Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

miniatures

Pont-Croix 

Objets rares d'hier 

Le drusthuil, meuble typique du Cap-Sizun

 

La coiffe de deuil "ar jibilinen "

Ces objets sont visibles au musée du patrimoine 

Le  Marquisat de Pont-Croix

et en photo sur le blog

 

 

Recherche

Vous aimez la Bretagne

Vous aimerez le Cap-Sizun

situé au bout du monde, au pays des calvaires, au pays des chapelles, au pays du grandiose, là où finit la terre et commence la mer.

Regardez!!

 

 

 

 


 


Evel ar C'hap, n'eus bro ebet

Il n'y a pas de pays comme le Cap

Pont-Croix

Cap-Sizun côté pile et face

Beuzec

Cleden

Confort

Mahalon

Goulien

Plogoff 

Plouhinec

Pont-Croix 

Primelin

 

Toutes ces miniatures sont extraites de l'album photo du blog. Elles correspondent chacune à un article qu'il suffit de demander dans la liste des articles 

 

 

 

 

 

27 août 2009 4 27 /08 /août /2009 16:18

 

Audierne: 17 mois soit 500 jours. Editorial  9/2009- 2ème  partie 

Laissons  Soaz, Jeanne -Yvonne et tante Philo pour revenir dans notre bonne ville d'Audierne d'aujourd'hui, et  voir comment qu'elles vont les choses avec nous s'pas !!








2ème proposition: Sécuriser le marché

Deux articles ont déjà été consacrés à ce sujet. Consulter les liens

Audierne: Circulation et stationnement. Point de situation

Audierne: marché du 11-07-2009

La sécurisation annoncée du marché était une manière déguisée d'annoncer un nouveau plan de circulation sans en parler. Bel exemple de langue de bois ou de vocabulaire qu'il faut savoir interpréter. Pour tout le monde, le nouveau plan de circulation est tombé du ciel, et les audiernais en sont tombés des nues. Sans compter les capistes pour lesquels Audierne est un point de passage obligé.Si encore les choses avaient été améliorées, on comprendrait. Mais quand c'est douteux voire inverse...... on peut s'attendre à..... et imaginer que....!!
Malgré la légitimité qui, répétons le, n'est pas en cause. Mais légitimité signifie aussi  responsabilité, d'autant  que la réalisation sur le terrain n'est pas obligatoirement la meilleure solution,
 toute légitime qu'elle soit !! 

3ème proposition:  améliorer le stationnement

voir les liens précédents

4ème proposition: sensibiliser au respect de l'environnement

Qui donc a dit que l'exemple venait d'en haut ?? Alors regardons !!






Poubelles sur la voie publique, rue Charles le Goffic qui dessert les écoles de Sainte Anne et Saint Joseph, ainsi que les églises et cimetières. Pas d'emplacement aménagé, ce qui augmente la dangerosité pour les piétons frôlés par les voitures.  Pour vider ses ordures il faut tenir compte de la circulation et attendre que la voie soit libre puisqu'il n'y a pas de trottoir.  On avait pourtant parlé de trottoirs non ?? Un peu moins d'argent pour les fleurs et un peu plus pour les trottoirs et les quartiers  serait une bonne mesure  dans une ville à prétentions touristiques  !! OK Watson ?? Au fait, à qui appartient le terrain bordant la voie publique à cet endroit  précisément (parcelle cadastrée AB 121) ?? On pourrait peut-être y faire un emplacement à poubelles pour dégager la chaussée  non ?? Avec l'accord du propriétaire évidemment. D'où l'intérêt de savoir qui est propriétaire !! Bonne question non ?? On attend la réponse !!
Un peu moyennageux non ?? Sans compter l'esthétique qui mérite un super bravo.

Voici d'autres exemples de poubelles:



Près de l'aquarium



Rue Aristide Briand
On peut ajouter que, si on voulait contester l'ancienneté des photos (de 2008) cela signifierait que rien n'a bougé depuis cette date. OK Watson ??
Que l'on ne dise pas que les ordures sont sous la responsabilité de la communauté de communes. Les ordures oui, mais les emplacements de poubelles non !!






L'ancienne clinique. Voir le lien:

Municipales: lettre ouverte

Municipales: Pièces à conviction

Audierne : les choses bougent
(sur le blog kontadennou)

Oui mais, les choses ne bougent plus !!





