Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

miniatures

Pont-Croix 

Objets rares d'hier 

Le drusthuil, meuble typique du Cap-Sizun

 

La coiffe de deuil "ar jibilinen "

Ces objets sont visibles au musée du patrimoine 

Le  Marquisat de Pont-Croix

et en photo sur le blog

 

 

Recherche

Vous aimez la Bretagne

Vous aimerez le Cap-Sizun

situé au bout du monde, au pays des calvaires, au pays des chapelles, au pays du grandiose, là où finit la terre et commence la mer.

Regardez!!

 

 

 

 


 


Evel ar C'hap, n'eus bro ebet

Il n'y a pas de pays comme le Cap

Pont-Croix

Cap-Sizun côté pile et face

Beuzec

Cleden

Confort

Mahalon

Goulien

Plogoff 

Plouhinec

Pont-Croix 

Primelin

 

Toutes ces miniatures sont extraites de l'album photo du blog. Elles correspondent chacune à un article qu'il suffit de demander dans la liste des articles 

 

 

 

 

 

9 octobre 2012 2 09 /10 /octobre /2012 09:25

 

 

Audierne.Cap-Sizun.7ème circonscription.Ma députée et moi

 

Références :

 

Télégramme de Brest en date du 6-10-2012

 

Titre: Annick Le Loch attentive au monde maritime

 

********

 

 

bestr_e_raz_27-7-2003_022.jpg

 

 

Le quotidien cité en référence vient de publier un article concernant Madame Annick Le Lock députée de la 7ème circonscription du Finistère interrogée sur sa fonction et ses orientations politiques. Elle est particulièrement engagée dans l'étude des problèmes concernant le monde maritime ce que je ne commenterai pas étant donné la nature de cette 7ème circonscription particulièrement orientée effectivement vers la mer. Mais elle est également interrogée sur les problèmes de société et d'actualité dont plusieurs sur lesquels je viens justement de m'exprimer compte tenu du caractère brûlant de certains projets. Les voici dans l'ordre:

 

1- Le mariage gay

2- Le droit de vote des étrangers

3- L'adoption d'enfants

4- Le cumul des mandats

 

 

*******

 

Madame la députée, socialiste, fait partie d'une majorité à l'Assemblée Nationale, ce qui implique, ne soyons pas naïfs, une discipline de vote dans les projets de loi. C'est ainsi et pas autrement. Elle ne peut donc pas proposer autre chose que ce que propose son parti sans se mettre en porte à faux en prenant même le risque d'une sanction éventuelle. Cette discipline est donc parfaitement compréhensible mais une question se pose:

 

Les réponses données sont-elles conformes à sa pensée profonde et à sa liberté de conscience ou seulement à son esprit de discipline au sein de son parti qui dans ce cas lui dicte ce qu'elle doit dire, faire et penser ???

 

Dans cette hypothèse , elle devient non pas un député représentant ses électeurs mais plutôt un député "godillot", sans état d'âme puisqu'elle n'a plus le choix de ses idées.

Dans ce cas je considère qu'elle ne me représente pas, tout en respectant sa légitimité. C'est toute la différence qui existe entre un citoyen entièrement libre, et un citoyen élu, engagé politiquement qui perd sa liberté au profit de son parti. C'est évidemment aussi vrai à gauche qu'à droite car il est quasiment impossible d'être élu, même local, sans être membre d'un parti ou tout au moins sympathisant .

 

Il est évident que pour accéder à un mandat national il faut adhérer à un parti politique. Compte tenu des caractères médiatiques et financiers de ces élections, on ne peut imaginer une candidature non soutenue par un parti. Soutenue soit !! Mais présentée aussi car depuis récemment les élections primaires au sein d'un parti ont pour but de présélectionner le candidat à retenir et soutenir.

 

Et un parti sans militants ne serait qu'un flacon vide. Ceci étant admis, la mécanique se met à fonctionner en marche avant comme en marche arrière puisque les élus locaux feront campagne pour le candidat de leur parti lors d'un scrutin national, et inversement le parti soutiendra voire désignera ses représentants habilités pour un scrutin local. C'est une machine de guerre à double effet.

