Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

miniatures

Pont-Croix 

Objets rares d'hier 

Le drusthuil, meuble typique du Cap-Sizun

 

La coiffe de deuil "ar jibilinen "

Ces objets sont visibles au musée du patrimoine 

Le  Marquisat de Pont-Croix

et en photo sur le blog

 

 

Recherche

Vous aimez la Bretagne

Vous aimerez le Cap-Sizun

situé au bout du monde, au pays des calvaires, au pays des chapelles, au pays du grandiose, là où finit la terre et commence la mer.

Regardez!!

 

 

 

 


 


Evel ar C'hap, n'eus bro ebet

Il n'y a pas de pays comme le Cap

Pont-Croix

Cap-Sizun côté pile et face

Beuzec

Cleden

Confort

Mahalon

Goulien

Plogoff 

Plouhinec

Pont-Croix 

Primelin

 

Toutes ces miniatures sont extraites de l'album photo du blog. Elles correspondent chacune à un article qu'il suffit de demander dans la liste des articles 

 

 

 

 

 

3 janvier 2013 4 03 /01 /janvier /2013 00:00

Audierne,Plogoff,Cap-Sizun.Editorial 1/2013

 

 bestr_e_raz_27-7-2003_029-1.jpg

 

 

 

 

Références:

 

Télégramme de Brest en date du :

 

a) 28-11-2012: Titre: Automobiles. Le gouvernement en guerre contre les décharges illégales

 

b) 14-12-2012. Titre: Plogoff."Elle ne doit pas être symbole de toutes les luttes"

 

c) 15-12-2012. Titre: Audierne.Conseil.Une cinquantaine de logements à Kervréac'h

 

d) 22-12-2012: Titre: Un grand label pour le Cap-Sizun.

 

Grand site. La pointe en est de nouveau 

 

Tribunal de commerce: 17 liquidations judiciaires

 

e) 24-12-2012: Titre: Audierne. Les locations d'été en hausse  de 12%

 

Parité. Place au couple hétéro

 

f) 28-12-2012 (Première page): Le Cap-Sizun peut voir grand

 

Page 9: Grand site de France.Le Cap-Sizun pavoise 

 

g) 31-12-2012. Titre: Générations lingeries.Liquidation totale

 

*******

 

L'année 2012 est derrière nous et 2013 débute. L'actualité ne tient pas compte du calendrier et les évènements se suivent et même parfois se ressemblent. C'est ainsi que le tribunal de commerce de Quimper vient de prononcer la mise en règlement judiciaire d'une entreprise d'Audierne, une de plus, dont nous tairons le nom puisqu'il ne s'agit pas d'une liquidation. Un autre commerce du centre ville (lingerie)  créé très  récemment, ferme ses portes définitivement et liquide son stock.

Il faut noter tout de même que ces évènements témoignent, une fois de plus,  de la fragilité de notre vie économique qui dépend bien entendu, certes de la situation générale mais aussi souvent de la situation particulière maintes fois ici évoquée: éloignement des centres, climat, accès, circulation, stationnement, chômage, pouvoir d'achat  etc... En contrepartie, nous bénéficions d'une qualité de vie favorable à ceux qui disposent de revenus suffisants, revenus généralement acquis ailleurs puisque l'emploi n'existe pratiquement ici.

D'où l'intérêt général qui consiste à respecter notre environnement qui est un des éléments essentiels de la qualité de vie. Il semblerait qu'une prise de conscience soit en train d'apparaître "en haut" puisqu'on a pu lire dans la presse du 28-11-2012, un article intitulé:

 

    "Automobiles. Le gouvernement en guerre contre les décharges illégales (L'hexagone compte 1600 centres de véhicules hors d'usage. Le ministère estime qu'il y en a presque autant d'illégaux (1500)".