Le futur casino d'Audierne (ci-dessus)



Le futur logement de fonction du futur directeur du futur casino, de la future station balnéaire d'Audierne. Voilà pour le futur. Pour le présent voir la photo et pour le passé, il faut savoir que  l'état actuel des lieux, n'a pas évolué depuis l'époque où, celui qui est  maire d'Esquibien aujourd'hui , était élu audiernais chargé de l'environnement, donc de 1995 à 2001. Il n'a pas été réélu à Audierne aux élections municipales de 2001. L'observation vaut également pour le trottoir précédemment cité et détérioré en 1998 donc durant la même mandature. Conclusion: on peut être remercié poliment  à Audierne , peut-être ou sans doute sur des critères environnementaux,  et élu à Esquibien sur d'autres critères ou alors... ???

Alors : l'environnement, c'est une théorie ou une pratique ???
 
Oh ma Doué, enfin la cerise sur le gâteau

La venelle de l'environnement qui appartient au domaine public audiernais








Ci-dessus 3 photos de la célèbre "super venelle de l'environnement", embranchement dans la non moins célèbre rue René Autret. Le Moyen-âge, et pas beaucoup de fleurs  ?????  Esthétique  non ?? Dépotoir ??
Domaine public squatté ??


Pas de photo de l'éclairage public dans la Rue Autret, le problème n'ayant même pas été abordé. Quant à la casse de voitures, elle a fait l'objet d'une petite purge ( hors caravanes) avant de se reconvertir dans les affaires maritimes. Regardez:






Déjà 3 "espèces de bateaux" !! Un début de flottille non ??
 En vue de la prime à la casse pour sortie de flotte  peut-être !! Et de beaux restes du

 
"petit cimetière de voitures"
désormais valorisé par les moteurs hors bord

Voir les liens : 

Municipales: lettre ouverte

et

Municipales: Pièces à conviction

Mais où donc sont passées les commissions de quartiers, les délégués de quartiers et tout ce qui concerne la très théorique démocratie participative, sans doute réduite à un simple slogan de campagne !! Il paraît que l'on pourrait  voir  ce slogan revenir à la surface (avec ses jurys citoyens)   dès les prochaines échéances (en  mars 2010,  soit dans 7 mois pour les élections régionales, et en mars 2011 élections cantonales partielles qui nous concernent).  D'ores et déjà les universités d'été s'activent et on parle aussi de "primaires" ici ou là  !!
 La comparaison entre la théorie, telle qu'elle est (et sera) prônée en haut, et la pratique, telle qu'elle est mise en application en bas, risque de ne pas être lugubre .Si "jury citoyens" il y a , la lutte sera chaude entre certaines communes pour savoir laquelle obtiendra la palme d'or du festival environnemental capiste.  Il suffira de regarder ce qui se fait et ce qui ne se fait pas  dans une commune de la tendance concernée ,

 Audierne par exemple

ou ailleurs !!


Les meilleurs généraux ne peuvent pas gagner une guerre s'ils n'ont pas à la base de bons caporaux. Les élus locaux sont les caporaux et  les hommes de base du système auquel ils adhèrent, quelle  qu'en  soit  la couleur, et ils sont jugés non sur leurs intentions, mais sur leurs résultats. Dans tout système hiérarchisé, on doit s'adresser à la hiérarchie responsable pour faire améliorer la qualité  de la "bouffe", mais c'est tout de même la base qui est chargée de nettoyer le réfectoire non ?? C'est ainsi et pas autrement. Ce qui veut dire que la base qui correspond aux fondations d'une maison peut desservir le sommet, donc déstabiliser  l'ensemble de la construction. Dans ce cas, la direction  comme l'architecte se verront dans l'obligation d'en tenir compte, à moins de préférer faire l'impasse  en acceptant certaines  conséquences  prévisibles. De même une religion se pratique à la base, dans les paroisses et non au sommet dans les évêchés par exemple. Pas de bonne hiérarchie religieuse, avec tout ce que cela comporte sans  bons curés  sur le terrain pour s'occuper  des fidèles  
Résultat et conclusion garantis sans ambigüité, avec ou sans "primaires" puisque ce mot est à la mode !!!  
Quant à l'environnement, c'est plutôt une théorie qu'une mise en pratique. A suivre donc !!!
A moins que l'environnement ne soit du ressort exclusif du ministère  qui porte son nom, ce qui serait surprenant !!

