Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

miniatures

Pont-Croix 

Objets rares d'hier 

Le drusthuil, meuble typique du Cap-Sizun

 

La coiffe de deuil "ar jibilinen "

Ces objets sont visibles au musée du patrimoine 

Le  Marquisat de Pont-Croix

et en photo sur le blog

 

 

Recherche

Vous aimez la Bretagne

Vous aimerez le Cap-Sizun

situé au bout du monde, au pays des calvaires, au pays des chapelles, au pays du grandiose, là où finit la terre et commence la mer.

Regardez!!

 

 

 

 


 


Evel ar C'hap, n'eus bro ebet

Il n'y a pas de pays comme le Cap

Pont-Croix

Cap-Sizun côté pile et face

Beuzec

Cleden

Confort

Mahalon

Goulien

Plogoff 

Plouhinec

Pont-Croix 

Primelin

 

Toutes ces miniatures sont extraites de l'album photo du blog. Elles correspondent chacune à un article qu'il suffit de demander dans la liste des articles 

 

 

 

 

 

24 juin 2011 5 24 /06 /juin /2011 00:00

 

Audierne,Beuzec,Esquibien,Plogoff,Pont-Croix.Editorial 7/2011

 

 

 

8-06-cleden_-bruy_res_061.jpg

 

 

 

 

 

    Références:  Revue "Les temps capistes" printemps 2011

 

Lien: 

    BEUZEC CAP SIZUN: LES TEMPS CAPISTES  

 

 

La revue "les temps capistes" éditée par l'association M13 de Beuzec vient de diffuser son numéro

01-10 ème année-Printemps 2011. Particulièrement riche comme d'habitude, ce numéro aborde successivement plusieurs sujets qui dépassent largement  les frontières de la commune de Beuzec :

 

- Retour sur l'année 2010

Elections cantonales mars 2011

- Plogoff d'un port abri à un autre

 - Tud eus ar C'hab: Henri Minou prêtre

- Chronique du temps qui passe en Cap-Sizun.

 

Nous ne les aborderons pas tous, laissant à nos lecteurs le soin de se  procurer cette revue  en s'adressant au responsable de l'association à l'adresse suivante:

 

    Association M 13 - 6 place de la République - Pont-Croix.

 

Toutefois, il convient de souligner que certains sujets comme les élections cantonales de mars 2011 méritent une attention particulière car il s'agit d'une analyse réaliste et objective de la  situation locale. Certes l'article exprime des opinions personnelles, mais on ne peut que s'en féliciter. Le blog konchennou procède de la même manière et quand les opinions personnelles se rejoignent on peut peut-être considérer qu'il s'agit d'une tendance un peu plus collective,  donc plus  notoire, argumentée et  portée à la connaissance du public par différents moyens. C'est ainsi que naissent les courants de pensées qui précèdent les mouvements  d'humeur et d'opinion. 

Lisons "les temps capistes":

 

".....Un large boulevard s'ouvrait donc à priori devant la candidate de la gauche Jacqueline Donval....

.....Refus de la conseillère générale de participer à une réunion-débat sur son bilan.....

...A Audierne, Didier Guillon n'est devancé que d'une voix par la maire de la commune . Lors des municipales 2008, Jacqueline Donval avait été la mieux élue au premier tour; c'est plus de 200 voix qu'elle a perdues entre 2008 et 2011, une forte chute qui montre un certain désenchantement des Audiernais à l'égard de leur maire....."

 

Si ce qui précède n'est pas une démonstration, il suffit d'argumenter pour prouver le contraire. La candidate représentant la gauche doit donc prendre acte des résultats et avoir la modestie comme  la simplicité de reconnaître son échec qui est un échec à la fois  personnel et politique pour les élections cantonales certes mais également dans sa propre commune. Ceci était-il prévisible ?? Oui sans hésitation et je crois pouvoir dire que l'expression  "désenchantement des audiernais", toute percutante qu'elle soit, n'est pas encore assez forte. Contestation des audiernais sur leur gouvernance après 3 années de règne pourrait convenir également. En clair, lors des élections cantonales les audiernais ont exprimé un mouvement de rejet de leur équipe municipale de gauche  à travers son leader, et ce après seulement 3 années d'exercice. Nous ne reviendrons pas sur les erreurs qui ont été commises car elles sont trop nombreuses. Une simple précision: lors d'une visite de quartier une élue de base (simple conseillère municipale) a reconnu que l'équipe manquait d'expérience en arrivant au pouvoir. Ceci n'est certes  pas une tare quand on sait en tenir compte. Alors une question se pose :