 

Concrètement, pour faire de la politique, il faut tout d'abord accepter de vouloir "tourner en rond" et marcher au pas:

 

 

je te soutiens, tu me soutiendras, nous nous soutenons !!!

 

Garde à vous !! Fixe !!  Repos !!

 

Bien !! Et les électeurs dans tout cela ?? Les électeurs, mais on s'en fout !!

 

Et les administrés dans tout cela ?? Les administrés, mais on s'en fout !!!

 

On leur donnera un peu de distraction à la télévision et un petit face à face à l'occasion. Cela leur suffira car les sondages se chargeront du reste. Les sondages justement qui s'intéressent aux blogueurs qui s'expriment librement sur internet et qui sont régulièrement contactés par les instituts pour devenir "sondés". J'ai reçu à ce sujet plusieurs demandes auxquelles je n'ai jamais répondu (IPSOS. BVA. PANEL institut etc....).

 

Le système est ainsi fait et fonctionne comme nous l'avons déjà dit dans les deux sens pour que chacun y trouve son compte et plus particulièrement les indemnités correspondantes, jusqu'au plus bas niveau, jusque dans les mairies où le dernier adjoint chargé de veiller au bon fonctionnement

du " chauffage central" et des becs de gaz est rémunéré.

 

Rien pour rien quand on est élu. Pompe à fric d'abord et respect des fins de mois pour les indemnités, avec son incidence sur les rentrées fiscales: impôts locaux, par exemple. 

 

 Les bénévoles sont là pour tout le reste, pour être utiles et servir.

 

C'est un constat, implacable peut-être, mais c'est la réalité. Ne soyons pas angéliques. Ce n'est pas le blog konchennou qui va changer les choses au plan national donc en haut. Mais en bas, donc au niveau municipal soit dès 2014, on pourrait imaginer, en Cap-Sizun par exemple, un changement de système en dépolitisant les élections municipales au profit de listes sans étiquette épousant les causes de l'intérêt général . Cela aboutirait à des municipalités neutres qui ne passeraient pas leur temps à se faire photographier dans la presse locale pour présenter au public leur dernier et meilleur brushing en proclamant leur volonté politique par "bâbord ou tribord amûres" comme disent les marins. Cela éviterait aussi d'avoir une municipalité dirigée par un maire UMP comme à Esquibien, alors qu'elle a été élue en présentant aux électeurs  une liste sans étiquette aux dernières municipales. 

 

{ Les électeurs d'Audierne sont bien placés pour apprécier, par exemple la présence comme figurants de leurs élus locaux dans un film récent tourné sur place (Cornouaille) et très diversement apprécié par les spectateurs et la critique }.

 

De ces municipalités sans étiquette sortiraient des élus départementaux également sans étiquette (divers...) et ainsi la dépolitisation commencerait du bas vers le haut.

 

Il y a bien quelques élus sans étiquette ici ou là mais ils sont rares.

 

Excusez moi !! Ce n'était qu'un rêve, un rêve utopique d'un

Don Quichotte breton car les indemnités sont là pour rappeller qu'il ne faut pas rêver et les audiernais déjà cités le savent mieux que personne.

 

Quoi qu'il en soit, le citoyen de base que je suis préfère avoir gardé sa liberté de pensée et sa liberté de conscience sans avoir à se soumettre à une discipline de parti et pouvoir en chaque circonstance exprimer son point de vue personnel, non rémunéré et sans faire partie des "chevaliers de la boutonnière municipale" .

 

Ce qui me permet en conclusion de dire à Madame Le Loch que je ne partage pas son point de vue sur le vote des étrangers et encore moins sur le mariage gay et l'adoption par les couples homosexuels. Je me suis déjà exprimé sur ces 3 sujets.

Je suis contre.

C'est non, triple non !!!

