Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

miniatures

Pont-Croix 

Objets rares d'hier 

Le drusthuil, meuble typique du Cap-Sizun

 

La coiffe de deuil "ar jibilinen "

Ces objets sont visibles au musée du patrimoine 

Le  Marquisat de Pont-Croix

et en photo sur le blog

 

 

Recherche

Vous aimez la Bretagne

Vous aimerez le Cap-Sizun

situé au bout du monde, au pays des calvaires, au pays des chapelles, au pays du grandiose, là où finit la terre et commence la mer.

Regardez!!

 

 

 

 


 


Evel ar C'hap, n'eus bro ebet

Il n'y a pas de pays comme le Cap

Pont-Croix

Cap-Sizun côté pile et face

Beuzec

Cleden

Confort

Mahalon

Goulien

Plogoff 

Plouhinec

Pont-Croix 

Primelin

 

Toutes ces miniatures sont extraites de l'album photo du blog. Elles correspondent chacune à un article qu'il suffit de demander dans la liste des articles 

 

 

 

 

 

30 novembre 2009 1 30 /11 /novembre /2009 00:00



Editorial 12-2009-Voeux de fin d'année




Nous voici donc sur le chemin de la fin de l'année 2009. Noël approche, les fêtes de fin d'année aussi.

lien:

un noël pas ordinaire

Cet  éditorial 12-2009 sera donc le dernier du millésime. Le prochain sera le 1-2010, si tout va bien. Cette année 2010 sera particulièrement marquée par les élections régionales au cours du mois de mars. Nous aurons l'occasion d'en reparler, tant avant, pour laisser libre cours à l'imagination, qu'après pour tirer les enseignements des résultats qui permettront sans aucun doute une étude prospective des élections cantonales prévues en 2011. Nous savons déjà que ces élections cantonales seront les dernières du genre puisque les candidats élus devront s'effacer avant la fin de leur mandat pour laisser la place aux conseillers territoriaux. N'anticipons pas trop et revenons à 2009 pour parler de quelques évènements marquants, avec leurs conséquences.

Audierne



Références: Télégramme de Brest en date du 31-10-2009


Nous apprenons par la presse locale citée en référence que le conseil municipal d'Audierne s'est réuni, en l'absence du maire retenu ailleurs. Le motif de cette indisponibilité n'a pas été publié. Il faut donc prendre acte de l'absence du premier magistrat à ce conseil qui prévoit cependant  de poursuivre les travaux entrepris à la plage pour sécuriser la falaise (sans doute entre la digue du Raoulic et le "Roi Gradlon"). Il faut vraisemblablement comprendre aussi qu'il s'agit de  poursuivre les travaux entrepris au parking des viviers, donc le fleurissement.
Des fleurs, toujours des fleurs, et rien dans les quartiers. Pourtant ce n'est pas ce qui avait été prévu, bien au contraire puisque l'on devait s'occuper des gens à travers leurs quartiers ,dans un contexte de démocratie participative. Simples promesses qui n'engagent que ceux qui les reçoivent ???

Liens

Municipales. "Aux Urnes Citoyens" 

Municipales à Audierne, commune touristique classée 

 Audierne: 17 mois soit 500 jours. Editorial 9/2009- 1ère partie

Audierne: 17 mois soit 500 jours. Editorial 9/2009- 2ème partie

Passons, puisque nous sommes loin du compte. Nous apprenons aussi qu'il a fallu remplacer une conseillère municipale démissionnaire, dans les différentes fonctions qui lui avaient été attribuées. Le motif de cette démission n'est pas non plus publié, ce qui ouvre la porte à toutes les spéculations, y compris celles qui concernent le nouveau plan de circulation dont les effets négatifs seraient désormais enregistrés par les commerçants du centre ville. Le plus cocasse se situe tout de même  dans la composition de la municipalité: 19 membres, tous élus sur la même liste, de gauche  et sans opposition. Après cette démission, 19-1= 18 et  il n'y a  pas de réserve au niveau du meilleur score des non-élus  sur cette liste puisqu'ils ont tous été élus. Conclusion: s'il faut remplacer la démissionnaire, le (ou la) remplaçant(e), ne pourra venir que d'une liste d'opposition, une de celles qui n'ont obtenu aucun siège, tant au premier qu'au 2ème tour.
Dans cette hypothèse de remplacement donc:

Hourra !!!!!!


