avis. Les candidats vous lisent. Mais que peuvent-ils répondre face à une vérité qui
peut, pour certains, les dépeindre si cruellement? Ils sont coincés face à tant d'évidence et s'ils s'amusaient à répondre, ce serait pour s'enfoncer encore plus!


Voici encore une "aventure" qui mérite réflexion car elle intrigue de nombreux habitants d'Esquibien. C'est normal car ils ont largement subventionné leur fameux "centre nautique"... et
paraît-il, ce n'est pas fini. Ainsi, que découvre-t'on sur le site internet de ce centre nautique? Tout simplement que le président du centre nautique a embauché son propre fils en tant
que salarié permanent. Les esquibienois apprécieront la façon dont leur maire utilise les deniers publiques c'est à dire les deniers de tous les
habitants de sa commune! Que ne ferait-on pas pour de sombres raisons électorales! Un peu d'honneur et d'honnêteté devraient amener les responsables concernés (le maire d'Esquibien et
le président du centre nautique) à mettre fin à ce conflit d'intérêt et à ce passe droit. J'attends de voir ce qui va se passer; sans doute rien ce qui nous donne une idée assez précise de la
façon dont serait géré le canton en cas de victoire ce candidat dimanche.


Spartacus, j'ai parlé d'honneur, celui que vous défendez et qui amène des hommes et des femmes à se sublimer. J'admire beaucoup votre combat pour la vérité, pour la loyauté, pour toutes ces
valeurs nobles qui devraient être le fil conducteur de notre existance. Vendredi, à 20h30 à la salle polyvalente de Plouhinec, la candidate que vous soutenez assurera sa dernière réunion
publique. J'y serai et sachez que, si l'horaire n'est pas trop tardif pour vous et si la météo n'est pas trop capricieuse à votre avis, ce serait un Honneur pour moi de vous y rencontrer.


Bien cordialement


Signé: Vic



spartacus 16/03/2011 23:55



Bonsoir Vic. Bien sûr qu'ils lisent. Tout le monde le sait. Regardez l'article "pièces à conviction", c'est écrit en toute lettres. Mais ils ne répondent pas . Pourquoi ?? Parce qu'ils ne savent
pas quoi répondre. En effet, depuis toujours et à travers une certaine expérience professionnelle, je sais que  la méthode pédagogique qui consiste à montrer pour démontrer est imparable en
termes de résultats. Elle instruit ceux qui ont besoin de l'être et neutralise en même temps les initatives ou velléités  belliqueuses puisque les écrits sont accompagnés de preuves
visuelles donc matérielles. Prendre connaissance de ce que j'écris, c'est prendre connaissance du bien et aussi du mal   Exemple: si Madame Donval veut se plaindre, il faudra aussi
qu'elle explique pourquoi et comment elle tolère une casse de voitures totalement illégale dans sa zone de responsabilité où elle fait fonction d'officier de police judiciaire.  Elle
peut  avoir la trouille de recevoir un mauvais coup. Mais trouille et responsabilité ne vont pas ensemble. Oui le Président du club nautique est aussi l'employeur de son fils. Papa
emploie fiston avec l'argent public. Que la commune mette de l'ordre dans ses affaires et fournisse les 45000 euros nécessaires à la création de 2 EMPLOIS. Le maire  sait bien
qu'il a eu de la chance de tomber sur une famille complaisante comme les Keravec. Moi je l'aurais amené jusqu'au conseil d'état . L'autre jour, des gens m'ont demandé s'ils pouvaient passer
sur ce qui leur semblait être une terrasse privée. Il en étaient très surpris, croyant à un troquet de plage ou stand à merguès. Vous voyez ce type d'urbanisme au Vorlen ou à Louedec ??
Et on a accepté de faire disparaître une servitude de passage piétonnier remplacée par une estacade. Quel goût; Impensable d'étendre de telles méthodes au Cap de mes racines.


