Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

miniatures

Pont-Croix 

Objets rares d'hier 

Le drusthuil, meuble typique du Cap-Sizun

 

La coiffe de deuil "ar jibilinen "

Ces objets sont visibles au musée du patrimoine 

Le  Marquisat de Pont-Croix

et en photo sur le blog

 

 

Recherche

Vous aimez la Bretagne

Vous aimerez le Cap-Sizun

situé au bout du monde, au pays des calvaires, au pays des chapelles, au pays du grandiose, là où finit la terre et commence la mer.

Regardez!!

 

 

 

 


 


Evel ar C'hap, n'eus bro ebet

Il n'y a pas de pays comme le Cap

Pont-Croix

Cap-Sizun côté pile et face

Beuzec

Cleden

Confort

Mahalon

Goulien

Plogoff 

Plouhinec

Pont-Croix 

Primelin

 

Toutes ces miniatures sont extraites de l'album photo du blog. Elles correspondent chacune à un article qu'il suffit de demander dans la liste des articles 

 

 

 

 

 

18 juin 2012 1 18 /06 /juin /2012 00:00

Audierne.Cap-sizun.Législatives 2012.Editorial 7/2012  

 

 

audmar_e__basse_-_3-05_014-1.jpg 

 

Les urnes ont donc parlé. Les électeurs de la 7ème circonscription viennent  de reconduire dans ses fonctions Madame Annick Le Loch, députée socialiste sortante. Désormais la situation  au plan national tout comme au plan  local se présente donc comme suit:

 

 - Gouvernement socialiste

- Assemblée nationale et Sénat socialistes

 - Région socialiste

- Département socialiste -

- Cap-Sizun: a majoritairement voté socialiste lors de l'élection présidentielle et vient de confirmer son vote en participant à l'élection d'un député socialiste

- Audierne: commune socialiste

 

 ****** 

La situation particulière du Cap-Sizun ne manque donc pas d'originalité puisque désormais tous les pouvoirs sont exercés par la gauche socialiste, avec une exception : le conseiller général Monsieur Guillon, maire apolitique d'Esquibien   et candidat malheureux UMP aux législatives qui représente donc à lui seul l'opposition, tant au plan national qu'au plan local. Or, il a été élu conseiller général (2011) en battant et  en prenant la place d'une conseillère générale sortante et socialiste, Madame Donval, par ailleurs maire d'Audierne. Si l'on ajoute que Monsieur Guillon est un ancien élu de la commune d'Audierne dans laquelle il exerçait la fonction d'adjoint, et qui n'a pas été réélu à l'issue d'un premier mandat, l'originalité se confirme tant en Cap-Sizun que plus particulièment  à Audierne. Essayons de comprendre pourquoi !! 

 

*******

Comment se fait-il que, dans un contexte politique majoritairement socialiste  du haut en bas de la pyramide du pouvoir, le Cap-Sizun se trouve représenté au conseil général par un conseiller, parfois sans étiquette, parfois de droite (UMP) selon la nature des échéances ??

Qui plus est, aux cantonales il a battu à plate couture une

 

candidate socialiste sortante qui représente donc désormais

 l'échec personnel 

 

malgré une étiquette politique  porteuse  et majoritaire à tous les niveaux du pouvoir.

 

Y aurait-il un problème de personne, un problème de méthode ou un problème de résultats ??

 

A moins qu'il ne s'agisse de tous ces problèmes confondus, ce qui signifierait que ...... 

 

Il vaut peut-être mieux ne pas donner de qualificatif à la situation pour laisser à chacun le soin de la qualifier. Il est évident que, lors des cantonales, c'est la personnalité de Madame Donval qui a été rejetée. A moins qu'il ne s'agisse d'une carence de personnalité concrétisée par des résultats inexistants.

 

Le rejet d'une personne est quelque chose de banal en politique. On vient encore de le voir à l'occasion des présidentielles puisque la plupart des chroniqueurs ont écrit que ce n'est pas la droite qui  a été battue mais qu'elle a subi le rejet du candidat sortant , ce qui a permis une victoire sans équivoque de l'opposition socialiste . Mais quand les socialistes détiennent tous les pouvoirs, à tous les niveaux, la défaite aux cantonales d'une candidate socialiste sortante, devrait (ou aurait dû) amener le parti concerné à se poser des questions . La réponse des électeurs  à ces questions viendra aux prochaines municipales (2014) et concernera non seulement Madame Donval, mais toute son équipe sans distinction. D'ores et déjà on peut considérer sans prendre de gros risques que la cause est déjà entendue sauf  évènement exceptionnel assez peu envisageable à ce jour.

