Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

miniatures

Pont-Croix 

Objets rares d'hier 

Le drusthuil, meuble typique du Cap-Sizun

 

La coiffe de deuil "ar jibilinen "

Ces objets sont visibles au musée du patrimoine 

Le  Marquisat de Pont-Croix

et en photo sur le blog

 

 

Recherche

Vous aimez la Bretagne

Vous aimerez le Cap-Sizun

situé au bout du monde, au pays des calvaires, au pays des chapelles, au pays du grandiose, là où finit la terre et commence la mer.

Regardez!!

 

 

 

 


 


Evel ar C'hap, n'eus bro ebet

Il n'y a pas de pays comme le Cap

Pont-Croix

Cap-Sizun côté pile et face

Beuzec

Cleden

Confort

Mahalon

Goulien

Plogoff 

Plouhinec

Pont-Croix 

Primelin

 

Toutes ces miniatures sont extraites de l'album photo du blog. Elles correspondent chacune à un article qu'il suffit de demander dans la liste des articles 

 

 

 

 

 

11 janvier 2012 3 11 /01 /janvier /2012 00:00

Audierne: Bulletin municipal d'informations. Janvier 2012   

 

audierne_2-_3-8_011-1.jpg

     

 

Références: Bulletin d'informations de la ville d'Audierne en date de janvier 2012 

 

 Le bulletin d'informations municipales d'Audierne vient de paraître. Il comprend de nombreuses photographies et un mot du Maire.  Dans l'ensemble, tout va bien, si l'on en croit ce document qui traduit  l'autosatisfaction habituelle de nos "agrégés de l'urne". Pas d'article de l'opposition municipale, puisqu'il n'y a pas d'opposition. Passons !!

 

Pas un mot non plus  à propos du port de plaisance, et pourtant, les plaisanciers se plaignent du manque d'entretien des pontons si l'on en croit la presse locale:

 

cf: Télégramme de Brest en date du 10-1-2012

 

Titre: Audierne. Plaisance. L'entretien des pontons pose problème

 

Que les plaisanciers se rassurent. Le manque d'entretien est un phénomène beaucoup plus général qui ne se limite pas aux pontons. D'ailleurs, pourquoi se plaindre du manque d'entretien des pontons alors qu'ils sont abondamment  fleuris ?  Certes le fleurissement est sans rapport avec la plaisance, mais si les pontons sont fleuris, c'est bien qu'ils sont entretenus non ????

Donc, constat sans fondement  !!

 

*******

 

Le mot du maire:

"nous n'avons malheureusement pas pu retenir le départ du magasin ALDI ".

 

********

     Le mot du maire m'amène à me retourner vers les vieux " Hussards de la République" qui exerçaient autrefois leur activité au cours complémentaire d'Audierne en enseignant la langue française. Je leur adresse donc un message (dans l'au-delà) dont voici la copie:

 

******* 

 

Objet du message:

 

Au secours, A moi, SOS, Mayday,  Appel de détresse !!

 

Urgence:

 

Flash 

 

Destinataires

 

Mes vieux profs de français des classes de 5ème et 4ème au cours complémentaire d'Audierne après la 2ème guerre mondiale.

 

 Texte du message:

 

  J'imagine ce que vous auriez écrit dans la marge  du texte ci-dessus (mot du maire) si je vous l'avais soumis pour correction dans  une de mes "rédactions" ou "compositions françaises":

 

 "expliquez moi comment on peut retenir un départ !!!".

 

A ma connaissance, on peut certes retenir une place pour voyager dans le train par exemple, contrarier, retarder voire annuler un départ et même retenir un voyageur. "Retenir un départ" n'est tout simplement pas conforme aux règles et usages de la langue française.

 

C'est en tout cas ce que j'ai retenu de ma fréquentation à "l'école du Diable". !!

 

Décidément le respect du vocabulaire et de la rédaction correcte ne semble pas être le point fort des  élus locaux d'Audierne, malgré ce que j'appelle "l'agrégation de l'urne". Y aurait-il un langage spécial "politico-audiernais" et dans le cas présent "socialo-audiernais" ??

 Nous avons déjà eu un maire:

 

"le décoré", 

 

 qui confondait une décade et une décennie. Nous voilà désormais confrontés à la retenue d'un départ.