 

Elue en mars 2088, la municipalité d'Audierne a mis en application un nouveau plan de circulation en centre ville, 3 mois plus tard. Cette mesure n'a donné lieu à aucune consultation préalable de la  commission compétente dite de circulation ouverte au public qui peut ainsi s'exprimer. Or, l'ancien plan était le résultat de 25 années de travaux et d'investissements réalisés par des municipalités de tendances différentes. La prudence étant la mère de la sûreté dit-on, il aurait peut-être mieux valu observer et consulter avant d'agir et remettre en cause le travail des prédécesseurs, d'autant que la circulation n'est pas un problème politique, mais un problème du quotidien pour tous les administrés sans distinction. Ceci est vrai en toutes circonstances, sauf bien entendu si on a la science infuse !! Démocratie participative ????

Trop tard. !!!!!

Il convient désormais d'assumer ce qui par ailleurs est contesté. Le manque d'expérience ne peut  excuser ce qui est une  faute lorsqu'il s'agit d'engager des dépenses publiques et ce malgré la légitimité des décisions. Les audiernais ne sont pas dupes, et s'ils ont perdu leurs illusions c'est parce que le bon sens et l'intérêt général sont en marche pour bousculer les idées politiques (actuellement de gauche à Audierne où elles ont  a remplacé celles de droite) trop souvent éloignées des problèmes du quotidien qui les concernent avant tout.

 

Vrai ou faux, telle est la question ??  A chacun sa réponse. L'avenir donnera la sienne !!  

   

Alors et en attendant la suite, continuons à jardiner à Audierne au détriment des quartiers et à concourir pour le prix d'une ville fleurie, ce qui ne peut que flatter l'orgueil de nos élus locaux dans l'indifférence des électeurs résidant dans les différents quartiers de la ville où ils subissent ici la saleté, là l'absence de nettoyage ou une casse de voitures, ailleurs des ruines non présentables sans oublier l'ancienne clinique ou le futur casino ainsi que les emplacements de poubelles non aménagés.  Or, ce sont ces électeurs  qui se sont exprimés hier lors des élections cantonales et  qui  s'exprimeront encore demain lors des scrutins à venir !!! Les sortants pourront toutefois compter  encore demain sur les voix des fleuristes et des amateurs d'épaves de voitures, à défaut des voix du peuple audiernais

 

De quoi réfléchir non ?? Et de  quoi revenir sur terre après les rêves et le manque d'expérience reconnu et admis par certains !!      

 

  Lien:

       

Audierne, Esquibien,Plogoff et Thalassa. Editorial 5/2009 

 

******

 

Aquarium d'Audierne 

 

Liens:

 

  Aquarium d'Audierne- Coup de froid sur l'Aquashow

 

  L'article accessible par le lien ci-dessus a déjà suffisamment développé le sujet "Aquarium" qui a fait l'objet d'une mise en règlement judiciaire le 3 -12-2010. Nouvelle référence:

 

Télégramme de Brest en date du 13 juin 2011

 

Titre: Aquashow. Les salariés reprennent l'entreprise

 

La saga de l'aquarium continue. Créé et  inauguré en l'an 2000 par le groupe Durand-Allizé, mis en liquidation judiciaire en 2001, repris en 2002 par Monsieur Le Berre qui l'a revendu en 2008, nouveau règlement judiciaire en 2010 et nouvelle reprise en 2011 par 3 salariés, cette société change donc de main pour la quatrième fois en l'espace de 10 années. On ne peut que souhaiter bonne chance aux repreneurs qui font partie du personnel depuis la création. Pour cette reprise ils ont créé une SCOP (société coopérative et participative). C'est la seule formule accessible aux employés pour tenter de sauvegarder leur emploi dans une région comme le Cap-Sizun qui ne brille pas par sa situation économique . La revue citée précédemment a parlé d'une année noire pour l'aquarium, tout en notant que les 12 communes  Cap-Sizun avait gagné  66 habitants  entre 2008 et 2010. Malgré cette progression peu significative d'ailleurs, le Cap-Sizun serait plutôt une région sinistrée en termes d'emplois. Donc bonne chance à la nouvelle équipe aquarium. Inutile de revenir sur l'historique de cette société. C'était hier. Disons seulement que le nouveau conseiller général sera bien placé pour suivre de près une  situation à laquelle il n'est pas totalement étranger et ce , depuis le début, puisqu'il est à l'origine de la création de cette structure par le biais de ses relations personnelles. .

