Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

miniatures

Pont-Croix 

Objets rares d'hier 

Le drusthuil, meuble typique du Cap-Sizun

 

La coiffe de deuil "ar jibilinen "

Ces objets sont visibles au musée du patrimoine 

Le  Marquisat de Pont-Croix

et en photo sur le blog

 

 

Recherche

Vous aimez la Bretagne

Vous aimerez le Cap-Sizun

situé au bout du monde, au pays des calvaires, au pays des chapelles, au pays du grandiose, là où finit la terre et commence la mer.

Regardez!!

 

 

 

 


 


Evel ar C'hap, n'eus bro ebet

Il n'y a pas de pays comme le Cap

Pont-Croix

Cap-Sizun côté pile et face

Beuzec

Cleden

Confort

Mahalon

Goulien

Plogoff 

Plouhinec

Pont-Croix 

Primelin

 

Toutes ces miniatures sont extraites de l'album photo du blog. Elles correspondent chacune à un article qu'il suffit de demander dans la liste des articles 

 

 

 

 

 

26 mai 2009 2 26 /05 /mai /2009 15:46

Esquibien: Dernière heure

Le site

http://errances.info

participe à ce dossier; Consulter la réponse de l'ASELE sur ce site

Dans son édition en date du 26 mai 2009, le Télégramme de Brest titre en page Cap-Sizun, l'article suivant

Esquibien:Nettoyage  de la côte. mission accomplie 

On peut y lire, je cite:
"le nettoyage de la côte et des plages, organisé samedi matin par la commune....
Elus, membres de L'ASELE, attachés à la propreté du littoral, et citoyens motivés, se sont retrouvés au rendez-vous du sémaphore......"

*****

Bravo, on a nettoyé la côte. Oui mais, et le reste ?? Très précisément, hier, je suis allé constater la présence des épaves de voitures que je dénonce depuis longtemps. Elles sont toujours là.


 
*****

Cela n'a pas échappé à un amoureux du Cap, qui vient d'adresser une lettre ouverte aux responsables esquibiennois, qu'ils soient membres de l'ASELE (association de sauvegarde de l'environnement et du littoral d'Esquibien, ou autres responsables.  Volontairement, je ne reproduis pas le texte de cette lettre, et j'invite les lecteurs à consulter le site:

http://www.errances.info 

 Je signale en outre, que ce site a reçu au cours de l'année 2008: 94550 visiteurs qui ont lu 266079 pages. Esquibien ne pouvait espérer une meilleure publicité. J'exprime ma reconnaissance au webmaster: Alain. J'espère que vous serez nombreux à prendre connaissance de cette lettre ouverte, et même, pourquoi pas, à donner un coup de main à la bonne cause en exprimant vos sentiments dans les commentaires. Merci


Partager cet article

Repost 0
Published by spartacus - dans politique
commenter cet article

commentaires

Cyril MICHEL 15/06/2009 20:57

Je découvre votre site. SuperbeMerci pour ce moment passé en bretagne.Bonne continuation.Rilou

spartacus 16/06/2009 08:16


Merci. Blogger je crois ?? A bientôt donc. J'ai déjà donné un coup d'oeil, et je vais revenir. Amicalement


Cyril MICHEL 15/06/2009 20:56

Je découvre votre site. SuperbeMerci pour ce moment passé en bretagne.Bonne continuation.Rilou

spartacus 16/06/2009 08:17


Double emploi. réponse déjà faite. Spartacus


Sylvia S. 31/05/2009 09:11

Je suis tombée par hasard sur votre site il y a quelques jours et j’ai envisagé d’y apporter une contribution de temps en temps. Pourtant, au fil des jours, je m’aperçois qu’il s’agit un peu trop d’une tribune de politique locale qu’un blog sur l’environnement et sur le Cap Sizun.
Dans ces conditions, ça ne m’intéresse guère, je pense il y a mieux à faire qu’à critiquer les autorités, les élus ou des associations ou des particuliers, de quelque bord qu’ils soient…
Je vous souhaite bonne continuation, mais, désolée, ce sera sans moi.
Sylvia.