 

On pourrait ajouter: dont celui d'Audierne fait partie, ce qui ne semble pas déranger nos responsables locaux. Nous savons bien que ce qu'ils n'ont pas fait durant les 5 premières années de leur règne, restera en l'état pour la succession. Ce problème environnemental audiernais n'est d'ailleurs pas unique puisqu'il s'ajoute à celui de l'ex-école de pêche (futur casino !!!!) sans oublier l'ancienne clinique et tant d'autres ruines  abandonnées dans nos superbes paysages.

 

Lien:

 

Le casino d'Audierne: Enfin de bonnes nouvelles

 

 

Notons en plus que: un problème posé par le maire d'Esquibien à la commune d'Audierne, à propos de l'office de tourisme est renvoyé à 2014, après les municipales.

 

 La municipalité d'Audierne ferait-elle preuve de lucidité sur son avenir ???

 

Tout le monde sait très bien qu'il n'y a aucun changement, aucune initiative à attendre de cette équipe en fonction jusqu'en 2014 soit encore un peu plus d'une année !!!! Elle ne fera pas en 1 an ce qu'elle n'a pas fait en 5 ans . Puisqu'elle évoque déjà 2014, disons sans prendre trop des risques que la cause semble entendue.

 

Beau bilan en perspective !! Six années pour rien à Audierne !! 

 

     PHTO0001.jpg

 

      phto00061.jpg    

 

Lien:

 

Audierne 29770: commune socialiste. Image(s) de marque

 

Toujours à propos d'environnement , il faut prendre acte de la nouvelle appellation de notre Pointe du Raz . Ce grand site du bout du monde  porte désormais le nom de

 

 "Grand site de France de la Pointe du Raz et du Cap-Sizun".

 

La zone concernée passe donc de 200 hectares à 2000 hectares en intégrant les côtes de Cléden, Goulien et Beuzec. Nous avions déjà la loi littoral, le parc marin, désormais le grand site qui englobe les communes de Plogoff, Cleden, Goulien et Beuzec. Pour l'anecdote, signalons que Primelin n'en fait pas partie. Or, la plage du Loch est située pour moitié sur Primelin). Ces communes bénéficieront donc désormais des avantages du  nouveau classement, mais devront s'accommoder aussi des inconvénients dans certains domaines comme l'attribution des permis de construire. Le problème est pourtant connu et il a été maintes fois soulevé par certains élus (maire de Primelin) qui voient leur école disparaître et leur population diminuer. 

 

Le nouveau grand site de France a fait l'objet d'un article publié par Alain sur le blog "errances".

 

Lien:

 

link

 

http://www.errances.info

 

Ajoutons que, par chance la commune d'Audierne ne fait pas partie du grand site car il eut été indécent d'intégrer certains paysages dans un grand site. Exemples:

 

 

 

 

 

 environn_17-3-06_037-2.jpg

 

 

10-05-vl-maccab_e-moulin_primelin_041.jpg environn_2_20-03-06_001.jpg

 

Il conviendra de dresser en temps utile, le bilan (négatif) de cette municipalité sortante qui se traduira par un constat très simple: 6 années perdues pour Audierne tant en terme d'environnement qu'en termes d'initiatives variées (Sacs verts pour déchets verts, circulation, stationnement, immobilisme etc...).

Pour l'instant il faut prendre acte du projet de construction mené par Habitat 29 d'une cinquantaine  de logements à Kervréac'h, vieux quartier d'Audierne. Les premières remarques qui s'imposent relèvent de la topographie particulière des lieux qui subissent  par ailleurs les contraintes du périmètre  de protection des monuments classés (Eglise Saint Raymond). Tiens donc !! Un monument classé imposerait des contraintes à un projet d'urbanisme, alors qu'une casse de voitures totalement illégale occupe le terrain également à Kervréac'h. Il conviendrait peut-être de  vérifier les distances (périmètre de 500 mètres), mais même hors périmètre, cette casse de voitures est non seulement illégale mais qui plus est saugrenue dans le paysage. A quoi sert la procédure des installations classées puisque on peut s'affranchir des règles en vigueur en bénéficiant de la plus grande complaisance ??  Mais 2014 approche. On verra ce qu'en pensent les électeurs. Ensuite 2015, et on sait déjà qu'il y aura un redécoupage des cantons, avec tout ce que cela comporte. La presse locale a même titré à ce sujet:

 

"Parité. Place au couple hétéro" !!!

