Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

miniatures

Pont-Croix 

Objets rares d'hier 

Le drusthuil, meuble typique du Cap-Sizun

 

La coiffe de deuil "ar jibilinen "

Ces objets sont visibles au musée du patrimoine 

Le  Marquisat de Pont-Croix

et en photo sur le blog

 

 

Recherche

Vous aimez la Bretagne

Vous aimerez le Cap-Sizun

situé au bout du monde, au pays des calvaires, au pays des chapelles, au pays du grandiose, là où finit la terre et commence la mer.

Regardez!!

 

 

 

 


 


Evel ar C'hap, n'eus bro ebet

Il n'y a pas de pays comme le Cap

Pont-Croix

Cap-Sizun côté pile et face

Beuzec

Cleden

Confort

Mahalon

Goulien

Plogoff 

Plouhinec

Pont-Croix 

Primelin

 

Toutes ces miniatures sont extraites de l'album photo du blog. Elles correspondent chacune à un article qu'il suffit de demander dans la liste des articles 

 

 

 

 

 

12 février 2011 6 12 /02 /février /2011 10:38

Cantonales 2011. Candidatures annoncées

 

 

debut_6-06mahalon_040.jpg

 

Références: Télégramme de Brest en date du 11-2-2011

 

Titre: Cantonales: candidats divers gauche 

 

Ouest-France en date du 31-1-2011

 

Titre: Paule Maiche, candidate d'Europe-Ecologie-les Verts

 

Lien: 

 

Cantonales 2011: Les choses se précisent

 

******

 

Dans l'article précédent, accessible par le lien ci-dessus, nous avons annoncé les candidatures de Madame Paule Maiche et Monsieur Camille Larfaoui sans autre précision. La presse ayant publié des  articles pour présenter (avec photographie) ces  candidatures, nous en savons un peu plus aujourd'hui.

Rappelons tout d'abord que le canton de Pont-Croix fait "bande à part" en présentant 2 candidats, contrairement aux autres cantons qui ont trouvé un terrain d'entente pour adouber un candidat unique dans cette mouvance. Ainsi chacun pourra compter ses voix sans avoir à "chipoter".

****

Madame Paule Maiche et son suppléant  Monsieur Richard Saouzanet

 

se définissent  comme sans étiquette mais sont soutenus par Europe Ecologie

 

selon le "Télégramme".Soit !! Cela ne paraît pas contradictoire , mais à une condition. Il faut donc se poser la question suivante :

 

"Si d'aventure ce binôme de candidats  ne recueillait pas suffisamment de suffrages au premier tour, quelle serait leur attitude pour le 2ème tour ??? Plus concrètement, ces candidats donneront-ils des consignes de vote pour le 2ème tour en cas d'échec au premier tour"  ??

 

Si les candidats ne donnent pas de consigne de vote, leur dénomination "sans étiquette" est tout à fait et pleinement  justifiée. Dans le cas contraire, ils ne seraient pas apolitiques mais engagés auprès d'un parti. Leur sensibilité personnelle reconnue dans  une philosophie de gauche est tout à fait respectable, mais  la déontologie de la politique en démocratie implique aussi le respect de certaines règles. Un médecin connaît  parfaitement  le sens du mot déontologie dans l'exercice de sa profession  et conviendra donc,  sans difficulté,  que la transposition va de soi. 

Ajoutons encore  que Madame le Docteur Maiche, médecin hospitalier à Quimper est originaire de Mahalon  et son suppléant de Goulien. Ils sont tous deux quadragénaires et ont chacun 2 enfants.  Quand on dit que les jeunes doivent s'engager,......nous y sommes !!

 

Ils ajoutent que l'avenir du Cap est de

 

jouer la carte de la qualité.

 

Si d'aventure il leur arrivait de consulter le blog "konchennou" et particulièrement certaines photographies, ils pourront  se faire une idée exacte des progrès qui  restent à faire, particulièrement dans certaines communes.  Précisons que toutes  les photographies sont authentiques, sans retouches,  et qu'elles donnent l'exacte représentation de ce que l'on peut voir sur le terrain .

 

******

Monsieur Camille Larfaoui est de Plouhinec et a déjà un pedigree  d'homme politique puisqu'il s'est présenté aux élections municipales à 2 reprises. Quinquagénaire, enseignant, 2 enfants. Sa suppléante Madame Martine Le Nozerh,  exerce dans l'agroalimentaire comme suppléante. Elle est également secrétaire de la section du parti communiste français à Plozévet. Voilà des choix politiques clairement exprimés. Ils en diront sûrement davantage dans  leurs professions de foi.