 

Mais je ne suis pas soumis à une discipline de parti comme certains élus locaux du Cap-Sizun, ceux d'Audierne par exemple. Je n'ai figuré qu'une seule fois sur une liste de candidats aux élections municipales, en 1995, en proposant aux audiernais une liste ouverte. Ma proposition n'a pas abouti.

 

Du coup j'ai perdu ,

 

zut alors, les indemnités correspondantes qui sont allées à un chevalier de la boutonnière déjà cité, de droite, celui qui dort avec sa breloque sur son pyjama et l'affiche occasionnellement sur son maillot de bain, après s'être fait applaudir quotidiennement par les crépidules et les cloportes, de droite évidemment sur la digue du Raoulic près du futur casino de la future station balnéaire d'Audierne. Il devrait se la faire tatouer sur un bras (ou ailleurs) pour être sûr qu'elle soit la plus visible possible en toutes circonstances car il ne s'en sépare plus.

 

environn_2_20-03-06_009-1.jpg

 

 

 

Dernier point sur lequel je suis tout de même d'accord avec ma députée: le non-cumul des mandats et encore plus des indemnités. Un seul mandat pour tous et exceptionnellement peut-être 2 mandats locaux avec une seule indemnité: la plus avantageuse. On ne peut pas toujours demander aux autres de se serrer la ceinture en continuant à engranger le fric sans montrer l'exemple. Citons pour mémoire l'actuelle mairesse d'Audierne qui a été conseillère générale durant 6 ans, ce qui nous a coûté environ 200.000 euros. Pour quel résultat ?? Aucun !! Et ce n'est pas mieux actuellement avec le maire d'Esquibien qui lui a succédé pour réaliser quoi ?? Rien. Que voudriez-vous qu'il fasse dans l'opposition à l'assemblée départementale alors que la sortante qui faisait partie de la majorité à réalisé un bilan = zéro . Jusqu'à présent, on l'a simplement vu en photo devant le tas de sable de Poulgoazec après les dernières cantonales, tout comme on avait vu le Président du conseil général devant ce même tas de sable soutenant la candidate socialiste avant le scrutin. Et depuis, le tas de sable est toujours à sa place défrayant la chronique encore dernièrement et cela va continuer jusqu'à ... la fin des temps peut-être. Tout comme la

 

très illégale casse de voitures d'Audierne

 

 

environn_17-3-06_041.jpg

 

 

 

que tout le monde connaît et pour (ou contre) laquelle personne ne fait rien. Peur d'un coup de ceinturon peut-être !! Et cela va continuer . On voit bien où cela mène, à Marseille par exemple .

Et ce n'est peut-être qu'un début.

 

Affaire à suivre par conséquent !! 

 

 

 

    bestr_e_raz_27-7-2003_026.jpg 

 

 

 

*******

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by spartacus - dans politique
commenter cet article

commentaires

Amazone 11/10/2012 01:02


Bonjour Spartacus.


Bon, vous avez peut-être perdu en 95 mais l'honneur est sauf ! Pas comme ceux qui devraient aller se cacher au lieu de bomber le torse ou le brushing. Evidemment que les électeurs et les
administrés, on s'en fout. Sinon on trouverait mieux à faire que planter des pots de fleurs à tour de bras et faire des pistes cyclables. Quitte à tomber sur un blockhaus dont je suppose,
personne ne connaissait l'existence... C'est bizarre quand même, un blockhaus à Lezongar, qui l'eut cru ?


Enfin, Spartacus, vous avez au moins ma voix et mon soutien pour tout ce qui est écrit plus haut, y compris le mariage gay et l'adoption d'enfants, le droit de vote des étrangers, et bien sûr, le
cumul des mandats.


Pompe à fric, vous avez dit ?


Amicalement.


 


 

spartacus 11/10/2012 01:13



Merci Amazone et à bientôt. Je suis un peu diminué comme vous le savez mais la souris travaille plein pot. Je en vous oublie pas et à "sans tarder" entre 2 kinés. Spartacus