Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

miniatures

Pont-Croix 

Objets rares d'hier 

Le drusthuil, meuble typique du Cap-Sizun

 

La coiffe de deuil "ar jibilinen "

Ces objets sont visibles au musée du patrimoine 

Le  Marquisat de Pont-Croix

et en photo sur le blog

 

 

Recherche

Vous aimez la Bretagne

Vous aimerez le Cap-Sizun

situé au bout du monde, au pays des calvaires, au pays des chapelles, au pays du grandiose, là où finit la terre et commence la mer.

Regardez!!

 

 

 

 


 


Evel ar C'hap, n'eus bro ebet

Il n'y a pas de pays comme le Cap

Pont-Croix

Cap-Sizun côté pile et face

Beuzec

Cleden

Confort

Mahalon

Goulien

Plogoff 

Plouhinec

Pont-Croix 

Primelin

 

Toutes ces miniatures sont extraites de l'album photo du blog. Elles correspondent chacune à un article qu'il suffit de demander dans la liste des articles 

 

 

 

 

 

23 mars 2011 3 23 /03 /mars /2011 09:32

Cantonales 2011- Arrêtons d'enfoncer des portes ouvertes

 

Références:Télégramme de Brest en date des 22 et 23 mars 2011

 

Titres:

 

Cantonales: les grandes incertitudes du second tour

Cantonales:Désenclavement du Cap en question

 

******

 

La presse locale citée en référence consacre plusieurs articles à l'évènement local que constituent  les élections cantonales dont le premier tour a eu lieu dimanche dernier avec les résultats que l'on sait. Pour ce qui concerne les grandes incertitudes du second tour, on notera une subtile étude du report des voix avec même une question:

 

Qui sont ceux qui sont partis au soleil ?

 

(sous-entendu les abstentionistes);

 

Bonne question mais pas de réponse. Une partie de l'explication se trouve peut-être dans un article ici publié le 13 mars (date citée de mémoire):

 

 Les méditations de Spartacus  

 

Mais il n'y a pas lieu d'épiloguer. Le verdict des urnes est sans appel et désormais tous les regards se tournent vers le deuxième tour qui aura lieu dimanche prochain. A cet effet les deux candidats restant en lice s'expriment aujourd'hui dans la presse sur le désenclavement du Cap-Sizun que l'un d'entre eux baptise du joli mot de "serpent de mer".  On aurait pu dire "Arlésienne" car en fait, on se trouve dans une situation assez simple qui consiste pour l'une à tenter de défendre son bilan et pour l'autre à faire des promesses en essayant de prouver la mauvaise qualité du bilan. Quoi qu'il en soit, ce sont les électeurs qui auront le dernier mot et qui peut-être ou même sans doute pourraient se laisser séduire par des promesses puisque l'espoir fait vivre, alors que le bilan est là, très concrètement pourrait-on dire même si ce bilan est négatif ce qui ne trompe personne.

Le désenclavement est une priorité, la cause est entendue. Il faisait déjà partie des objectifs de la candidate sortante voici 6 ans. Et en 6 années il s'est passé quoi ?? La sortante explique que des décisions de principe ont été prises en 2006. Bien !!! Nous sommes en 2011. Où en sont les travaux, les réalisations les zones de dépassement et j'en passe. Réponse: dans les dossiers. Quelles que soient les explications, elles sont insuffisantes pour convaincre puisque sur le terrain on ne voit rien. Bon, c'est de la faute de l'administration. Il faut bien un responsable. Mais on nous dit aussi  que suite aux lois de décentralisation, le département est investi de missions obligatoires et aussi complémentaires comme l'environnement. Bien Vérifions sur le terrain dans la commune dirigée par la candidate sortante:

 

 10-05-vl-maccab_e-moulin_primelin_040.jpg

 

Et ça ???? Nous en avons pour combien d'années encore <,,

 

divers-17-8-03_031.jpg 

Et ça ?? Totalement illégal en plus et toléré, par qui ???

 

  

 environn_2_20-03-06_009-1.jpg

 

Et ça ?? Qui doit s'en occuper ?? Le Président de la République peut-être, dans le cadre de l'élection présidentielle ??

 

*****

 

La candidate sortante peut se prévaloir de son bilan mais elle devrait arrêter d'enfoncer des portes ouvertes en prenant ses concitoyens pour des imbéciles. C'est peut-être le moment de rappeler la célèbre phrase d'un Président de la République Monsieur Georges Pompidou:

"Arrêtez d'emmerder  les Français".

La candidate sortante ne fera pas demain ce qu'elle aurait dû faire hier car le temps perdu ne se rattrape jamais . 

 

 

 

*******

 

 

 

 

****** 

Partager cet article

Repost 0
Published by spartacus - dans politique
commenter cet article

commentaires