Gageons que notre équipe municipale audiernaise actuelle aura bientôt du temps disponible pour se consacrer à la défense et la protection des causes sensibles comme la  célèbre

 

"Renouée maritime" 

 

du club nautique d'Esquibien,  les casses de voitures comme celle d'Audierne (illégale) et les ruines en tous genres,  toutes causes qui lui sont tellement  chères qu'elles caractérisent et caractériseront définitivement les 6 années du mandat en cours.

 

    pic_0020.jpg 

 

 

Et tant qu'à faire, pourquoi ne pas profiter d'une opportunité à l'occasion du projet d'extension du label "Pointe du Raz, grand site de France" à la côte nord du Cap, en associant Audierne sur la côte sud et sa casse (illégale) de voitures toutes marques , ainsi que quelques ruines pour lesquelles on n'a pas jusqu'à présent estimé devoir envisager les arrêtés de péril ou les constats de l'état d'abandon, toutes procédures réglementaires pour faire bouger les choses quand on veut bien s'en occuper et prendre des initiatives. Audierne et ses incomparables paysages auraient  bien leur place dans le dispositif prévu qui verrait le territoire concerné passer de 200 à 2024 hectares sous l'appellation "Pointe du Raz en Cap-Sizun". (cf:Télégramme de Brest en date du 12-6-2012).

Il suffirait d'ajouter à l'appellation prévue "via Audierne" et la cause serait entendue. Le slogan proposé pourrait devenir: "Pointe du Raz en Cap-sizun par Audierne".

Avantage: nos visiteurs pourraient apprécier comme les autochtones le plan  audiernais de circulation avec coussins berlinois et ronds-points "confettis". Thème de réflexion !!!

 

Et en attendant, bonnes vacances à tous ceux qui ont la chance de profiter quotidiennement de nos paysages comme  à tous ceux qui viendront nous rendre visite et en profiteront eux aussi pendant quelques jours. La visite d'Audierne leur sera particulièrement recommandée et ils ne seront certainement pas déçus par nos petites merveilles du bout du monde 

 

Lien

     

Audierne 29770: commune socialiste. Image(s) de marque

 

******

 

     PHTO0049-copie-2.jpg

 

******

 

avril-mai_06_014.jpg

 

 

*****   

Partager cet article

Repost 0
Published by spartacus - dans politique
commenter cet article

commentaires

Amazone 18/06/2012 19:54


Bien sûr Spartacus que c'est le rejet de la personne, que ce soit hier pour le maire d'Esquibien ou l'année dernière pour la maire d'Audierne.


Bien sûr aussi que personne ne s'est dérangé suite à votre lettre ouverte. Terrain miné!


En tout cas, à La Rochelle comme ici, ce sont les électeurs qui votent, tout "formatés", "moutons de Panurge"ou "médiocres" qu'ils soient. Ce
serait bien que certains ne l'oublient pas. Et c'est très bien car avant de décréter que les électeurs sont des cruches qui n'ont même pas été foutus d'élire un député
compétent, il aurait déjà fallu prouver sa compétence en la matière.


 


En tout cas, merci petit monsieur, d'avoir perdu. Votre comportement, les propos que vous avez tenus, tant pendant votre campagne que dans la défaite vous discréditent totalement. Ici comme
à La Rochelle, il y aura sans doute un "avant" et un "après"...  En général, les "médiocres" n'aiment pas les mauvais perdants.


Comme dit Thomas Rocher sur le blog douarneniste "Sardines en folie", vous ne nous manquerez pas comme député.

spartacus 18/06/2012 21:22



Oui, terrain miné comme vous dites.On pourrait même dire embuscade mais cela ferait prétentieux et même professionnel. Pas un seul de nos valeureux représentants "potentiels" qui ait osé venir
constater la "vérité vraie" comme on dit. Quel courage. Pourvu que Dieu ou le Diable nous prête vie pour que l'on puisse lors des prochaines municipales exposer toutes ces qualités foncières de
nos glorieux candidats. D'ici là, la justice se sera peut-être prononcée sur le club nautique d'Esquibien. Mais il faudra aussi parler d'Audierne et faire l'état des lieux et du reste... Encore
du boulot en perspective, mais c'est pour la bonne cause. Bonne soirée et amitiés. Spartacus



Amazone 18/06/2012 13:47


Bonjour Spartacus.


Rejet d'une personne dites-vous? A l'évidence oui. Aussi bien pour la maire d'Audierne l'année dernière que pour son homologue d'Esquibien aujourd'hui.


Ainsi, après nous en avoir administré la preuve éclatante aux cantonales l'année dernière avec l'échec cuisant de la conseillère sortante, le verdict des urnes inflige à son tour une
défaite sans appel, je dirait même presque honteuse tant elle est cuisante à "l'homme du Cap" pourtant vainqueur de la précédente il y a seulement quelques mois.


Et cet homme ne comprend pas! Ca alors!!!


