Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

miniatures

Pont-Croix 

Objets rares d'hier 

Le drusthuil, meuble typique du Cap-Sizun

 

La coiffe de deuil "ar jibilinen "

Ces objets sont visibles au musée du patrimoine 

Le  Marquisat de Pont-Croix

et en photo sur le blog

 

 

Recherche

Vous aimez la Bretagne

Vous aimerez le Cap-Sizun

situé au bout du monde, au pays des calvaires, au pays des chapelles, au pays du grandiose, là où finit la terre et commence la mer.

Regardez!!

 

 

 

 


 


Evel ar C'hap, n'eus bro ebet

Il n'y a pas de pays comme le Cap

Pont-Croix

Cap-Sizun côté pile et face

Beuzec

Cleden

Confort

Mahalon

Goulien

Plogoff 

Plouhinec

Pont-Croix 

Primelin

 

Toutes ces miniatures sont extraites de l'album photo du blog. Elles correspondent chacune à un article qu'il suffit de demander dans la liste des articles 

 

 

 

 

 

1 juin 2010 2 01 /06 /juin /2010 09:48

Editorial 6/2010

 

8-06-cleden_-bruy_res_060.jpg

 

En avril ne te découvre pas d'un fil. En mai, fais ce qu'il te plaît !!

 

Langage populaire, dicton, et pourtant la météo n'est pas terrible. La vie publique locale non plus!!

 

Référence: Télégramme de Brest en date du 11-5-2010

 

Titre:

 

Jeux: les casinos broient du noir 

 

La baisse observée du produit brut des jeux (observation faite sur 170 casinos-on en compte 197 en France) serait de 6% entre le 1er novembre 2009 et le 30 avril 2010 Voilà qui n'est pas de bon augure pour le futur casino de la future station balnéaire d'Audierne dont on sait qu'il est en projet à l'ancienne école de pêche. Un coup d'oeil à l'état des lieux:

 

environn_2_20-03-06_004-1.jpg

 

 

Vue de la rue de Kerguelen

 

 

  pt_croix_31-3-06_034-1.jpg

 

Vue du front de mer 

 ****

 

Que va-t'on nous raconter encore dans quelques mois à ce sujet ?? Quelle réponse crédible pour tenter de justifier la situation ?? Personnellement je n'en vois pas !! On peut donc s'attendre à ce que cela dure et perdure. On s'habitue à tout !!

En effet, dans quelques mois, nous entrerons en campagne pour les élections cantonales prévues en mars 2011. Tout va se jouer après l'été, et il faudra bien que les candidats annoncent la couleur et le programme  qu'ils entendent défendre. Précisons tout de suite que "la démocratie participative", slogan d'une époque assez récente, a fait son temps après que son application ait été vérifiée sur le terrain, à Audierne par exemple, commune dirigée par la conseillère générale socialiste en exercice. 

 Un seul exemple: Où sont les délégués de quartiers ??

Réponse : Il n'y en a pas !!  

Donc le sujet est clos et le slogan périmé puisque personne ne peut oublier les conditions dans lesquelles le plan de circulation automobile d'Audierne a été traité et modifié, "à huis clos", par les seuls élus qui, disposant sans doute de la science infuse  obtenue après "l'agrégation des urnes" n'ont pas estimé nécessaire de réunir la moindre commission simplement consultative mais, ouverte au public utilisateur quotidien des lieux qui aurait ainsi pu s'exprimer comme au temps des municipalités socialistes d'Audierne de  1983 à 1995. Pour autant, 3 élus ont choisi de démissionner pour raisons diverses. L'avis des  administrés ne compte donc pas, puisque les élus sont au dessus du lot, drapés dans la légitimité de leurs décisions. Soit !! Mais dans ce cas ils assument et doivent s'attendre à prendre acte des mécontentements éventuels. Qu'ils sachent en tout cas que ce n'est pas ma conception de l'exercice de l'autorité qui doit rechercher l'adhésion des administrés plutôt que la pratique de  l'autoritarisme . 

 

Les choses ne semblent pas décantées non plus au conseil général:

 

Référence:Télégramme de Brest en date du 13-5-2010.

 

Titre:

 

 Pierre Maille. Stop ou encore ??

 

L'article est particulièrement intéressant puisqu'il semblerait que le Président du Conseil Général en exercice n'a pas encore pris de décision au sujet de son éventuelle candidature. Le problème vient du changement en perspective qui aboutira à la nomination de futurs conseillers territoriaux chargés d'une mission à la fois régionale et départementale . Changement de structure donc et par conséquent de méthode . Dans l'immédiat les choses resteront en l'état  puisque le renouvellement des sièges n'est pas de nature à compromettre la majorité du conseil  actuel: 40 sièges pour la gauche et 14 pour la droite. La réélection ou l'échec de la conseillère générale capiste  sortante sera donc sans incidence sur la majorité départementale. En conséquence, on peut imaginer que les résultats locaux vont certainement  se jouer dans la comparaison du bilan des uns avec les références des autres. Il est sans doute prématuré d'évoquer des candidatures même si elles semblent évidentes pour certains. On ne prend toutefois pas de risques en disant que ce sont les maires, certains maires actuellement en fonction qui feront acte de candidature. Certaines références sont connues: un seul exemple concernant Esquibien qui a su éliminer les épaves de voitures qui défiguraient ses paysages depuis plusieurs années. Bravo à Esquibien !! Désormais Audierne affiche son exclusivité:

 

environn_2_20-03-06_016.jpg

 

 Et pas seulement pour les épaves de voitures

 

environn_2_20-03-06_018.jpg

 

 

 

10-05-vl-maccab_e-moulin_primelin_041.jpg

 

Certains dossiers semblent figés comme si certaines choses étaient "tabou",...comme si les choses devaient rester en l'état .....pour l'éternité. Voilà tout de même de quoi se poser des questions: Que faire, que faut-il faire, faut-il tout accepter sans réagir ?? Ce sera aux électeurs de répondre. Gageons qu'ils le feront !!