 

Le dessin de Nono ne manque pas de saveur:

 

"Formez l'binôme, formez l'binôme , Formez.... "

 

 

A suivre donc, avec beaucoup de curiosité  !!! 

 

Avant de construire une cinquantaine de logements à Kervréac'h, il serait peut-être bon de se pencher sur les accès à la zone concernée, dont la rue Charles le Goffic, où la vitesse est limitée à 30 kilomètres/heure, limitation que personne ne respecte bien entendu. Quant au carrefour de Kérivoas, l'aménagement fait sans doute partie des "arlésiennes" ou des "audiersiennes !!!  

 

 

*******

Nous avons déjà à plusieurs reprises évoqué la comparaison faite entre le projet d'aéroport de ND des Landes et les évènements de Plogoff à l'époque de la centrale. Le maire de Plogoff vient de faire connaître sa position dans un article publié par le Télégramme (référence b) et qui s'intitule:

 

Plogoff."Elle ne doit pas être le symbole de toutes les luttes".

 

Cette prise de position rejoint le point de vue que nous avons exprimé dans le précédent éditorial

   

Lien:  

 

Audierne-Esquibien-Plouhinec-Pont-Croix-Plogoff-Editorial 13/2012

 

Effectivement on ne peut comparer un projet ayant rencontré l'hostilité de toute une population locale (Plogoff et Cap-Sizun), avec un projet présenté par les élus locaux comme à ND des Landes. A Plogoff le rejet par les citoyens  était massif,  et les élus locaux n'avaient jamais été associés à la moindre étude préalable . Le projet de ND des Landes est piloté au plus haut niveau par le Premier Ministre en exercice,  ancien maire de Nantes, qui est à l'origine  du dossier en collaboration avec les autres élus locaux.

 

Le maire de Plogoff a donc tout à fait raison de dire que le nom de sa commune  ne doit pas être le symbole de toutes les luttes. Mais ND des Landes fait toujours l'actualité puisque on découvre que des "mineures" font partie des contestataires. La plus grande prudence s'impose donc dans la gestion de cette affaire qui, répétons le, n'a rien à voir avec Plogoff .

 

******

Il y a donc de quoi occuper les esprits et les responsables durant l'année qui commence. N'oublions pas le projet de salle polyvalente à Audierne, dans le bâtiment appartenant antérieurement aux "Affaires maritimes" actuellement occupé par "Les restaurants du coeur". Pour l'instant il semblerait qu'il suive son cours . Reste à savoir si les financements seront à la hauteur puisque l'austérité semble prévaloir au plus haut niveau. Si d'aventure, le financement ne suivait pas.....?????

 

Vive 2013 et "Bloavez mad à tous" !!  

 

 

 

 

 

******* 

 

 

******** 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by spartacus - dans politique
commenter cet article

commentaires

Vic 06/04/2013 22:55


Cher Spartacus,


Je vous adresse ce petit message de soutien pour la qualité des articles que vous publiez sur ce blog. Le seul fait que vous fassiez réagir (grossièrement voire vulgairement comme Gautier) montre
que vos articles sont lus et mettent en avant une vérité qui dérange. Personnellement, je vous lis régulièrement même si mes commentaires se font assez rares. Et pourtant, il y a tant à dire sur
notre Cap qui se meurt. Et pourtant, il y a tant à faire pour donner une petite chance de développement à notre Cap. Et pourtant, il y a tant à convaincre pour briser cette chape de plomb et cet
immobilisme qui étouffe le Cap.