( Yec'hed Mad Fanch, Sac'h gwin Kozh !! Gast, c'est  du 12 !!)

Audierne aurait son opposition et son opposant chargé d'apporter le point de vue contradictoire à l'occasion. L'honneur serait alors  sauf puisque la nouvelle municipalité ne pourrait fonctionner avec une majorité absolue, car on aurait sans doute des majorités relatives dûes à une voix contre ou une abstention. Super !!! Espérons car ce serait à voir dans ce bon Cap-Sizun qui ne serait pas à une originalité près !!!! 




Esquibien

Références: télégramme de Brest en date du 26-10-2009 







La presse locale nous apprend que la totalité des subventions a été obtenue pour le futur club nautique. Toutefois, en attendant l'arrivée des espèces sonnantes et trébuchantes promises, il faut emprunter 400.000  euros pour règler les premières factures avant la fin de l'année. Aurait-on commencé les travaux trop tôt ??
Mais,  Il s'agit d'un prêt-relais, formule généralement déconseillée aux particuliers pour éviter les surprises en tous genres, des fois que ...... Le taux d'intérêt de cet emprunt n'a pas été communiqué. Bon courage aux financiers locaux et aux contribuables. Il semblerait aussi que la caution de la communauté de communes soit nécessaire pour garantir cet emprunt. Espérons que la communauté saura refuser car il y a 2 hypothèses:
H1- Le projet est à risques et l'ensemble des capistes n'a pas à s'engager pour couvrir un projet qui relève totalement de la responsabilité d'Esquibien. Si les finances d'Esquibien sont compromises, les électeurs d'Esquibien ne pourront s'en prendre qu'à ceux qu'ils ont choisi et élus pour gérer leurs affaires
H2- Le projet est sans risques.
Dans ce cas les élus responsables du projet peuvent engager leurs  propres biens pour cautionner l'emprunt puisque cela ne risque rien. Cela leur permettra de mieux comprendre qu'il n'y a pas de différences entre les principes à respecter dans la  gestion des deniers publics et des deniers personnels.

Pas de nouvelles de la caution pour l'instant .

Mais on envisage aussi les conditions de fonctionnement de la future structure:
Prise en charge par le club

 (car il s'agit d'un club dont le statut n'a pas été publié pour l'instant; Loi de 1901 ???)