******
Alors, que l'on ne dise pas que les blogs du genre de konchennou veulent nuire à qui ou à quoi que ce soit. Konchennou dénonce publiquement et à voix haute les énormités  scandaleuses constatées ici ou là, et  suggère les corrections indispensables à apporter pour obtenir un environnement  minimum digne de ce nom, et ce dans l'intérêt général . Car l'intérêt général a toujours raison. On le voit bien aujourd'hui avec les algues vertes. Hier on aurait cloué au pilori ceux qui tentaient de faire connaître le problème. Aujourd'hui la décision d'agir est prise, mais le temps perdu ne se rattrapera pas.
Ce qui précède vaut bien une réunion de commission dans le cadre de la démocratie participative non ? Ou alors, c'est le simple point de vue d'un citoyen non désigné comme  membre d'un quelconque  jury,
avec ou sans "primaires"  !!!
Konchennou n'est pas anti quoi que ce soit. On a vu naître un blog qui s'intitule "Anti..." dans une commune voisine . Konchennou est plutôt "pro" comme propreté , protection et même prospective s'il fallait préciser, car on n'a pas le droit de laisser certains spectacles dévaloriser les beaux paysages du Cap-Sizun. Il y a contradiction entre la  grandiose Pointe du Raz et certains quartiers d'Audierne par exemple (pas uniquement Audierne d'ailleurs).
Mais, "promettre" et ne pas tenir les promesses qui s'avèrent donc fallacieuses relèverait plutôt   de

 "l'anti" effectivement.

Lien:

Municipales: lettre ouverte

Et il est temps de s'y mettre Gast Milhast !! !! Oui, c'est encore un coup de gueule !!

C'est facile de critiquer et  demander l'intervention des responsables quand on est dans l'opposition et de ne rien faire quand on est soi-même confronté au problème posé parce que l'on est dans la majorité cette fois.

****
Suite des conversations au lavoir

****

Tante Doxie (Eudoxie qui n'avait encore rien dit)


Encore toi Watson .....!!!Arrête un peu de faire le

 
"Toullig Diwarlerc'h"
 
(celui qui ne comprend jamais rien)

 "Mad da c'hoari troadig-kamm"
!!!

 (bon pour jouer à la marelle; autrefois les gosses disaient aussi toullig-Kam, petit trou boîteux,
 appellation impropre) !!!

Pas même bon pour  attraper un  petit "castrec" à Beg Nervily avec  leurs gros moteur "z'orbor"  comme y z'ont tous s'pas !! Vous les avez vus faire " vroum vroum" devant le Raoulic, le nez en l'air avec eux qu'on dirait des torpilles comme si c'était la guerre. Ousqu'on va là avec des choses  comme ça   ?? Pas même capable d'aller jusqu'à "la Gamelle " sans leur machin avec le  satellite de je sais quoi  comme y disent tous. Gast !! Et faudrait aussi mettre un rond-point au bout du Raoulic pour les faire aller  plus doucement un peu non ??


Tante Zoé


Tu dis bien comme y faut dire les choses comme elles sont. Assez comme ça avec eux s'pas .Y seraient même pas capables d'aller d'Audierne à Poulgoazec à la godille.  Pour faire du "reuz" (bruit)  y sont bons alors le poisson tu parles. "Vroum vroum" et les "pesked" (poissons) vont se cacher derrière le "bezhin" (goëmon) que plus personne les voit tiens  s'pas. Triste que c'est.
Encore heureux que mon Jean-Clet y voit pas ça au moins gast alors !!!
  
*****  

Les Plus tout de même



L' ancienne usine Bonis est démolie. Une construction est en projet
Notons encore que la chaussée a été refaite  dans les virages des marines d'Audierne, ex usine Queinnec. La construction d'une nouvelle capitainerie est en cours au port de plaisance. On en a déjà parlé à propos de la bibliothèque condamnée à l'exil hors centre ville, ce qui s'est fait sans états d'âme.
Tout cela en 17 mois...c'est une affaire qui tourne !!!  Pourtant, nos élus sont souvent "hyperprésents" dans la presse locale. Pour  informer...... sans doute par l'action psychologique et une communication très personnalisée,  comme leurs  prédécesseurs, mais dont les résultats....... seront à vérifier !!!!! ????  !!!!

Sans oublier les fleurs +++ pour les uns ou - - - pour les autres !!!!!! ????

