Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

miniatures

Pont-Croix 

Objets rares d'hier 

Le drusthuil, meuble typique du Cap-Sizun

 

La coiffe de deuil "ar jibilinen "

Ces objets sont visibles au musée du patrimoine 

Le  Marquisat de Pont-Croix

et en photo sur le blog

 

 

Recherche

Vous aimez la Bretagne

Vous aimerez le Cap-Sizun

situé au bout du monde, au pays des calvaires, au pays des chapelles, au pays du grandiose, là où finit la terre et commence la mer.

Regardez!!

 

 

 

 


 


Evel ar C'hap, n'eus bro ebet

Il n'y a pas de pays comme le Cap

Pont-Croix

Cap-Sizun côté pile et face

Beuzec

Cleden

Confort

Mahalon

Goulien

Plogoff 

Plouhinec

Pont-Croix 

Primelin

 

Toutes ces miniatures sont extraites de l'album photo du blog. Elles correspondent chacune à un article qu'il suffit de demander dans la liste des articles 

 

 

 

 

 

10 juillet 2006 1 10 /07 /juillet /2006 14:29

Ma Bro Ar C'Hap Gwechall suite 8

8- Les marées noires-

La Bretagne est au premier plan pour être frappée par les marées noires. Pourtant, le Cap-Sizun n’est pas l’endroit qui a le plus souffert jusqu’à présent. Il a même été relativement épargné jusqu’à ce jour. J’ai professionnellement été confronté à ce que l’on peut appeler la première marée noire, celle du « Torrey Canyon » en 1967, en tant qu’officier chargé des opérations au sein d’un groupement d’intervention de 800 hommes en provenance d’Auvergne. Ma mission consistait à engager et coordonner les moyens de nettoyage (personnel et matériel) sur la ‘’Côte de granit rose’’, dans les alentours de PERROS-GUIREC (Côtes d’Armor). Voilà donc 36 ans que j’ai fait l’apprentissage du ramassage du mazout à la petite cuiller.

   Et depuis ? Récapitulons !

  Le tableau ci dessous recense les dates , lieux et quantités de pétrole transporté par les différents navires. A l’heure où j’écris ces lignes (11-5-2003) le pétrole du ‘’Prestige’’, naufragé au large des côtes espagnoles atteint la Bretagne. Les régions concernées sont pour l’instant la Bigoudénie et le Nord Finistère. Attendons la suite !! 

Date

Nom du navire

Tonnage

Lieu

18 mars 1967

Torrey Canyon

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

30.000 tonnes pétrole

ØCôte Granit Rose

24 janvier 1976

Olympic Bravery

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

?

Île Ouessant

14 octobre 1976

Boehlen

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

?

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Raz de Sein

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

16 mars 1978

Amoco Cadiz

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

230.000 tonnes

Nord Finistère

28 avril 1979

Gino

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

750 tonnes

Ouessant

7 mars 1980

Tanio

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

7.000 tonnes

Île de Batz

31 mars 1988

Amazzone

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

3.000 tonnes

Ouessant

12 décembre 1999

Erika

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

37.000 tonnes

Sud Penmarch

19 novembre 2002

Prestige

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

70.000 tonnes

Espagne

   La liste ci-dessus pourrait être complétée par d’autres noms que je peux citer en précisant qu’ils n’ont pas concerné la Bretagne.

 

8 août 1990

Sea Spirit

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

8.000 tonnes

Gibraltar

9 décembre 1992

Aegean Sea

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

80.000 tonnes

La Corogne

15 février 1996

Sea Express

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

130.000 tonnes

Pays de Galles

1989

Exon Valdes

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

35 à 45.000 tonnes

Etats - Unis

 

   Mais il faut aussi ajouter les produits chimiques ou divers en tous genres, dont nous sommes gratifiés :

22 janvier1988

Brea

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

700 futs sodium

Nord Ouessant

21 octobre 1989

Cargo libérien

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

150 futs acides variés

Id°

19 décembre 1993

Cargo  Cypriote

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

20.000 détonateurs

?

31 octobre 2000

Ievoli Sun

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

400 tonnes styrène

Manche

20 mars 2001

Balu

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

8.000 tonnes acide

Golfe de Gascogne

Et la liste n’est pas exhaustive, loin s’en faut !! N’oublions pas les marées multicolores de bouchons en plastique et autres chaussures ‘’made in Taïwan’’ qui souillent et encombrent nos criques (tout le monde a en mémoire le marché aux puces de la chaussure à Ouessant où le propriétaire de plusieurs exemplaires d’un  pied gauche cherchait désespérément un pied droit. Amusant non ?). 

  Certes, la Manche est une des mers les plus fréquentées du monde, et des mesures ont été prises pour réglementer la circulation (rail d’Ouessant). Je n’ai aucune suggestion à faire à ce sujet car la solution se trouve au niveau des instances et structures internationales. Mon seul commentaire sera donc de dire que, face à la nature, la mer en l’occurrence, il convient d’être modeste. Les Capistes sont bien placés pour le savoir , eux qui en vivent, qui l’exploitent, qui la maîtrisent parfois sans pour autant la dompter et qui , en dernier ressort savent qu’on ne se rebelle pas contre les éléments. On les subit, on les gère. Mais il n’est peut-être pas interdit de constater que depuis 1967, la série continue, ce qui donne aussi le droit d’espérer une solution pour éviter toutes les pollutions du littoral, sans exception. Et le Cap-Sizun fait partie du littoral !!

« Tout n’est pas la faute de la fatalité » (Madame Bovary-Gustave Flaubert)

« La fatalité triomphe dès qu’on croit en elle » (Simone de Beauvoir)

9- Le petit train : Train Youtar- ( références : quand brinquebalait le train youtar de Serge Duigou- Documentation privée J.S)

                                A Suivre Ma Bro Ar C'Hap Gwechall-Suite 9

Partager cet article

Repost 0
Published by spartacus - dans livres
commenter cet article

commentaires