 

 Il serait intéressant d'expliquer aux enfants visitant la mairie dans le cadre de l'instruction civique, comment on fait pour confondre la "retenue" d'un partant et la "retenue "d'un départ. Comme quoi le syndicalisme et la "volonté politique" ne sont pas obligatoirement  les meilleurs stimulants  du respect de la langue française, des subtilités de la rédaction et de l'exemple à donner par ceux qui exercent des responsabilités. Par voie de conséquence, pour monter un dossier.............!!!!!!!

 

Sans compter qu'un fonctionnaire enseignant  de l'éducation nationale fait partie de l'équipe municipale audiernaise. ??????

 

Comment en vouloir aux enfants qui arrivent en classe de 6ème sans maîtriser la lecture ?? On leur montre l'exemple de ce qu'il ne faut pas faire !! Quelqu'un a utilisé un jour le mot "Primate" en parlant de certains Capistes. Faudrait-il lui donner raison ?? Le bulletin municipal de janvier 2012 figurera désormais dans les archives d'Audierne et sera sans doute consulté, un jour, par ceux qui viendront après nous. Belle image de marque qui rejoint celle des "Ploucs"  et des "Bécassines".

 

 Un peu d'orgueil Capiste serait-il déplacé ??

 

Pour ma part, je me contenterai de "retenir" certaines images qui ne font pas non plus honneur à ceux qui les tolèrent.

 

C'est pourquoi, je "retiens" la casse de voitures totalement illégale de la Rue René Autret et  le futur casino d'Audierne pour les publier dans la catégorie des clichés remarquables puisqu'ils n'ont pas eu  l'honneur de la publication dans le bulletin municipal. Un simple oubli sans doute !!

 

    environn_17-3-06_042.jpg

 

environn_2_20-03-06_004-1.jpg

 

  Bonne "retenue de départ" !!

 

******

Partager cet article

Repost 0
Published by spartacus - dans actualités
commenter cet article

commentaires

amazonus 17/01/2012 23:40


Bonjour Spartacus.


Dans le même genre, je tiens à votre disposition une charmante missive émanant du précédent maire, oui, vous savez, le "décoré" qui confond une décade et une décennie...


Cette petite perle, à en-tête de la mairie bien sûr, en date du 20 juillet 1999, était adressée, entre autres, aux chefs d'entreprises, artisans, directeurs d'agences bancaires, etc, etc,... à
propos des difficultés de stationnement l'été à Audierne.


Je cite (en respectant scrupuleusement l'orthographe et le style) : ".../...Toutefois leur nombre reste insuffisant, et dès 9 heures du matin les parkings sont plein avec les véhicules des personnes qui travaillent au centre
ville.


.../... Je vous remercie de bien vouloir vous faire l'écho de ma demande auprès de votre personnel, ce qui m'éviterais à l'avenir de prendre des mesures
plus contraignantes..../....


Signé : Le Maire (à l'époque pas encore décoré de la breloque ).


Pas mal, non?


Heureusement pour lui que la breloque ne s'obtient pas par un examen d'orthographe ni par un exercice de style. Il faut croire que nos élus, de droite comme de gauche, ne brillent
pas plus par le style que par l'orthographe (voir plus haut) ou par l'élégance du vocabulaire (primates, ploucs...).


"La retenue d'un départ". C'est quand même pas mal. J'ai un dossier intitulé "Trucs gratinés" dans lequel j'ai accumulé au fil des ans tous les courriers
ahurissants et à peine croyables dont j'ai pu avoir connaissance. Certains d'entre eux sont à mourir de rire et pourtant c'est bien triste car contrairement à l'opinion de plus en plus
répandue, je ne considère pas que l'orthographe soit la science des ânes.


Je vous conseille vivement la lecture d'un livre de J.P Brighelli, "La fabrique du crétin". En attendant, le mot du maire d'Audierne va figurer en bonne place dans mon dossier déjà bien épais.


Bien amicalement.

spartacus 18/01/2012 10:06



Bonjour Amazonus. Merci pour ce commentaire qui apporte de l'eau au moulin de la langue française. Effectivement, le "décoré" aurait eu besoin de séances de rattrapage du type "cours du soir".
Comme en plus il faisait fonction de député suppléant, imaginez notre image de marque à l'assemblée nationale s'il avait siégé au lieu et place de la titulaire. Comme quoi, la culture
générale et la politique sont 2 choses différentes. Et dire que les électeurs se font berner à chaque fois. Mais j'ai l'impression que les choses pourraient changer. A suivre. Bonne journée et
amitiés. Spartacus