Nos élus, pris en otage par quelques associations qui ne servent que leurs propres intérêts (souvent très éloignés de l'intérêt général), n'ont pas la compétence ni le courage nécessaires pour
faire face à ces pressions. D'ailleurs, à quoi pensent-ils? A leur réélection bien sûr. A partir de là, tout est écrit. On les entend se plaindre ici et là dans les journaux, dans les réunions :
trop de lois, trop de réglementation....Ils sont pitoyables et de mauvaise foi (et quand on gratte un peu on découvre des passe droits, des conflits d'intérêts...).


Nos élus du Cap n'ont jamais fait une tribune commune pour annoncer une mutualisation de leurs moyens, pour exiger, ensemble, l'attention que le Cap mérite, pour annoncer une baisse de leurs
nombreuses rémunérations. Comme ailleurs, ils brassent beaucoup de vent (c'est l'actualité du moment) mais n'agissent pas. Or, plus qu'ailleurs, le Cap a besoin de personnes qui avancent et se
bougent car, ici, les handicaps liés à l'éloignement sont excessivement prégnants. Un premier magistrat que j'interrogeais sur l'avenir du Cap m'a fait la réponse suivante :" Pour le Cap, c'est
plié". Tout est donc dit; je suis convaincu qu'il va se représenter l'an prochain !!! 


Bref de sombres journées et années devant nous. A moins d'un sursaut de lucidité de la part des capistes. Là, je rêve. N'a-t'on pas dit qu'on avait les élus qu'on mérite?

spartacus 07/04/2013 10:21



Merci Vic pour ce commentaire encourageant. Merci aussi pour avoir donné votre appréciation au sujet du commentaire de Gauthier. Quand on habite Marseille et que l'on vient seulement dans le Cap
(près des Capucins par exemple) pour des vacances, on n'est pas le mieux placé pour donner des leçons. J'aurais pu être plus sévère en diffusant d'autres renseignements concernant
cette personne mais je les garde en réserve pour le cas échéant...Je pense d'ailleurs qu'elle l'a bien compris. Son silence en est la preuve


Pour ce qui concerne le Cap les électeurs auront leur destin en main dans quelques mois à l'occasion des  municipales. Certains sortants ont fait leurs preuves , par exemple
au conseil général . Les capistes n'ont pas été dupes aux dernières cantonales où la sortante n'a pas été reconduite. Rémunérée pour rien durant 6 ans. Et c'est nous qui payons. Une
prise de conscience est nécessaire. On peut toujours et à juste titre s'émouvoir à propos de  ce qui se passe en haut, mais il serait convenable de commencer par le commencement en
balayant devant notre porte. La mission principale d'une municipalité n'a jamais été de planter des fleurs. Il y a autre chose à faire. Les prochains candidats aux municipales devront être
précis sur leurs intentions car on peut imaginer que les électeurs vont devenir exigeants puisque, effectivement " on a les élus qu'on mérite" qui sont ceux que l'on se donne. Bonne
journée. Spartacus


 



gauthier 30/03/2013 21:43


ARRETEZ DE CRITIQUER, SI VOUS N'ETES PAS CONTENT ALLEZ DONC DANS LE SUD !!!!!!!!!!

spartacus 31/03/2013 10:22



Merci pour ce commentaire que j'ai décidé de publier, bien qu'il ait été émis à partir d'une adresse poubelle. J'estime qu'il convient de dire 2 choses: -le première c'est que konchennou est bien
lu ici ou là et qu'il dérange. Dont acte -la 2ème c'est que ceux qui ne font rien ont au moins un supporter: Monsieur ou Madame Gauthier prénommée Mammgoudig qui aime les ruines et les épaves de
bagnoles dans la nature Pour votre gouverne sachez que je connais bien le sud et même le nord d'un continent du sud pour y avoir vécu plusieurs années. Mais natif du Cap (et vous??) je défends
mon pays natal contre l'immobilisme de ceux qui commencent peut-être à se poser des questions. Inutile de répondre à ce propos. Votre réponse ne serait pas publiée; pas de temps à perdre avec un
anonyme utilisant une "adresse poubelle". Spartacus