Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

miniatures

Pont-Croix 

Objets rares d'hier 

Le drusthuil, meuble typique du Cap-Sizun

 

La coiffe de deuil "ar jibilinen "

Ces objets sont visibles au musée du patrimoine 

Le  Marquisat de Pont-Croix

et en photo sur le blog

 

 

Recherche

Vous aimez la Bretagne

Vous aimerez le Cap-Sizun

situé au bout du monde, au pays des calvaires, au pays des chapelles, au pays du grandiose, là où finit la terre et commence la mer.

Regardez!!

 

 

 

 


 


Evel ar C'hap, n'eus bro ebet

Il n'y a pas de pays comme le Cap

Pont-Croix

Cap-Sizun côté pile et face

Beuzec

Cleden

Confort

Mahalon

Goulien

Plogoff 

Plouhinec

Pont-Croix 

Primelin

 

Toutes ces miniatures sont extraites de l'album photo du blog. Elles correspondent chacune à un article qu'il suffit de demander dans la liste des articles 

 

 

 

 

 

12 mars 2016 6 12 /03 /mars /2016 16:48
Audierne.Cap-Sizun. Tout ce qu'il ne faut pas dire
Audierne.Cap-Sizun. Tout ce qu'il ne faut pas dire

 

Tout ce qu'il ne faut pas dire

 

******

Rappel d'articles précédents ici publiés:

 

12 janvier 2014: Audierne.Cap-Sizun.Gendarmerie et délinquance

18 février 2014: Audierne.Cap-Sizun.Gendarmerie: le moral se dégrade

13 août 2014: Audierne.Cap-Sizun.Gendarmerie suite

 

******

Un nouveau livre est en instance de parution aux éditions Plon. Son auteur est un officier Général de la gendarmerie, d'origine Saint-Cyrienne  [( 165 ème Promotion. 1978-1980- Baptisée Général Rollet). Saint-Cyr = école des Hommes d'Honneur [.

Il s'agit de l'ex numéro 3 de la gendarmerie nationale, le Général Bertrand Soubelet, dont nous avons déjà eu l'occasion de parler dans nos articles précédents. Nous n'en dirons pas plus pour l'instant car nous attendons avec grand intérêt la parution de cet ouvrage. 

(ci-dessous: un texte qui nous a été adressé pour information)

******

Objet : Le livre du général de Gendarmerie SOUBELET > > >

Chers amis > >

Certains d'entre vous le savent depuis un certain temps mais il me fallait préserver une certaine confidentialité malgré une bévue mi janvier de la société de distribution.  Le 24 mars prochain sera publié chez Plon un livre qui à la lumière de mon expérience et des responsabilités que j'ai exercées au sein de la gendarmerie dresse un constat sur l'état dans lequel se trouve notre pays avec quelques clefs de lecture et des pistes de réflexion.  Ce bilan ne se limite pas à la sécurité et à la justice et concerne plus généralement le fonctionnement de notre société et de nos institutions.  L'objectif de cet ouvrage est, dans le même esprit que celui qui m'animait lors de mon intervention devant les députés à l'Assemblée Nationale en décembre 2013 de dire les choses telles qu'elles sont et de sortir de la duplicité dans laquelle est plongé notre pays depuis bien longtemps.  Le constat est sans concession et probablement les réactions de celles et ceux qui se sentiront concernés provoqueront une certaine agitation.  C'est la raison pour laquelle j'ai besoin de votre soutien et je vous demande au titre de nos relations amicales de relayer, par vos réseaux, l'information de cette publication autour de vous.  Ma meilleure garantie et je risque d'en avoir besoin c'est la diffusion maximale de ce livre que je prépare depuis plus de deux ans.  Merci de m'accompagner sur ce chemin en espérant que son contenu trouvera un écho en chacune et chacun d'entre vous. 

"Tout ce qu'il ne faut pas dire" aux éditions Plon en pré-commande sur internet depuis quelques jours et dans les librairies le 24 mars . Avec toute mon amitié reconnaissante >

******

~14 c www.plon.fr Prix France TTC 

Couverture du livre avec photo de l'auteur

Le 18 décembre 2013, ma vie a basculé. Moi, Bertrand Soubelet, général de corps d’armée, directeur des Opérations et de l’Emploi de la gendarmerie, j’ai été écarté pour avoir dit la vérité : la sécurité dans notre pays n’est pas assurée comme elle le devrait. Que s’est-il passé ? Au Palais-Bourbon, devant les députés, ce jour-là, j’ai expliqué, en toute franchise, les difficultés que rencontre la gendarmerie : six mille emplois supprimés, une procédure trop complexe, une justice sans moyens, des délinquants dans la nature malgré l’engagement des gendarmes et des magistrats, des coupables mieux considérés que les victimes. Pour avoir fait ce constat, le Premier ministre a demandé ma tête. Je ne peux m’empêcher de penser aux attentats de janvier et au carnage de novembre 2015. C’est le résultat de plus de trente ans de mollesse dans la lutte contre l’insécurité. Des pressions ont été exercées sur moi pour me faire quitter la gendarmerie qui a été ma vie pendant trente-cinq ans. Désormais personne ne peut m’opposer un pseudo devoir de réserve. D’où ce livre. Mon diagnostic est simple : la sécurité est l’affaire de tous. Il est temps de réagir, grand temps. Il y a urgence. Notre société est en danger. Jamais le danger n’a été aussi menaçant. Je ne fais pas de polémique, je ne roule pas pour un parti politique. Simplement, j’alerte. Parce que j’aime mon pays. » Bertrand Soubelet.

Tout ce qu’il ne faut pas dire insécurité, justice :

un général de gendarmerie ose la vérité Bertrand Soubelet

Tout ce qu’il ne faut pas dire 25924909_000_CV_TOUT.indd Toutes les pages 12/02/2016 15:57

******

Audierne.Cap-Sizun. Tout ce qu'il ne faut pas dire
Audierne.Cap-Sizun. Tout ce qu'il ne faut pas dire

Partager cet article

Repost 0
Published by spartacus - dans Actualités
commenter cet article

commentaires