******

Nous avons déjà souligné  l'inconvénient de la multiplication des candidatures  au premier tour: dispersion de voix qui pourraient faire défaut à certains dans l'hypothèse d'un second tour. Soit !! Soulignons donc  aussi les avantages: présence de tous les courants de pensée et surtout, la possibilité ainsi offerte  à des jeunes de s'engager, de s'exprimer en toute connaissance de cause dans la défense de l'intérêt général, laissant derrière eux les ambitions personnelles ce dont nous aurons très certainement l'occasion de reparler.

 

mai_06-lamb_-plou-aud_022.jpg 

******

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by spartacus - dans politique
commenter cet article

commentaires

Amazonus 22/02/2011 16:02



Oh oh oh, Spartacus!


Des lecteurs clandestins sur Konchennou. Ca se corse. On avait déjà eu "Madame Sylvia" qui ne veut plus jouer avec nous depuis que... Elle aurait fait des petits ?


Amazonus.


  



spartacus 22/02/2011 16:46



Ben voilà !!! C'est à dire que...Comme vous pouvez l'imaginer....Enfin bref...


Alors, et au Pouldu quoi de neuf ?? Je viens d'y passer. Pas de travaux ce jour mais on dirait bien que... Dans ce cas... Madame comment vous dites ??? Ah oui !!Mais vous revenez sur le projet de
Lézongar qui ne va pas trop bien paraît-il, à cause de la loi  littoral. Il n'y a pourtant pas de servitude de passage piétonnier à contourner à Lézongar si ??


Spartacus



Amazonus 22/02/2011 11:53



Bonjour tout le monde.


Pourquoi voulez-vous qu'ils ne continuent pas à se foutre de nous puisque nous continuons à les reconduire et certains parfois avec une promotion. Suivez mon regard tant vers Audierne
qu'Esquibien... Promotion à l'échec...


Franchement qui peut encore être dupe des beaux sourires qui (pour l'instant) tentent de dissimuler des dents tellement longues qu'elles rayent le plancher. Des engagements écrits ?
Croyez-vous que cela changerait quelque chose ? Nous savons que tant que nous choisirons la même clique (qu'on a déjà vue à l'œuvre), les même causes produisant les mêmes effets, nous aurons
toujours les mêmes problèmes puisque leur moteur n'est pas l'intérêt général. Si c'était le cas, on le saurait depuis longtemps. Vous ne croyez pas ?


Amazonus.



spartacus 22/02/2011 14:36



Bonjour  Amazonus. Oui, se foutre de nous c'est d'accord !! Mais, et si on devenait majeurs hein ?? Après tout, chacun son tour !! A nous de nous foutre d'eux. Ce n'est pas déjà
commencé à votre avis ??? Alors attendons et attendez la suite. Certes, il y aura un vainqueur mais il ne sera que très provisoire car 3 ans c'est court. Pour l'instant, traversons exclusivement
dans les clous, jusqu'au 7 mars, date à laquelle les limitations de vitesses seront moins rigoureuses. Vous n'imaginez tout de même pas que les pedigrees vont rester au vestiaire. Ils
constituent les références de chacun, bonnes ou mauvaises selon. Comme l'a dit JIP, les photos c'est bien mais nous sommes désormais au numérique même si l'argentique est toujours agréable à
utiliser. J'ai toujours un bon Nikon à pellicules pour les "inoubliables" et j'aime beaucoup faire les mises au point selon l'éclairage et tous les ingrédients qui font une belle
photo-souvenir..


Mais, que se passe-t'il au Pouldu près de chez Tante Vette. Hier il y avait un tracto. On dirait qu'il s'agit de s'occuper des poubelles. Depuis le temps que konchennou dénonce l'incongruité de
l'emplacement de  ces récipients !! Non, non, ne me dites pas qu'ils ont lu konchennou!! Vous savez bien que c'est faux. Il faudra que je demande à quelqu'un ( qui vous savez)
 comment il a fait pour démasquer les lecteurs clandestins. Ah, Ah, Ah. Bonne journée. Spartacus



jip 21/02/2011 19:01



Je lis dans le Télégramme du lundi 21 février les belles intentions d'un candidat, qui pose fièrement avec sa coéquipière sur un fond de verdure : « C'est un mandat pour poser l'avenir …
travailler à l'ambition maritime, soutenir de manière juste les Finistériens en difficulté, favoriser la réussite des jeunes, travailler à la qualité de vie des habitants. »


Diable ! Quel programme !


Y aurait-il des candidats qui voudraient déposer l'avenir ? Travailler à la décadence maritime ? Ecraser de manière injuste les Finistériens en difficulté ? Favoriser l'échec des jeunes ?
Travailler à la pollution des eaux, à la propagation du bruit et à toutes les nuisances possibles pour les habitants ?