 
 de l'aménagement intérieur, loyer plus conséquent, réflexions à mener de concert avec la communauté de communes ???
On peut déjà considérer que le club ne sera pas avare en demandes de subventions, tant pour son mobilier  que pour le reste et que la municipalité aura l'occasion de plaider sa propre cause à la communauté de communes.  Il faudra bien la faire tourner cette structure 5 étoiles !!!
Argent public, toujours l'argent public, celui des contribuables !!
 Conclusion: on dirait qu'un certain réalisme est en train de se mettre en place. Après les promesses faites pour gagner les élections, après avoir voulu "refiler" le Bébé à la communauté de communes , on commence peut-être à se demander comment tout cela va se terminer et fonctionner. Une vision grandiose dans la conception  est une chose, le fonctionnement au quotidien en est une autre, comme on a déjà pu s'en apercevoir, à la Pointe du Raz par exemple. Concrètement, les ressources seront-elles suffisantes pour payer les charges (eau, électricité, chauffage, téléphones fixes et portables, internet, assurances  etc..) plus le loyer, les salaires des moniteurs, l'entretien, sans oublier le matériel usagé à renouveler et le reste, soit gérer un budget en équilibre, autrement dit s'autofinancer. Rien n'est trop beau pour un 5 étoiles non ??   Au fait, avec ou sans comptable cette nouvelle entreprise ?? Dans la négative... Argent public ??? Or, la communauté de communes n'a pas voulu assumer la responsabilité de ce club ambitieux, responsabilité qui incombe donc en totalité à Esquibien, avec les avantages et les inconvénients. Comparons avec une autre association locale, l'APLG, association des plaisanciers du Goyen, dont le siège est aussi à Esquibien. Cette association loue à la commune  le plan d'eau sur lequel se trouvent les bateaux de plaisance de ses membres et usagers, par ailleurs tous bénévoles pour assurer le fonctionnement . Cette association a donc   son propre budget, à ma connaissance en équilibre et même bénéficiaire. Le loyer versé à la commune est donc tout bénéfice pour Esquibien qui, en contre partie ne dépense rien pour la plaisance puisque tout l'entretien du plan d'eau (bouées,chaînes traversières, mouillages etc..) est financé par l'association qui bénéficie du bénévolat de ses membres. Deux poids , deux mesures par conséquent: une association qui rapporte et une association qui coûte, et on peut imaginer qu'elle va coûter cher, très cher et sans rien rapporter.  Il convient par ailleurs de ne pas oublier le rôle joué par cette association (CNCS) lors des élections municipales, rôle principal,  essentiel et même  déterminant. Attendons de voir la réalisation pour savoir si le choix des électeurs aura été le bon choix. C'est à la fin des travaux, après avoir constaté l'impact sur l'environnement et  après avoir examiné le budget de fonctionnement que le jugement pourra être formel et définitif. Ce jugement sera bien entendu celui des Esquibiennois pour ce qui concerne le financement et ses conséquences, (car la participation de la communauté de communes n'est peut-être  pas acquise pour ce projet pharaonnique) mais aussi celui des capistes car l'environnement est une propriété collective et un patrimoine commun. Si d'aventure la nouvelle structure et l'estacade ne donnaient pas satisfaction, tant au plan visuel qu'au plan financier, la suite serait facilement prévisible, tant pour ce qui concerne les échéances proches que pour les suivantes. Affaire à suivre par conséquent.

Conclusion 

Faire de la politique et gagner des élections est une chose, remplir sa mission en est une autre.
Les ambitions personnelles devraient rester au vestiaire, particulièrement chez nous, en Cap-Sizun. Tout le monde dispose de sa vie professionnelle pour montrer et démontrer ce qu'il sait faire, avec ou sans décorations (comme celles qui sont parfois obtenues et remises en grande pompe dans les salons d'un hôtel de ville par exemple). Les audiernais sont bien placés aujourd'hui pour savoir que gauche ou droite ne règlent rien au plan local. A moins d'avoir comme seule ambition de planter des fleurs !!
Esquibien n'a pas connu la gauche depuis longtemps. (La "comédie-pantalonnade  municipalo-électorale" de 1989 a dû laisser des traces). Les Esquibiennois ne pourront donc que s'en prendre à la droite si l'actualité locale ne leur convenait pas.

Lien à consulter:

Ma Bro Ar C'Hap Warc'hoazh

Souhaitons tout de même que la raison finisse par l'emporter un jour, en confiant les responsabilités locales à des élus sur des  listes d'intérêt général, autrement dit des listes ouvertes à tous, sans distinction d'opinion, sans ambitions personnelles, en laissant de côté les chapelles, les bannières, les écharpes sans oublier la course aux décorations  et son corollaire le "cirage des pompes", pour une gestion rigoureuse des dépenses publiques et  pour le quotidien sans le grandiose dans des projets mesurés, autrement dit le réalisme. Gageons que la sanction des urnes sera impitoyable à l'avenir, ce qui signifie  que les élections futures risquent de créer quelques surprises. Joie pour les uns; larmes pour les autres, ceux qui auront tout fait pour obtenir la sanction. Juste récompense dans les deux sens  et dans l'intérêt général du Cap-Sizun.
 
