Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

miniatures

Pont-Croix 

Objets rares d'hier 

Le drusthuil, meuble typique du Cap-Sizun

 

La coiffe de deuil "ar jibilinen "

Ces objets sont visibles au musée du patrimoine 

Le  Marquisat de Pont-Croix

et en photo sur le blog

 

 

Recherche

Vous aimez la Bretagne

Vous aimerez le Cap-Sizun

situé au bout du monde, au pays des calvaires, au pays des chapelles, au pays du grandiose, là où finit la terre et commence la mer.

Regardez!!

 

 

 

 


 


Evel ar C'hap, n'eus bro ebet

Il n'y a pas de pays comme le Cap

Pont-Croix

Cap-Sizun côté pile et face

Beuzec

Cleden

Confort

Mahalon

Goulien

Plogoff 

Plouhinec

Pont-Croix 

Primelin

 

Toutes ces miniatures sont extraites de l'album photo du blog. Elles correspondent chacune à un article qu'il suffit de demander dans la liste des articles 

 

 

 

 

 

16 mai 2009 6 16 /05 /mai /2009 09:53

Parc marin et primates capistes. Suite 1

Voir les liens

Parc marin et "Primates Capistes"
et
Ma Doué  

(Histoire de Tante Gaïd et Tonton Lom)

****** 

La consultation des liens ci-dessus permettra au lecteur de se remémorer l'anecdote du parc marin et des primates capistes. Anecdote plutôt navrante d'ailleurs, mais la légimité des responsables doit être respectée  même lorsqu'ils utilisent un vocabulaire inadapté pour ne pas dire grossier. Gageons que les électeurs sauront s'en souvenir.
Mais, la situation évolue. La presse locale  (télégramme de Brest en date du 15 mai 2009), publie un article intitulé:

Parc marin: le projet capiste au congélateur

On y apprend que les initiatives envisagées:

- soit une enquête publique,
- soit un référendum d'initiative populaire,
 
sont abandonnés par crainte de résultat défavorable qui donnerait une mauvaise image du parc existant.
Le Télégramme n'a peut-être pas tout dit, et  on commence sans doute à comprendre aussi que le Cap-Sizun, à force d'être considéré comme un "pas grand chose", fera entendre sa voix et pèsera  de tout son poids dans les élections à venir. Normal pour des primates non, puisqu'ils sont physiquement lourds ??? Demain les élections européennes; après demain les régionales. Puis viendront les cantonales. Et là, on peut déjà anticiper quelque peu, sans prendre trop de risques. En effet, la majorité départementale est fragile et.....Anticipons encore sur les bilans de candidats potentiels, s'ils n'ont pas évolué et....

Audierne


















les 2 dernières images ont été  prises le 16-5-2009 rue Autret




Esquibien




Si on ajoute à Esquibien, le projet de club nautique avec estacade incorporée (non financée à ce jour), estacade qui viendrait sur le domaine maritime pour se substituer à la servitude de passage piétonnier le long du littoral, on peut envisager quelques hypothèses. L'enquête publique concernant cette estacade doit être terminée. N'anticipons pas sur les conclusions du commissaire enquêteur et attendons  la suite.
Attendons aussi les bilans qui, le moment venu, seront sans aucun doute portés à l'actif des candidats potentiels au conseil général, mais également à leur passif , car les promesses (tant audiernaises qu'esquibiennoises si candidats il y a dans ces communes) feront la différence  avec son cortège de larmes ou de joies, puisque les électeurs savent bien qu'ils auront le dernier mot :




Partager cet article

Repost 0
Published by spartacus - dans actualités
commenter cet article

commentaires

amazone 02/06/2009 13:58

Bonjour Spartacus.Je viens de répondre à Sylvia S. sur le site "errance" car il semble que le sens de ma réponse précédente n'ait pas été bien compris.Peut-être les primates dont je suis ont-ils des difficultés dans leur expression écrite. C'est possible,après tout, et si c'est le cas, je suis profondément désolée de si mal me faire comprendre car je fais pourtant beaucoup d'efforts.J'ai donc repris point par point mon argumentation afin d'être certaine qu'il ne subsiste plus aucune ambiguïté dans mon propos.Cà, c'est pour l'intellect qui, je veux bien l'admettre me désavantage un peu par rapport aux non-primates.Par contre,pour le physique que sont censés avoir les primates,là,je ne suis pas d'accord avec vous,Spartacus.Je me trouve plutôt pas mal comme primate.Je me suis même déjà aperçue qu'il arrive assez souvent qu'on me prenne pour une non-primate.Comme quoi...on n'est jamais sûr de rien....Amitiés.Amazone.