Pour faire connaissance OK mais à  une réunion c' est moins sûr. Par contre, le pot de la victoire oui. Pas pour revevoir des remerciements, pour laisser exploser ma joie. Que les
Capistes  se prennent en mains pour montrer que les  Primates ne sont pas des espèces d'arriérés du bout du monde mais des citoyens à part entière capables de taper sur la table pour
dire  à tous ces ambitieux: "Rauss" et kenavo , on vous a assez vu. Amitiés.  Spartacus



Vic 16/03/2011 11:07



Bonjour Spartacus, bonjour Amazonus, bonjour à tous les lecteurs,


"Le courage de dire", ces quatre mots ne sont pas de moi. Ce sont les premiers mots que vous trouvez sur le "catalogue" de campagne du candidat Guillon. Une bien belle phrase, ma foi, qui
trouve toute sa place dans une société où le non-dit voire le mensonge se sont fait une place de choix.


Mais "le courage de dire" ce qu'on pense des autres et de l'action des autres doit aussi être "le courage de dire" ce qu'on est vraiment quand on est un personnage public. Qui est vraiment le
candidat Guillon? Quand on lit son feuillet de campagne, quand on observe ses affiches, quand on l'écoute parler, on n'arrive pas à savoir. Est-il référencé chez Europe Ecologie? Appartient-il au
Front de Gauche? Est-il un sous-marin du Front National ou de l'Extrême Gauche? On ne sait pas, on n'en sait rien, toutes les hypothèses sont permises. Alors , le résultat d'une petite enquête de
terrain m'amène à avoir "le courage de dire"  ceci: Mr Guillon est membre (très actif) de l'UMP, Mr Guillon vient d'exercer un mandat de conseiller national de l'UMP, Mr Guillon est membre
des instances départementales de l'UMP. Ce sont là des informations essentielles qui auraient dû "normalement" figurer en rubrique "Qui sommes-nous" à la page deux de son fascicule de
propagande. Tout comme le logo UMP aurait dû figurer sur tous ses documents de campagne! Car, et la presse départementale s'en est fait l'écho, il est bien le candidat présenté par l'UMP. Il
y a là un manque évident de transparence destiné à tromper un électorat qui ne demande qu'une chose: avoir des candidats "clairement" identifiés qui fassent des propositions "clairement"
identifiées au profit de tout le monde.


Voyez-vous, quand on débute sa profession de foi par "le courage de dire", il ne faut pas que dans les lignes qui suivent on ressente "la volonté de dissimuler". C'est hélas le premier sentiment
qui transparaît à la lecture des documents de campagne de ce candidat à qui on pourrait lancer l'appel suivant:"Ressaisissez-vous et faîtes preuve de Courage, dites la Vérité et jouez, enfin, la
Transparence; en utilisant la presse locale ou internet, c'est encore possible de le faire avant dimanche alors, "ayez la volonté de le faire" et montrez aux électeurs que vous êtes un élu
digne de leur suffrage".


Nous sommes peut-être des ploucs et des primates (si si , il l'a dit) mais nous ne sommes en aucun cas des pigeons ou des lapins de six semaines. Quand un candidat avance masqué et cherche à
nous manipuler nous restons poli et nous lui disons simplement "Non merci, pas vous; ici nous voulons une femme d'Honneur et de Valeur".


A bientôt pour un nouvel édito; bonne journée à tous.


Signé : Vic (alias Victorius).



