Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

miniatures

Pont-Croix 

Objets rares d'hier 

Le drusthuil, meuble typique du Cap-Sizun

 

La coiffe de deuil "ar jibilinen "

Ces objets sont visibles au musée du patrimoine 

Le  Marquisat de Pont-Croix

et en photo sur le blog

 

 

Recherche

Vous aimez la Bretagne

Vous aimerez le Cap-Sizun

situé au bout du monde, au pays des calvaires, au pays des chapelles, au pays du grandiose, là où finit la terre et commence la mer.

Regardez!!

 

 

 

 


 


Evel ar C'hap, n'eus bro ebet

Il n'y a pas de pays comme le Cap

Pont-Croix

Cap-Sizun côté pile et face

Beuzec

Cleden

Confort

Mahalon

Goulien

Plogoff 

Plouhinec

Pont-Croix 

Primelin

 

Toutes ces miniatures sont extraites de l'album photo du blog. Elles correspondent chacune à un article qu'il suffit de demander dans la liste des articles 

 

 

 

 

 

19 novembre 2013 2 19 /11 /novembre /2013 14:33

Audierne. Esquibien.

Rififi pré-municipal

 

 

PIC_0310.jpg

 

 

 

 

 Références:

 

Télégramme de Brest en date du:

 

        26-10-2013-Titre:. Esquibien. Gérard Mevel: Sa délégation lui est retirée

 

17-11-2013: Titre: Esquibien.Conseil.Gérard Mevel adjoint sans délégation

 

18-11-2013-Titre: Esquibien.Conseil.L'urbanisme au coeur des débats

 

19-11-2013:Esquibien.Conseil suite.Mise au point de N. Le Nestour-Tiphaine 

 

*******

    La campagne électorale concernant les élections municipales n'est pas encore ouverte, et pourtant les choses s'agitent à Esquibien, contrastant avec Audierne qui somnole dans l'attente des listes de candidats.  

 

On se souvient que  Monsieur Gérard Mevel adjoint dans la municipalité actuelle d'Esquibien, a fait part de son intention de constituer une liste d'opposition au maire actuel, Monsieur Didier Guillon lors du prochain scrutin . Nous n'allons pas exposer ici les arguments justifiant cette décision mais seulement envisager la suite des évènements dans une commune qui habituellement se caractérise par le calme des "vieilles troupes" qui savent "bien faire" et "laisser dire".

Donc Esquibien s'agite et Monsieur Mevel qui s'était vu retirer sa délégation, a été réintégré dans ses fonctions  suite à un vote du conseil municipal à bulletins secrets . Par conséquent, Monsieur Mevel est de nouveau adjoint au maire par décision de l'ensemble des élus locaux d'Esquibien. Oui mais, comme c'est le maire lui- même qui attribue une délégation de pouvoir à ses adjoints, et que cela ne s'est pas fait, Monsieur Mevel se retrouve adjoint sans délégation et évidemment sans indemnités.

Comprenne qui pourra !!

 Puis, se greffe là-dessus, un sombre calcul destiné à évaluer la majorité municipale par rapport à l'opposition, calcul qui vaut une mise au point de Madame Nolwennn  Le Nestour -Thiphaine qui d'une part  n'assistait pas à la dernière séance municipale et d'autre part n'appartiendrait pas à la majorité pas plus qu'à l'opposition.

 

Conclusion: Plus personne n'est en mesure de dire si le maire d'Esquibien dispose toujours d'une majorité ou s'il est d'ores et déjà en minorité, le tout à 3 mois des prochaines municipales. C'est simple non ??

 

Ajoutons que l'actuel  Maire d'Esquibien, Monsieur Guillon, n'a pas encore fait part de ses intentions pour le prochain scrutin. Donc, stand-by ...

 

Alors, supposons qu'il soit candidat et tête de liste, la situation des électeurs d'Esquibien sera simple, à savoir choisir entre une liste constituée par la  majorité sortante et une liste d'opposition dont la tête de liste sera un adjoint sortant Monsieur Mevel. Pile ou face, c'est simple non.

 

 A condition que des éléments nouveaux ne viennent pas perturber la donne. On se souvient en effet  des conditions de réalisation du club nautique qui fait toujours l'objet d'une procédure judiciaire en cours. Nous n'avons pas pour l'instant connaissance du planning des tribunaux pour savoir si l'affaire sera jugée avant les élections, mais on peut tout imaginer.

 

Alors supposons que... et attendons la suite.

 

Bon courage aux électeurs d'Esquibien  qui auront bien besoin d'une trêve de Noël !!     

     

 

 

GEDC0939.jpg

 

 

 

******

Partager cet article

Repost 0
Published by spartacus - dans politique
commenter cet article

commentaires

Alain 20/11/2013 08:32

Bonjour cher ami. Je suis par presse interposée cette "affaire" que je trouve particulièrement croquignolesque! Ce n'est plus de la politique c'est du -mauvais- théâtre!!! Aux prochaines échéances il faut virer tout ce joli monde et les remplacer par d'honnêtes gens!

spartacus 20/11/2013 10:04

Merci Alain. Je n'ai jamais vu une situation aussi grotesque; Comme quoi, on peut s'attendre à tout en politique. Et le citoyen dans tout ça. Juste bon à voter sans doute. Il conviendra de suivre Esquibien comme un cas d'école. Amitiés.Spartacus

Amazone 20/11/2013 01:01

Bonjour,

Ca promet à Esquibien. Quel cirque. Un maire qui ne veut toujours pas dire s'il est candidat mais qui a visiblement une trouille bleue devant la situation créée par la liste Mével. Au point de voter avec son "opposition" pour ne pas être mis en minorité par celle-ci à quelques mois des municipales, ce qui aurait, selon lui, un effet désastreux... Et d'avouer, sans honte, dans les colonnes de la presse, la stratégie employée et la finalité de la manœuvre. En gros, pour faire court, pour avoir le dernier mot et le plaisir non dissimulé de couper l'herbe sous le pied de ses adversaires qui n'en sont pas encore revenus. Devant un tel comportement infantile, on se croirait dans une cour de maternelle. Pitoyable!
De là à croire que le maire actuel passe plus de temps à cogiter ses "stratégies" (alors qu'il ne s'est pas encore déclaré), qu'à la bonne marche de la commune, on n'est pas loin. Où est l'intérêt général dans tout ça ?
Pauvre France !

Par ailleurs, un adjoint sans délégation, ça sert à quoi ?

D'autre part, si je sais compter, dans la bande du maire actuel, il reste 10-2 = 8 conseillers. De l'autre côté, 9+1 (Mr Mével) = 10;
Même sans compter Mme Le Nestour qui souhaite garder son indépendance et ne fait partie d'aucun bord, le maire est désormais en MINORITE. Ses stratégies fumeuses n'y changent rien : les chiffres sont têtus.

spartacus 20/11/2013 10:01

Bonjour Amazone et merci pour ce commentaire; Je connaissais la chanson qui parle du "folklore auvergnat" mais pas celle du folklore esquibiennois. Je pense que tout cela ne sera pas sans conséquences. Nous serons fixés sans trop tarder. Un chose est sûre: le politique ne sort pas grandie de cette situation. Amitiés. Spartacus