Franchement, de qui se moque-t-on ?


Je crains bien qu'une fois de plus, toutes les ''professions de foi'' des candidats ressemblent à cette litanie de voeux pieux, véritable langue de bois qui n'engage absolument à rien celle ou
celui qui les exprime.


Non, franchement, les beaux sourires, les gentilles paroles qui surtout ne veulent égratigner personne, on n'en veut plus ! N'entendez-vous pas les clameurs portées par les vents du sud ?


Ce qu'on veut, ce sont des engagements ÉCRITS, précis, sur des sujets
parfaitements définis, et non du bla-bla flatteur destiné à nous endormir, prononcé dans des tavernes acquises à celui qui paie son coup !


Prenons un exemple. Vous avez tous remarqué la polémique suscitée par la campagne d'affiches concernant les algues vertes. Vous avez peut-être
remarqué, entres autres, les réactions offusquées de Jean-Yves le Drian, Président de la Région, ou de Philippe Paul, maire de Douarnenez, faisant semblant de défendre les agriculteurs en jouant
les vierges effarouchées au vu de ces affiches, même si l'on admet qu'elles aient un côté provocateur. Or, qui sont les premières victimes d'une agriculture aux mains de l'agro-chimie
industrielle, sinon les agriculteurs eux-mêmes ?


Victimes économiques : que reste-t-il aux paysans, éleveurs, producteurs en fruits et légumes … quand les intermédiaires et les circuits de
distribution se sont servis ?


Victimes du chômage : l'hyper concentration des exploitations rend de plus en plus difficile l'installation des jeunes, et c'est un vrai
problème qui nous entraîne vers la désertification des campagnes, qui risquent d'être livrées à des ''résidants secondaires''.


Victimes sur le plan de la santé : en effet, combien d'agriculteurs empoisonnés par les produits ''phytosanitaires'' ? Quels effets à long
terme tous les produits chimiques utilisés auront-ils sur leur santé ? Et sur la santé de leur famille, et de leurs concitoyens ?


Tous nos braves candidats vont-ils s'engager sérieusement dans un combat pour une agriculture respectueuse de l'environnement et surtout
respectueuse des paysans eux-mêmes ?


Non, il ne faut pas se contenter de ramasser les algues vertes, il faut éradiquer la cause de leur développement.


Oui, il faut réorienter les subventions vers les filières bio.


Oui, il faut cesser de financer l'INRA, ce repère de petits valets de l'agrochimie industrielle, qui s'intitule pompeusement ''Institut
scientifique de recherche agronomique''.


Oui, il faut mener le combat de l'eau potable (une eau potable, c'est une eau sans nitrate, sans résidus chimiques, pesticides, insecticides,
sans résidus pharmaceutiques, antibiotiques et autres), et au diable les ''normes européennes'' établies par ceux qui peuvent se payer des eaux de luxe en bouteille ou des installations très
coûteusesde traitement domestique de l'eau.


Alors, Mesdames et Messieurs les candidats, parlez, mais surtout écrivez vos programmes, annoncez la couleur, même si vous en avez changé,
qu'au moins, on puisse voter en toute connaissance. Et ne nous prenez plus pour des lapins de l'année !


Quelques infos sur : https://picasaweb.google.com/jeanpierrerederien/INFOS#


A suivre



spartacus 22/02/2011 08:58



Bonjour JIP et merci pour ce "commentaire-questionnaire" auquel je vais tenter de répondre, à mon modeste niveau. J'ai bien vu cette photo de verdure bigoudène. Joli couple, beau décor, rien à
voir avec les vents du sud dont vous parlez qui sont pourtant à mon sens l'affaire principale du moment. Des vents à 150 et plus. Mais , un de nos  problèmes locaux c'est que nous
n'arrivons pas à joindre les candidats pour leur soumettre vos questions .Ils sont désespérément muets. Personne ne lit konchennou puisque personne ne répond. (En fait, nous avons
la preuve du contraire mais, n'en parlons pas). Donc pas de réponse ! Pourquoi ?? Voilà une autre question !! Parce qu'ils n'ont rien de concret à dire  évidemment . Et puis,
donner une réponse signifierait aussi avoir pris connaissance de l'ensemble des konchennou, y compris ce qui dérange. Mais, je suis convaincu que tant les algues vertes que l'eau potable ou la
désertification de nos campagnes seront des thèmes abordés par nos candidats, les politiques comme  les "apo". Nous aurons des réponses, certes vagues du genre " il faut améliorer.... "
ou "nous porterons une attention particulière à..." etc... Vous verrez. D'ailleurs, le scrutin aura lieu dans un mois. Ce qui signifie que tout est déjà sans doute prêt et peut-être même chez
l'imprimeur. Patience; C'est du peu !! Bonne journée et Kénavo . Spartacus



Amazonus 20/02/2011 10:30



Ah ah ah!!!!


