Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

miniatures

Pont-Croix 

Objets rares d'hier 

Le drusthuil, meuble typique du Cap-Sizun

 

La coiffe de deuil "ar jibilinen "

Ces objets sont visibles au musée du patrimoine 

Le  Marquisat de Pont-Croix

et en photo sur le blog

 

 

Recherche

Vous aimez la Bretagne

Vous aimerez le Cap-Sizun

situé au bout du monde, au pays des calvaires, au pays des chapelles, au pays du grandiose, là où finit la terre et commence la mer.

Regardez!!

 

 

 

 


 


Evel ar C'hap, n'eus bro ebet

Il n'y a pas de pays comme le Cap

Pont-Croix

Cap-Sizun côté pile et face

Beuzec

Cleden

Confort

Mahalon

Goulien

Plogoff 

Plouhinec

Pont-Croix 

Primelin

 

Toutes ces miniatures sont extraites de l'album photo du blog. Elles correspondent chacune à un article qu'il suffit de demander dans la liste des articles 

 

 

 

 

 

26 juin 2008 4 26 /06 /juin /2008 10:00

Parc marin et "Primates Capistes"
       

                                                      Rérérences: Télégramme de Brest: éditions des 19, 24 et 25 Juin 2008

Le parc marin vient de refaire parler de lui en Cap-Sizun. Nous apprenons par la presse locale citée en référence que des tagueurs capistes, hostiles au projet de parc marin (dont le Cap-Sizun ne fait pas partie pour l'instant ), ont exercé leur talent de "peintres en lettres" dans la nuit des 17-18 juin 2008 sur les territoires des communes d'Audierne et d'Esquibien. Bien que très répandu, et pour toutes sortes de raisons et motifs, ce mode d'expression n'est pas très "écologique" et même plutôt  créatif de pollution visuelle et nuisances en tous genres. Je ne l'approuve pas, bien au contraire. On peut aussi comprendre que cela risque  d'entraîner des réactions, parfois de particuliers et bien entendu de responsables, donc des élus. La liberté d'expression est un droit fondamental de tout citoyen
  qui doit, en contrepartie  assumer sa responsabilité en cas de déprédations. Mais l'élu responsable de son territoire doit également utiliser le vocabulaire ad hoc pour dénoncer tel ou tel agissement, et sans doute plus particulièrement lorsque ses propos sont appelés à être reproduits dans la presse.  A ce sujet, Monsieur le Maire de la commune d'Esquibien vient de s'exprimer Dans le quotidien du 19-06-2008. Je cite:
                                           
                              " Je n'accepte pas ce comportement de primates" 

J'ai gardé l'habitude apprise à l'école, d'avoir toujours un dictionnaire "Larousse" à portée de la main, pour ne pas utiliser n'importe quel mot, à tort et à travers. Il n'y a pas si longtemps, un maire en fonction a , dans une publication très officielle, confondu "décade" et "décennie" ce qui n'est pas très judicieux. Pourvu que cela ne devienne pas une habitude. Consultons donc le Larousse:

Primate:
Ordre de mammifères aux mains préhensiles, aux ongles plats, possédant une  denture complète et un cerveau très développé, tels que les lémuriens, les singes, et l'homme.
  Familièrement: homme grossier, inculte
.

Je donne acte à Monsieur le Maire d'Esquibien des propos tenus. Je suis un vieux Capiste de 78 ans, et j'ignorais que ma race comportait des individus correspondant à cette définition. Personnellement je ne suis pas concerné par le parc marin. J'ai tout de même bien le droit de considérer que cette "nouveauté" ne nous apportera rien  (pêcheur plaisancier durant 15 ans). Je répète ma qualité de Capiste, ce qui me différencie du maire d'Esquibien, qui bien que non-capiste exerce un mandat obtenu par la grâce d'un concours de circonstances dont son prédécesseur a la responsabilité.. J'ai peut-être des mains préhensiles et des ongles plats, mais il me manque ma dent de sagesse. Quant à la signification familière: "homme grossier, inculte", j'assume volontiers ma grossièreté, mais l'inculture se situerait plutôt, à mon sens du côté de certains responsables d' Esquibien qui gagneraient à ne pas écrire n'importe quoi, sans mesurer la portée des mots, au risque de se situer dans le camp des plumitifs (écrivain médiocre selon le Larousse).  