spartacus 03/06/2009 16:37


Bonjour Sylvia. J'avais l'intention de ne pas publier votre commentaire, considérant que votre adresse mail n'était pas identifiable. Mais j'ai changé d'idée puisque votre identité est désormais
quasiment notoire. 
  Donc c'est par hasard que vous êtes "tombée sur mon site". Le hasard est grand. Tellement grand que, les choses ayant évolué récemment, il semblerait que vos informations personnelles
et celles de l'ASELE se confondent. Je me vois donc  contraint de considérer que vous êtes membre de l'ASELE, membre masqué évidemment. Pardon j'aurais pu écrire masquée puisque vous êtes
Madame Sylvia.
  Tribune de politique locale dites-vous au sujet de konchennou. ASELE, association support électoral d'une  liste esquibiennoise lors des dernières élections  municipales à
Esquibien non ?? Jeu de  mots direz-vous !! Cela ne vole pas très haut, mais au moins aussi haut que vos méthodes utilisant le camouflage  de l'anonymat pour faire croire
que... ....l'environnement , la chapelle etc.... Méthode pas très honorable à mon sens. Allez, occupez vous des vieilles bagnoles, plutôt de ce qu'il en reste et konchennou vous laissera dans
votre jus pour nous mijoter une belle estacade celle qui donne satisfaction à tout le monde, sauf à moi et à d'autres ..!!! 
   Je vais donc continuer sans vous et vous en êtes désolée. Pas tout à fait sans vous tout de même puisque la collusion (ailleurs j'ai écrit le collusion. c'est une faute) est désormais
notoire. La très généreuse et désintéressée association environnementale d'Esquibien connaît parfaitement l'existence et les coordonnées des belles épaves de voitures qui défigurent notre
environnement. Il ne reste plus qu'à attendre la mise au diapason et en conformité, des paroles et des actes.
     Avec les respectueux hommages que je présente habituellement aux dames de la bonne société. Spartacus 


Sylvia J. 30/05/2009 16:47

Vous avez raison de vous indigner du petit cimetière sauvage de voitures à Trémaria, sur la commune d’Esquibien, et dont je regrette moi-même l'existence.Toutefois, vous avez sans doute remarqué que l’accès principal au site se fait depuis une zone urbanisée d’Audierne, par des voies goudronnées, alors que l’accès depuis Esquibien est malcommode (voie simplement empierrée). De plus, le secteur de Trémaria n’est que très faiblement urbanisé (en réalité, il n’y a dans ce village qu’une seule propriété construite), alors que, côté Audierne, on est directement en limite de bourg.Il s’en suit que les véhicules abandonnés à cet endroit sont très vraisemblablement le fait d’habitants d’Audierne, et non d’habitants d’Esquibien. Les habitants de la commune d’Esquibien sont donc vraisemblablement victimes de l’incivilité de certains de leurs voisins, et vont devoir supporter les coûts de dépollution alors qu’ils n’en sont pas les auteurs. Bien entendu, il incombe à la commune d’Esquibien de faire le nécessaire puisque techniquement cet endroit est dans son périmètre. Mais de votre côté, peut-être pourriez-vous modifier vos interventions en étant moins virulent contre la commune d'Esquibien, et en la désignant comme victime de ces désordres, plutôt que comme coupable…Meilleures salutations

spartacus 30/05/2009 20:49


Merci pour ce commentaire. Personnellement je ne suis pas un enquêteur, mais seulement un promeneur. Je ne connais donc pas l'origine de ces épaves dont l'existence était déjà constatée du temps de
la municipalité précédente qui n'a rien fait dans ce domaine. Un héritage donc.  Généralement un véhicule est identifiable par ses numéros de châssis , moteur et plaques minéralogiques. Là il
s'agit d'épaves tolérées par des responsables successifs. Sachez que , en plus, quelques connaissances techniques me permettent de dire que des réservoirs vides sont plus dangereux que des
réservoirs pleins.  Interrogez des spécialistes, pompiers ou mécaniciens par exemple. Imaginez un gosse allant  jouer avec des allumettes et....Rien ne me permet de dire d'où
viennent ces horreurs, et je n'ai pas qualité pour faire des recherches. Je connais comme vous la topographie des lieux.Sachez seulement que j'ai rencontré un jour un groupe de promeneurs qui m'ont
demandé s'il s'agissait d'une annexe de la salle polyvalente d'Esquibien. Belle image de marque par conséquent. Quant à ma virulence, c'est vous qui le dites, elle n'est que la réaction justifiée
face à un constat de laxisme qui ne fait pas honneur au Cap-Sizun. Mais, Esquibien n'est pas un cas unique. Donc, chaque chose en son temps. J'enregistre avec plaisir votre réaction, preuve
évidente de ce que quelque chose est en train de se passer. C'est la raison pour laquelle je  publie votre commentaire bien que votre identification  ne soit pas évidente d'après
votre adresse électronique. Donc Je vous pose la vraie question: pourquoi faut-il en arriver à cette médiatisation pour régler un problème que je qualifierai d'élémentaire?  Je pense
que vous ne répondrez pas à cette question, ou alors réponse identifiable. Vous êtes Sylvia j, moi Joseph Théophile C.  OK ?? Espérons donc une solution satisfaisante pour vous, pour moi
et pour la collectivité. Je vous signale aussi l'existence d'un formulaire de contact en fin de page du blog. Ainsi vous ne serez plus Sylvia et moi Joseph. Salutations. Spartacus


Alain 28/05/2009 15:24

Réponse de l'ASELE sur Errances. Rien de neuf sous le soleil, malheureusementcordialement Alain

spartacus 28/05/2009 16:51


Merci pour toute cette participation. Les choses sont claires désormais. Kenavo.Amitiés. spartacus