Bonjour Spartacus.


Tout comme personne ne lit Konchennou (on s'en doutait ; qui peut bien perdre son temps à lire des trucs pareils à part les quelques 53 000 comptabilisés), il n'y a pas d'ambitions personnelles.
Ouh, quel vilain mot! Tout le monde sait qu'il n'y a que du dévouement à la petite Nation du Cap Sizun. En toute modestie bien sûr, mais tout de même fort bien rémunérée.


Bon dimanche à tous.


Amazonus



spartacus 20/02/2011 11:06



Très réaliste !! J'ai oublié de dire que au 2ème tour le candidat de droite qui n'y figurera pas, se désistera pour son ancien rival ou concurrent . Restons dans les clous: 2 candidats A et
B se présentent au premier tour pour séduire la même clientèle; B n'est pas qualifié pour le 2ème tour et se désiste donc donc logiquement pour son copain A. Oui mais !! A n'a pas la cote parce que.....etc....Comme quoi, il faudra pas se tromper dès le
premier tour selon ses convictions personnelles.


Qui c'est qui rigole ?? Mais c'est le candidat C qui est élu sur plateau même avant le 2ème tour. Voilà une stratégie de pacotille à mon sens. Ce qui prouve bien que à vouloir toujours
privilégier des intérêts particuliers et le copinage, on oublie l'intérêt général: le Cap-Sizun. Konchennou a encore du boulot mais, vos commentaires  aideront car ils seront lus et
disséqués le moment venu. Je compte sur tous ceux qui nous font l'amitié de lire konchennou et les remercie. Spartacus



Amazonus 19/02/2011 16:41



Bonjour à tous.


Jip parle pose la question de savoir quels sont les projets des candidats pour empêcher le Cap Sizun de devenir une immense maison de retraite. Habituellement les politiques répondent à ce
genre de question de la manière suivante : "C'est une très bonne question et je vous remercie de me l'avoir posée". Et là, ça se gate car en principe, quand ils répondent ça, c'est
qu'ils n'ont absolument pas l'intention d'y répondre... Espérons que les candidats, instruits par Konchennou, sauront nous convaincre car si l'on en juge par ce qu'ont fait ceux qui normalement
auraient été en mesure de faire quelque chose en étant au pouvoir (Conseillère Générale pour l'une et ex-adjoint au Maire d'Audierne, actuellement Maire d'Esquibien pour l'autre), j'attends
avec impatience de voir leurs professions de foi et quelles couleuvres ils vont encore essayer de nous faire avaler.


Pour mémoire, juste un petit rappel de cette saillie lapidaire d'un Maire d'Audierne (de Gauche) il y a environ 15 ans : "L'avenir du Cap, c'est les maisons de retraite". Propos que
j'ai moi-même entendu au cas où certains mettraient en doute la véracité de ce trait d'esprit...


A méditer.


Bien cordialement.


Amazonus.



spartacus 20/02/2011 09:46



Bonjour Amazonus. Merci pour ce commentaire qui s'adresse aussi à JIP dont j'ai apprécié l'intervention. Je suis réaliste: peu de gens (ils ne sont que 53000 déjà comptabilisés) lisent
konchennou. Les élus, ainsi que les candidats aux élections n'en ont pas connaissance. Comment voulez-vous qu'ils répondent à quelque chose dont ils ignorent l'existence ?? C'est la preuve d'un
courage incontestable. Mais, il va pourtant falloir mettre les cartes sur la table. L'heure approche. D'ores et déjà, on peut retenir les 2 candidatures de droite, soutenues par la même autorité
politique. Je rigole parce que si on a voulu mettre en route la machine à perdre il n'y avait pas de meilleure solution. Il est à peu près évident que la gauche sera au 2ème tour
et que l'un des candidats de droite  sera éliminé dès le premier. C'est sûrement un choix stratégique de très haut niveau, à moins que, une fois de plus on s'incline devant les ambitions
personnelles. Et on voudrait passionner les électeurs !! Depuis le temps qu'ils savent qu'on les prend pour des ....Je crois qu'il faudra surveiller de très près le coefficient de marée le jour
du scrutin car certains pourraient préférer la cueillette des bigorneaux  au suffrage universel. Spartacus Capistum