 

 ******

  Tour d'horizon

 

 La presse locale nous apporte quotidiennement son lot de bonnes et de mauvaises nouvelles:

 

Référence: Télégramme de Brest en date du 11-6-2011

 

- l'avenir de la poste de Plogoff est plutôt compromis:

     

(Plogoff. L'avenir incertain du bureau de poste)

 

- L'hôtel restaurant "Le Cabestan" à Esquibien est en liquidation judiciaire. Triste sort à partager avec d'autres du Cap-Sizun et aussi des voisins comme la SARL Le Gall menuiserie-ébénisterie  à Landudec, la boulangerie - pâtisserie de Meilars, la société de textiles Solitex de Plouhinec (7 salariés) ou la SARL Cornouille constructions de Plozevet (10 salariés), et tant d'autres. N'oublions pas non plus les difficultés rencontrées à la Pointe du Raz par le syndicat mixte de notre grand site national et la faiencerie Henriot à Quimper. 

 

- Le centre de rééducation fonctionnelle de Douarnenez vient de vivre un débrayage des salariés en raison des mauvaises perspectives qui concerneraient 10 kinésithérapeutes sur 27

 

    - Référence : Télégramme de Brest en date du 7-6-2011

 

- L' ADMR . Une problématique nationale .

 

Tout le monde a entendu parler des difficultés rencontrées par l'ADMR qui s'occupe des personnes âgées. N'est-il pas navrant de voir une association qui emploie certes des salariés (nombreux) mais aussi des bénévoles, donc des gens qui offrent gratuitement leur dévouement, se heurter à de difficultés de fonctionnement ?? Là encore l'avenir est incertain et peut-être même problématique. Attendons la suite et arrêtons les mauvaises nouvelles.

 

*******

 

- Référence: Télégramme de Brest en date du 10-6-2011

 

- Musée maritime. Les trésors de l'archéologie sous marine

    

 Le musée maritime vient  de modifier son équipe dirigeante. Un nouveau Président prend la barre, mais l'Ancien reste à la vice-présidence. Souhaitons bon vent à la nouvelle équipe. Nous avons déjà  évoqué à plusieurs reprises, l'intérêt du musée maritime, ses difficultés dûes à l'implantation dans des locaux inadaptés et ses besoins en tous genres. Il s'agit d'une priorité absolue aux yeux de l'opinion publique. Sinon, comment expliquer les dons qui affluent, les souvenirs personnels, les objets de famille  et tant d'autres objets exposés qui traitent de nos racines, des "boutou koad" de notre enfance, bref de notre héritage et  notre patrimoine??

Oui, le musée maritime est une priorité qui nous autorise à saluer l'équipe sortante et à formuler nos meilleurs voeux à la nouvelle direction. 

On peut d'ailleurs consulter quelques photographies du musée sur le blog intitulé "cap-sizun images".

 

Lien:

 

link

 

L'exposition des "Trésors de l'archéologie" a été inaugurée le 22 juin 2011, en présence des autorités locales . Elle a pu être organisée grâce au soutien du Ministère de la culture et de la communication (DRASSM). Remarquable exposition dont la visite est particulièrement recommandée. Le musée maritime occupe une place de choix dans la panoplie des atouts dont dispose le Cap-Sizun pour séduire les visiteurs qui découvriront avec intérêt la rudesse de la vie de nos parents ainsi que la richesse de notre histoire. 

 

*******

  Il resterait sans doute bien d'autres sujets à aborder. Nous nous contenterons de les citer puisque plusieurs d'entre eux ont déjà été traités dans la revue "les temps Capistes". Notons en passant une réflexion à propos de  de notre langue maternelle: le breton, ainsi qu'un constat de la situation actuelle de l'Eglise en Cap-Sizun et bien entendu de son avenir. Mais il est temps de conclure et à cet effet nous nous réfèrerons à un article du Télégramme de Brest en date du 13-6-2011, intitulé:

 

Printemps arabe. De la tunisie à Saint-Malo.

 

Hors sujet direz-vous ! Pas si sûr !! Voici ce qu'écrit Lina Ben Mhenni à propos de la Tunisie bien sûr mais aussi à propos des blogs, de Facebook et Twitter:

 

"les partis politiques reproduisent les mêmes erreurs que par le passé. Ils font la course pour le pouvoir sans prendre en considération la volonté du peuple. Ils essaient de faire de la récupération en invitant les blogueurs par exemple car ils ont compris que nous avons un certain pouvoir. Je ne vois que des opportunistes.....".