Passons sous silence les projets farfelus annoncés par le "Télégramme de Brest" en date du 20-08-09, à l'issue d'une réunion d'association, concernant en particulier l'enclos des Capucins .  Acheter les Capucins, alors qu'on a vendu à un promoteur immobilier, au même endroit un terrain, sans la moindre opposition, sachant  que la majorité d'aujourd'hui constituait l'opposition d'hier. 
(Cette observation vaut également pour la capitainerie-bibliothèque). 
La commune  d'Audierne avait acquis ce terrain  pour construire un foyer-logement,
projet abandonné par la suite  ??
Qui plus est, acheter en souscription ??
Arrêtons de rêver et revenons sur terre, à Audierne !!

Conclusion

La nouvelle municipalité semble vouloir privilégier les réalisations éphémères comme les  plantations  de fleurs ou  les sapins de Noël. C'est son choix. Répétons qu'il est légitime.  Mais qu'en restera -il après la floraison ??

"Et rose elle a vécu ce que vivent les roses, l'espace d'un matin"

L'avenir dira si ce poème écrit par François de Malherbe, va se révéler prémonitoire pour l'avenir d'Audierne et par voie de conséquence du Cap-Sizun. Des échéances arrivent, dont l'une dans 7 mois ; elles seront très certainement  riches en enseignements, si on veut bien comparer ce qui se dit "en haut" et ce qui se fait, comme ce qui ne se fait pas "en bas". La prescription des médicaments devient urgente pour traiter la maladie !!!
 Nous n'avons pas parlé de ce dont on ne parle même pas: 

- de l'aire de carénage pour les bateaux de plaisance qui rejettent toujours leurs effluents dans le port

- Du désenclavement du Cap-Sizun

- De l'accès des handicapés à la plage. Ce n'est peut-être pas une urgence, puisque  les handicapés ne font pas de bruit. Raison de plus !!
Alors, super gros coup de gueule pour eux  !!

- De tout ce que les audiernais attendent, souhaits exprimés par leur bulletin de vote d'il y a 17 mois et dont il n'entendent même pas parler . Il y a donc urgence à redéfinir les priorités qui ne sauraient être les pots de fleurs à profusion et à gogo, car les "administrés-électeurs" pourraient justement ne pas aimer
 être pris trop longtemps pour des..... "gogos"   !! 

Pro comme prospective, nous l'avons déjà dit !!

liens:
Audierne: y a du neuf avec nous Gast alors

Audierne. Beuzec-Cap-Sizun. Editorial 7/2009

Audierne, Esquibien,Plogoff et Thalassa. Editorial 5/2009 (taille d'un costard)

- Et de tant d'autres sujets et du reste .....comme la station balnéaire d'Audierne commune de  294 hectares, très difficiles à entretenir semble-t'il, tant en voierie qu'en environnement  !!!!!!!

Mission impossible ou quoi ????

Comme quoi les promesses n'engagent que ceux qui les reçoivent. A méditer pour s'en souvenir !!


L'avenir appartient aux électeurs et non aux pots de fleurs et comme on l'a déjà dit

 

L'histoire est un perpétuel recommencement dit-on. Thème de réflexion !!






 




******

Partager cet article

Repost 0
Published by spartacus - dans politique
commenter cet article

commentaires

Alain 28/08/2009 15:25

Cher amique voilà un "coup de gueule" sain -et sympathique!!! Quand je pense à tous ces défenseurs du Cap que l'on entend jamais, ou alors uniquement pour défendre leur petit pré carré!!! Quand je viens dans le Cap, je suis toujours navré de voir ce que certains sont capables de faire ou de laisser faire pour défigurer cette magnifique région. Lesimages d'Audierne que vous montrez dans cet article et dans d'autres m'ont toujours terriblement navré. Investir des millions dans la réhabilitation d'un espace comme la pointe du raz est certes une bonne chose -même si la qualité de ce qui a été fait peut être dicutée- mais la nécessité de ce projet ne donne pas le droit aux différents élus de laisser tomber ce que la majorité des touristes ne voit pas. Et les habitants alors!!! Sacrifiés sur l'autel de la rentabilisation?Continuez de défendre le Cap, vous aurez toujours mon assentiment et mon soutienAmitiésAlain

spartacus 28/08/2009 16:03


Merci Alain. Je sais que je peux compter sur vous. Les menaces comme celles auxquelles vous avez fait allusion par ailleurs, ne me  font pas peur. En cas de ..il faudra certes prendre position
sur ce que j'écris, mais également sur l'ensemble  de mes publications dont les photos authentiques qui montrent ce qui
est acceptable ou inacceptable. Ce ne sera pas à moi d'en juger. 
Amitié fidèle. Spartacus