Comme disait un ancien Premier ministre aujourd'hui disparu, Monsieur Pierre Beregovoy:

"C'est auprès de ma mère que j'ai appris les principes de l'économie".

Simple constat sans doute. A moins qu'il ne s'agisse d'un voeu pieux qui serait tout à fait de circonstance en cette fin d'année !!

En attendant "joyeux Noël" à tous et Bloavez Mad d'an holl   
    







*****  


Partager cet article

Repost 0
Published by spartacus - dans politique
commenter cet article

commentaires

Jean Louis BARS 30/11/2009 10:43


D'Iroise :
la Mer n'est ni" belle ,ni peu agitée."
Force tranquille MAIS c'est le "calme avant la tempête" .
Votre "poireau" préféré ,si peu marin, [quoi que...étant né natif du Cap...Il l'est forcément ! ...un peu... ] a-t-il une idée de la force des vents pour ce 30 novembre ?
Je sais qu'il a des idées et des connaissances sur tout : on peut lui faire confiance et ,pourquoi pas,lui conférer un titre honorifique de ...disons "QM 2 manoeuvrier" (spécialité des bas bretons
dans la Royale ,du moins à Plouguerneau ) .
A Bordeaux Santé Des Armées (ex-Santé Navale) j'ai dû être assimilé pendant la durée légale (18 mois en 1962 ) à matelot sans spé,puis QM 2 sans spé...et juste avant l'aspiranat : QM1 (? pas sûr du
tout ! ) toujours "sans spé".
Belle carrière de Marin non ?


spartacus 30/11/2009 15:27


A qui le dites-vous  ? Appelez Roger au TPH et il vous racontera ma carrière de marin, matelot de 3ème classe sans spécialité (le plus haut grade) viré de la royale pour inaptitude
physique, ce qui n'était que le prélude à l'embarquement à bord des hélicos de l'aéro-royale à la tête d'une unité d'intervention en Oranie. Le Val de Grâce en a été informé. Par qui ?? Mais par le
poireau voyons lorsque j'ai publié un ouvrage totalement romancé comme il se doit. Mais les voies du seigneur sont impénétrables, ce qui nous donne une liberté de pensée, d'action et même
d'omission; Finalement sans le vouloir nous sommes en pays de connaissance. Kenavo. Vous avez mon mail pour la suite éventuelle. Amitiés et je vous recontacte par outlook express 


Jean Louis BARS 30/11/2009 10:12


Chapeau à Spartacus...et à son équipe pour ce travail qui intéresse autant les Nordistes (Abers) que les Capistes de St Tugen et environs...
BONNE ANNEE 2010 à Vous ,à Tous ,Lectrices,Lecteurs,Passagers divers.
Et,auparavant,JOYEUX NOÊL Breton également pour cette fête de la Lumière,Fête aussi du Christianisme naissant.
Lequel n'arrivera que bien tardivement à supplanter les religions celtes puis romano-païennes.
Le "secret" du Cap Sizun ? =
L'Air Iodé d'excellent dosage,d'où Santé,Robustesse,Humour,Dynamisme,Réussite.
MEILLEURS VOEUX d'un Abérien !!!


spartacus 30/11/2009 10:28


Merci Toubib, pardon Docteur. Je suis flatté par votre coup de chapeau, mais je n'ai fait que mettre en musique. Le poireau aurait fait cela mieux que moi, mais ils ont l'habitude de faire
faire. J'ai aimé faire car mon Cap je l'ai au fond des tripes. Bloavez Mad et joyeux Noël
  Quel temps dans les Abers ?? Ici Force 7 je crois. Amitiés. Spartacus