  Les faits ne s'arrêtent pas là. La polémique s'est poursuivie le 24 juin, lorsque que Madame la maire d'Audierne, par ailleurs conseillère générale, a fait savoir qu'elle était choquée par les propos tenus par le Maire d'Esquibien, dont elle se désolidarisait.  (Intervention justifiée en raison de la représentativité de la conseillère générale dont le mandat se situe au dessus des maires hiérarchiquement).  Réaction du maire d'Esquibien: une attaque en règle contre la conseillère générale qui serait contre le parc marin lorsqu'elle est en Cap-Sizun, et pour lorsqu'elle est à l'assemblée départementale. Bon !!!!
   Monsieur le Maire d'Esquibien semble déjà  vouloir se positionner sur l'échiquier politique local en prévision des prochaines élections cantonales, qui auront lieu en 2011. Il préside d'ailleurs déjà une association qui n'est pas totalement neutre .Soit !! C'est de bonne guerre mais sans doute un peu prématuré. Alors, puisqu'il n'accepte pas les tags sur sa commune, ce qui est une position fort louable dans un domaine relevant de l'environnement, peut-on lui suggérer de jeter un coup d'oeil sur les épaves de voitures qui polluent son territoire: 


 
 






et par la même occasion, transmettre à son homologue audiernais les coordonnées de quelques vestiges relevant de sa responsabilité car existant déjà  lorsqu'il était adjoint chargé de l'environnement à Audierne. La situation qui perdure d'ailleurs aujourd'hui  pourrait être de nature  à compromettre le dossier de station balnéaire classée qui aurait dû faire préalablement l'objet d'un grand nettoyage audiernais. A ce propos, un état des lieux aurait sans doute été souhaitable lors de l'entrée en fonction de la nouvelle municipalité afin d'établir de manière très claire les responsabilités.  Car désormais il faut  traiter les problèmes et trouver des solutions













Sa crédibilité y gagnerait et les électeurs pourraient s'en souvenir, en 2011.  Signé: un capiste de base, descendant de primates et primate lui-même

Partager cet article

Repost 0
Published by spartacus - dans actualités
commenter cet article

commentaires

danae 01/07/2008 14:08

Je vois que vous êtes toujours "sur le pied de guerre" avec juste raison !danae

spartacus 01/07/2008 16:46


Merci et bonjour. Vous avez raison pour le pied de guerre. Attendons les résultats. La guerre est gagnée lorsque le bon sens l'emporte. A suivre. Amitiés. Spartacus


lucie 29/06/2008 00:31

Et bien, il s'en passe des choses chez toi entre le Maire et les autres élus.Un peu primaires ces gens-là, c'est vrai, tu as raison.Merci de ton gentil commentaire. ne t'inquiète pas, ma bonne humeur prend toujours le dessus.Gros bisous de Lucie et de ses amis

spartacus 29/06/2008 10:20


Merci Lucie et bon dimanche. Je t'embrasse. Spartacus


Alain 27/06/2008 11:26

Bonjourexcellent article -comme d'habitude- lu avec beaucoup de plaisir. Je me suis permis de le relayer sur Errances...AmitiésAlain

spartacus 27/06/2008 14:20


Bravo Errances et merci Alain. On finira bien par se faire entendre. Pour ma part, je n'accepterai jamais les insultes. Plouk oui mais primate non. Vocabulaire totalement déplacé, indigne d'un élu.
Spartacus