 

Alors, hors sujet ?? Evidemment ce propos concerne la Tunisie et les derniers  évènements. Et pourtant !! Des propos similaires n'ont-ils pas été tenus, à Audierne, par certains riverains lors des visites de quartiers effectuées par les élus locaux. Oui, les revues , les blogs de plus en plus présents, bref : internet et ses composants, jouent de plus en plus un rôle même localement, ce qui ne devrait pas échapper à la sagacité de nos responsables . Comment expliquer  autrement par exemple  les 57000 lecteurs et les 436 commentaires  de konchennou depuis la création du blog ??

 Les pots de  fleurs n'ont pas encore le droit de vote qui appartient aux électeurs et les derniers résultats électoraux devraient dicter, orienter et conditionner les décisions à venir. Ce sera  pour le plus grand bien de l'intérêt général du Cap-Sizun et des Capistes de toutes tendances et toutes communes confondues, de droite comme de gauche , dans une athmosphère sereine et apolitique qui préfigure n'en doutons pas, la formule de l'avenir  .

 

L'exemple d'Audierne est à ce sujet assez flagrant et significatif:

 

Commune de droite de 1995 à 2008, dirigée par la gauche depuis 2008, elle se trouve encore aujourd'hui confrontée à des problèmes environnementaux vieux de presque 40 ans comme l'ancienne clinique et ce malgré un projet immobilier de 35 appartements en 2005-2006. Ce projet a été abandonné et les lieux sont toujours en l'état. Mais, évidemment 40 ans c'est insignifiant, seulement 4 décades si l'on s'exprime dans un certain vocabulaire municipal datant d'une époque récente, celle du fleurissement des boutonnières..... !!!!!   

10-05-vl-maccab_e-moulin_primelin_041.jpg

 

Même situation à l'ex-école de pêche pour laquelle un permis de construire un centre de formation à l'environnement fut affiché et abandonné pour céder la place à une idée de thalasso, suivi par un projet de casino etc.....  

environn_2_20-03-06_004-1.jpg

 

Pendant ce temps, les lieux sont toujours en l'état, sur le front de mer, créant la stupéfaction chez les badauds qui s'arrêtent et regardent . Jusqu'à quand ?? Qui règlera ces problèmes laissés par la droite et délaissés par la gauche.   Qu'attend-t'on pour solliciter l'intervention des instances compétentes, au plus haut niveau éventuellement, si les situations sont bloquées au plan local ?? Cela nous changerait un peu des ambitions personnelles de qui veut devenir député suppléant ou conseiller général sans s'occuper du reste, et le Cap-Sizun y trouverait son compte, même sans décorations !!! 

Et la vente du bâtiment des instituteurs de l'école Pierre le Lec réalisée par la droite au pouvoir avec la bénédiction indifférente de la gauche. Pourtant la bibliothèque aujourd'hui installée à l'ancienne perception rencontre quelques problèmes non ?? Alors ????

Ce sera aux Audiernais de donner les réponses lors des scrutins à venir, ce qui les classera dans la catégorie des 54% de français qui ne font plus confiance à la politique.

 

Lien:  

 

Politique: Les Français n'ont pas confiance     

 

Alors, Audierne station balnéaire ????

 

242 bateaux au port de plaisance sans aire de carénage !!! Jusqu'à quand ????? 

 audierne-7-02-05_057.jpg

 

Mais oui bien sûr, priorité aux fleurs et au parc marin. C'est l'essentiel non ?? Alors et pour conclure, citons encore la presse locale:

 

Référence: Télégramme de Brest en date du 17-6-20011

Titre: Sondage. Les Français résignés:

 

Près d'un Français sur deux (48%) se dit ainsi "révolté" par la situation économique et sociale en France contre 30% qui se disent résignés

 

*******

 Résignés les Capistes: Pas si sûr !!!!! 

   Notre Histoire ancienne

 (prêtres réfractaires, désertions, inventaires, résistance etc...)

et notre histoire plus récente    

(Plogoff )

semblent très justement vouloir dire tout le contraire.!!!!Quant aux résultats des dernières élections cantonales, ils semblent suffisamment significatifs pour imaginer l'avenir sans trop risquer de se tromper. Nous ne sommes certes pas au pays des tsunamis mais ils ont pourtant  déjà fait leur effet en 2008 à Audierne par exemple, balayant la droite au profit de la gauche !!!!

En conséquence, affaire à suivre, et avec

la plus grande attention ....!!!!

 

 

********

 

Bonne vacances apolitiques à tous en souhaitant une amélioration de la météo

 

 

beuzec_008.jpg

 

Partager cet article

Repost 0
Published by spartacus - dans politique
commenter cet article

commentaires