spartacus 02/06/2009 15:04


Bonjour amazone et merci pour ce commentaire. Difficultés dans l'expression écrite dites-vous ! J'avais  cru remarquer le contraire, mais une appréciation de primate ne peut être que primaire
et subjective. Je n'ai pas encore lu votre intervention sur le site "errances". Je vais aller voir, mais avant je voudrais vous préciser 2 choses: la première concerne le nombre de visiteurs donc
lecteurs qui ont pris connaissance de ce dossier, soit 160 sur "errances" et 45 sur konchennou. Sur Konchennou actualisation de chiffres tous les matins à 8 heures. Déjà 205 lecteurs par
conséquent. C'est moins qu'un quotidien régional, mais c'est plus que certains sites prétendus environnementaux. Deuxième chose: tout cela dérange, trouble la petite quiétude locale et amène à
poser des questions. Ma méthode est élémentaire: montrer pour démontrer, tout comme mon niveau de primitif, ce qui ne signifie pas plumitif obligatoirement. Mais pour survivre dans une
jungle hostile, les primates sont amenés à observer, deviner, anticiper, bref imaginer pour prévoir la parade . Bien sûr les primates n'ont pas étudié la stratégie ni même la tactique, mais
ils font tout comme pour survivre grâce aux méthodes ancestrales qui leur ont été transmises par leurs Anciens, méthodes qui ne s'enseignent ni dans les grandes écoles ni même à la
fac des urnes. BOnne journée . Amicalement  


amazone 29/05/2009 00:32

Bonjour Spartacus.Je viens de répondre sur le site "errance" d'Alain à propos de l'ASELE.A un moment,j'avais des doutes:je pensais que ces "internautes de haut niveau"comme vous dites ne savaient peut-être pas bien lire...Mais non,je m'étais trompée:ils savent lire et même répondre avec une petite pointe d'humour.Mais je sens quand même vaguement transparaître le sarcasme.Pour tout dire, je les sens même un peu énervés.Aurait-on mis le doigt là où çà fait mal?Bien à vous,Spartacus et à bientôt.

spartacus 29/05/2009 09:35


Bonjour Amazone. Je viens de lire votre intervention sur le site "errances". Que de vérités dans votre texte !! je ne sais pas où on a mis le doigt, mais je suis décidé à engager la main complète.
J'ai des souvenirs très personnels sur Sainte Evette, et je me flatte d'avoir travaillé sur le chantier de la digue en construction (en raison de mes modestes origines de primate). Nous ne sommes
sans doute plus très nombreux à avoir cette référence. D'autant que "certain décès" très proche des miens, est enregistré à l'état civil d'Esquibien. Certes, je n'y suis pas électeur. Je
n'étais pas électeur à Plogoff non plus, et j'étais pourtant membre du GFA. A Sainte Evette, le prix du sang payé par ma famille me donne au moins le droit de me promener , de
contempler la vue sur mer, comme je l'aime et de dire comment je souhaite qu'elle reste, sans être "charlatannisée" par ceux qui devraient commencer à apprendre l'histoire locale avant de
vouloir jouer  très intellectuellement les opportunistes. On dit que désormais internet sera incontournable; cela se dit au plus haut niveau. Soit. Alors laissons les "Primates" montrer que
malgré leur physique quel que peu primitif, voire bestial, ils savent faire autre chose que mugir en utilisant, eux aussi, clavier et souris pour "montrer et démontrer". Amitiés. spartacus


amazone 27/05/2009 22:55

Bonsoir Spartacus.Oui,je ne sais pas ce que j'ai trafiqué pour que mon texte apparaisse sur fond blanc....J'ai dû faire une fausse manœuvre quelque part.Merci en tout cas, d'avoir pris le temps de retranscrire mon texte.Concernant la lettre ouverte d'Alain à l'ASELE,elle a le grand mérite de faire écho à tout ce que vous avez soulevé précédemment sur ce blog (et dont nous avons largement discuté plus haut) et de les confronter à d'autres problèmes que ceux de leur petit pré carré à Ste-Evette-problèmes qui les occupent pourtant en exclusivité et à plein temps.Je n'ai pas trop le temps ce soir, mais j'y reviendrai très prochainement.C'est promis.Bonsoir à vous Spartacus et à Alain aussi.A bientôt. 

spartacus 28/05/2009 08:38


Bonjour Amazone. Je n'ai pas compris l'incident technique de votre texte. moi je le lisais bien à l'ouverture et il n'apparaissait pas en publication. je n'ai pas regardé "errances " ce matin. donc
j'ignore s'il a reçu des visiteurs. L'ASELE semble bien discrète. Bien sûr, elle n'est pas au courant l'ASELE "toute occupée qu'elle est avec son littoral gast alors non". !!
 