Je lis le Télégramme de ce jour et je me dis que si certains citoyens électeurs avaient pu prédire ses commentaires suite à cette défaite, ils auraient eu des raisons supplémentaires de
lui infliger une raclée encore plus grande!


Je cite le Télégramme: "C'est le triomphe de la médiocratie."


QUELLE HONTE !


 Ainsi, après avoir traité les Capistes de "ploucs", ce monsieur (qui n'est vraiment pas un grand
monsieur) se permet de traiter les électeurs qui ne votent pas pour lui (et visiblement ils sont nombreux) de "médiocres"! Merci pour eux. J'espère qu'ils s'en
souviendront!


Je continue, toujours dans le Télégramme de ce jour:


"Alors qu'il s'agit d'élire des députés compétents, les électeurs se comportent en moutons de
Panurge, formatés."


Bravo monsieur le Conseiller Général!  Pour qui vous prenez-vous pour prendre ainsi les électeurs pour des débiles, pour ne
pas dire des c... ? Et d'abord, qui vous permet de dire que vous êtes compétent?


N'oubliez pas que votre score le plus mauvais est réalisé dans le Cap et qu'il y a certainement des raisons à celà, raisons qui font que même
dans le Cap, votre compétence ne semble pas reconnue.


Entre autres, le fait d'avancer tantôt, comme le rappelle Spartacus, sans étiquette, tantôt sous le label UMP selon les circonstances. La preuve, c'est que vous osez maintenant dire "Puisqu'il suffit d'agir ainsi pour être élu, je me demande si je ne vais pas prendre ma carte
au PS".


Rassurez-vous, ils ne voudront pas de vous. Et ils auront bien raison car quel exemple donnez-vous ainsi à vos concitoyens! Nul doute que celà confirmera leur choix de vous avoir rejeté avec
autant de clairvoyance malgré les mots rassurants et lénifiants de votre profession de foi : "J'ai toujours rejeté le sectarisme qui, malheureusement anime certains. Cette
ouverture d'esprit, etc, etc..." 


La preuve! Les insultes que vous proférez à l'encontre des électeurs qui ne partagent pas vos idées révèle enfin au grand jour votre véritable nature. Il y avait eu des précédents, en
particulier lorsque vous aviez traité, peu après votre prise de fonction de maire, votre opposition municipale d' "opposition de m...". Désormais, ce sont vos concitoyens qui subissent
votre absence totale de maîtrise et vos dérapages verbaux insultants. Autant de morgue, d'intolérance, de suffisance, de mépris et de mauvaise foi dans la défaite montre à quel point il est
prudent de ne pas vous faire confiance.


 


Les électeurs ne s'y sont pas trompés. Vous voilà désormais rejeté par les urnes dans le même sac que votre grande copine maire d'Audierne. Remettez-vous en question, vous et vos
méthodes, si vous en êtes capable, et ayez au moins l'élégance de ne pas insulter le peuple!


VOX DEI VOX POPULI

spartacus 18/06/2012 17:57



Bonjour Amazone:


Votre réquisitoire est incomplet. En effet, avant le premier tour des élections législatives j'ai publié une lettre ouverte à l'attention des candidats toutes tendances confondues. Je les ai
invités à venir sur le terrain constater la réalité de certaines images publiées sur le blog Konchennou. Personne ne s'est dérangé, personne n'a répondu, donc, à priori, personne ne lit
konchennou, pas plus le candidat du Cap-Sizun, donc de chez nous que les autres. Dont acte !! D'accord ?? A moins qu'il ne s'agisse d'une attitude méprisante qui ne saurait s'abaisser à ....


Pourtant, et pour confirmer votre appréciation sur les électeurs formatés en "moutons de Panurge", sortons du Cap-Sizun et allons à La Rochelle. On avait tout simplement oublié que pour présider
une assemblée, il fallait d'abord en faire partie. Je pense que c'est ce que les électeurs ont voulu dire en Charente Maritime. Pour ce qui concerne les Capistes, ils ont massivement voté à
gauche ce qui confirme bien que aux dernières cantonales il y eu rejet d'une candidate ce qui a profité à un candidat. Nous ne saurons jamais si ces cantonales auraient été différentes avec
un autre candidat socialiste.


Le prochain verdict sera très local puisqu'il s'agira des municipales. On peut peut-être s'attendre à quelques surprises particulièrement à Audierne mais pourquoi pas ausi  à
Esquibien où le socialisme absent depuis 1989 semble faire sa réapparition. Et pour ce qui est des cartes de partis, je dis sans moi car je préfère garder ma liberté de pensée et d'expression.


Petit rappel: lors de sa visite en Cap-Sizun pour cause de marathon, notre ami Alain a publié un article sur Esquibien et son club nautique. C'est à lire.  Lien: http://www.errances.info/  


Amitiés. Spartacus