spartacus 16/03/2011 15:30



Bonjour Vic et merci pour ce commentaire. Comme je l'ai déjà écrit, le fait de vouloir avancer masqué peut et doit desservir celui qui utilise cette méthode. La preuve se situe dans votre
réaction. Pourquoi ne pas dire ce que l'on est ?? Pour toutes sortes de raisons entre autres pour tenter de satisfaire des ambitions personnelles, quel que soit le prix à payer. Vous avez bien
fait d'apporter votre pierre à l'édifice  de propagation de la vérité. Comme vous le savez, les candidats, toutes tendances confondues ne me font pas l'honneur de lire mes réflexions.
Cela ne m'empêche pas de persister dans mon choix. Vous employez un mot fort: honneur . J'ai eu justement l'honneur d'exercer une profession dans laquelle ce mot signifie encore quelque chose.
C'est une des raisons pour lesquelles je ne suis allé à aucune réunion pour débattre. Personne ne m'a rien demandé. J'ai écrit seul, n'attends aucun remerciement, et remercie ceux qui, comme vous
et Amazone  ont bien voulu m'apporter leur soutien. Rendez-vous au pot de la victoire si le bon sens capiste  et le respect de nos racines, de notre terre "Bro Gozh" l'emportent au
détriment des baratineurs et autres ambitieux qui pensent aux indemnités de fonction et pas au Cap-Sizun. Et pour terminer juste un mot: Que pensent les "Primates" de Plogoff de l'actualité
au Japon ?? Si je me souviens bien, à l'époque de Plogoff , le maire de Cleden: Jean-Guillaume ..digne et remarquable représentant des "plouks" de Cleden était contre le projet de...
Qui ?? D' un écolo de droite ?? Ne me dites pas que personne en s'en souvient. Alors aux urnes citoyens du Cap-Sizun et un seul bulletin dès le premier tour !! Demain il sera trop
tard    Spartacus



Amazonus 14/03/2011 23:44



Ah bon, la profession de foi de la candidate PS sortante est arrivée avec la pub Leclerc ou Carrefour ? Alors je l'ai peut-être jetée sans m'en apercevoir. Mais si vous me dites
que de toute façon, il n'y a rien dedans, je ne vais pas aller perdre mon temps à fouiller mon sac jaune. Donc si je comprends bien, là aussi, la Conseillère sortante parle du
désenclavement, et par la D43 en plus! Au point où on en est!


MAIS ALORS, QU'EST-CE QU'ELLE A FOUTU DEPUIS QU'ELLE EST AU CONSEIL GENERAL ? QU'EST-CE
QU'ELLE ATTENDAIT POUR S'EN OCCUPER ? ET C'EST MAINTENANT QU'ELLE S'EN APERCOIT ET QU'ELLE SE REVEILLE !


La perspective de perdre sa rente de 4000 Euros mensuels peut-être ?


Quand à son challenger UMP d'Esquibien, je suis très triste de vous voir désespéré à ce point, Spartacus. Mais surtout, n'allez pas en perdre votre latin car cela n'en vaut pas la
peine. Déjà qu'il n'assume plus rien, ni ses propres bébés (Aquarium d'Audierne et Club Nautique d'Esquibien) ni même son appartenance à l'UMP !


Avoir honte et renier (en apparence) son propre camp dans une période difficile! Ca, c'est du courage politique!


UMP QUAND LES VENTS SONT FAVORABLES, UMP DISSIMULE QUAND LE VENT
TOURNE...TRANSPOSE AU CONSEIL GENERAL, QUE PEUT-ON ATTENDRE D'UN TEL CANDIDAT ?


 De toute façon, les électeurs ne sont
pas dupes.


Amazonus.


 



spartacus 15/03/2011 08:42



Bonjour Amazone. Effectivement pas la peine d'aller fouiller votre sac jaune pour rechercher la pub de la sortante au milieu de la pub pour les saucisses et les merguès. Circulez, y a rien à
voir. Si les électeurs pensent autrement c'est leur droit mais au moins nous aurons fait le maximum pour informer. Le Télégramme de Brest consacre une page aujourd'hui avec photo à 2 candidats
d'Audierne et Esquibien. Pas eu le temps de lire complètement. Juste un coup d'oeil pour savoir que selon le candidat d'Esquibien, il faut toujours contourner Plozevet. En supposant que cette
hypothèse soit un jour retenue, dans 40 ans peut-être, je ne serai plus là pour vérifier le bien fondé ni le prix de revient. Mais en période électorale, place au "NIAKA". Il y a un problème ??
Mais voyons "NIAKA". Je ne comprends pas pourquoi le maire d'Esquibien n'est pas candidat aux cantonales bigoudènes. Rendez-vous dimanche soir et bonne journée. Spartacus