  Bonne journée et kenavo. Amitiés de Spartacus


Alain 26/05/2009 13:20

Bonjour cher amivous trouverez sur mon site la lettre ouverte que je viens d'envoyer à l'ASELE, puisqu'il semblerait que cette association ne soit pas au courant des épaves "terrestres" qui jonchent les terres des communes capistes...bonne lectureAlain

spartacus 26/05/2009 15:30


Formidable. Grand merci alain, l'ami fidèle; Et dire que vous irez au pays basque l'été prochain. dommage. Sparatcus


amazone 26/05/2009 12:54

Bonjour Spartacus.En attendant que Sainte Evette nous exauce et que le bon sens triomphe,revenons un peu au Parc Marin qui était le point de départ de votre article après le commentaire du "Télégramme" du 15 Mai :Je cite :"Les initiatives envisagées (soit référendum d'initiative populaire,soit enquête publique) sont abandonnées par crainte de résultat défavorable...."On croit rêver.C'est tout de même surprenant cette conception de la démocratie!!!!!!!!!!Mais avant de râler à tort ,vérifions que je ne me trompe pas sur le sens du mot "démocratie". Que lisons-nous dans le dictionnaire?Démocratie:Régime politique où la souveraineté est exercée par le peuple. Belle définition.Mais alors ne pas donner la parole au peuple de crainte que le résultat soit défavorable,comment faut-il appeler çà? Que ne dirait-on pas (à juste raison) si des élections étaient ainsi différées de crainte de résultat défavorable pour la majorité (quel que soit son bord politique) au pouvoir à ce moment-là ? Quand les "primates"(dont je suis)  vont-ils enfin se réveiller?Un jour le Parc Marin,un autre,une estacade à Ste-Evette (pour laquelle une enquête publique a bien eu lieu parce qu'obligatoire, mais ô combien discrètement!),et ensuite?...J'avoue que le manque de réactions après l'article du "Télégramme" cité plus haut me laisse perplexe.Qu'en pensez-vous?Bien à vous,Spartacus. 

spartacus 26/05/2009 15:45



Bonjour Amazone. Merci pour ce message. Vous avez raison pour la démocratie. Mais j'estime , dans l'urgence, devoir vous demander de bien vouloir consulter le site:
http://www.errances.info
Vous y trouverez le texte d'une lettre ouverte adressée par le webmaster de ce site (qui connaît bien le  Cap) à
l'association ASELE d'Esquibien. je suis sûr que cela va vous intéresser et que vous saurez, apès avoir constaté que les choses commencent à bouger, exprimer vos sentiments sur ce site. J'ajoute
que le site "errances a enregistré en 2008, 94550 visites et que cela s'est traduit par la lecture de 266079 pages


Additif:Je ne vais pas disserter sur la démocratie. Je me réfère souvent au Larousse et il dit tout, sauf peut-être qu'il convient parfois de privilégier des considérations locales, non par
intérêt démocratique mais par intérêt électoral. Je consacrerai sans doute, un jour, un article à cette démocratie, et plus encore à la démocratie participative,avec des exemples locaux très
concrets et significatifs pour éclairer certaines lanternes.
2ème  additif: une partie du commentaire ci-dessus n'apparaît. Problème technique et non censure. choix d'une couleur trop claire par le rédacteur du commentaire. copie de ce texte
ci-dessous:
 "Belle définition. mais alors, ne pas donner la parole au peuple de crainte que le résultat soit défavorable, comment faut-il appeler cela ? Que en dirait-on pas ( à juste raison)
si des élections étaient ainsi différées de crainte de résultats défavorables pour la majorité (quel que soit son bord politique) au pouvoir à ce moment là ? Quand les Primates (dont je suis)
vont-ils enfin se réveiller ? Un jour le parc marin, un autre une estacade à saint Evette (pour laquelle une enquête publique a bien eu lieu parce qu'obligatoire,mais ô combien discrètement) et
ensuite ?? 
  j'avoue que le manque de réactions  apès l'article du "Télégramme" cité plus haut me laisse perplexe; Qu'en pensez-vou ?
 Bien à vous spartacus;