 Nous risquons donc d'avoir quelques surprises, dans quelques mois d'autant qu'il reste peu de temps pour changer  ou améliorer un bilan et  créér de nouvelles références qui pourraient....

A Esquibien, le club nautique a-t' il dit son dernier mot ?? Il faudra attendre l'inauguration pour le savoir. Si le calendrier est respecté, les autorités seront présentes le 19 juin et le club sera opérationnel. Sinon ...???  Disons qu'il a cependant déjà  reçu la visite d'une commission en provenance de Telgruc , et qu'il s'agit du 5ème projet réalisé après toutes sortes d'embûches dont celle de la "renouée maritime " que plus personne ne connaît.

Nous pouvons cependant dire encore que le blog "konchennou" est lu à Esquibien par certains responsables puisqu'il est parfois l'objet d'appréciations verbales, voire même écrites en certaines circonstances. Il n'est bien entendu pas question  d'en faire état de manière plus précise actuellement. Disons seulement que la légalité, les textes  et les procédures réglementaires doivent être respectés scrupuleusement en toutes circonstances. Une simple défaillance éventuelle, ici ou là, serait de nature à compromettre toute une réalisation en cours pour une simple erreur de procédure . Konchennou ne prône pas autre chose que le respect de la réglementation. Mais ce n'est peut-être pas l'avis de tout le monde !!! Dans ce cas, tant pis, et place aux décisions légitimes respectant la légalité.

N'oublions pas non plus certains évènements plus ou moins récents, comme la profanation de la chapelle de Mahalon et ses conséquences. Les électeurs ont de la mémoire, même si certaines associations dites du patrimoine religieux ont été plus que discrètes en cette circonstance.  Une réaction en provenance d'Esquibien aurait été souhaitable mais.....silence !!!

Ne rêvons pas et...attendons la suite, en espérant un peu de soleil dans les mois à venir pour compenser notre hiver un peu long et morose, tant du point de vue climatique que du reste. 

Il faut noter encore que l'association d'Esquibien  ASELE vient d'obtenir la collaboration de la  commune de Pont-Croix pour mettre en oeuvre une politique d'élimination des épaves de voitures et décharges sauvages. Souhaitons que cette politique s'étende aux autres communes sensibles aux problèmes environnementaux ce qui permettra à Audierne de porter haut, fort et clair le  fanion de l'inertie et du laxisme .

Dans un article en date du 19-5-2010, le maire de Plouhinec a fait connaître son point de vue sur le dossier "Poulgoazec".

 

 Fustigeant le conseil général : pour le baratin c'est bien  mais pour agir ......

je ne sais pas à quoi je sers.....

 

****

 

N'oublions pas non plus de consulter les liens ci-dessous qui permettront à chacun de se faire sa propre opinion au sujet des paroles et des actes

 

Municipales: Pièces à conviction

 

Municipales: lettre ouverte

 

Les pièces à conviction sont des preuves écrites irréfutables qui montrent une certaine duplicité....

 

Voilà qui nous permet de parler de l'été, de la saison touristique qui commence sans que l'on sache où en est l'accès gratuit des capistes  la Pointe du Raz et tant d'autres sujets (comme la cale de carénage à Audierne) qui vont se mettre en sommeil de courte durée pendant les vacances. Mais les vacances sont courtes, très courtes et les problèmes restent même durant les vacances

 

avril-mai_06_049-1.jpg 

Bonnes vacances à tous 

 

******

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by spartacus - dans politique
commenter cet article

commentaires

Alain 02/06/2010 10:04




Cher ami, bonjour


en ce qui concerne le projet de casino: il faut croire qu'à Audierne, certain(e)s ne se sont pas rendus compte qu'il y avait une crise!!! Vous posez une question particulièrement intéressante et
pertinente:


comment justifier dans un avenir -sans doute peu éloigné- d'une part la désaffection d'une grande partie de la population pour ce genre de « loisir » et parallèlement, une éventuelle
désaffection du tourisme dit de « masse » pour une commune qui, d'une part, ne fait pas d'efforts vis à vis de son environnement, d'autre part, semble favoriser un tourisme plus
« élitiste » et plus « rentable »?


A suivre, bien sûr...


Amitiés


Alain










spartacus 02/06/2010 16:52



Merci Alain. Commentaire exact à 100%. Seul problème: les responsables ne sont pas au courant. Ils n'ont pas besoin de lire puisqu'ils savent mieux que les autres ce qu'il faut faire ou ne pas
faire. Peut-être que les échéances qui se préparent les ramèneront sur terre. Une prise de conscience s'impose et à très court terme. Mais il n'y a pas plus sourd que celui qui ne veut pas
entendre. Tant pis et rendez-vous devant la facture des urnes. Amitiés. Spartacus